Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLe Potager du Paresseux : le livre

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15376
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5717

Re: Le Potager du Paresseux : le livre

Message non lupar Did67 » 09/06/19, 09:02

Ah, 277ème ce matin, l'effet dure plus que je ne le pensais !!!
0 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15376
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5717

Re: Le Potager du Paresseux : le livre

Message non lupar Did67 » 09/06/19, 12:00

254ème cet après-midi !
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15376
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5717

Re: Le Potager du Paresseux : le livre

Message non lupar Did67 » 11/06/19, 12:37

Pour info, cet extrait de mail reçu ce jour (que j'anonyme) :

Bonjour
Je suis en train de finir votre livre que j'ai dévoré avec plaisir et stupéfaction.
J'ai suivi plusieurs formations courtes en permaculture, chez Pierre Rabhi aussi... et mon père gère la ferme de xxxxxxxxxx (à yyyyyyyyy) en biodynamie.
Mais votre livre m'a surpris par sa clarté et sa logique imparable.
Mon intérêt est piqué au vif, et j'aimerais beaucoup voir votre potager de mes propres yeux.


"Plaisir", "stupéfaction", "clarté", "logique imparable" et "dévoré"... j’adore !!! Ce sont les mots qui reviennent tout le temps chez les gens qui se donnent la peine de m'écrire !

[je connais "xxxxxx" et "yyyyyyy"]
0 x
Avatar de l’utilisateur
Julienmos
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 865
Inscription : 02/07/16, 22:18
Localisation : l'eau reine
x 176

Re: Le Potager du Paresseux : le livre

Message non lupar Julienmos » 11/06/19, 12:40

bon, le tome 2 c'est pour bientôt ?

le tome 3, déja en gestation ?

la prochaine vidéo de PP c'est quand ? y a longtemps...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15376
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5717

Re: Le Potager du Paresseux : le livre

Message non lupar Did67 » 11/06/19, 14:47

Les tomes, je ne sais pas !!! Peut-être les tomes de Savoie d'abord ?

Peu de temps - j'enchaine les exercices en tout genre : demain, j'interviens dans un collège, devant des 6ème. C'est inédit. Faut que je bosse un peu.

J'ai filmé deux fois. Pas pris le temps d'éditer (une journée, en gros, chaque fois - mais je suis tellement en retard dans les travaux que c'est prioritaire, sinon bientôt je n'ai rien à faire visiter !)
0 x

Avatar de l’utilisateur
Julienmos
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 865
Inscription : 02/07/16, 22:18
Localisation : l'eau reine
x 176

Re: Le Potager du Paresseux : le livre

Message non lupar Julienmos » 11/06/19, 15:56

Did67 a écrit :
Faut que je bosse un peu.

les travaux c'est prioritaire


vous avez dit potager du "PARESSEUX" ??? :shock: :D
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15376
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5717

Re: Le Potager du Paresseux : le livre

Message non lupar Did67 » 11/06/19, 16:13

Eh oui : je n'ai pas encore réussi à suffisamment perfectionner la paresse !!!
0 x
VetusLignum
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 279
Inscription : 27/11/18, 23:38
x 18

Re: Le Potager du Paresseux : le livre

Message non lupar VetusLignum » 11/06/19, 16:33

Finalement, lorsque je réfléchis sur ces questions hors-sujet lors de l'émission de C8, je me dis que l’une des faiblesses du livre est peut-être : quel est le sujet ?

OK, il s’agit de proposer une nouvelle manière de jardiner, plus économe en argent et en travail, et plus respectueuse de l’environnement ; mais pour quoi faire ?

Pourquoi vouloir produire sa propre nourriture ? En quoi cela est-il utile à ceux qui vivent en ville, ou à ceux qui n’ont pas de terrain à cultiver ? Quel est précisément le projet de société sous-jacent ; puisqu’il semble y en avoir un : se nourrir plus sainement en mieux respectant l’environnement ; mais y en a-t’il réellement un ? Vise-t-on une certaine autonomie ?

Une autre critique, est-ce que le livre a pour but de fournir des bases agronomiques pour mieux comprendre les dynamiques écologiques à l’œuvre dans le jardin, ou bien s’agit-il de présenter une nouvelle recette (la "phénoculture" : appliquer une couche de foin, d’une certaine épaisseur…) supposée s’appliquer pour tout le monde ?
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15376
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5717

Re: Le Potager du Paresseux : le livre

Message non lupar Did67 » 11/06/19, 17:35

Pour la deuxième question, la lecture du livre donne une réponse simple : je me suis refusé à donner des "recettes" ! Et certains me le reprochent (voir les commentaires sur Amazon). La "phénoculture" n'est traitée "qu'en passant". C'est bien une réflexion sur les mécanismes du vivant et comment on peut se dispenser de "beaucoup de travaux" à condition de coopérer efficacement avec le vivant. C'est-à-dire de le respecter, de ne pas le piétiner...

Pour le reste, ce n'est pas un livre pour viser une "autonomie" - concept que je trouve régressif et un peu con (je m'en suis déjà expliqué déjà). Une mode en plus...

Le livre est beaucoup plus simple que ça et cela est précisé dans le sous-titre : c'est comment produire une partie de ses légumes dans son potager (pour 36 raisons que je survole en début de livre), sans pesticides (car ils sont nocifs - pour le consommateur MAIS SURTOUT pour le système et l'environnement, même quand ils sont "bio" et car ils coûtent), sans engrais (car ils ne sont pas durables et ont aussi des effets négatifs), et sans (trop de) travail (car c'est fatiguant, car je suis diminué et ne PEUT plus le fournir et car, à la réflexion, il est surtout nuisible). Sans buttes, car je n'en vois vraiment pas l'intérêt (dans la grande majorité des situations).

Et tout est dans le sous-titre. Je ne promets rien d'autre. Je ne comprends pas que les gens ne lisent pas au moins le sous-titre, qui me parait assez limpide.

Ce n'est pas un traité philosophique. Ce n'est pas mon domaine de compétence.

Ce n'est pas un livre politique. Ce n'était pas mon intention.

Ce n'est pas un livre pour ceux qui vivent en ville, en effet. Pour leur proposer des solutions, je veux dire ! En revanche, il pourrait leur inspirer bien des réflexions. "Le secret des arbres" de Wohlleben a dû se vendre à environ 500 000 exemplaires en France. Je ne pense pas que 500 000 personnes se lancent dans la foresterie ou vont devenir forestiers. Le "Charme discret de l'intestin" peut-être autant. Tout ce monde ne deviendra pas gastro-entérologue ! Mais, heureusement, il y a encore des gens qui ne vivent pas dans les villes. Et qui ont bien droit à un livre, non ?

Si cela les intéresse.

Visiblement, les médias sont à Paris. Et ne voient pas très loin ! La pollution qui trouble l'air, peut-être ?????
1 x
VetusLignum
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 279
Inscription : 27/11/18, 23:38
x 18

Re: Le Potager du Paresseux : le livre

Message non lupar VetusLignum » 11/06/19, 18:13

Did67 a écrit :Pour le reste, ce n'est pas un livre pour viser une "autonomie" - concept que je trouve régressif et un peu con (je m'en suis déjà expliqué déjà). Une mode en plus...

Si l’autonomie est "régressif et un peu con", alors pourquoi produire une partie de son alimentation ne l’est-il pas aussi, au moins "un peu" ?
Pourquoi ne pas tout acheter ? Ce serait encore moins fatigant.

Did67 a écrit :Le livre est beaucoup plus simple que ça et cela est précisé dans le sous-titre : c'est comment produire une partie de ses légumes dans son potager (pour 36 raisons que je survole en début de livre), sans pesticides (car ils sont nocifs - pour le consommateur MAIS SURTOUT pour le système et l'environnement, même quand ils sont "bio" et car ils coûtent), sans engrais (car ils ne sont pas durables et ont aussi des effets négatifs), et sans (trop de) travail (car c'est fatiguant, car je suis diminué et ne PEUT plus le fournir et car, à la réflexion, il est surtout nuisible). Sans buttes, car je n'en vois vraiment pas l'intérêt (dans la grande majorité des situations).

OK, donc, il y a quand même, plus ou moins implicitement, des objectifs :
- Améliorer sa santé en mangeant plus sainement
- Protéger l’environnement, et donc moins polluer
- Réduire le coût de la production de l’alimentation (y-compris le travail)
- Vivre de manière plus durable

Maintenant, si on est d’accord sur le fait que ce sont vos objectifs, une question qu’on pourrait se poser est : avez-vous réellement trouvé le meilleur compromis pour les atteindre ?
Par exemple :
- On a vu que vous recyclez vos épluchures : mais pourquoi ne pas aussi recycler les autres déchets que sont les urines et les selles (oui, je sais, c’est tabou, mais quand même, quel gaspillage !)?
- Pourquoi ne pas chercher à supprimer la dépendance au foin, afin de produire plus sur moins de terrain, et ainsi, gagner en efficacité et en durabilité ?
- Pourquoi, dans le même ordre d’idée, ne pas chercher à utiliser des déchets végétaux issus de la tonte de haie (en faisant pousser une haie autour du jardin)?
- Pourquoi produire des légumes pour mieux se nourrir, et ne pas chercher à produire des herbes médicinales pour améliorer sa santé ? Des fruits ? des champignons ? Des volailles (pour la viande et les œufs) ? Du bois de chauffage ?
- Pourquoi ne pas produire vos propre graines, afin d’optimiser l’adaptation des plantes que vous cultivez à votre biotope ?
- Et puis aussi, creuser davantage la manière dont on peut améliorer la fertilité du sol, par les "engrais verts" (mais vous avez déjà dit que vous y travailliez)
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités