Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLe Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12951
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4395

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 19/04/18, 18:46

Moindreffor a écrit :
bon, on va se contenter, du transat, de la piscine auto-portée et du rayon poissonnerie du super marché et du petit coin de jardin, on verra le reste pour la retraite



Une petite bière ("bio") quand même ???? Au moins les "jours de fête" : réussite de telle ou telle expérience...
1 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12951
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4395

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 19/04/18, 18:47

Moindreffor a écrit :
"repiquer du persil porte malheur" ....


Je ne connaissais pas !

Est-ce que c'est vrai aussi quand on ne le sait pas car je l'ai repiqué il y a 15 jours ou 3 semaines ; on va pouvoir commencer la cueillette bientôt (sous serre)... Je serai puni ?
1 x
ChristianC
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 68
Inscription : 01/06/17, 13:51
Localisation : Hérault, Cazilhac
x 22

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar ChristianC » 19/04/18, 21:26

Le beau temps est là... Enfin pour combien de temps ?

Il faut sillonner pour semer les premiers rangs de haricots.

Après avoir, debout sur la planche-guide, muni d'une scie à bois tenue verticalement, découpé le foin sur la largeur de la parcelle de 5 mètres environ, ma co-phénocultrice écarte le foin pour dégager un sillon :

image1.jpg
sillonnage
image1.jpg (220.49 Kio) Consulté 612 fois


De cette façon, nous n'avons pas fait 2 traits de scie pour enlever le foin mais un seul, ce qui nous a divisé le travail par 2.

Le foin a été posé voici 3 mois 1/2 pour la première parcelle et 9 mois pour la seconde. C'est aussi facile à scier dans les deux cas, après les pluies qui ont arrosé le sud des Cevennes depuis l'hiver.

Les petits pois et les salades déjà semés depuis un mois ont été ravagés par les limaces -- du coup, on a déposé du ferramol dans tous les sillons y compris ceux des carottes, radis et navets, toutefois moins attaqués.
1 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1804
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 182

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar nico239 » 20/04/18, 10:47

Did67 a écrit :Cela existe ! Un excellent livre !

Marcel Mazoyer et Laurence Roudart : "Histoire des agricultures du Monde du néolithique à la crise contemporaine" / Édition du Seuil.

Et il a contribué à la genèse des idées qui m'habitent !

Attention : 500 pages denses [mais il y est question des systèmes agraires de la vallée du Nil comme de celui des Incas, et bien sûr, des différentes étapes des agricultures européennes depuis le Néolithique]

Toute pensée scientifique, même la plus performante, repose sur des hypothèses (explicitées ou, plus souvent, implicites). Dans ce livre perle la croyance implicitement partagée que le travail du sol est une amélioration... Tu l'auras compris, je ne suis d'accord qu'à 90 % !


Ayé commandé... :!:
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12951
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4395

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 20/04/18, 11:27

ChristianC a écrit :
Les petits pois et les salades déjà semés depuis un mois ont été ravagés par les limaces -- du coup, on a déposé du ferramol dans tous les sillons y compris ceux des carottes, radis et navets, toutefois moins attaqués.


C'est toujours un peu pareil : à la sortie de l'hiver, les limaces sont actives, mais pas les auxiliaires principaux (staphylins, carabes) qui sont des insectes qui "hivernent".

Cela n'est pas spécifique aux "sols couverts" !

Observations dans ma serre :

- le pied de laitue le plus attaqué (2 grandes limaces - plus ou moins les 2 phalanges du petit doigt ; 3 moyennes : dernière phalange) était dans la partie... "sol nu"

- souvent les jardiniers "sols nus", jusqu'il y a peu, ne s’embarrassait pas de la problématique "pesticides" et utilisaient le métaldéhyde, rudement efficace...

- quand ils passent en mode "bio" ou "permaculture", ils basculent vers la couverture du sol et en même temps, abandonnent le métaldéhyde (qui n'est plus vendu maintenant) ; et du coup, ils mettent sur le dos de la couverture l'absence de "flytoxage chimique radical" ; c'est souvent une erreur d'analyse...

- il reste qu'en sortie d'hiver, la situation peut être grave, pour les raisons indiquées ; je recommande alors le "ramassage" qui parait fastidieux, mais l'est moins qu'on le croit ! Le jour, repéré les endroits des attaques. La nuit tombée, y aller avec une frontale : la/les coupables est/sont là, facile à attraper (mettre des gants de ménage)... Pendant 2 ou 3 jours, le "stock" est là et on a l'impression de ne jamais arriver au bout, et puis il s'effondre... Et quelques jours le problème est réglé. Et chez moi, il l'est pour la saison, car après, les insectes grouillent.

[Hier soir, lors d'une telle chasse - j'avais repéré 2 spots - énorme surprise de me trouver nez à nez avec un carabe doré, sans doute réveillé de sa torpeur hivernale par la chaleur ambiante ! Et actif !]
2 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12951
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4395

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 20/04/18, 11:30

ChristianC a écrit :
De cette façon, nous n'avons pas fait 2 traits de scie pour enlever le foin mais un seul, ce qui nous a divisé le travail par 2.



Cela marche très bien pour les "grosses graines" (haricots, petits-pois, betteraves...).

Un peu moins, je trouve, pour les plantes ayant de toutes petites graines : sous l'effet de la pluie, le foin, "poussé" vers le coté, reprend un peu sa position initiale et les sillons se ferment partiellement...

Nous tenir au courant !
1 x
Moindreffor
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1102
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 242

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 23/04/18, 09:49

Did67 a écrit :
Moindreffor a écrit :
bon, on va se contenter, du transat, de la piscine auto-portée et du rayon poissonnerie du super marché et du petit coin de jardin, on verra le reste pour la retraite



Une petite bière ("bio") quand même ???? Au moins les "jours de fête" : réussite de telle ou telle expérience...

je ne suis pas amateur de bière, mais plutôt d'un bon vin de Bourgogne, les Beaujolais on ma préférence, un Moulin à Vent pour rester dans la note paysanne
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Moindreffor
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1102
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 242

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 23/04/18, 10:03

Did67 a écrit :
Moindreffor a écrit :"repiquer du persil porte malheur" ....

Je ne connaissais pas !
Est-ce que c'est vrai aussi quand on ne le sait pas car je l'ai repiqué il y a 15 jours ou 3 semaines ; on va pouvoir commencer la cueillette bientôt (sous serre)... Je serai puni ?

il existe ce genre de dicton à la noix un peu partout, et entendre ça en 2018 montre que la bêtise est une sacrée vivace
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6854
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 472

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Ahmed » 23/04/18, 11:11

La bêtise est intemporelle...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12951
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4395

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 23/04/18, 11:28

Et contrairement au pétrole (ou à l'énergie solaire), sans limites !
1 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités