Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLe potager du paresseux un we de temps en temps.

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 896
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 118

Re: Le potager du paresseux un we de temps en temps.

Message non lupar nico239 » 13/11/17, 11:01

Did67 a écrit :Les électriques ont un "énorme" avantage : pas de ralenti nécessaire. Une part des accidents provient du fait que les thermiques, en mauvais état, ne tiennent pas le ralenti et on marche en faisant "vroum vroum" pour pas qu'elles calent, et du coup, avec la lame qui tourne.

En dehors d'un usage très exceptionnel, il faut deux équipements de sécurité supplémentaires : un pantalon anti-coupe (en fibre de verre) et un casque spécial (en plus de chaussures de sécurité).

Ensuite, c'est très technique mais fort logique : savoir où on pose la lame, etc Comment éviter les rebonds, le chemin de fuite, etc


Je me suis converti à l'électrique il y a longtemps.

Attention, mais tu le verras de suite à l'usage l'électrique ne s'arrête pas immédiatement (la chaîne continue de tourner quelques secondes) comme la thermique quand tu relâches la gâchette... (en tous les cas pas la mienne)

Sinon au niveau poids tu vas en essayer plusieurs dans la boutique et tu te feras vite une idée.
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11364
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3408

Re: Le potager du paresseux un we de temps en temps.

Message non lupar Did67 » 13/11/17, 11:24

nico239 a écrit :
Je me suis converti à l'électrique il y a longtemps.

Attention, mais tu le verras de suite à l'usage l'électrique ne s'arrête pas immédiatement (la chaîne continue de tourner quelques secondes) comme la thermique quand tu relâches la gâchette... (en tous les cas pas la mienne)

Sinon au niveau poids tu vas en essayer plusieurs dans la boutique et tu te feras vite une idée.


Ah ! Dommage. Cela me semblait être une Husqvarna et me surprend.

Ma Bosch a un frein qui bloque immédiatement la chaine. Dès que je relâche la gâchette, un "clac", et ça s'arrête instantanément ! Je crois qu'ils appellent ça du nom ronflant de "Quick-stop".

Ce qui est plus capital, c'est le frein de chaine : c'est la barre plastique au-dessus de la poignée perpendiculaire avant. Elle doit impérativement et instantanément bloquer la chaine. A vérifier de temps en temps avant usage en "forçant" le système. Il faut s'entrainer à ne jamais jamais jamais lâcher cette poignée quand "quelque chose" se passe. La tronçoneuse, en basculant vers le haut, tourne autour de l'avant-bras et cela bloque, si le frein de chaine marche, la lame. Idem quand c'est l'homme qui tourne autour de la tronçonneuse, par exemple tombe en avant. Ne pas lâcher. Se cramponner à cette poignée. C'est assez dur, on a une tendance naturelle à tout lâcher. Un réflexe à travailler.

Mais je confirme. Pour l'usage domestique, il n'y a pas mieux que l'électrique ! J'ai les deux, une thermique (qui "dort" maintenant) et une électrique. Avec mon mal de dos chronique (oui, en plus du cœur fragile, j'ai le dos niqué - porter des sacs de blé de 80 kg sur des échelles de meuniers quand on a 17 ans et moins de 70 kg, cela laisse des traces !), je revis avec les électriques.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Lolounette
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 254
Inscription : 29/06/17, 12:17
Localisation : Puy-de-Dôme, 350m d’alt.
x 71
Contact :

Re: Le potager du paresseux un we de temps en temps.

Message non lupar Lolounette » 13/11/17, 11:28

super Didier tu me rassures beaucoup avec tes commentaires ! au secours ! :lol:

donc si je saute le pas d’acheter cet engin de mort je te prend au mot pour le cours de tronçonnage, en plus je suis pile au centre de la France donc tu vas forcément passer pas loin en faisant la promo de ton best seller :mrgreen:

ya des outils comme ça qui me fouttent la trouille, la tronçonneuse arrive en tête et la meuleuse d’angle en 2eme... ou l’inverse? :shock:
il y a je pense une grande part d’irrationnel la dedans parceque je pense qu’on doit pouvoir tout autant se blesser avec une débrouissailleuse à lame ou un dremel mais bon !


sinon oui avoir les différents modèles en main avant de choisir serait l’idéal mais j’ai pas encore réussi a trouver un distributeur Makita pas trop loin...
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 896
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 118

Re: Le potager du paresseux un we de temps en temps.

Message non lupar nico239 » 13/11/17, 11:42

Did67 a écrit :Ah ! Dommage. Cela me semblait être une Husqvarna et me surprend.

Ma Bosch a un frein qui bloque immédiatement la chaine. Dès que je relâche la gâchette, un "clac", et ça s'arrête instantanément ! Je crois qu'ils appellent ça du nom ronflant de "Quick-stop".

Ce qui est plus capital, c'est le frein de chaine : c'est la barre plastique au-dessus de la poignée perpendiculaire avant. Elle doit impérativement et instantanément bloquer la chaine. A vérifier de temps en temps avant usage en "forçant" le système. Il faut s'entrainer à ne jamais jamais jamais lâcher cette poignée quand "quelque chose" se passe. La tronçoneuse, en basculant vers le haut, tourne autour de l'avant-bras et cela bloque, si le frein de chaine marche, la lame. Idem quand c'est l'homme qui tourne autour de la tronçonneuse, par exemple tombe en avant. Ne pas lâcher. Se cramponner à cette poignée. C'est assez dur, on a une tendance naturelle à tout lâcher. Un réflexe à travailler.

Mais je confirme. Pour l'usage domestique, il n'y a pas mieux que l'électrique ! J'ai les deux, une thermique (qui "dort" maintenant) et une électrique. Avec mon mal de dos chronique (oui, en plus du cœur fragile, j'ai le dos niqué - porter des sacs de blé de 80 kg sur des échelles de meuniers quand on a 17 ans et moins de 70 kg, cela laisse des traces !), je revis avec les électriques.


Oui c'est une Husqvarna, mais une vieille

Et même réflexions que toi notamment pour des tas de tronçonnages effectués en plein hiver, on ne se soucie plus du démarrage ou pas, du mélange ou pas (y en a assez de l'huile :lol: ), de la bougie, du carbu, du pointeau et tutti quanti...
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11364
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3408

Re: Le potager du paresseux un we de temps en temps.

Message non lupar Did67 » 13/11/17, 12:13

Lolounette a écrit :super Didier tu me rassures beaucoup avec tes commentaires ! au secours ! :lol:

donc si je saute le pas d’acheter cet engin de mort je te prend au mot pour le cours de tronçonnage, en plus je suis pile au centre de la France donc tu vas forcément passer pas loin en faisant la promo de ton best seller :mrgreen:

ya des outils comme ça qui me fouttent la trouille, la tronçonneuse arrive en tête et la meuleuse d’angle en 2eme... ou l’inverse? :shock:
il y a je pense une grande part d’irrationnel la dedans parceque je pense qu’on doit pouvoir tout autant se blesser avec une débrouissailleuse à lame ou un dremel mais bon !



Ce sont des outils dangereux ! Comme peut l'être la voiture !!!

On peut apprendre à s'en servir ! Il y a des chances qu'un jour, je passe par le centre (bien que tu as noté qu'on a tendance à le contourner d'un coté ou de l'autre ?).

Il faut être concentré. Ce n'est pas jouer ! Il ne faut pas travailler quand on est fatigué. Le coup de la buche de trop, alors que la nuit tombe, qu'on est fourbu et qu' "on va vite encore finir ça" peut être particulièrement dramatique. Donc cela commence par apprendre à se dire STOP ! Je ne suis plus en forme, je termine demain.

Enfin, tout dépend de la situation. Le bucheronnage en forêt, avec des arbres couchés les uns sur les autres, est particulièrement ardu. Il est alors parfois impossible de prévoir les tensions que supporte ce qu'on veut couper ! J'ai un souvenir d'une branche "bandée" dont j'ai mal évalué la tension, qui s'est détendue comme un arc, m'a coincé la tronçoneuse qui a volé quelques mètres au-dessus de moi et je ne savais pas où elle allait retomber ! Donc en forêt, on se fait des frayeurs. Notamment en raison des enchevêtrements inextricables...

Dans le jardin et autour de la maison, c’est généralement très simple. Et les erreurs sont alors des erreurs bêtes, qu'on peut éviter en allant doucement, en se positionnant correctement sur ses deux pieds, en se conditionnant "non je ne lâcherai pas la poignée gauche !" et en réfléchissant aux tensions que supporte ce qu'on va couper.
0 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11364
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3408

Re: Le potager du paresseux un we de temps en temps.

Message non lupar Did67 » 13/11/17, 12:18

Lolounette a écrit :sinon oui avoir les différents modèles en main avant de choisir serait l’idéal mais j’ai pas encore réussi a trouver un distributeur Makita pas trop loin...


Vérifie bien qu'elle a cet arrêt de chaine automatique instantané quand on relâche la gâchette : un "clac" et arrêt immédiat de la chaine dès que tu relâches le gâchette sans rien faire d'autre (qui n'est pas le "frein de chaine de sécurité" qui est enclenché par la barre plastique au-dessus de la poignée : celle-ci, la tronçoneuse tournant, doit "bloquer" instantanément la chaine si tu pousses cette barre en avant).

Sinon, va voir une Bosch. Juste pour comprendre ce que je raconte.
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 896
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 118

Re: Le potager du paresseux un we de temps en temps.

Message non lupar nico239 » 13/11/17, 17:30

Did67 a écrit :Il faut être concentré. Ce n'est pas jouer ! Il ne faut pas travailler quand on est fatigué. Le coup de la buche de trop, alors que la nuit tombe, qu'on est fourbu et qu' "on va vite encore finir ça" peut être particulièrement dramatique.


Tout à fait...
Tout comme la dernière descente en ski et badaboum jambe cassée Image



Did67 a écrit :Le bucheronnage en forêt, avec des arbres couchés les uns sur les autres, est particulièrement ardu. Il est alors parfois impossible de prévoir les tensions que supporte ce qu'on veut couper !


Allez pour dédramatiser si t'es bonne au mikado t'as déjà un avantage pour le bûcheronnage :mrgreen:

Sinon plus j'y réfléchis plus les conseils sont multiples et variés...

J'ai du louper un peu de la conversation c'est pour du chauffage ou pour dégager ton terrain?

Ah j'allais oublier achète DEUX chaînes d'EXCELLENTE qualité.
Tu seras largement gagnante.
Et en avoir deux c'est être assurée de ne pas être obligée de s'arrêter en plein boulot et d'attendre le prochain affûtage....
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11364
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3408

Re: Le potager du paresseux un we de temps en temps.

Message non lupar Did67 » 13/11/17, 17:35

Oui ! En particulier quand par accident, on tape dans le sol (s'il est sableux, un coup dans le sol et la chaine est émoussée). Ou sur un caillou.

J'ai oublié le conseil de base : avoir une chaine qui coupe comme du beurre. A chaque pause, un tout petit coup de lime, pour toujours avoir du tranchant. Cela évite de forcer, de se fatiguer, d'appuyer et de déraper...

Cela évite aussi l'usure du guide. Je vois parfois des gens qui appuient comme des dingues, avec tout qui fume !

Une chaine affutée "rentre toute seule" !
0 x
Avatar de l’utilisateur
Lolounette
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 254
Inscription : 29/06/17, 12:17
Localisation : Puy-de-Dôme, 350m d’alt.
x 71
Contact :

Re: Le potager du paresseux un we de temps en temps.

Message non lupar Lolounette » 13/11/17, 18:26

et bien merci pour tout ces conseils que je note précieusement ! :wink:

bien réfléchi la tronçonneuse d’elagage n’est pas moins dangereuse que l'autre donc je viens de decider que j’apprendrais à manœuvrer ce truc épicétou !
je n’ai pas l’intention de devenir bûcheronne professionnelle, ni de bucheronner au sommet d’un tas de billes, ni de faire de l'élagage de haut vol: juste de débiter les branches d’arbres qui sont déjà abattus, retailler quelques petites buches qui ne passent pas dans le poêle et des petits traveaux de ce genre dans de bonnes conditions stables...

Me connaissant je serais super protégée et très bien équipée, j’aurais zieuté plein de vidéos pour connaître les consignes de sécurité et le reste donc ya pas de raisons que je me fasse mal (c’est la méthode Coué... :mrgreen: )
0 x
olivier75
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 484
Inscription : 20/11/16, 18:23
Localisation : aube, champagne.
x 86

Re: Le potager du paresseux un we de temps en temps.

Message non lupar olivier75 » 13/11/17, 18:52

Lolounette,

Je pense que l’elagueuse est du matériel pour pro, plus facile à manier pour un technicien.
Pour essayer, il y a les vendeurs dolmar, c’est la même, les batteries sont compatibles.
Il n’y a pas de blocage de chaîne à l’arrêt, mais elle doit s’arrêter en 1 ou 2 seconde grand maximum, rien à voir avec une thermique.

Didier,
Oui, il y a bien 3 vitesses sur la debrousailleuse même si la première ne doit pas être très utile. Plus le variateur sur la gâchette.

Olivier
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités

Recherches populaires