Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLe Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11395
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3439

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 08/02/18, 08:48

D'autant plus que les tanins, s'ils sont astringents, ne sont pas toxiques ! C'est le goût "vert" des vins de bordeaux, qui contribuent à leur conservation... Ils ont aussi quelques vertus protectrices dans le système digestif - je ne me souviens plus exactement lesquels. Ce sont en tout cas des dérivés "phénoliques" donc des "anti-oxydants".
1 x

phil53
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 843
Inscription : 25/04/08, 10:26
x 69

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar phil53 » 08/02/18, 09:51

Did67 a écrit :D'autant plus que les tanins, s'ils sont astringents, ne sont pas toxiques ! C'est le goût "vert" des vins de bordeaux, qui contribuent à leur conservation... Ils ont aussi quelques vertus protectrices dans le système digestif - je ne me souviens plus exactement lesquels. Ce sont en tout cas des dérivés "phénoliques" donc des "anti-oxydants".

le gland serait quand même toxique consommé en grande quantité sans préparation préalable. Lixivation par exemple.
Le tanin perturbant l ingestion des nutriments.
C est dangereux pour le foie, les reins et l intestin
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11395
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3439

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 08/02/18, 12:26

Oui. Cela "bloque" pas mal de mécanisme. Précipitation des protéines, etc... Ce n'est pas pour rien qu'on tanne le cuir (qui n'est jamais que la peau d'un animal tané) pour qu'il dure...

Je voulais dire que ce n'est pas toxique, au sens "poison" (effet létal avec une faible dose)... Donc oui, se nourrir avec, c'est peut-être autre chose, même si les sangliers s'en sortent très bien ! Et que dans le temps, "gardien de porc" était, dans les villages ayant des forêts de chêne, un "métier" (réservé au pas trop futé du village, qui promenait les porcs et les ramenait le soir, chaque porc connaissant parfaitement sa maison ; l'appel aux procs au départ le matin, se faisait au son d'une "flute" ; lors de l'abatage, le gardien était "rémunéré" en ce qu'il recevait un morceau... Pas d'EPAD à cette époque !]
1 x
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1888
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 315

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar sicetaitsimple » 08/02/18, 13:52

J'aime beaucoup écouter Hervé Coves, il est intéressant et en même temps "reposant".

Un lien sur une vidéo qui vient d'être mise en ligne, où il nous parle, dans ses bois en Corrèze je crois, des champignons. Pour ceux qui ont 50mn de libre.

3 x
jpg43
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 101
Inscription : 28/08/15, 15:56
x 28

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar jpg43 » 08/02/18, 13:59

Bonjour, il existe des chênes dont les glands sont naturellement doux en général de tailles assez importantes je ne sais pas s'il s'agit d'une espèce particulière mais je le présume, je les ai trouvés par hasard dans une chênaie auvergnate je suppose que les porcs préfèrent ceux ci, en tous cas il est connu que certains glands ne nécessitaient pas de préparation particulière pour être consommés en particulier moulus en allongement de la farine dans les périodes difficiles.

Sinon effectivement il n'y avait pas d'EHPAD mais des hospices, j'ai connu cela dans les années 1970 . Des ouvriers agricoles célibataires qu'on gardait tant qu'ils étaient productifs puis qu'on amenait à l'hospice dès qu'ils ne ne produisaient plus.
0 x

sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1888
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 315

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar sicetaitsimple » 08/02/18, 14:00

Did67 a écrit :
... Donc oui, se nourrir avec, c'est peut-être autre chose, même si les sangliers s'en sortent très bien ! Et que dans le temps, "gardien de porc" était, dans les villages ayant des forêts de chêne, un "métier" (réservé au pas trop futé du village, qui promenait les porcs et les ramenait le soir, chaque porc connaissant parfaitement sa maison ......


Oui, on va faire plutôt comme ça, passer par un intermédiaire!

Tous ceux qui ont eu la chance de goûter quelques fois de la charcuterie faite à partir de porcs de plein air mangeant beaucoup de glands ou de châtaignes seront à mon avis d'accord avec moi!
0 x
Avatar de l’utilisateur
Mixieer56
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 355
Inscription : 10/10/16, 09:00
Localisation : Ambon 56
x 83
Contact :

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Mixieer56 » 08/02/18, 16:10

Et voilà quelques exemplaires offerts et celui-ci sera à porttée de main pour quelque temps !
À bientôt pour les commentaires!
20180208_160141.jpg
20180208_160141.jpg (260.02 Kio) Consulté 224 fois
2 x
" Mets le désordre dans ton jardin et de l'ordre dans tes idées !" Didier Helmstetter
Moindreffor
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 484
Inscription : 27/05/17, 22:20
x 153

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 08/02/18, 18:05

phil53 a écrit :
Did67 a écrit :
phil53 a écrit :Même si personne ne doute du bien fondé des précisions de Didier concernant le terreau...



Vous DEVEZ douter ! Sinon, c'est que je suis en train de vous "gourouter" - et ça, ce n'est pas la bonne route ; cela rime avec dérouter !


Oui c'est une bonne chose de douter, je ne suis pourtant pas quelqu'un qui croit facilement et pourtant récemment j'ai appris que l'homme a mangé des glands pendant des milliers d'années.
A l'école on m'avait dit que le tanin était poison malgré ça j'ai essayé sur un en décortiquant la coque, c'était mauvais, j'ai rien avalé mais en me voyant faire un de mes parents à redis la même chose plus mise en grade etc.
Je n'ai pas cherché plus loin, à l'époque il n'y avait pas internet, faire des recherche était fastidieux surtout à la campagne (peu de livres, bibliothèque loin). Dernièrement j'ai lu un roman où j'ai appris que les indiens d’Amérique mangeaient beaucoup de glands. Un tour sur internet et étonnement, dans le monde entier des hommes ont mangé des glands jusqu'à récemment.
Il suffit d'enlever le tanin, il y a plusieurs techniques mais c'était une source de survie pas si mauvaise que ça.

si on lit Astérix on pourrait croire que nos ancêtres les gaulois ne mangeaient que du sanglier, et en fait il mangeaient du chien, quand j'élevais des poissons endémiques du Mexique, j'ai appris que les mexicains mangeaient des galettes de mouches aquatiques (plat plus ou moins régional) mais que depuis l'arrivée du hambuger, ben les mouches sont laissées de côté et ça devient un problème, donc manger des trucs bizarres, ça ne date pas d'hier, sauf qu'on a la mémoire sélective parfois ce qui nous arrange très bien :mrgreen:
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
phil53
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 843
Inscription : 25/04/08, 10:26
x 69

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar phil53 » 08/02/18, 19:03

Moindreffor je ne pense pas que les gaulois ont eu une alimentation uniforme, les chien peut être mais plus surement les moutons, les lapins qu'ils élevaient aussi déjà.
Les châtaignes,les glands tous les fruits et plantes sauvages comme le conopodium, une espèce de petite pomme de terre au goût de châtaigne (un peu)
Ils cultivaient aussi mais sans doute que la collecte dans la nature existait encore beaucoup
0 x
Avatar de l’utilisateur
phil12
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 129
Inscription : 05/10/09, 13:58
Localisation : Occitanie
x 18
Contact :

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar phil12 » 08/02/18, 19:16

Moindreffor a écrit :
phil53 a écrit :
Did67 a écrit :

Vous DEVEZ douter ! Sinon, c'est que je suis en train de vous "gourouter" - et ça, ce n'est pas la bonne route ; cela rime avec dérouter !



Il suffit d'enlever le tanin, il y a plusieurs techniques mais c'était une source de survie pas si mauvaise que ça.

si on lit Astérix on pourrait croire que nos ancêtres les gaulois ne mangeaient que du sanglier, et en fait il mangeaient du chien, quand j'élevais des poissons endémiques du Mexique, j'ai appris que les mexicains mangeaient des galettes de mouches aquatiques (plat plus ou moins régional) mais que depuis l'arrivée du hambuger, ben les mouches sont laissées de côté et ça devient un problème, donc manger des trucs bizarres, ça ne date pas d'hier, sauf qu'on a la mémoire sélective parfois ce qui nous arrange très bien :mrgreen:


https://www.lematin.ch/societe/suisses- ... y/10121142
0 x
Conseil en énergie durable de la construction
http://www.philippeservices.net/


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités

Recherches populaires