Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLe potager du paresseux un we de temps en temps.

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1997
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 195
Contact :

Re: Le potager du paresseux un we de temps en temps.

Message non lupar nico239 » 04/04/18, 18:00

Did67 a écrit :Sauf que ta "grosse graine" risque de ne pas germer maintenant... C'est typiquement une variété de fin d'été / début d'automne. Et qui craint le "gros froid" avec ses grosses feuilles un peu trop fragiles, sous nos climats.

Si tu veux produire maintenant, les variétés "modernes" sélectionnées "toutes saisons" telle que Gala, "4 saisons", Granon (que je découvre) ou Favor, et qui ont aussi d'assez grosses feuilles, conviennent - elles ne vont pas attendre la fin de l'été / début de l'automne pour germer ! Elles germent en toute saison (on l'a débarrassé de son photopériodisme par sélection conventionnelle)

Les "coquilles" ou Cambrai ont effectivement des feuilles plus petites. Du coup, elles sont assez coriaces pour passer l'hiver. Mais, en effet, il faut semer des surfaces suffisantes et suffisamment dense ! Le plus simple : tu en laisses quelques-unes, qui vont très vite monter en graines après l'hiver (cela commence chez moi). Tu laisses grener sur place. Et tu te souviens où pour laisser cet espace là à nu à partir d'août. Tu aintiens huide. Et tu gardes le sol bien compact. Et ce serait étonnant que cela ne lève pas comme les poils sur un chien !


Et c'est bien pour cela que je demandais quand avait été semée cette «grosse graine» pour avoir en fin d'hiver un aussi beau développement....
À moins que l'hiver ait été particulièrement doux en Champagne?

Ok pour les autres espèces je vais me mettre en quête

Je retiens le conseil pour mes petites coquilles et Cambrai... je vais laisser monter comme tu le dis.

Merci
0 x

olivier75
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 617
Inscription : 20/11/16, 18:23
Localisation : aube, champagne.
x 109

Re: Le potager du paresseux un we de temps en temps.

Message non lupar olivier75 » 10/04/18, 20:39

Bonsoir,

Quelques nouvelles en attendant de retrouver le potager pour les vacances de printemps.
IMG_5277.JPG

Les tomates et piments sous led poussent plutôt bien, ils ont eu droit à quelques sorties dont ce we ensoleillé.Les choux semés ce vendredi dans les mêmes godets commencent à lever, comme le maïs. J'ai prévu plus de repiquage cette année, dont une partie en doublon avec des semis, comme pour les betteraves, le maïs, le tournesol, les persils... il faudrait commencer les cucurbitacée, mais je n'ai plus vraiment la place, j'attend encore une semaine après le repiquage des tomates en godet.
Pour les anxieux de la précocité, étant absent, j'ai plus peur du soleil que du froid et je préfère implanter tôt, un sol couvert permet de pratiquer le jardinage en tout temps, nos we ne sont pas choisis d'après la météo.
Sont implantés et poussés; aulx, oignons, échalotes, fèves, petit pois, épinards, salade.
Sont semés ou plantés; persil, persil tubéreux, pommes de terre, carottes, navets, radis roses de pâques, radis, épinards et mâches, ceux qui n'ont pas levé la semaine prochaine seront sursemé avec la même variété, à part le persil.

Olivier
1 x
olivier75
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 617
Inscription : 20/11/16, 18:23
Localisation : aube, champagne.
x 109

Re: Le potager du paresseux un we de temps en temps.

Message non lupar olivier75 » 02/05/18, 21:44

Bonsoir,

Enfin des nouvelles, et un peu de prose après les vacances de printemps, bientôt la connexion arrivera à la campagne et je pourrai poster plus régulièrement....
j'ai relu les premières pages de ce fil, et cette année est mieux lancée... mieux préparée et avec une saison qui s'annonce bien pour les fruitiers, probablement comme 2010 pour nous. Après avoir été plus que têtu, planté une bonne dizaine de figuiers, dont 3 cette année, 9 petites figues sont apparus, sur 4 figuiers sur les 6 restants, laissant l'espoir de récolter un jour! ils sont protégés par un voile de forçage depuis vendredi, probablement pour rien puisque la météo s'annonce exceptionnellement clèmente.
Il me manque toujours du foin et j'ai du mettre de la paille, environ 5/6 petites bottes rondes, posée à la fourche, car ce sont des vieilles bottes non manipulable.... Cette année je n'ai tondu que quelques allées, la récolte s'annonce bonne et plusieurs terrain me sont réservé, dans un bon mois il y aura le premier foin tout neuf.
Le potager du verger c'est agrandi un peu, et le peu de temps d'entretien à lui consacrer me permet de continuer les essais ailleurs, j'ai maintenant 4 potagers, tous avec un peu de foin à récolter à coté. La terre s'est agradée, les adventices rares là où reste un peu de paillage.
Olivier.
0 x
olivier75
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 617
Inscription : 20/11/16, 18:23
Localisation : aube, champagne.
x 109

Re: Le potager du paresseux un we de temps en temps.

Message non lupar olivier75 » 02/05/18, 21:56

Le potager au 27 avril, la photo prise en panoramique est plus lisible, je continuerai probablement sous cet angle.
IMG_5404.JPG
Une petite moitié est implantée, (en bas) dont les pommes de terre sous double couche, plantées au plantoir dans le foin et paille par dessus, avec une attention particulière à ne pas faire d'endains marqués pour une meilleure répartition de la pluie. on ne le vois pas mais elles sont bien démarrées.
1 x
olivier75
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 617
Inscription : 20/11/16, 18:23
Localisation : aube, champagne.
x 109

Re: Le potager du paresseux un we de temps en temps.

Message non lupar olivier75 » 02/05/18, 22:13

Les adventices (dont les 2 maches) qui percent profitent effectivement de la fertilité comme le tour du potager, bien plus vif que le reste du verger.
IMG_5339.JPG
IMG_5341.JPG
Confiant, je ne les ai pas encore enlevé, à part les renoncules trop près des cultures, peux être trop embêtées, elle ne grossissent pas comme ailleurs mais se multiplient quand même. Dans la partie haute, la paille a été mise directement sans même tondre le 24 avril, je m'attends à de grosses pousses pour les plus fortes. Encore plus haut, les repousses des pommes de terres oubliées ont juste été paillées et les mâches fleuries épargnées en attendant les graines.
0 x

olivier75
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 617
Inscription : 20/11/16, 18:23
Localisation : aube, champagne.
x 109

Re: Le potager du paresseux un we de temps en temps.

Message non lupar olivier75 » 02/05/18, 22:22

Photos du 28 avril.
IMG_5405.JPG
IMG_5406.JPG
IMG_5407.JPG
IMG_5408.JPG
0 x
olivier75
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 617
Inscription : 20/11/16, 18:23
Localisation : aube, champagne.
x 109

Re: Le potager du paresseux un we de temps en temps.

Message non lupar olivier75 » 02/05/18, 23:09

Le potager de la vallée.
Cette année en plus du petit bout prêté l'année dernière, je peux cultiver la moitié du jardin voisin. Comme je l'ai dit, plus de foin, je pourrais en juin tondre environ le double en surface juste à coté, ce qui devrai suffire pour les cultures d'été voire d'automne. Motoculté et désherbé il manque sérieusement de vie, les 2 passages supplémentaires de rotavator n'ont pas dû l'abimer beaucoup plus. Cela dit, sans biomasse je ne vois pas (encore?) comment démarrer autrement. Je suis partit sur des planches permanente de 50 de large, sans me bloquer sur l'évolution. J'ai semé de la moutarde, de la phacelie, du sarrasin, du persil, des épinards rouges et des carottes sous une fine couche de foin, et des betteraves, sans protection. les premiers ont été arrosé 3 fois (tous les 2 jours) en attendant la pluie, les betteraves seulement une fois avant de partir, la pluie arrivant. 45/50 arrosoirs par tournée!, j'espère que la mise en place ne sera pas trop longue...
j'y ai planté des carottes et des radis noir pour les graines mais les carottes ont presque toutes disparues, les bulbilles d'ail et une tournée d'oignons rouges.
Le but cette année et de ramener de la vie et de la biomasse, en récoltant selon les besoin, en détruisant selon les besoin pour les implantations tardives. En quelques jours, elle revient déjà, là ou le foin apporte l'ombre et garde l'humidité, araignées, scarabées, limaces et autre reviennent, ou juste s'activent.
IMG_5384.JPG
Une photo de détail qui montre bien que la terre n'a pas besoin d'être préparée finement, même si le semi est moins bien réparti.
IMG_5390.JPG
Ici clairement la partie nue n'a pas germée.
IMG_5389.JPG
Vue d'ensemble, à gauche je ne m'occupe que de la partie sous foin, à droite les planches, elle ne sont pas buttées mais juste tracée au microtracteur.
Voila ce nouveau potager pour essayer de mixer planches permanentes et phénoculture plus dans l'esprit de maraîchage en sol vivant.
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1997
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 195
Contact :

Re: Le potager du paresseux un we de temps en temps.

Message non lupar nico239 » 03/05/18, 09:30

Sur une des photos y a pas des épinards?
0 x
olivier75
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 617
Inscription : 20/11/16, 18:23
Localisation : aube, champagne.
x 109

Re: Le potager du paresseux un we de temps en temps.

Message non lupar olivier75 » 03/05/18, 10:01

Nico239,
Oui, semé très tôt en février je crois, alors qu’il gelait encore, pour être consommé en salade en attendant les autres.
Olivier.
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1997
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 195
Contact :

Re: Le potager du paresseux un we de temps en temps.

Message non lupar nico239 » 03/05/18, 10:14

Intéressant... j'ai semé les miens (sans aucune protection tout l'hiver) en novembre de mémoire et ils sont pareils....

Le test de la saison prochaine en les protégeant beaucoup plus sera intéressant... car là à vue de nez ils ne vont pas passer à la casserole avant encore quelques temps.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités