Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLe Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1890
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 320

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar sicetaitsimple » 11/01/18, 18:01

Moindreffor a écrit : car si nos légumes aiment la chaleur, ils n'aiment pas les variations de températures


Ca franchement je n'en sais rien , pour les variations (on ne parle pas de gel bien entendu).

J'en serais quand même surpris car dans une serre au début du printemps les variations sont très importantes, et ça pousse bien.
0 x

Moindreffor
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 484
Inscription : 27/05/17, 22:20
x 153

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 11/01/18, 18:14

sicetaitsimple a écrit :
Moindreffor a écrit : car si nos légumes aiment la chaleur, ils n'aiment pas les variations de températures

Ca franchement je n'en sais rien , pour les variations (on ne parle pas de gel bien entendu).
J'en serais quand même surpris car dans une serre au début du printemps les variations sont très importantes, et ça pousse bien.

oui mais les variations, ne vont pas du favorables au défavorables, ça reste globalement favorable à cause de l'inertie thermique

un sol nu va se réchauffer plus vite mais il va aussi se refroidir plus vite

le châssis avec le foin doit cumuler les 2 avantages, dommage que Didier n'ai pas pris de mesures dans un chassis garni de foin

quand on y regarde bien, il y a encore tant à découvrir
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11410
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3455

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 11/01/18, 18:17

C'est plutôt le contraire : les plantes, depuis des millions d'années, sont, en ce qui concerne "nos" légumes des zones tempérées, habitués à des températures plus basses la nuit que le jour. Les gestions automatisées, dans les serres, en tiennent compte. Lorsqu'il n'y a pas de lumière, l'activité est moindre (pas de photosynthèse).

Voir par ex ici pour les laitues : http://lot-et-garonne.chambagri.fr/file ... s-abri.pdf

Ou pour la cannabis : https://www.royalqueenseeds.fr/blog-cul ... tures-n243

Sur la tomate, d'origine tropicale, c'est un peu plus compliqué, mais on baisse généralement les températures nocturnes : http://www.tomatofifou.fr/culture/cultu ... emperature
1 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11410
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3455

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 11/01/18, 18:20

Moindreffor a écrit :
dommage que Didier n'ai pas pris de mesures dans un chassis garni de foin



Je ne note et je ne filme pas toujours tout, sinon, jardiner cela deviendrait l'enfer pour moi ! [ce à quoi je voulais échapper !]

Je ne désespère pas qu'un jour d'autres "fans" de la phénoculture "cherchent, notent, filment..." et que tout cela devienne une œuvre collective. De toute façon, il faudra bien ! Un jour, que j'espère le plus lointain possible !
1 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6111
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 374

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Ahmed » 11/01/18, 18:34

L'œuvre collective n'impose pas la disparition préalable de son initiateur! 8)
2 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11410
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3455

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 11/01/18, 19:03

Oh que non !!!

Cela se rapportait au "un jour il faudra bien..." [j'ai exclu - on a l'égo qu'on a - que la phénoculture disparaisse avec son initiateur ; quelle modestie !]

Et je dirais même plus - comme disait l'un des Dupont et Dupond : cela me serait tellement agréable de voir ça de mes yeux, de mon vivant ! D'où ces "clins d’œil" occasionnels. Mais sans vous commander !!! La plus belle dame n'a peut-être jamais perçu tous les clins d’œil qu'on lui a fait [mais j'arrête, avant d'être pris en flagrant délit de sexisme - déjà que j'ai une ardoise sur ce forum question anti-bitcoinisme obtus !]

[Si je comprends qu'on peut rester, un peu, dans les pensées des survivants, après sa mort, je ne crois pas que de là où je serais - dans les turbulences des émanations de CO², pour l'essentiel - je vous verrais !]
2 x
Moindreffor
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 484
Inscription : 27/05/17, 22:20
x 153

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 12/01/18, 15:17

Did67 a écrit :Oh que non !!!

Cela se rapportait au "un jour il faudra bien..." [j'ai exclu - on a l'égo qu'on a - que la phénoculture disparaisse avec son initiateur ; quelle modestie !]

Et je dirais même plus - comme disait l'un des Dupont et Dupond : cela me serait tellement agréable de voir ça de mes yeux, de mon vivant ! D'où ces "clins d’œil" occasionnels. Mais sans vous commander !!! La plus belle dame n'a peut-être jamais perçu tous les clins d’œil qu'on lui a fait [mais j'arrête, avant d'être pris en flagrant délit de sexisme - déjà que j'ai une ardoise sur ce forum question anti-bitcoinisme obtus !]

[Si je comprends qu'on peut rester, un peu, dans les pensées des survivants, après sa mort, je ne crois pas que de là où je serais - dans les turbulences des émanations de CO², pour l'essentiel - je vous verrais !]


dès la sortie de ton livre tu passeras dans le monde des immortels :mrgreen: et la phénoculture te survivra dans tes écris, j'ai dis dommage, car sur cette vidéo tu avais juste à côté un châssis avec du foin, mais comme tu le dis on ne pense pas à tout et on ne peut pas tout te demander, mais j'espère bien avoir moi aussi un jour le temps de faire ce qui me plaît le jour que ça me plaira, je m'en rapproche chaque jour un peu :mrgreen:

et comme tu dis, un jour nous prendrons nous aussi notre envol

peut-être faudrait-il regrouper quelque part des idées d'expérimentations, et que chacun puisse apporter sa modeste pier à cet édifice
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Moindreffor
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 484
Inscription : 27/05/17, 22:20
x 153

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 12/01/18, 15:18

Did67 a écrit :C'est plutôt le contraire : les plantes, depuis des millions d'années, sont, en ce qui concerne "nos" légumes des zones tempérées, habitués à des températures plus basses la nuit que le jour. Les gestions automatisées, dans les serres, en tiennent compte. Lorsqu'il n'y a pas de lumière, l'activité est moindre (pas de photosynthèse).

Voir par ex ici pour les laitues : http://lot-et-garonne.chambagri.fr/file ... s-abri.pdf

Ou pour la cannabis : https://www.royalqueenseeds.fr/blog-cul ... tures-n243

Sur la tomate, d'origine tropicale, c'est un peu plus compliqué, mais on baisse généralement les températures nocturnes : http://www.tomatofifou.fr/culture/cultu ... emperature


donc la chaleur tant recherchée, n'est pas toujours la bienvenue, c'est bon à savoir
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11410
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3455

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 12/01/18, 15:59

Moindreffor a écrit :[

donc la chaleur tant recherchée, n'est pas toujours la bienvenue, c'est bon à savoir


C'est une "presque tropicale" : il faut de la chaleur, mais c'est mieux si cela se rafraichit la nuit (ce qui est heureusement naturellement le cas ; mais les serristes doivent programmer correctement leurs automates).
1 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11410
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3455

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 12/01/18, 16:03

Moindreffor a écrit :
dès la sortie de ton livre tu passeras dans le monde des immortels :mrgreen: et la phénoculture te survivra dans tes écris, j'ai dis dommage, car sur cette vidéo tu avais juste à côté un châssis avec du foin, mais comme tu le dis on ne pense pas à tout et on ne peut pas tout te demander, mais j'espère bien avoir moi aussi un jour le temps de faire ce qui me plaît le jour que ça me plaira, je m'en rapproche chaque jour un peu :mrgreen:

et comme tu dis, un jour nous prendrons nous aussi notre envol

peut-être faudrait-il regrouper quelque part des idées d'expérimentations, et que chacun puisse apporter sa modeste pier à cet édifice


Il y a quelqu'un qui a tout un dispositif avec des sondes enregistreuses placées à différentes profondeurs. Je crois me souvenir qu'il avait mis des graphiques en ligne. Quelque part dans les 800 pages - il me semble.

Pour ma part, comme tu parlais d'inertie, je n'ai que des sondes à lecture directe. Il faudrait donc que je fasse des mesures répétées à divers espacements de temps...
1 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : sicetaitsimple, the.last.mohican et 4 invités

Recherches populaires