Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLe Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Moindreffor
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 485
Inscription : 27/05/17, 22:20
x 153

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 14/11/17, 20:10

Did67 a écrit :Pas si vite : il existe des zones absolument indemnes de rats-taupiers ! Et d'autres infestées.

Et dans les zones infestées, comme chez moi, ils semblent assez inefficaces (j'ai eu deux chats, et un chien ; j'ai encore parfois des "chiens d'emprunt" ; et il y a nombre de chats sauvages que je surprends le soir ou la nuit - enfin chats de l'espèce domestique livrés à eux-mêmes, car il y a de nombreuses granges et des chevaux). Un de mes chats était un très bon chasseur de mulots, musaraignes, etc... Je l'ai souvent observé dans les prairies voisines. Je ne peux être formel, je n'ai pas contrôlé ce qu'il mangeait. Mais ce que je sais, c'est que j'avais des problèmes de rats-taupiers. Il faut voir le bestiaux que c'est !

Je rappelle que "campagnol" est un terme générique qui désigne tout rongeur des champs... On parle là d'Arvicola amphibius ou Arvicola terrestris.

Quand il "pousse" la terre, le rat-taupier est loin de la surface. Il faut regarder la longueur des pièges-guillotine.

A mon avis, il n'y a guère que quand ils récoltent des fruits, qu'ils emmènent dans leur trou... ou peut-être quand les jeunes générations doivent se chercher un territoire, qu'ils sortent.

Donc je reste réservé sur la régulation qui en résulte. Même si l'un ou l'autre peut se faire choper !


pour empêcher la venue des lapins j'ai entouré mon terrain de grillage à poule, mais les années passant, quelques trous dans le dispositif ont laissé l'envahisseur pénétré et mes légumes ont subit des attaques, depuis que j'ai le chat il se régale de lapins et je ne suis plus embêté

est-ce qu'enterrer du grillage serait une bonne barrière contre les rats taupiers, bien sûr ce travail n'est certainement pas paresseux, mais tes différentes tentatives de mise en place de plantes martyres ne semblent pas avoir eu un grand succès, faire l'essais sur une petite parcelle réservée aux céleris raves par exemple est-elle envisageable?
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)

jpg43
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 101
Inscription : 28/08/15, 15:56
x 28

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar jpg43 » 14/11/17, 21:17

Enterrer du grillage pour lutter contre les rats taupiers est surement utile mais à petites mailles et sur 40 ou50 cm bien que je ne pense pas qu'ils creusent si profond mais tant qu'on y est!
0 x
Avatar de l’utilisateur
Lolounette
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 254
Inscription : 29/06/17, 12:17
Localisation : Puy-de-Dôme, 350m d’alt.
x 71
Contact :

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Lolounette » 14/11/17, 22:06

je vous dis pas le terrassement: pour des jardiniers qui se targuent de ne pas travailler le sol, c’est pas des plus paresseux ! :mrgreen: :lol:


(je ne suis déjà plus la ! :mrgreen: )
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 907
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 122

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar nico239 » 14/11/17, 23:15

Did67 a écrit :Pas si vite : il existe des zones absolument indemnes de rats-taupiers ! Et d'autres infestées.

Et dans les zones infestées, comme chez moi, ils semblent assez inefficaces (j'ai eu deux chats, et un chien ; j'ai encore parfois des "chiens d'emprunt" ; et il y a nombre de chats sauvages que je surprends le soir ou la nuit - enfin chats de l'espèce domestique livrés à eux-mêmes, car il y a de nombreuses granges et des chevaux). Un de mes chats était un très bon chasseur de mulots, musaraignes, etc... Je l'ai souvent observé dans les prairies voisines. Je ne peux être formel, je n'ai pas contrôlé ce qu'il mangeait. Mais ce que je sais, c'est que j'avais des problèmes de rats-taupiers. Il faut voir le bestiaux que c'est !

Je rappelle que "campagnol" est un terme générique qui désigne tout rongeur des champs... On parle là d'Arvicola amphibius ou Arvicola terrestris.

Quand il "pousse" la terre, le rat-taupier est loin de la surface. Il faut regarder la longueur des pièges-guillotine.

A mon avis, il n'y a guère que quand ils récoltent des fruits, qu'ils emmènent dans leur trou... ou peut-être quand les jeunes générations doivent se chercher un territoire, qu'ils sortent.

Donc je reste réservé sur la régulation qui en résulte. Même si l'un ou l'autre peut se faire choper !


Tu as parfaitement raison, la possession d'un chat voire même de plusieurs ne garantit pas du tout la régulation des campagnols et autres rongeurs un peu nuisibles pour nos activités.

Les chats de tous sexes ne sont pas tous des chasseurs.....

- Déjà les femelles sont beaucoup plus chasseresses que les mâles : qui se contentent souvent de piquer aux femelles les proies qu'elles peuvent rapporter... lorsqu'elles les rapportent... car à force de se les faire piquer elle ont tendance à se les croquer sur place.
- Mais certains mâles aiment aussi chasser.
- Même si l'instinct prédomine certains mâles et femelles se foutent de la chasse comme de l'an 40.
- Donc certains ont plus de prédispositions que d'autres : ne me demandez pas pourquoi.
- En général l'intérêt pour la chasse diminue avec l'âge.

D'où l'intérêt de renouveler le cheptel avec, si possible, des portées nées dans un milieu ouvert à la nature pour que dès le plus jeune âge la chasse soit une activité présente et/ou possible dans leur quotidien.


La mère de la précédente portée (mais légèrement retraitée actuellement :mrgreen: ) était la fille d'une chatte sauvage
Sa fille, toujours à la maison, est notre principale chasseresse (comme quoi avant que l'on ne perde notre 2ème mâle cela donnait 1 chasseur et 1/2 sur 4 chats/chattes, le second mâle assez jeune étant «à moitié» chasseur)
Notre nouvelle petite chatte est aussi la fille d'une chatte sauvage (et choisie pour cela)
Si tout se passe bien encore le futur père devrait être un superbe sauvage qui sévit dans le coin...
Si tout se passe bien on va donc passer de 4 (3 femelles et un mâle) à 6 ou 8, voire 9 au printemps.
Et si tout se passe bien entre un sauvage et une fille de sauvage, on espère ne pas avoir trop de professionnels du canapé :shock:
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)
Den54
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 81
Inscription : 11/11/17, 11:18
Localisation : Meurthe et Moselle
x 14

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Den54 » 15/11/17, 08:02

[quote="Moindreffor"][quote="Did67"]Pas si vite : il existe des zones absolument indemnes de rats-taupiers ! Et d'autres infestées.


Bonjour .
Exactement ^^C'est vrai que lorsque j'ai écrit " j'ai 5 chats, pas de gentille taupe et encore moins de rats taupiers" la formulation laissait maladroitement sous entendre une relation de cause à effet.Je n'ai pas de campagnols non pas à cause des chats, mais parce que je ne suis pas frontalier de prairies sauvages, et que la conformation de mon terrain les empêche surement de venir à moi, comme les taupes . ouf :)

Les chats rapportent essentiellement petites musaraignes, souris et peut être mulots: tous à queue longue ( et trop d'oiseaux :( )Rien à voir avec un campagnol, mais je me souviens que chez mes parents (jardin + pré à foin), un chat avait rapporté un sacré bestiau!!!!
Bonne journée à tous.
0 x

Moindreffor
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 485
Inscription : 27/05/17, 22:20
x 153

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 15/11/17, 11:01

Den54 a écrit :Bonjour .
Exactement "C'est vrai que lorsque j'ai écrit " j'ai 5 chats, pas de gentille taupe et encore moins de rats taupiers" la formulation laissait maladroitement sous entendre une relation de cause à effet.Je n'ai pas de campagnols non pas à cause des chats, mais parce que je ne suis pas frontalier de prairies sauvages, et que la conformation de mon terrain les empêche surement de venir à moi, comme les taupes . ouf :)

Les chats rapportent essentiellement petites musaraignes, souris et peut être mulots: tous à queue longue ( et trop d'oiseaux :( )Rien à voir avec un campagnol, mais je me souviens que chez mes parents (jardin + pré à foin), un chat avait rapporté un sacré bestiau!!!!
Bonne journée à tous.


bon, j'ai peut-être "le chat" qui confirme la règle, nous l'avons fait castrer pour qu'il se balade moins, raté son territoire est vaste, il dort effectivement pas mal, mais passe toutes ses nuits dehors, il rapporte pas mal de bestiaux à la maison, la plupart vivants pour jouer avec, donc j'ai un aperçu de la diversité des proies, des musaraignes, souris, et autres "campagnols", taupes, oiseaux, lapins et même chauve-souris
donc "mon" chat vu son flegme ne doit pas être "the super cat" attrape des taupes réputées ne jamais sortir de terre comme le rat taupier et des chauve-souris réputées pour ne jamais se poser au sol,

donc avoir un chat n'est peut-être pas "la solution" mais peut en faire partie, je suis en bordure de prairie, il y a des taupes et pas chez moi, avant l'arrivée du chat, j'avais souvent des galeries dans le jardin, là il me "semble" qu'il n'y en a plus (plus de traces visibles en surface)

tout ceci n'est basé que sur de l'observation et du ressenti, mais dans le nom des pièges de Didier il n'y a pas CAT sans raison :mrgreen:
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11415
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3464

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 15/11/17, 11:06

Moindreffor a écrit :est-ce qu'enterrer du grillage serait une bonne barrière contre les rats taupiers, bien sûr ce travail n'est certainement pas paresseux, mais tes différentes tentatives de mise en place de plantes martyres ne semblent pas avoir eu un grand succès, faire l'essais sur une petite parcelle réservée aux céleris raves par exemple est-elle envisageable?


C'est ce que font certains pour protéger leurs arbres. Mais le grillage "à poules", assez souple pour prendre la forme du trou, s'oxyde très vite dans le sol. Le sol est une vraie "pile" : enfoncez une sardine de tente et laissez là 6 mois, vous verrez ce qui en reste !

Je ne sais s'il existe du grillage inox ?

Pour les arbres, après quelques années, ils "survivent" aux attaques". Les campagnols rongent les racines assez fines en périphérie, mais cela ne fait pas tomber l'arbre... Mais jusqu'à 5 ans environ, ils peuvent y passer car ils rongent toutes les racines. Ne reste qu'un piquet pointu ! Mais pour un potager; il faudrait que ça dure !
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11415
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3464

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 15/11/17, 11:13

Je pense qu'on va vers un consensus.

Tu n'as pas voulu écrire que cela solutionnait forcément.

Je n'ai pas voulu écrire que cela n'avait aucune incidence.

(Mais ton chat m'impressionne quand même !)

(Il est clair aussi que "l'art de la chasse" est quelque chose que les parents-chats enseignent à leurs petits, si eux-mêmes chassent encore ; à travers les jeux ; on a de plus en plus de chats urbains, qui ne chassent plus que devant les écrans télés).
1 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 907
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 122

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar nico239 » 15/11/17, 11:58

Did67 a écrit :(Il est clair aussi que "l'art de la chasse" est quelque chose que les parents-chats enseignent à leurs petits, si eux-mêmes chassent encore ; à travers les jeux ; on a de plus en plus de chats urbains, qui ne chassent plus que devant les écrans télés).


Image pas faux...

Je confirme même pour les chats campagnards....

C'est curieux, cela dépend vraiment des caractères.

Certains sortent beaucoup la nuit, d'autres passent la journée dehors, ou à l'intérieur ou rentrent et sortent de longue.... d'où l'intérêt d'en avoir plusieurs pour balayer le terrain à toute heure....

Un peu comme les poules mieux vaut en avoir plusieurs pour avoir une chance d'avoir au moins un oeuf par jour....

Rien à voir avec le jardin mais on dit que les chats ont peur des aspirateurs... en général oui mais une de nos chattes s'en moque éperdument, on peut lui passer sous le nez, elle bronche pas, idem pour la perceuse, la tronçonneuse et tous les outillages de la maison... tandis que les autres sont déjà au sommet de la montagne....

En revanche ils sursautent chaque fois qu'une mouche se fait griller dans la lumière bleue... Image
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)
Moindreffor
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 485
Inscription : 27/05/17, 22:20
x 153

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 15/11/17, 12:00

Did67 a écrit :
Moindreffor a écrit :est-ce qu'enterrer du grillage serait une bonne barrière contre les rats taupiers, bien sûr ce travail n'est certainement pas paresseux, mais tes différentes tentatives de mise en place de plantes martyres ne semblent pas avoir eu un grand succès, faire l'essais sur une petite parcelle réservée aux céleris raves par exemple est-elle envisageable?


C'est ce que font certains pour protéger leurs arbres. Mais le grillage "à poules", assez souple pour prendre la forme du trou, s'oxyde très vite dans le sol. Le sol est une vraie "pile" : enfoncez une sardine de tente et laissez là 6 mois, vous verrez ce qui en reste !

Je ne sais s'il existe du grillage inox ?

Pour les arbres, après quelques années, ils "survivent" aux attaques". Les campagnols rongent les racines assez fines en périphérie, mais cela ne fait pas tomber l'arbre... Mais jusqu'à 5 ans environ, ils peuvent y passer car ils rongent toutes les racines. Ne reste qu'un piquet pointu ! Mais pour un potager; il faudrait que ça dure !


il y a du grillage à souris, galvanisé c'est celui-ci que j'ai mis, vendu en rouleau de 50 cm, pas d'info sur sa durée de vie dans le sol, après il existe aussi du grillage plastifié, mais je ne sais pas s'il en existe avec de petites mailles
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités

Recherches populaires