Le potager sans se fatiguer

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
stephgouv
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 315
Inscription : 18/10/19, 08:54
Localisation : Gouvy (B)
x 60

Re: Le potager sans se fatiguer




par stephgouv » 23/04/21, 08:21

Les petits pois sont bons à repiquer.
20210422_203926.jpg
Petits pois

Côté poireaux, ça pousse bien!
20210422_204042.jpg
Poireaux

Par contre, les oignons ont plus de mal...
20210422_204025.jpg
Oignons

Idem pour les autres semis (surtout betteraves à droite).
20210422_204110.jpg
Autres semis

Pour les prochains semis, je mangerai de la terre avec le terreau universel que j'utilise, car il sèche très vite et je pense que le problème vient de là.
1 x

Avatar de l’utilisateur
Doris
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1065
Inscription : 15/11/19, 17:58
Localisation : Landes
x 270

Re: Le potager sans se fatiguer




par Doris » 23/04/21, 09:17

Je ne me rappelle plus, pourquoi tu sèmes tes pois en godet? Moi je l'ai fait pour contourner limaces et larves, c'est pareil pour toi? Semis d'oignons : j'ai fait deux tentatives, pas concluantes, avec les oignons blancs, alors cette année encore c'est plantation de bulbes, nouvelles tentatives pour 2022. Je ne lâche jamais rien, mais chaque saison a ces challenges, et la bataille 2022 s'appelle "radis, pois, choux" :mrgreen:
0 x
"N'entre qu'avec ton cœur, n'apporte rien du monde.
Et ne raconte pas ce que disent les gens"
Edmond Rostand
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 19336
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 8345

Re: Le potager sans se fatiguer




par Did67 » 23/04/21, 09:32

Si cela peut vous rassurer : mes semis d'oignon sont capricieux aussi. Les semences d'alliacées me semblent avoir une "durée de vie" très limitée (surtout ciboulette - 1 an ! - et oignons - j'ai "terminé" plusieurs sachets, tous encore largement dans les dates marquées dessus, avec entre aucune et peu de levées !).

Ce n'est peut-être pas que ça, mais cela joue...
1 x
stephgouv
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 315
Inscription : 18/10/19, 08:54
Localisation : Gouvy (B)
x 60

Re: Le potager sans se fatiguer




par stephgouv » 23/04/21, 10:00

Doris a écrit :Je ne me rappelle plus, pourquoi tu sèmes tes pois en godet? Moi je l'ai fait pour contourner limaces et larves, c'est pareil pour toi?

Oui, c'est ça. J'ai dû semer 3x l'année passée pour avoir un petit quelque chose.
Au début je pensais que c'était des limaces grises qui vidaient les pois. Par la suite j'ai compris que c'était des charançons.
Je me suis mis en mode "Didier ON" et pour contourner le problème, j'ai semé en godets.
Pour les maraîchers, la vente de plants de petits pois en godets ferait un marché "juteux" non?
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5390
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 886

Re: Le potager sans se fatiguer




par Moindreffor » 23/04/21, 10:43

Did67 a écrit :Si cela peut vous rassurer : mes semis d'oignon sont capricieux aussi. Les semences d'alliacées me semblent avoir une "durée de vie" très limitée (surtout ciboulette - 1 an ! - et oignons - j'ai "terminé" plusieurs sachets, tous encore largement dans les dates marquées dessus, avec entre aucune et peu de levées !).

Ce n'est peut-être pas que ça, mais cela joue...

chez moi aussi le semis d'oignons est raté pour cette année, mais j'ai semé au moins 2 années de suite des oignons blancs du même sachet avec une réussite normale du semis, et mes semis de l'an passé en jaune et rouge ont été corrects pour les jaunes très mitigés pour les rouges, pas encore tenté les rouges cette année, mais là je suis sur une tentative de semis en juillet pour récolter des bulbilles, mes bulbilles perso de jaunes, pointent et ils ont l'air d'être assez présent à l'appel, mes quelques bulbilles de rouges ont eu une levée de dormance bien plus précoce et donc eux sont bien levés depuis longtemps, je crains une vernalisation et une montée à graines, mais pas grave je récolterai de la graine :mrgreen:
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 19336
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 8345

Re: Le potager sans se fatiguer




par Did67 » 23/04/21, 11:08

Moindreffor a écrit :... mes quelques bulbilles de rouges ont eu une levée de dormance bien plus précoce et donc eux sont bien levés depuis longtemps, je crains une vernalisation et une montée à graines, mais pas grave je récolterai de la graine :mrgreen:


Oui, c'est un peu la règle - c'est leur héritage génétique...

Avec, en effet, le risque de les voir monter...

C'est une "expé" très intéressante...
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5390
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 886

Re: Le potager sans se fatiguer




par Moindreffor » 23/04/21, 11:23

Did67 a écrit :
Moindreffor a écrit :... mes quelques bulbilles de rouges ont eu une levée de dormance bien plus précoce et donc eux sont bien levés depuis longtemps, je crains une vernalisation et une montée à graines, mais pas grave je récolterai de la graine :mrgreen:


Oui, c'est un peu la règle - c'est leur héritage génétique...

Avec, en effet, le risque de les voir monter...

C'est une "expé" très intéressante...

en fait je ne les ai pas planté directement au potager, bon après de mémoire ça doit être 9 ou 10 bulbilles, donc vu qu'ils étaient déjà bien germés, au moins 2 cm, je les ai planté dans des godets, 3 par 3, donc 3 godets et j'ai laissé les godets à la lumière dans le cabanon de jardin, où la température descend moins que dehors, ils sont resté là quelques temps, puis j'ai repiqué les godets au potager, donc ils ont pris un peu de froid après au potager avec l'épisode froid d'avril

donc cette année, j'ai des bulbilles perso d'oignons blancs, jaunes et rouges tous levés, 3 rangs pour les jaunes, une dizaine de rouges et de blancs
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
stephgouv
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 315
Inscription : 18/10/19, 08:54
Localisation : Gouvy (B)
x 60

Re: Le potager sans se fatiguer




par stephgouv » 27/04/21, 09:03

Ce dimanche, il y avait du repiquage dans l'air!
J'ai repiqué 116 plantules de petits pois.
20210425_173215.jpg
Repiquage petits pois

Vu la facilité, je me demande si je ne ferai pas pareil pour les haricots...
C'est dingue comme le poireaux ont poussé en 3 jours!
20210425_213215.jpg
Poireaux

Par contre, la laitue Gotte Dorée à du mal...
20210425_213148.jpg
Laitue Gotte Dorée

Le we prochain (fête du travail), je pousserai la paresse à son maximum: la pose de pdt sur la terre puis recouvrir de 25cm de foin.
Je procèderai également aux premiers rempotages (choux).
Je me suis mis également à filmer mes activités potagères. Je sais que beaucoup de monde le fait déjà, mais moi aussi je veux montrer ma façon de cultiver et surtout montrer aux personnes que c'est possible vu mon niveau de débutant (2ème année).
Ça permettra peut-être également de "semer" des idées dans la tête de personnes habitant ma région en Belgique ou peut-être d'autres aussi tant qu'à faire...
https://youtu.be/nYRVA0bd7Bo
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 19336
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 8345

Re: Le potager sans se fatiguer




par Did67 » 27/04/21, 09:36

Je vois tes godets très humides. Attention à ne pas abuser des arrosages : la tentation du jardinier craintif, c'est de faire de la "riziculture" (cela fait des années que j'essaye d'en dissuader ma femme, mais c'est plus fort qu'elle - il faut que cela baigne ! La peur que cela manque d'eau).

Ne jamais oublier qu'une graine a aussi besoin d'air pour germer (enfin d'oxygène, donc d'air). Et que dans un sol saturé, l'air est rare.

Et noter que dans un sol jugé comme étant "sec", les graines germent quand même.

Même si, bien entendu, les godets se dessèchent très vite, une fois la plantule levée, cela dessèche et meurt vite ! Le piège à ce niveau : arroser des godets secs - et l'eau ne fait que le tour du support de culture sec, perlent et s'écoule. Le trempage est nécessaire une fois le support desséché !
1 x
stephgouv
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 315
Inscription : 18/10/19, 08:54
Localisation : Gouvy (B)
x 60

Re: Le potager sans se fatiguer




par stephgouv » 27/04/21, 10:02

J'arrose uniquement par le dessus le temps que les plantules sortent puis ensuite par le bas.
Si tu remarques, mon bac de rétention est vide et sec donc il n'y a pas de trop, donc je pencherai + vers l'humidité ascendante.
Je ferai des nouveau semis et laisserai la barquette dehors pour comparer... il fait peut-être déjà trop chaud dans ma véranda pour le semis de laitues...
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 41 invités