Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLe potager du paresseux un we de temps en temps.

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12257
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4017

Re: Le potager du paresseux un we de temps en temps.

Message non lupar Did67 » 11/06/18, 15:05

olivier75 a écrit :... de temps en temps en « chapeaux » sur les adventistes rjésistantes, la renoncule ou pissenlit, et le coup de chauffe les calment!
Ça peut être une bonne solution pour calmer vite des coins réfractaires, avec une bonne répartition le coup de chauffe passé.
Olivier.


Celle-là, je n'y avais pensé !!!

[Cela illustre parfaitement le fait que rien n'est jamais simplement bon ou simplement mauvais ; ce qui est mauvais ici à l'instant t, peut devenir très bon ailleurs, dans d'autres circonstances - tu le démontres parfaitement !]
0 x

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 46988
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 407
Contact :

Re: Le potager du paresseux un we de temps en temps.

Message non lupar Christophe » 11/06/18, 23:53

Did67 a écrit :Tu peux facilement "customiser" cela pour en faire un hôtel à insectes ET, mieux encore, un nichoir à pipistrelles (nos petites chauves-souris).

Pour faire un nichoir à pipistrelles, tu cloues deux lattes de toit verticalement, sur la partie haute de ta cabane, par ex sur un mètre de longueur. Et tu bardes de bois. Les pipistrelles adorent ces "fentes" de la largeur exacte d'une latte de toit. Tu fermes en haut, mais pas en bas. Chez moi, du fait de "défauts" dans mes grilles devant assurer la circulation d'air derrière les clins, elles squattent l'espace entre le bardage et le mur...

Ailleurs, tu cloues anarchiquement des chutes de planches et les fentes feront des refuges pour les insectes...

Comme pour le sol, la "propreté" (extérieure) est l'ennemi du vivant...

Bon, mon red cedar ne nécessite aucun traitement.


J'aimerais construire une cabane à Chauves-Souris, je vois que tu as de l'expérience dans ce domaine Didier, peux-tu nous en parler un peu ici: jardinage/construction-d-une-maison-hotel-a-chauves-souris-t15698.html ?
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!
olivier75
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 599
Inscription : 20/11/16, 18:23
Localisation : aube, champagne.
x 107

Re: Le potager du paresseux un we de temps en temps.

Message non lupar olivier75 » 13/06/18, 18:46

Les limaces et la moutarde.

Pour répondre à être chafouin, je refait un historique du potager du vivier et de cette suite pas vraiment préméditée qui aboutit à "les limaces préfère la moutarde!"

Le 23 avril pour être sûr d'occuper le terrain que l'on viens de me prêter si je n'ai pas le temps, je sème a la volée tout le potager de moutarde blanche, sauf 3 lignes à peine semé, maïs, petits pois et Pdt. je récupère un mélange de ronces, orties et mousse dans le potager abandonné à coté pour couvrir un minimum de peur du manque d'eau!
IMG_5330.JPG
Finalement, étant sur place quelques jours, mes parents me ramène dahlia et oignon blanc, j'y met quelques jeunes arbres en pépinière, y repique des betteraves un peu petites, l'essai de germe de Pdt et des choux donné par une amie.
IMG_5332.JPG
Retour le 19 mai, ça pousse un peu, le potager se rempli avec les cucurbitacés, des haricots en godets. les petits plants de moutardes sont arraché et laissé sur place, il y a un petit épandage de feramol a la dose conseillée
IMG_5476.JPG
IMG_5491.JPG
IMG_5474.JPG
0 x
olivier75
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 599
Inscription : 20/11/16, 18:23
Localisation : aube, champagne.
x 107

Re: Le potager du paresseux un we de temps en temps.

Message non lupar olivier75 » 13/06/18, 18:58

Le 7 juin, la moutarde prend sa place....
IMG_5600.JPG
Ca fait un peu peu à l'approche..;mais tout y est.
IMG_5601.JPG
IMG_5606.JPG
IMG_5608.JPG
IMG_5609.JPG
et j'en rajoute un peu, l'arrachage de la moutarde laisse une terre moulinée, très peu d'adventice, des petites pousses autour des plants à la lumière, des chardons et du liseron. les plants arrachés sont posés sur le semi.
IMG_5615.JPG
IMG_5617.JPG
0 x
olivier75
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 599
Inscription : 20/11/16, 18:23
Localisation : aube, champagne.
x 107

Re: Le potager du paresseux un we de temps en temps.

Message non lupar olivier75 » 13/06/18, 19:10

Et pourtant, pas de ramassage en règles, une 20aines peut être jetées dans la rivière, un seul passage de feramol, pas de surveillance et elles étaient là!!!
IMG_5525.JPG
IMG_5554.JPG
Un pied de potiron mangé, son remplaçant aussi, qui finalement va peut être s'en sortir... le plus à l'ombre près de grandes herbes.
IMG_5610.JPG
IMG_5611.JPG
IMG_5619.JPG
La suite au retour de ce we, je peux y passer souvent en ce moment.
IMG_5620.JPG

Olivier
0 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12257
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4017

Re: Le potager du paresseux un we de temps en temps.

Message non lupar Did67 » 13/06/18, 19:12

C'est en tout cas beaucoup plus concluant que mon essai de culture sous couvert vivant d'adventices, qui a tourné à la catastrophe !
0 x
olivier75
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 599
Inscription : 20/11/16, 18:23
Localisation : aube, champagne.
x 107

Re: Le potager du paresseux un we de temps en temps.

Message non lupar olivier75 » 13/06/18, 19:25

Il y en a mais tous petites et seulement à la lumière, sauf cardons et liseron, la moutarde est facile à arracher et le système radiculaire laisse une terre parfaite.. Un mélange serai quand même mieux, et surtout dès que je peux je couvre!! En attendant ça marche et ça m'aide à avancer dans mon système croisé entre les planches de cultures et le foin.
Je voit quand même bien que la terre, pourtant alluvionnaire et noire idéale du jardinier, n'est pas comparable avec la phénoculture 2e année du verger, avec une terre blindée de vers, mouillée à ne plus arroser à la plantation (en godet), je m'attend à une grosse différence cet été.

Olivier
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1296
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 153

Re: Le potager du paresseux un we de temps en temps.

Message non lupar nico239 » 14/06/18, 00:08

Entendu tout à l'heure sur France 5 dans l'émission (à revoir) sur le peuple des champs dans le débat un agri bio qui disait que depuis qu'il ne luttait plus contre les limaces il n'en avait plus... mais il n'a pas donné plus de précisions mais j'ai pensé à vous.
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12257
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4017

Re: Le potager du paresseux un we de temps en temps.

Message non lupar Did67 » 14/06/18, 10:40

Comme quoi, le "vivant" est un système complexe...

Je n'ai pas lutté pendant des années, et là, c'est par 2 à 3 cm dans le fond d'un seau que je les ai récoltées pendant une quinzaine de jours... Maintenant, cela se tasse, mais j'en ai encore chopé au moins 25 "grosses vaches" hier soir, grâce à mes plantes appâts (laitue sauvage, laiteron, reste de "salades" dispersés à des endroits stratégiques)...

Le vivant est un système complexe, où quelque chose peut se "détraquer" à l'insu de son plein gré. A mes visiteurs, pour illustrer cela, j'ai raconté qu'on peut imaginer que dans le quartier, un voisin n'était pas très regardant sur la clôture de son poulailler... Les renards avaient une proie plus facile que les hérissons... Et voilà-t-y pas qu'il se ravise, refait sa clôture. Les renards affamés se rabattent sur les hérissons... Et me voilà envahi de limaces... C'est bien sûr plus compliqué ! C'est juste le principe des "réseaux trophiques" (chaines de nourriture, les uns mangeant les autres).
0 x
Avatar de l’utilisateur
être chafoin
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 200
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 11

Re: Le potager du paresseux un we de temps en temps.

Message non lupar être chafoin » 14/06/18, 10:55

olivier75 a écrit : je sème a la volée tout le potager de moutarde blanche, sauf 3 lignes à peine semé, maïs, petits pois et Pdt.
On ne voit pas sur les photos ce qu'ont donné, au final, ces semis : pas sortis ?
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

Recherches populaires