Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLES FONDEMENTS D'UNE BONNE CULTURE DE PLANTES

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Carl
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 99
Inscription : 09/08/17, 08:03
Localisation : Bretagne
x 18

Re: LES FONDEMENTS D'UNE BONNE CULTURE DE PLANTES

Message non lupar Carl » 17/03/18, 22:17

L'évolution de la production et de la consommation au niveau mondial dépendra surtout de la perception qu'en auront les asiatiques et les africains.
Nous ne serons qu'une partie assez infime de la population mondiale qui aura donné le mauvais exemple....

Nous avons fait de la consommation de viande un signe extérieur d'évolution et de richesse malheureusement. Même pour des cultures qui en était très éloignées, même de part leur religion (Inde).
1 x
Adepte de la paresse et sensible à la qualité de ce que ma famille consomme, je souhaite faire un potager du paresseux !

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12940
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4392

Re: LES FONDEMENTS D'UNE BONNE CULTURE DE PLANTES

Message non lupar Did67 » 18/03/18, 11:03

Ahmed a écrit : Dans la phénoculture, un poste important est mécanisé en externe, c'est la récolte et le transport du foin.


C'est bien pour ça que j'ai écrit "réduire" et non pas supprimer.

Si tu as labouré ou fraisé et fait le plein de tes engins, tu as, comme moi, constaté que l'énergie pour "travailler la terre" et très nettement supérieure à celle nécessaire pour faire le foin et le transporter (si on reste sur des schémas raisonnables de production locale du foin, bien sûr). A quoi se rajoute le fait que le travail du sol se répète (labours, binages, sarclages, fraisages...) alors que la fenaison, c'est une fois.

C'est pour ça aussi que je cherche des schémas où des parties croissantes de biomasses sont produites sur place, ce qui me permettrait de réduire aussi la consommation de foin par unité de "plate-bande maraichère".
2 x

 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités