Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLe potager sans se fatiguer

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
stephgouv
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 246
Inscription : 18/10/19, 08:54
Localisation : Gouvy (B)
x 36

Re: Le potager sans se fatiguer

Message non lupar stephgouv » 15/10/20, 11:23

Doris a écrit :J'ai pesé toutes mes récoltes aussi, pour voir où j'en suis par rapport aux autres années

Je n'ai pesé que: la plus grosse patate, le plus gros oignon, la plus grosse betterave et la plus grosse tomate que j'avais sous la main. C'est tout.
Je ne suis pas un "fada" de la balance, mais c'est toujours sympa d'avoir une idée du poids d'un légume quand c'est la première fois qu'il est "hors norme" dans le potager.
Pour d'autres légumes, je compte en quantité: zéro radis, deux carottes, ... :mrgreen:
0 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 18376
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 8013

Re: Le potager sans se fatiguer

Message non lupar Did67 » 15/10/20, 12:31

Et quand on se retrouve sans un radis, ce n'est pas facile !
0 x
Avatar de l’utilisateur
Doris
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 748
Inscription : 15/11/19, 17:58
Localisation : Landes
x 160

Re: Le potager sans se fatiguer

Message non lupar Doris » 15/10/20, 12:33

stephgouv a écrit :Pour d'autres légumes, je compte en quantité: zéro radis, deux carottes, ... :mrgreen:

Comment zéro radis? Il y encore quelques semaines tu te proposait de devenir mon fournisseur de graines? Ah moins que c'est comme chez moi, je n'ai réussi que des radis à semences :wink:
0 x
"N'entre qu'avec ton cœur, n'apporte rien du monde.
Et ne raconte pas ce que disent les gens"
Edmond Rostand
stephgouv
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 246
Inscription : 18/10/19, 08:54
Localisation : Gouvy (B)
x 36

Re: Le potager sans se fatiguer

Message non lupar stephgouv » 15/10/20, 13:08

Doris a écrit :
stephgouv a écrit :Pour d'autres légumes, je compte en quantité: zéro radis, deux carottes, ... :mrgreen:

Comment zéro radis? Il y encore quelques semaines tu te proposait de devenir mon fournisseur de graines? Ah moins que c'est comme chez moi, je n'ai réussi que des radis à semences :wink:

Oui, je vais me faire fournisseur officiel de graines de radis.
Et on me dira: Monsieur, vos radis sont comment? Je dirai: je n'en sais rien! :shock: :mrgreen:
1 x
stephgouv
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 246
Inscription : 18/10/19, 08:54
Localisation : Gouvy (B)
x 36

Re: Le potager sans se fatiguer

Message non lupar stephgouv » 15/10/20, 13:19

Did67 a écrit :Et quand on se retrouve sans un radis, ce n'est pas facile !

Beau jeu de mots!
Par contre, là où je me félicite, c'est de ne pas avoir eu un seul radis et d'avoir tout laissé fleurir. Je n'ai jamais vu autant d'abeilles dessus!
D'ailleurs, l'année prochaine, je sèmerai encore des radis juste pour les laisser monter en fleurs afin d'attirer les insectes pollinisateurs.
Encore une bonne raison d'avoir laissé faire!
0 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 18376
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 8013

Re: Le potager sans se fatiguer

Message non lupar Did67 » 15/10/20, 13:35

Dans la même veine : laisser des choux "ratés" ; ils passent l'hiver, nourrissent un peu le sol ; au printemps, ils fleurissent très tôt ; avec les pissenlits, ce seront des ressources importantes pour les butineurs ; puis, ils forment leur bouquet floral et s'y installent normalement des pucerons cendrés, qui nourriront des auxiliaires tels que syrphes, coccinelles, chrysope...

Juste un geste de paresse bien pensé, et tout un système qui bascule ! Vers plus de fertilité (nourriture du sol ; structure du sol). Plus de résilience (élevage d'auxiliaires).

C'est con, non ???

Pour pas un radis !

[Si vous n'obtenez pas de "réserves" sur des crucifères - enfin, brassicacées - (pas de pommes sur des choux cabus, pas de racines sur des radis), un test qui ne coûte pas cher mais peut rapporter gros : apporter du soufre natif (ou "soufre en fleur"). Les brassicacées ont de gros besoin en S, pas toujours disponible dans le sol. Plutôt qu'une analyse coûteuse, un essai (le S se trouve en granules sur internet, du petit sachet au sac de 25 kg ! Les 25 kg si cela se confirme.]
1 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 18376
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 8013

Re: Le potager sans se fatiguer

Message non lupar Did67 » 15/10/20, 13:38

stephgouv a écrit :... Je n'ai jamais vu autant d'abeilles dessus!
D'ailleurs, l'année prochaine, je sèmerai encore des radis juste pour les laisser monter en fleurs afin d'attirer les insectes pollinisateurs.
Encore une bonne raison d'avoir laissé faire!


Tu peux "étager" la production : radis, choux comme dit, mais aussi roquette resemée plusieurs fois et dont on laisse les "restes" monter en graines...

CF une de mes premières vidéos (Le Potager du Paresseux : késako ?) où je suis devant une planche de crucifères... Des roquettes je crois.
0 x
stephgouv
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 246
Inscription : 18/10/19, 08:54
Localisation : Gouvy (B)
x 36

Re: Le potager sans se fatiguer

Message non lupar stephgouv » 15/10/20, 14:43

Did67 a écrit :
stephgouv a écrit :... Je n'ai jamais vu autant d'abeilles dessus!
D'ailleurs, l'année prochaine, je sèmerai encore des radis juste pour les laisser monter en fleurs afin d'attirer les insectes pollinisateurs.
Encore une bonne raison d'avoir laissé faire!


Tu peux "étager" la production : radis, choux comme dit, mais aussi roquette resemée plusieurs fois et dont on laisse les "restes" monter en graines...

CF une de mes premières vidéos (Le Potager du Paresseux : késako ?) où je suis devant une planche de crucifères... Des roquettes je crois.


Décidément, j'ai aussi laissé monter la roquette... et à mon avis, si ça continue, je pourrai ajouter le persil à la liste... :roll:
Concernant les choux, tu m'en avais déjà parlé de mettre du S. Promis, j'essaierai l'année prochaine!
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4605
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 781

Re: Le potager sans se fatiguer

Message non lupar Moindreffor » 15/10/20, 17:08

Did67 a écrit :Et quand on se retrouve sans un radis, ce n'est pas facile !

on est sur la paille et donc on craint la faim................................... d'azote :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
Doris
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 748
Inscription : 15/11/19, 17:58
Localisation : Landes
x 160

Re: Le potager sans se fatiguer

Message non lupar Doris » 15/10/20, 18:22

stephgouv a écrit :Oui, je vais me faire fournisseur officiel de graines de radis.
Et on me dira: Monsieur, vos radis sont comment? Je dirai: je n'en sais rien! :shock: :mrgreen:

Astuce de commercialisation : dis plutôt qu'ils ne sont pas piquants du tout :cheesy:
1 x
"N'entre qu'avec ton cœur, n'apporte rien du monde.
Et ne raconte pas ce que disent les gens"
Edmond Rostand


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 25 invités