Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLe Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Carl
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 99
Inscription : 09/08/17, 08:03
Localisation : Bretagne
x 18

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Carl » 13/03/18, 22:15

D'ailleurs, je viens de trouver un nouvelle vidéo de "Jardiner au naturel" (
) ou il fait un sillon dans le foin à la scie pour semer du petits pois et ou il fait référence à Didier, en employant un anti-limace ou il émet l'idée que Didier autoriserait ce type de produit..... à la 19ème minute
Capture.PNG
Capture.PNG (489.71 Kio) Consulté 476 fois


En ayant regardé tes vidéos Youtube, je ne me rappelle que tu es dis cela.... Quand est-il ?
1 x
Adepte de la paresse et sensible à la qualité de ce que ma famille consomme, je souhaite faire un potager du paresseux !

olivier75
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 611
Inscription : 20/11/16, 18:23
Localisation : aube, champagne.
x 109

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar olivier75 » 13/03/18, 22:40

Carl,

On en a discuté sur le forum, et du fait que ce soit aussi du fer assimilable, et donc un tout tout petit engrais.
Je n'ai pas vue toute la vidéo, mais je trouve que,
La quantité mise est beaucoup trop importante,
Il vaut mieux le mettre quelques jours avant surtout pour des graines qui peuvent être mangées avant de germer,
il vaut mieux aussi répartir en dehors de la ligne, le produit étant appétant, il attire les limaces, mieux vaut donc les éloigner un peu, ou au moins ne pas trop les attirer.
Olivier.
3 x
Avatar de l’utilisateur
guibnd
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 267
Inscription : 24/07/17, 14:58
Localisation : normandie - eure
x 60

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar guibnd » 13/03/18, 23:20

Carl a écrit :Je pense que l'origine de la technique consistant à démultiplier le nombre de graine provient de cette vidéo :


j'adooooore le gars qui met 1kg de graines de pois ridé dans un sillon de 5m de long ! :mrgreen:
c'est ce que je fais quand mes graines sont périmées !
je regarde le 2ème film / la récolte demain ....
1 x
Terre à blé argileuse et fertile, gorgée d'eau en hiver, froide au printemps, croutée et fissurée l'été,
mais ça, c'était avant la Didite ...
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12615
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4220

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 13/03/18, 23:36

1) Je confirme que je n'ai aucune réserve contre le Ferramol (ou les génériques), un produit à base de phosphate de fer.

Dans ce qui est "autorisé en bio" en vertu d'un dogme (c'est naturel), je distingue ce qui est clairement ou de façon dominante nuisible (naturel ou pas, je m'en fous), et ce qui ne l'est pas ou peu...

a) Nuisibles :

- le sulfate de cuivre (le Cu est toxique pour plein d'organismes, a des effets négatifs sur les vers, et reste durablement dans le sol, comme d'autres métaux - Nickel, Cadmium, etc)

- certains insecticides à large spectre (notamment pyrèthres ou dérivés) ; action contre les amphibiens...

Ils sont exclus.

b) Pas ou peu nuisibles :

- Ferramol (phosphate de fer) ; le fer comme le phosphate sont des éléments présents en quantité dans les sols, que les plantes utilisent comme éléments nutritifs...

- Soufre micronisé : le S a une action antifongique, surtout contre les oïdiums ; il s'oxyde très vite, presqu'instantanément (se rappeler les allumettes au S) et repart alors dans l'air ; c'est aussi un élément dont les plantes ont besoin ; en règle général, nos sols manquent de S ; certaines cultures sont exigeantes (notamment les ex-crucifères aujourd'hui brassicacées).

- les auxiliaires tels le Bacillus thuringiensis (Bt- anti-chenilles et larves), certains nématodes (Ph et quelques autres) ; de préférence ceux issus de nos sols ou de nos régions (car les exogènes ont parfois des effets très négatifs en occupant les niches de nos organismes - cf Coccinelle chinoise)...

Les a) je n'utilise pas. Les b) je peux utiliser (même si je n'ai pas encore ouvert une boite de S qui a 5 ans ou une boite de Bt ; c'est juste la flemme et le temps de réagir, le problème était soit résolu - chenilles sur mes choux, sans doute grâce aux frelons et/ou aux mésanges - ou désespéré - cucurbitacées à l'automne, une fois que cela condense toutes les nuits.

Enfin, je suis triste de constater que je sers de "dogme" : il utilise parce que je l'ai dit ! C'est l'exact attitude que j'exècre. Celle de mouton ! Qu'on me dise : "Didier a expliqué telle chose (cf ci-dessus), donc j'ai décidé de ou de ne pas..." Cela sert à quoi que j'explique. J'ai qu'à donner des ordres alors !
3 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12615
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4220

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 13/03/18, 23:37

guibnd a écrit :
j'adooooore le gars qui met 1kg de graines de pois ridé dans un sillon de 5m de long !



J'avoue que je m'abstiendrais de faire des vidéos, avec l'idée d'expliquer quelque chose !
0 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12615
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4220

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 13/03/18, 23:39

olivier75 a écrit :
il vaut mieux aussi répartir en dehors de la ligne, le produit étant appétant, il attire les limaces, mieux vaut donc les éloigner un peu, ou au moins ne pas trop les attirer.



Tout à fait !

a) mettre une bonne semaine avant - s'il y a des limaces, vu qu'elles n'ont rien à manger, elles vont se jeter sur le Ferramol (mais pas toutes, a priori, selon mes observations - j'ai des doutes en tout cas).

b) et surtout, bien entendu, pas sur la ligne spécifiquement, mais sur toute la surface.
2 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12615
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4220

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 13/03/18, 23:41

guibnd a écrit :bah si ! voyons Didier ! pour les manger... paresse oblige :mrgreen:


Oui, bien vu : car le framboisier cache bien ses framboises de sorte qu'on les voit très mal "du haut", mais très bien par en-dessous !
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12615
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4220

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 13/03/18, 23:48

Carl a écrit :
Ne faudrait-il pas s'imposer une période en FEVRIER ou MARS ? ou on enlève tout le foin restant afin de laisser la terre se sécher et se réchauffer ???
Ou bien, c'est inenvisageable pour un jardinier de ne strictement rien faire ^pendant un mois ? (ouai je suis taquin là !) :lol:


C'est une option !

J'ai pris sans option, avec d'un coté la serre pour quelques "primeurs", le temps de patienter.

Et le reste, au plus simple, quand cela s'est réchauffé.
1 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12615
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4220

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 13/03/18, 23:50

Carl a écrit :
Je pense que l'origine de la technique consistant à démultiplier le nombre de graine provient de cette vidéo :



Je n'avais jamais vu ça !

Je sème en ligne (en fait je les pique dans la terre), en écartant les graines d'environ 2 à 3 doigts.

Je n'ai tout de même pas l'impression que la densité pieds de pois et celle de graines au début soit la même - je ne suis pas sûr que les graines, à cette densité, germent toutes ?
0 x
Moindreffor
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 881
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 216

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 14/03/18, 08:04

salut
j'ai vu ça
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités