Le verger du paresseux : obtenir des fruits plus que BIO sans se fatiguer

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Biobombe
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 450
Inscription : 02/10/20, 21:13
x 78

Re: Le verger du paresseux : obtenir des fruits plus que BIO sans se fatiguer




par Biobombe » 02/06/21, 23:32

pi-r a écrit :je ne suis pas compétant en matière d'arbres fruitiers... mais il y en a un qui offre une belle diversité, qui pardonne beaucoup les erreurs, et qui supporte allégrement les tailles même si elles sont pas faites dans les règles de l'art : le FIGUIER !
les miens ont tout supporter au cours des ans....


Il existe plusieurs variétés de figuiers qui ne se taillent pas de la même manière, Une taille mal adaptée et les fruits seront absents.
Perso, je n'ai jamais vu au dessus de Lyon une haie avec des figuiers. Cette année , dans l'Est , beaucoup de figuiers ont morflé grave. Et il leur faudra attendre mini 3 ans avant de porter des figues.
0 x

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 60573
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 2686

Re: Le verger du paresseux : obtenir des fruits plus que BIO sans se fatiguer




par Christophe » 02/06/21, 23:52

Biobombe a écrit :
Christophe a écrit :Ahah très drole...

faut que je prenne cette remarque à quel degré ? :mrgreen:
J'en ai sauvé d'autres que celui là, mais j'étais sur place.

Astuces, ici, je ne connais pas des masses, l'expérience, je préfère. Mais l'arbre ne manquerait il pas de qq soins élémentaires ?
sans soins de base, sans précaution préalable, il n'y a pas de miracle à attendre.
C'est quoi comme porte-greffe ? est il adapté à ton type de sol ? est il adapté à une mise à fruits rapide ou pas ? c'est un haute-tige ?
le tronc est penché , pourquoi ? à sa plantation ses racines étaient elles correctes ?
comment a t il été planté ? dans les règles de l'art ? est ce un arbre greffé issu d'une pépinière ? Cette variété exige t elle un pollinisateur ? Est elle adaptéé à ta région ?


Oui pour tout c’est une variété de pépiniériste adaptée à la région...mais ma terre est merdique ! Pour la polenisation je ne sais pas mais j’ai des abeilles et bourdon dans le coin !

Le tronc est penché car il a pris quelques tempêtes...il est bien solidifié maintenant...


Biobombe a écrit :Je le vois en fleurs, que deviennent elles au cours de la saison ? Sont elles dévorées par des prédateurs ou victimes de champignons ?
Les fruits sont ils atteints de tavelure ? de la monilia ? oïdium ?


Je dirais que 1/10 donne un fruit et 1/3 arrivera à maturité...

Au mieux, la meilleure année, j’ai dû avoir 1.5 kg de pommes de taille moyenne...environ 10 cm...mais belles et bonnes ! Meilleures qu’au marché...

Hé y a marqué paresseux dans le titre !! :cheesy: :cheesy: :cheesy:
0 x
Rajqawee
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 799
Inscription : 27/02/20, 09:21
Localisation : Occitanie
x 273

Re: Le verger du paresseux : obtenir des fruits plus que BIO sans se fatiguer




par Rajqawee » 03/06/21, 08:22

Tout à fait, entendre paresseux=peu d'interventions.

Ceci dit, je suis intéressé de connaître, si vous le savez, la vitesse de mise à fruit des arbres et leur "rendement" attendu...ça donne une base pour éviter d'investir 30€ dans un fruitier qui ne produira jamais que 10kg de pomme en 10 ans !

D'ailleurs, ici, je vois beaucoup de fruitiers...notamment des cerisiers et des pommiers. Un indice sur quoi planter, sans doute.
0 x
Biobombe
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 450
Inscription : 02/10/20, 21:13
x 78

Re: Le verger du paresseux : obtenir des fruits plus que BIO sans se fatiguer




par Biobombe » 03/06/21, 23:13

Rajqawee a écrit :Tout à fait, entendre paresseux=peu d'interventions.

cela se discute en arboriculture. Si peu d'interventions, alors on en supporte inmanquablement les conséquences, surtout au début de la mise en place d'arbres fruitiers et lors de leur période de jeunesse.
0 x
Rajqawee
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 799
Inscription : 27/02/20, 09:21
Localisation : Occitanie
x 273

Re: Le verger du paresseux : obtenir des fruits plus que BIO sans se fatiguer




par Rajqawee » 04/06/21, 11:18

Pardon, je pense m'être mal exprimé.

Bien sûr qu'il faut intervenir.
Si tu me dis qu'il faut intervenir (exemple au hasard hein !) 1h/an/fruitier (hors arrosage) pour l'entretien, on rentre tout à fait dans mes critères de paresseux !
C'est aussi pour ça que la haie fruitière (ou partiellement fruitière) m'intéresse, car je pense que l'on peut mutualiser pas mal d'interventions, lors de l'entretien général de la haie (taille notamment) qui économisent du temps (on ne sort qu'une fois les outils, le broyeur, etc).

Le but de ce fil est exactement le même que pour le potager : trouver les bons compromis.
1 x

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 60573
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 2686

Re: Le verger du paresseux : obtenir des fruits plus que BIO sans se fatiguer




par Christophe » 04/06/21, 11:27

Rajqawee a écrit :Ceci dit, je suis intéressé de connaître, si vous le savez, la vitesse de mise à fruit des arbres et leur "rendement" attendu...ça donne une base pour éviter d'investir 30€ dans un fruitier qui ne produira jamais que 10kg de pomme en 10 ans !


Aucune idée ! Je ne me rappelle même plus de la variété !

J'étais allé dans une pépinière locale réputée, pas un brico low cost..qui m'avait pourtant assuré que c'était une bonne variété pour la région par leur expertise...Mouais...mouais...

A la plantation, en 2008, il dépassait déjà les 2 m si je me rappelle bien...donc il avait déjà un "certain age"...

T'es rigolo toi ! 10 kg en 10 ans j'y suis même pas !!! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Rajqawee a écrit :D'ailleurs, ici, je vois beaucoup de fruitiers...notamment des cerisiers et des pommiers. Un indice sur quoi planter, sans doute.


Ici je vois beaucoup de sapins...mais les pommes de pin c'est moins bon à croquer ! :mrgreen: :mrgreen:
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 60573
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 2686

Re: Le verger du paresseux : obtenir des fruits plus que BIO sans se fatiguer




par Christophe » 04/06/21, 11:36

Biobombe a écrit :
Rajqawee a écrit :Tout à fait, entendre paresseux=peu d'interventions.

cela se discute en arboriculture. Si peu d'interventions, alors on en supporte inmanquablement les conséquences, surtout au début de la mise en place d'arbres fruitiers et lors de leur période de jeunesse.


Qu'est ce que j'aurais mal fait ? Attends je t'explique un peu...

Ce pommier est le survivant que 4 fruitiers plantés en même temps (de la même pépinière "pro") sur une même ligne Est Ouest...donc exactement même orientation et conditions climatiques...

De mémoire il devait y avoir un 2ieme pommier (ou peut être un poirier ???) , 1 cerisier et 1 prunier...Le cerisier et 2ieme pommier poirier n'ont pas survécu plus de 2 ou 3 saisons... :cry: :cry: :shock: :shock:

Le prunier je l'ai coupé, il a 2 ans tellement il me faisait de la peine (encore pire que le pommier) !

Il a du faire 5 prunes en 10 ans ! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Donc y a bien un autre problème assez grave sur ce terrain avec les fruitiers qu'un manque d'entretien je suppose ! Il me semble avoir mesuré un pH à 5.5 il y a quelques années...si je retrouve mon phmètre de sol je referais une mesure actuelle !

Comme Rajqawee je veux bien ne pas être paresseux 1 h par an ! :mrgreen:
0 x
Rajqawee
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 799
Inscription : 27/02/20, 09:21
Localisation : Occitanie
x 273

Re: Le verger du paresseux : obtenir des fruits plus que BIO sans se fatiguer




par Rajqawee » 04/06/21, 12:08

Encore une fois, c'était un ordre de grandeur. Mais l'idée est bien là !

10kg en disant, s'il ne les produit pas, c'est franchement...bah inutile au prix du kg de pomme !

C'est bien sûr un calcul temps investi VS prix, goût, nutrition !

Même s'il faut y passer plus de temps, ce n'est pas gênant si ensuite les récoltes sont abondantes. J'aime tellement les oranges, je veux bien passer 4h par an sur un oranger s'il me fournit des dizaines de kilos ! Par contre tu ne feras jamais passer 10 minutes sur un cognassier : personne n'aime ça chez moi ;)

Donc voila, maitrisant mal le sujet des arbres fruitiers, je prends toutes vos reflexions :)
0 x
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4902
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 1168

Re: Le verger du paresseux : obtenir des fruits plus que BIO sans se fatiguer




par GuyGadeboisLeRetour » 04/06/21, 12:53

Rajqawee a écrit :Donc voila, maitrisant mal le sujet des arbres fruitiers, je prends toutes vos reflexions :)

1: "'investir 30€ dans un fruitier" :arrowl: Je ne comprends pas ce point de vue. "Investir dans un fruitier", on dirait une réflexion de bureaucrate gestionnaire.
2: Et s'agissant "d'investir" dans la patate, vu le prix des patates, ça vaut le coup ?
1 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" .... "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat".... "La nature c'est de la merde". (Exnihiloest, aka Blédina)
Rajqawee
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 799
Inscription : 27/02/20, 09:21
Localisation : Occitanie
x 273

Re: Le verger du paresseux : obtenir des fruits plus que BIO sans se fatiguer




par Rajqawee » 04/06/21, 13:02

GuyGadeboisLeRetour a écrit :
Rajqawee a écrit :Donc voila, maitrisant mal le sujet des arbres fruitiers, je prends toutes vos reflexions :)

1: "'investir 30€ dans un fruitier" :arrowl: Je ne comprends pas ce point de vue. "Investir dans un fruitier", on dirait une réflexion de bureaucrate gestionnaire.
2: Et s'agissant "d'investir" dans la patate, vu le prix des patates, ça vaut le coup ?


Ah bah je SUIS un gars dans un bureau dont le métier est la gestion.

1 : ça dépend. Si ce que tu valorises, c'est de voir l'arbre pousser, alors tu t'en fiches. Il peut même te coûter 200€, tu t'en fiches, a priori, il poussera. Si ce que tu valorises, c'est de manger ses fruits, alors oui, il faut un minimum se poser la question de savoir si tu en retireras des fruits mangeables en quantité significative.
2 : pareil. Si tu ne vois pas la PDT que comme un aliment, tu ne seras jamais rentable. Personnellement, je la valorise pour la chasse au trésor avec mes enfants...

On peut voir le jardinage comme un loisir (donc où toute notion de rentabilité disparaît) ou comme un passe-temps productif, auquel cas, il serait niais de penser que raisonner "euros" est inutile.
2 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 28 invités