Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLes chats auxiliaires de l’agriculture bio

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2936
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 299

Re: Les chats auxiliaires de l’agriculture bio

Message non lupar nico239 » 08/01/19, 15:53

perplex a écrit :J'ai commencé par acheter un tube (vendredi), qui va finir dans un escalier des combles, j'ai tout suite vu l'ampleur du boulot pour faire un truc raisonnable :)

Image


Ouh la ... bon je ne suis pas spécialiste mais (sauf erreur) tes nichoirs sont mobiles ou je me gourre?
Si c'est cela je doute (pour les nichoirs) que ce soit la bonne solution, as-tu demandé conseil à la LPO?
Mais peut-être je me gourre, perso j'opterais pour du FIXE type comme ci-dessous.

Image


Le lien LPO qui fournit des exemples
https://boutique.lpo.fr/catalogue/jardi ... /nichoirs/

La plaquette LPO
https://auvergne-rhone-alpes.lpo.fr/act ... un-nichoir
0 x

perplex
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 309
Inscription : 11/06/07, 13:04
x 10

Re: Les chats auxiliaires de l’agriculture bio

Message non lupar perplex » 08/01/19, 16:01

Comme tu as pu voir il y a un nichoir fixé sur l'atelier, qui n'a jamais vu personne, elles rentrent et ressortent tout de suite (mésanges)
Les nichoirs que tu vois suspendus devraient se transformer en mangeoire.
Avant d'avoir les chats 3 ans, j'avais des mangeoires fixes et mobiles aucuns soucis de clientèle :) mais jamais la foule non plus...
0 x
Le Monde est Parfait !!!
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2936
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 299

Re: Les chats auxiliaires de l’agriculture bio

Message non lupar nico239 » 08/01/19, 16:10

perplex a écrit :Comme tu as pu voir il y a un nichoir fixé sur l'atelier, qui n'a jamais vu personne, elles rentrent et ressortent tout de suite (mésanges)
Les nichoirs que tu vois suspendus devraient se transformer en mangeoire.
Avant d'avoir les chats 3 ans, j'avais des mangeoires fixes et mobiles aucuns soucis de clientèle :) mais jamais la foule non plus...


Je ne parlais pas du fixe bien sur... :wink:

Pour les mangeoires no soucy
0 x
Maximus Leo
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2000
Inscription : 07/11/06, 13:18
x 48

Re: Les chats auxiliaires de l’agriculture bio

Message non lupar Maximus Leo » 08/01/19, 19:03

nico239 a écrit :
Maximus Leo a écrit :Les chats abandonnés non adoptés finissent en chambre à gaz (voir mon post dans un autre fil). Ce sont les membres de Sociétés de Chasse (dont un de mes proches) qui s'en chargent et elles touchent des subventions pour ça. Les chats sont incinérés et leurs cendres sont utilisées comme engrais.


T'as des infos officielles là dessus...

Car les refuges sont pleins de vieux chats... malheureusement.

Et ce qu'il doit rester de cendres une fois un chat incinéré ce ne doit pas être bezef donc pour en faire un sac de 30kg qui n'est PAS GRAND CHOSE à l'échelle industrielle il faut massacrer un sacré paquet de chats pour UN SEUL SAC.

Je n'ai jamais entendu parler de cela mais je veux bien des infos officielles sur le sujet.

Je parle bien du gazage des chats POUR une transformation en engrais. (et pas du gazage des animaux de refuge)

changement-climatique-co2/extinction-de-masse-anthropique-c-est-parti-mon-kiki-t12253-80.html

Sur la planète Bisounours les 300000 cadavres de chats abandonnés puis euthanasiés chaque année par les vétérinaires sont empaillés et exposés dans un immense musée. Le musée compte maintenant plus de 150 millions de chats empaillés et les visiteurs, anciens propriétaires de ces chats, y sont extrêmement nombreux et payent très cher leur ticket d'entrée… :lol:

La réalité dépassant toujours la fiction, les 300000 cadavres de chats abandonnés euthanasiés industriellement chaque année (en France) sont "récupérés" par l'industrie. Par chez moi c'est l'incinération, mélangés avec d'autres déchets animaux, et ça devient ensuite une "matière première". Dans mon département, on en produit de milliers de tonnes par an.

C'est parfaitement légal, c'est le Préfet qui définit/modifie le cadre juridique.

Monde cruel ? :mrgreen: Il faudrait commencer par condamner TRES lourdement ceux qui abandonnent les animaux, ce foutu monde serait un peu moins cruel...
0 x
"La théorie, c'est quand on sait tout mais que rien ne marche. La pratique, c'est quand tout marche mais personne ne sait pourquoi". Albert Einstein.
Maximus Leo
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2000
Inscription : 07/11/06, 13:18
x 48

Re: Les chats auxiliaires de l’agriculture bio

Message non lupar Maximus Leo » 08/01/19, 19:29

Moindreffor a écrit :...je suis tout à fait d'accord avec toi, je me pose moi même la question de où installer mes mangeoires pour ne pas rassembler les oiseaux à la portée des griffes de mon chat, et je vais me poser la même question pour les nichoirs,
pourquoi trouves-tu que le panneau refuge LPO soit provocateur? pour ma part, il sera apposé sur mon cabanon de jardin à la vue de personne

Le coup de la tige métallique de 2 mètres me semble bon, un chat ne pourra pas y grimper, mais il va se planquer à proximité et attendre que les oiseaux soient au sol pour leur sauter dessus, ce qui arrivera immanquablement.

Le grillage en cercle protège aussi les oiseaux au sol. Au départ, j'avais mis des fers a béton pour fixer le grillage au sol et le rigidifier mais ça leur facilitait la tâche, il grimpaient le long des fers à béton ! Il faut que le grillage soit mou afin qu'il plie lorsque le chat commence à y grimper. Il essaie une fois, deux fois puis abandonne. On peut fixer le grillage au sol avec des fers en U.

Un panneau LPO invisible de la rue n'a rien de provocateur...
0 x
"La théorie, c'est quand on sait tout mais que rien ne marche. La pratique, c'est quand tout marche mais personne ne sait pourquoi". Albert Einstein.

Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2936
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 299

Re: Les chats auxiliaires de l’agriculture bio

Message non lupar nico239 » 08/01/19, 20:03

Maximus Leo a écrit :
nico239 a écrit :
Maximus Leo a écrit :Les chats abandonnés non adoptés finissent en chambre à gaz (voir mon post dans un autre fil). Ce sont les membres de Sociétés de Chasse (dont un de mes proches) qui s'en chargent et elles touchent des subventions pour ça. Les chats sont incinérés et leurs cendres sont utilisées comme engrais.


T'as des infos officielles là dessus...

Car les refuges sont pleins de vieux chats... malheureusement.

Et ce qu'il doit rester de cendres une fois un chat incinéré ce ne doit pas être bezef donc pour en faire un sac de 30kg qui n'est PAS GRAND CHOSE à l'échelle industrielle il faut massacrer un sacré paquet de chats pour UN SEUL SAC.

Je n'ai jamais entendu parler de cela mais je veux bien des infos officielles sur le sujet.

Je parle bien du gazage des chats POUR une transformation en engrais. (et pas du gazage des animaux de refuge)

changement-climatique-co2/extinction-de-masse-anthropique-c-est-parti-mon-kiki-t12253-80.html


Ça ne me donne pas plus d'infos sur le gazage des chats en masse pour fabriquer des engrais dans notre pays... Image

Tu aurais des liens sur cette activité en France?
0 x
Maximus Leo
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2000
Inscription : 07/11/06, 13:18
x 48

Re: Les chats auxiliaires de l’agriculture bio

Message non lupar Maximus Leo » 08/01/19, 21:37

nico239 a écrit :Ça ne me donne pas plus d'infos sur le gazage des chats en masse pour fabriquer des engrais dans notre pays...
Tu aurais des liens sur cette activité en France?

On ne fabrique pas les engrais par gazage de chats en masse. :lol:

Je parle des chats ABANDONNÉS. Les chats abandonnés se retrouvent d'abord dans les refuges où ils y séjournent un certains temps. Ceux qui n'ont pas été adoptés sont euthanasiés. Comme on n'a pas les moyens de s'offrir le luxe d'un vétérinaire officiant par piqûre alors on procède par gazage en masse. Les chats sont d'abord jetés à plusieurs dans un sac en toile de jute (comme les sacs à pomme de terre), le sac est fermé par un lien et placé dans un caisson métallique. On ferme la porte étanche et on ouvre le gaz (du monoxyde carbone en bouteille de Air Liquide). Après quelques minutes, c'est fini.
C'est économique. Les cadavres deviennent ensuite une matière première pour l'industrie, comme tous les cadavres d'animaux.
Dans mon département, les opérateurs sont des gens "fiables" de la Fédération de chasseurs. Ils sont désignés par le préfet. L'un d'entre eux est un proche, il gaze une cinquantaine de chats par semaine. Il fait un travail utile et je n'ai pas à donner ses coordonnées car je ne veux pas lui nuire. On procède peut-être différemment dans les autres départements.
On ferait mieux de s'en prendre à ceux qui abandonnent leurs animaux.
0 x
"La théorie, c'est quand on sait tout mais que rien ne marche. La pratique, c'est quand tout marche mais personne ne sait pourquoi". Albert Einstein.
Maximus Leo
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2000
Inscription : 07/11/06, 13:18
x 48

Re: Les chats auxiliaires de l’agriculture bio

Message non lupar Maximus Leo » 08/01/19, 21:57

Un lien mais c'est au Canada :

http://acracq.com/ChambreAGaz.html

Chambre à gaz pour animaux.jpg
Chambre à gaz pour animaux.jpg (20.01 Kio) Consulté 583 fois

On procède de la même manière en France. La différence se situe dans le niveau d'hypocrisie. Chez nous, on fait comme si ça n'existait pas…
0 x
"La théorie, c'est quand on sait tout mais que rien ne marche. La pratique, c'est quand tout marche mais personne ne sait pourquoi". Albert Einstein.
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2936
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 299

Re: Les chats auxiliaires de l’agriculture bio

Message non lupar nico239 » 08/01/19, 21:57

Maximus Leo a écrit :
nico239 a écrit :Ça ne me donne pas plus d'infos sur le gazage des chats en masse pour fabriquer des engrais dans notre pays...
Tu aurais des liens sur cette activité en France?

On ne fabrique pas les engrais par gazage de chats en masse. :lol:

Je parle des chats ABANDONNÉS. Les chats abandonnés se retrouvent d'abord dans les refuges où ils y séjournent un certains temps. Ceux qui n'ont pas été adoptés sont euthanasiés. Comme on n'a pas les moyens de s'offrir le luxe d'un vétérinaire officiant par piqûre alors on procède par gazage en masse. Les chats sont d'abord jetés à plusieurs dans un sac en toile de jute (comme les sacs à pomme de terre), le sac est fermé par un lien et placé dans un caisson métallique. On ferme la porte étanche et on ouvre le gaz (du monoxyde carbone en bouteille de Air Liquide). Après quelques minutes, c'est fini.
C'est économique. Les cadavres deviennent ensuite une matière première pour l'industrie, comme tous les cadavres d'animaux.
Dans mon département, les opérateurs sont des gens "fiables" de la Fédération de chasseurs. Ils sont désignés par le préfet. L'un d'entre eux est un proche, il gaze une cinquantaine de chats par semaine. Il fait un travail utile et je n'ai pas à donner ses coordonnées car je ne veux pas lui nuire. On procède peut-être différemment dans les autres départements.
On ferait mieux de s'en prendre à ceux qui abandonnent leurs animaux.


Image abandonné ou pas ce n'est pas ce qui m'intrigue et je demande encore moins ses coordonnées.

C'est juste que Mme ayant travaillé des années dans plusieurs cabinets véto, nous étant occupé de refuges de chats et étant en contact avec des refuges divers et variés, avec la LPO, nous n'avons jamais entendu parler en France, de gazages de chats abandonnés et vivants dans ces proportions.

50 chats par semaine cela fait quand même du taf : faire le tour des refuges du département, des km, un camion de ramassage, du transport, des coûts et forcément plein de gens des refuges qui seraient au courant et qui ne diraient jamais rien sur le sujet

Comme je connais également bien les gars de la Fédé de chasse du coin je vais leur en toucher un mot lors de la galette prochaine...

J'ai le droit d'être surpris par des faits aussi graves et ignobles contre lesquels je m'insurge tout autant que toi tu penses bien.

Je vais mener mon enquête et si tu peux apporter des témoignages ou des vidéos ou des articles comme eau au moulin de cette enquête c'est VOLONTIERS Image
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2936
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 299

Re: Les chats auxiliaires de l’agriculture bio

Message non lupar nico239 » 08/01/19, 21:59

Maximus Leo a écrit :Un lien mais c'est au Canada :

http://acracq.com/ChambreAGaz.html

Chambre à gaz pour animaux.jpg
On procède de la même manière en France. La différence se situe dans le niveau d'hypocrisie. Chez nous, on fait comme si ça n'existait pas…


Oui je sais que cela existe mais en France et dans les proportions que tu décris cela me laisse perplexe... et encore plus déterminé à le découvrir... :evil: :!: :evil: :!:
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 3 invités