Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLe Potager du Paresseux : le livre

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12274
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4036

Re: Le Potager du Paresseux : le livre

Message non lupar Did67 » 24/05/18, 09:08

Je poste ici une copie de ce commentaire paru ce jour sur Amazon. L'auteur s'est donné la peine de développer un argumentaire et pas juste d'exprimer un ressenti !

ParTitus
le 24 mai 2018
Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs
Le slogan de couverture "Travailler moins pour ramasser plus" fait penser à un ancien Président de la République. Il révèle l’humour de Didier Helmstetter mais aussi sa philosophie : victime d’une insuffisance cardiaque, il est devenu par la force des choses un jardinier paresseux. Avant cela, cet ingénieur agronome a dirigé des programmes de recherche-action en France et en Afrique, pour améliorer les systèmes paysans de production.

D’une manière très simple et claire, l’auteur explique le fonctionnement de la Nature, prend pour exemple la Forêt qui prospère par elle-même, détaille le rôle clé des bactéries, des champignons et des vers de terre, avant d’arriver à son concept de base : le sol doit toujours être couvert, et par du foin (*).

En appliquant scrupuleusement cette consigne à l’automne, pour un jardin opérationnel au printemps suivant, les avantages sont : pas de travail du sol, pas de bêchage (pas même de grelinette), pas d’engrais, pas de traitement.

Le livre ne comporte que 8 pages de photos couleur ; cela n’a aucune importance eu égard au contenu, et cela a permis d’imprimer 300 pages de contenu dense à un prix mesuré.

Didier Helmstetter expose une Méthode Globale de jardinage, c’est-à-dire la manière de créer et de maintenir les conditions de fonctionnement d’un potager performant, étayée par des justifications scientifiques bien plus détaillées que ce que l’on trouve habituellement dans d’autres ouvrages. Par contre, il n’y a quasiment rien sur la Pratique du jardinage : quoi planter, à quelle exposition, quand, faire ses graines, bouturer, de manière générale tous les trucs pour réussir et faire se succéder les variétés adaptées à votre contexte.

Les jardiniers expérimentés pourront améliorer leurs pratiques en se contentant de ce seul livre. Les débutants devront chercher ailleurs les connaissances indispensables, par exemple dans Je démarre mon potager bio de Jean-Paul Thorez.

En tapant "potager du paresseux" sur YouTube, vous pourrez y consulter une cinquantaine de vidéos de Didier Helmstetter. Il n’est pas évident de savoir par laquelle commencer. Je vous fournis le lien ci-dessous en Commentaire.
.

(*) J’attire l’attention des lecteurs sur un point important : trouver du foin à un prix abordable peut se révéler difficile. J’habite en Normandie, dans un endroit plutôt céréalier. J’ai la chance de résider dans un village où il reste 2 ou 3 agriculteurs. Ceux que j’ai contactés en 2015 puis en 2016 m’ont livré des balles de paille au prix du marché, c’est-à-dire très peu de chose. Leur motivation n’était évidemment pas financière : ils ont mis un point d'honneur à se montrer aimables avec un voisin original et inconnu. En remerciement ils sont repartis avec un cadeau de ma part, à titre d'indemnisation de leurs frais de livraison. Aucun n’avait de foin à vendre. Et n’espérez pas vous rendre chez un agriculteur pour charger du foin ou de la paille dans votre coffre : une balle de 1,20 m (c’est déjà très encombrant) pèse 200 kg, une balle de 1,8 m fait 300 à 400 kg.
.
____________________________________
Complément au commentaire :

J’ai constaté que ce livre a suscité une polémique : Didier Helmstetter est-il un innovateur total, a-t-il fait progresser des approches avancées, ce qui est déjà bien, ou n’est-il qu’un vulgaire plagiaire, notamment celui de Dominique Soltner ? Je vais apporter ici ma contribution.

L’essentiel des idées promues par Didier Helmstetter est connu depuis fort longtemps. À ma connaissance, le principe de la couverture du sol a été posé après la 2e guerre mondiale par Gertrud Franck, dont l'ouvrage de référence publié en 1980 Un jardin sain grâce aux cultures associées est reparu en 2013. Le rôle majeur des bactéries, des champignons et des vers de terre est certainement connu des agronomes depuis fort longtemps. Moi j’ai notamment découvert ces aspects dans le célèbre ouvrage de vulgarisation Le sol, la terre et les champs - Pour retrouver une agriculture saine de Claude et Lydia Bourguignon, qui remonte à 1989.

Depuis des lustres, l’ingénieur agronome Dominique Soltner édite des ouvrages à destination de l’enseignement agricole. Son livre de référence Planter des haies remonte à 1973, et la 10e édition est sortie en 2015.

A l'attention des particuliers, son Guide du nouveau jardinage est paru pour la première fois en 2009. Soltner y préconise d’épandre du mulch (foin, paille, feuilles mortes, fanes, broyats de branches) pour remplacer totalement le travail du sol par celui de sa faune. Soltner reste le seul à citer l'intérêt des composts verts (à ne pas confondre avec les couverts végétaux dits "engrais verts") apparus en 2002 avec l'obligation légale faite aux collectivités de créer des plateformes de compostage. Sur ce livre vous pourrez trouver mon commentaire Amazon, relégué vers la queue de liste.

Dans le passé, j’avais déjà tenté de me procurer du foin, mais je suis incapable de me rappeler si j’avais été influencé par une lecture, ou si spontanément je me méfiais des résidus de fongicides qu’on retrouvera presque inévitablement dans la paille.
.

Alors, Didier Helmstetter n’est-il qu’un plagiaire ?

Je considère qu’il est avant tout un vulgarisateur de premier plan, et qu’il a probablement perfectionné les meilleures approches :

- J’ai été frappé par la clarté et la qualité de son discours, dans ses vidéos comme dans son livre. L’ouvrage précité de Soltner est davantage axé sur la Pratique, ce qui devrait être une qualité. Mais l’exposé des idées y est plus brouillon, et Soltner donne beaucoup de pistes (mulchs, engrais verts, composts verts, BRF, variantes), ce qui égare le lecteur. Il est préférable de se montrer simple voire simpliste, car une seule technique parfaitement maitrisée vaut mieux que plusieurs mal appliquées. Pour le BRF, d’autres auteurs ont déjà préconisé d’utiliser des branchages venant de perdre leur feuillage ; mais Helmstetter est le premier à expliquer Pourquoi.

- À ma connaissance, Helmstetter est le premier à mettre le foin au-dessus de tous les autres paillages. Pour le compost, Jean-Marie Lespinasse avait déjà préconisé dans Le jardin naturel de remplacer la mise en composteur par l’épandage direct des déchets organiques, mais il n’en avait pas expliqué les raisons, et il y attachait encore une importance peut-être excessive.

Dominique Soltner avait la légitimité pour devenir le Pape du nouveau jardinage auprès des particuliers, d’autant qu’il compte parmi ceux qui ont beaucoup apporté aux agriculteurs. Mais il souffre d’un sens moindre de la communication, incluant le fait qu’il publie à son propre compte, sous une forme visuellement dépassée et avec une diffusion limitée. C’est peut-être injuste et constitue un manque de chance, mais chacun est responsable de sa chance, et l’Histoire ne retient que ceux qui en ont. Nous verrons ultérieurement ce qu’il advient de Didier Helmstetter.



[PS : je sais ce qu'il adviendra de Didier Helmstetter ; il finira comme nourriture des vers de terre, des champignons, des bactéries... Et vous aurez peut-être la chance de récupérer l'un ou l'autre de ses atomes de C dans vos légumes !!!]
0 x

Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1304
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 153

Re: Le Potager du Paresseux : le livre

Message non lupar nico239 » 24/05/18, 11:40

Très intéressante remise en perspective historique.....

Bon il oublie un peu que Didier n'est pas seul non plus.

Des initiatives plus tournées vers le pro comme MSV (notamment) ne sont pas à négliger du tout non plus dans la divulgation des idées de non travail du sol....

Cependant il est clair que dans le domaine du particulier le fer de lance c'est bien Didier comme MSV chez les pros
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)
Avatar de l’utilisateur
Julienmos
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 633
Inscription : 02/07/16, 22:18
Localisation : l'eau reine
x 148

Re: Le Potager du Paresseux : le livre

Message non lupar Julienmos » 24/05/18, 12:06

en rassemblant un certain nombre de réponses ou autres interventions de Didier dans ce fil et d'autres, ici sur éconologie, il y aurait matière à des bouquins encore bien plus détaillés et "pointus", avec toutes ses observations perso dans son jardin, serre, ses expérimentations, ses recherches et souci d'en savoir toujours davantage, ses remises en question permanentes, son "savoir" dépasse très largement le contenu de ce premier livre, donc vivement une suite ! :)
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12274
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4036

Re: Le Potager du Paresseux : le livre

Message non lupar Did67 » 24/05/18, 12:46

Je l'ai écrit, il me semble, en réponse à un commentaire sur Youtube : bien évidemment, je n'invente rien ou pas grand chose. Comme Soltner n'invente rien ou pas grand chose. Ou Schreiber. Ou Gatineau. Ou Domenech.... Bourguignon n'a pas inventé la microbiologie du sol, même s'il s'est donné les moyens, dans son labo, de mieux la "mesurer".

Donc nous "vulgarisons" tous, avec plus ou moins de partis pris tant la question est complexe.

Nous avons tous une "certaine" connaissance, de ce qui se passe dans le sol et à partir de là, nous "brodons" notre propre costume...

La rhizosphère a été mise en évidence par Hirschner, professeur de microbiologie du sol à l'Université de Munich. Sans comprendre à quoi cela servait. Qui a inventé les "engrais verts" ? Les substances humiques ?

Pasteur lui-même n'a pas découvert les micro-organismes et leur rôle ! Un hollandais que je cite en note de bas de page avait vu des "bestioles" dans son ancêtre du microscope bien avant...

La couverture du sol est pratiquée depuis toujours dans certains systèmes agraires.

La couverture de foin comme je l'ai écrit ailleurs, je ne l'ai pas inventée, puisque dès les années 50, Ruth Stout, dont j'ai parlé par ailleurs, l'a fait. Intuitivement, sans aucune notion d'agronomie. Je ne l'ai que ré-inventée, à partir d'un calcul agronomique.

Sais-ton que le réacteur (d'avion) a été inventé de façon tout à fait indépendante par un allemand chez Messerschmitt (il me semble, de mémoire) et par un anglais. Deux avions à réaction ont volé de chaque coté de la manche. Heureusement, la guerre se terminait ou était finie. Aucune recherche historique fondée n'a pu trouver une quelconque trace ni d'espionnage, ni d'une connaissance qu'aurait eu l'un des travaux de l'autre !!! A priori, deux hommes, connaissant le principe de la réaction (un truc banal en physique) se sont mis en tête d'en faire un moteur d'avion !!!

Donc je m'en fous de cette dispute soulevée par un commentaire sur Amazon. Pour moi, ce "fan" de Soltner n'a probablement pas lu mon livre. Ou alors il n'a rien compris !

Pour moi, Soltner est dans l'ancien paradigme : l'homme doit faire... Même si c'est avec du compost vert, du mulch, etc... Il ne creuse pas la question de l'énergie nutritive pour les organismes du sol. Il passe a coté. S'il peut se revendiquer de 30 ans de publication de livres d'agronomie, zootechnie, etc... la grande majorité sont extrêmement conventionnels. C'était la bible des profs des écoles d'agriculture qui enseignaient le modèle productiviste aux jeunes agricultures, avec une "recette" : travail du sol - irrigation - engrais ! Ce n'est pas un reproche. J'ai écrit à propos de moi-même : "Quel con, quel admirable con !".

Dommage que les lecteurs ne perçoivent pas mieux ce changement de paradigme, malgré ma conclusion qui voulait souligner ça. Cela éviterait bien des débats oiseux [selon Larousse : "Qui ne sert à rien, qui est vide de sens, sans intérêt : Discussion oiseuse." !
2 x
Avatar de l’utilisateur
guibnd
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 235
Inscription : 24/07/17, 14:58
Localisation : normandie - eure
x 58

Re: Le Potager du Paresseux : le livre

Message non lupar guibnd » 24/05/18, 15:45

considérations oiseuses ... bravo Didier, je plussoie

c'est comme demander à un enfant s'il préfère son père ou sa mère, son cerveau gauche ou son cerveau droit, s'il on préfère la martinique ou la guadeloupe,... c'est quoi cette manie de monter les uns contre les autres !

pour ma part, j'ai aimé lire soltner il y a quelques années, je ne vais pas renier une lecture qui m'a fait avancer à l'époque, puis j'ai aimé lire domenech ( rien que le titre évocateur avait fait un déclic dans ma tête: " quand les vers de terre remplacent la bêche "
mais aucun de ces deux auteurs que j'admire et respecte beaucoup ne m'avait autant déculpabilisé et affranchi que Didier...
Didier, ce n'est pas qu'un livre, c'est un tout; ses vidéos, ce fil, ses conférences, les visites chez lui dans son potager expérimental pour ceux qui ont la chance d'y aller ...
c'est quelqu'un d'accessible, il s'immerge dans la pratique qu'il partage avec nous par différents moyens de communication...
comme je disais quelque part, c'est comme si on comparait le minitel avec internet !

et puis Didier, à ma connaissance, n'a pas la prétention de faire mieux que les autres, simplement de faire aussi bien en se fatigant moins !
cet homme a la sagesse de nous transmettre une autre façon de regarder et d'appréhender notre TERRE, support de nos cultures de fruits et légumes.
et il y a un deuxième message entre les lignes à qui veut bien l'entendre : prendre soin de la terre et de nous aussi car il est passé par la maladie... et moi, je le remercie pour sa bienveillance et sa sollicitude, pour une fois que quelqu'un nous veut du bien !!!
2 x
Terre à blé argileuse et fertile, gorgée d'eau en hiver, froide au printemps, croutée et fissurée l'été,
mais ça, c'était avant la Didite ...

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12274
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4036

Re: Le Potager du Paresseux : le livre

Message non lupar Did67 » 24/05/18, 18:02

Touché coulé !

[Tout à l'heure, on déroulant un dernier carré de foin, je me suis fait une réflexion j'allais écrire bête mais non, une réflexion point : j'ai complètement omis de parler du fait que c'est un potager vivant avec un sol vivant... Par potager vivant j'entends que cela "bouge" tout le temps... Aujourd'hui, je ne fais pas comme l'an dernier ! Je ne suis pas là pour faire ce qu'on me dit, mais ce dont j'ai envie !

Moi aussi j'ai fait des cours "conventionnels" sur la base de Soltner. Même si mon coté provocateur m'avait déjà amené à critiquer, dans un Institut de Technologie Agricole algérien, les pratiques dans les "domaines autogérés"... J'ai esquivé, car j'étais souple à l'époque, je parle physiquement, pas au niveau des idées, une chaise qu'une jeune étudiant vexé et fanatisé avait lancé en ma direction... J'ai bêché jusqu'en 2006.]
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6471
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 420

Re: Le Potager du Paresseux : le livre

Message non lupar Ahmed » 24/05/18, 21:08

À celui qui à beaucoup bêcher, il sera beaucoup pardonné!
Mais attention! Si l'erreur est humaine, persévérer dans l'erreur est diabolique!* :evil:

*Oui, je sais, en latin ça a plus de "gueule"! :D
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12274
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4036

Re: Le Potager du Paresseux : le livre

Message non lupar Did67 » 24/05/18, 21:50

... bardonner tu voulais dire, non ?
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1304
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 153

Re: Le Potager du Paresseux : le livre

Message non lupar nico239 » 24/05/18, 23:12

Did67 a écrit :Touché coulé !

[Tout à l'heure, on déroulant un dernier carré de foin, je me suis fait une réflexion j'allais écrire bête mais non, une réflexion point : j'ai complètement omis de parler du fait que c'est un potager vivant avec un sol vivant... Par potager vivant j'entends que cela "bouge" tout le temps... Aujourd'hui, je ne fais pas comme l'an dernier ! Je ne suis pas là pour faire ce qu'on me dit, mais ce dont j'ai envie !

Moi aussi j'ai fait des cours "conventionnels" sur la base de Soltner. Même si mon coté provocateur m'avait déjà amené à critiquer, dans un Institut de Technologie Agricole algérien, les pratiques dans les "domaines autogérés"... J'ai esquivé, car j'étais souple à l'époque, je parle physiquement, pas au niveau des idées, une chaise qu'une jeune étudiant vexé et fanatisé avait lancé en ma direction... J'ai bêché jusqu'en 2006.]


En voulant jouer sur les mots

Tu n'est pas là pour faire ce que Didier dit mais pour faire ce que tu as envie.... Image
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)
torrent
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 55
Inscription : 09/12/17, 17:55
Localisation : Bas rhin
x 11

Re: Le Potager du Paresseux : le livre

Message non lupar torrent » 27/05/18, 09:33

Bonjour,
j'ai entendu parler de la salle pleine à Kutzenhausen avec une 2ème séance de prévue. Qui l'eu cru il y a encore 6mois.

Va falloir arrêter de convaincre les gens sinon je vais vraiment être mal pour trouver du foin avec toute cette nouvelle concurrence qui se met en place :mrgreen:
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités

Recherches populaires