Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLe Potager du Paresseux : le livre

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
phil53
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 923
Inscription : 25/04/08, 10:26
x 87

Re: Le Potager du Paresseux : le livre

Message non lupar phil53 » 03/03/18, 19:04

Ce livre est un vrai petit bijou, je l'ai acheté pensant retrouver ce qui s'est écrit tout au long du fil principal et bien j'avais tort. C'est une incroyable démonstration scientifique à la porté de tous ponctuée d'ironie.
Je me suis mis la contrainte de ne pas tout lire d'une traite, je déguste car c'est quand même assez rare un tel condensé de savoir si bien expliqué.

Concernant un passage ou il est question de l'homme qui s'est détournée de la nature pour cultiver en se croyant plus fort. Je vois une explication dans le pouvoir des puissants. Du temps des gaulois, ceux qui se nourrissaient essentiellement de glands , de châtaignes et autres produits sauvages étaient déconsidérés(ils ne participaient pas à l'économie, peut de prise des "grands" sur eux). Au début du siècle précédent mes ancêtres, petits paysans propriétaires interdisaient à leurs enfants de manger des baies sauvages au prétexte que c'était plein de (pouheu). Mot patois regroupant les insectes mais aussi les microbes. C'était bon pour les vagabonds, les chercheurs de pain. La religion au cours des siècles avait inoculé que l'homme devait travailler pour mériter son paradis à cette époque Didier en professant la paresse se serait certainement attiré les foudres des bien-pensants.

Concernant le passage sur le coprin noir d'encre Didier tu as un peu forcé le trait mais je comprends qu'il vaut mieux mettre en garde. Surtout que ce n'est pas le sujet du livre. J'en ai mangé des coprins noir d'encre, ils sont plus charnu que les coprins chevelu. Je n'en consomme plus maintenant car on ne sait jamais si on aura envie de boire dans les jours suivants.
Au moyen âge certains se servaient de ce champignon sous forme décomposé pour écrire
1 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12612
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4219

Re: Le Potager du Paresseux : le livre

Message non lupar Did67 » 03/03/18, 19:17

Merci. Cela me fait grand plaisir. Une de mes craintes étant que mon "premier public", vous ici, ne soyez déçus ! [il me restait éventuellement les phénoculteurs néophytes]

Pour le coprin, c'était surtout pour souligner les talents de chimiste des champignons... Et après, en effet, comme tout bon avocat d'une cause que je considère comme étant sérieuse, j'ai fait un petit effet de manche...

C'est tout de même référencé dans les intoxications...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12612
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4219

Re: Le Potager du Paresseux : le livre

Message non lupar Did67 » 03/03/18, 19:18

phil53 a écrit :
Didier en professant la paresse se serait certainement attiré les foudres des bien-pensants.



Je pense que j'aurais pu finir dans des geôles, si ce n'est sur un bucher ! Copernic ou Galilée ont juste expliqué quelques évidences (pour eux)...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12612
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4219

Re: Le Potager du Paresseux : le livre

Message non lupar Did67 » 03/03/18, 19:39

phil53 a écrit :
C'est une incroyable démonstration scientifique à la porté de tous ponctuée d'ironie.



Cette phrase résume parfaitement mon intention :

- expliquer sur des bases scientifiques (et non pas des "recettes de grand-mère", la tradition, "on m'a dit que...", "les hommes ont toujours fait ceci", etc...) expliquer, c'est donner les moyens de comprendre et la possibilité au lecteur de devenir "libre" (des dogmes)

- à la portée de tous : j'étais conscient de la difficulté que représentait l'usage de notions pas toujours simples et des mots scientifiques justes ("autotrophes" et même, j'ai réussi à glisser "autotrophes chlorophylliens oxygénétiques" sans que cela ne choque) ; mais c'était pour moi la conséquence du point précédent : pour avoir une chance d'être compris, il faut parler clair

- ponctué d'ironie : conscient que pour que cela ne soit pas chiant, il fallait mettre la bonne dose d'humour (et après avoir craint la réaction de la directrice de Tana après envoi du manuscrit définitif, quelle ne fut pas ma surprise que de me voir encouragé à "aérer" encore un peu par ce genre de bavardages !)
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12612
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4219

Re: Le Potager du Paresseux : le livre

Message non lupar Did67 » 04/03/18, 09:21

La critique du jour...

Reçue par mail.


Cher Didier (je devrais dire "très cher" car je suis une grande fan de vos vidéos),


je viens de terminer votre livre du Potager du Paresseux.

Je ne suis pas une grande lectrice mais j'ai dévoré le vôtre en 2 jours affalée dans mon canapé à défaut du transat. D'ailleurs cet après-midi je faisais un tour dans le potager et comme une évidence je me suis dit "tiens c'est là que je mettrais mon transat"... Je suis contaminée, c'est officiel!


Je regarde vos vidéos avec grand intérêt et cela depuis que je m'intéresse à la permaculture... Oui j'ai une grelinette mais elle va finir sur Leboncoin grâce à vous (j'en ai presque des remords: c'est quelqu'un d'autre qui va massacrer les habitants du sol... Hésitations...). Je pensais lire un livre me donnant des astuces et pratiques (N.B: Vivement votre prochain livre!!!!) et me voilà de retour à mes années fac (j'ai une licence en biologie cellulaire) à entendre parler de biochimie, de bactéries et autres. Vous exposez les choses de façon claire et j'ai eu plaisir à retrouver votre façon de vous exprimer. Au début je dois vous avouer que j'ai eu une légère peur - "mince j'ai l'impression de réviser mes partiels... la fac s'est finie depuis longtemps hein!" - mais tout s'enchaine et au final l'horizon s'éclaircit! C'est évident! BRAVO!!!


Je vais donc continuer à étaler du foin dans mon potager: pratique adoptée depuis l'an passée et qui, pour ma part, ne pose pas de réflexion par rapport à l'éthique puisqu'il s'agit d'un mélange de graminées et de joncs (ces derniers n'étant pas mangés par les animaux!).


J'ai déjà hâte de vous retrouver dans une prochaine vidéo... et dans un prochain livre.

Je vous souhaite une bonne continuation.


Paresseusement vôtre.

xxxxxxxxx (trentenaire en quête d'un transat confortable pour son potager finistérien)
1 x

Avatar de l’utilisateur
guibnd
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 267
Inscription : 24/07/17, 14:58
Localisation : normandie - eure
x 60

Re: Le Potager du Paresseux : le livre

Message non lupar guibnd » 04/03/18, 11:27

et un de plus ! ( paresseux décomplexé )
0 x
Terre à blé argileuse et fertile, gorgée d'eau en hiver, froide au printemps, croutée et fissurée l'été,
mais ça, c'était avant la Didite ...
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12612
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4219

Re: Le Potager du Paresseux : le livre

Message non lupar Did67 » 04/03/18, 11:30

Le "mouvement de libération des jardiniers" est en marche !

[Référence au "Front de Libération des Arbres Fruitiers", un disque visionnaire (fin des années 70 si je ne m'abuse) du trublion wallon Julos Beaucarne, dont j'ai parlé par ailleurs]
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12612
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4219

Re: Le Potager du Paresseux : le livre

Message non lupar Did67 » 04/03/18, 11:32

Did67 a écrit :
cet après-midi je faisais un tour dans le potager et comme une évidence je me suis dit "tiens c'est là que je mettrais mon transat"... Je suis contaminée, c'est officiel!



J'adore ! Et ce n'est pas pour rien que dans la fin de ma conclusion, j'attire l'attention du lecteur sur le fait qu'un Potager du Paresseux peut devenir addictif (comme toute chose procurant un plaisir intense).
0 x
Avatar de l’utilisateur
guibnd
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 267
Inscription : 24/07/17, 14:58
Localisation : normandie - eure
x 60

Re: Le Potager du Paresseux : le livre

Message non lupar guibnd » 04/03/18, 11:41

Didier, il me semble que tu avais parlé il y a quelques temps que tu avais été approché par une communauté de communes, ils étaient intéressés par le compostage en surface je crois ( je ne retrouve plus l'endroit où tu en parlais ) ... qu'en est-il ?

P.S. tes sabots jaunes, moi je les adore !
0 x
Terre à blé argileuse et fertile, gorgée d'eau en hiver, froide au printemps, croutée et fissurée l'été,
mais ça, c'était avant la Didite ...
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12612
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4219

Re: Le Potager du Paresseux : le livre

Message non lupar Did67 » 04/03/18, 12:11

1) Com com, j'ai rencontré le président... Un ami agronome... NOus sommes en pahse... Mais il n'est pas dans la tendance politique dominante en Alsace, et marche sur des oeufs... On a néanmoins convenu qu'il m'inviterait un jour à parler aux responsables... Cela avance donc... lentement ! Faut dire qu'il avait massivement investi dans un réseau de nombreuses petites plate-formes de compostage : pas simple de faire demi-tur !

2) Les sabots jaunes vont finir par... être foutus !

Mais je n'en veux pas aux cons de ne pas aimer le jaune. J'aime pas le marron !
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 3 invités