Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLe Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11364
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3408

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 14/11/17, 11:43

Moindreffor a écrit :
une plaque de semi, investissement à prévoir en effet :mrgreen:


Je crois que Bobbysolo67 recycle des "supports" dans lesquels sont livrées les jardineries pour des plants en pots de diamètre 8 ou 10. En général, les jardineries les donnent. C'est de l'usage unique.

Ce n'est pas du plastique traité anti-UV, donc la durée de vie est courte. Mais comme c'est gratos...

Contrairement aux vrais plaques de semis, qui sont très durables si on en prend soin.
1 x

Moindreffor
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 482
Inscription : 27/05/17, 22:20
x 152

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 14/11/17, 13:32

Did67 a écrit :
Moindreffor a écrit :une plaque de semi, investissement à prévoir en effet :mrgreen:

Je crois que Bobbysolo67 recycle des "supports" dans lesquels sont livrées les jardineries pour des plants en pots de diamètre 8 ou 10. En général, les jardineries les donnent. C'est de l'usage unique.
Ce n'est pas du plastique traité anti-UV, donc la durée de vie est courte. Mais comme c'est gratos...
Contrairement aux vrais plaques de semis, qui sont très durables si on en prend soin.


je recycle aussi pas mal de chose, ou détourne d'autres de leur usage primitif, mais parfois quand l'original est bien pensé, durable et à un prix acceptable je ne m'en prive pas

c'est un peu comme pour les graines, même si je ne vais pas utiliser tout le paquet sur une année, je me moque que les années suivantes je doivent en semer un peu plus car le pouvoir germinatif n'est plus de 95%, car de toute façon chaque année je double ou triple le nombre de graines par rapport à mes besoins, à comparer avec l'achat de godets en jardinerie

il faut savoir trouver le meilleur compromis à chaque fois qu'on doit acheter quelque chose
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Den54
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 80
Inscription : 11/11/17, 11:18
Localisation : Meurthe et Moselle
x 14

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Den54 » 14/11/17, 13:36

Bonjour à tous ce 14/11/17
J'espère que vous allez bien!
Je viens de lire la page 101 -102 du fil, là à peu prêt ou s'était manifesté "Rafale" en toute délicatesse.Il est vrai qu'avant d'écrire, il vaut mieux(savoir) lire.passons; ( chapeau en passant Didier, pour tes capacités de modération, aux deux sens du terme, que je n'atteindrai jamais.)
Comme je vais être amené , pour le plaisir, à fréquenter ce fil, je vous propose de me présenter un peu.
J'habite une commune du 54 , à quelques centaines de m et à l'est de la Moselle;étalée de 195 à 375 d'altitude (je dois être dans les 280-300 m)
Climat très proche de ton Alsace chérie assurément :)
Mon terrain est plein sud, bordé à l'est par d'anciennes écuries reconverties, à l'ouest par un vieil et immense séchoir à houblon, au sud par la propriété du voisin, 1 m en contrebas, et au nord, ma maison, et NNO, un petit terrain du voisin, 1m plus haut.
Qaund j'ai acquis ce bien en 95, pente NS de 10- 15% environ, qui a été rectifiée par une centaine de traverses de chemin de fer( la galère ces trucs à porter :( ) pour faire des espaliers.
En tout environ 6a de terrain cultivables +- 1 a ,sur 12 au total;"bonne terre" d'après le voisin qui s'en est occupé un temps,brune, pas collante.
D'ou je suis, je peux embrasser la vue de mes 220 choux frisés, de onze variétés différentes ( je les ai vues les tiens en vidéo),que jaime particulièrement ( vieux souvenirs d'enfance) et assez peu connus hors EST, malgré la vogue récente des Kale.
Culture classique cette année, avec 80 pieds de bettes(poirées),60 tomates, aubergines, potitrons, courgettes,concombres, épinards, qques PDT, etc...
;) et la découverte du Potager du paresseux ^^
Donc voilà, 'jattends ma tonne de foin fin de semaine(mais je pense qu'il m'en faudra le double)
Mon gros Rambour, mes cerisiers, mes figuiers,ma vigne vierge, mes treilles,mes glyciines... : des feuilles plein plein
Mes weigelia, seringa, lilas, boule de neige, noisetiers,aucubas:des feuilles et du raméal avec mon très futur TC25 dans qques jours
Je pense essayer, un peu comme Macro, mais sans faire "30 cm de terre molle" : feuilles mortes, hauteur selon quantité %surface totale, puis brf en couche plutot mince au dessus (pourquoi s'en priver, aucun risque de faim d'azote avec qques cm, et foin 20 cm, surement un bon compromis.
(je n'aurai plus trop accès aux tontes après ce traitement quasi intégral).
Voilà, j'espère ne pas avoir été trop long; commentaires et critiques bienvenus
NB: j'ai 5 chats, aucune gentille taupe, et encore moins de rats taupiers; très peu de limaces, mais plein d'escargots( beaucoup moins cependant qu'à mon arrivée, mais plein de merles..:) et de chats.:)
Bybyeeee ♪♪
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 896
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 118

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar nico239 » 14/11/17, 16:56

Did67 a écrit :Du coup, je révise une position erronée que j'ai défendue à propos des engrais verts : il convient de s'assurer, sur les parcelles non exploitées, que le sol est couvert de plantes - qu'il s'agisse d'adventices venues spontanément, de légumes qui restent (voir des "trognons" laissés en place, avec les premières feuilles), ou d'engrais verts qu'on a semé... Tout ça, d'un point de vue botanique, ce sont des "plantes" (donc des autotrophes photosynthétiques), qui absorbent les nitrates, qui entretiennent la rhizosphère et les mycorhizes... Bref, ce qui est important, c'est qu'il y a des végétaux chlorphylliens, peu importe d'où ils viennent et comment on les appelle !


Yaisse, yaisse, yaisse.... Image
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 896
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 118

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar nico239 » 14/11/17, 17:04

Did67 a écrit :En tout cas, le résultat est top ! Et en effet, le prix très raisonnable...

On va en envoyer à nico pour Noël !


Image volontiers .... mais bon je me doutais qu'en semant si tard je n'aurai quère de résultat probant si tout cela passe l'hiver...

Vivement 2019 qu'on n'ait plus que du jardinage et du potager à faire et plus des travaux....
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)

Avatar de l’utilisateur
bobbysolo67
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 55
Inscription : 23/07/16, 15:29
Localisation : Alsace
x 23

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar bobbysolo67 » 14/11/17, 17:41

Did67 a écrit :Je crois que Bobbysolo67 recycle des "supports" dans lesquels sont livrées les jardineries pour des plants en pots de diamètre 8 ou 10. En général, les jardineries les donnent. C'est de l'usage unique.


Tout à fait, Didier, et en complément de mon précédent message, voici 3 bouquets de mâche semés perso, repiqués et bichonnés comme tout bon phénoculteur :mrgreen:

IMG_0225.JPG
IMG_0225.JPG (333.68 Kio) Consulté 144 fois
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 896
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 118

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar nico239 » 14/11/17, 18:31

Den54 a écrit :NB: j'ai 5 chats, aucune gentille taupe, et encore moins de rats taupiers; très peu de limaces, mais plein d'escargots( beaucoup moins cependant qu'à mon arrivée, mais plein de merles..:) et de chats.:)
Bybyeeee ♪♪


Cela ne m'étonne guère....

Il ne nous reste que 3 chats mais...... nous venons de recruter une petite chatte qui, au printemps, va repeupler la tribu car nous conserverons la totalité de la portée... et les rongeurs n'ont qu'à bien se tenir, qu'ils soient dans la charpente ou dans les potagers...
1 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)
Moindreffor
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 482
Inscription : 27/05/17, 22:20
x 152

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 14/11/17, 18:52

nico239 a écrit :
Den54 a écrit :NB: j'ai 5 chats, aucune gentille taupe, et encore moins de rats taupiers; très peu de limaces, mais plein d'escargots( beaucoup moins cependant qu'à mon arrivée, mais plein de merles..:) et de chats.:)
Bybyeeee ♪♪

Cela ne m'étonne guère....
Il ne nous reste que 3 chats mais...... nous venons de recruter une petite chatte qui, au printemps, va repeupler la tribu car nous conserverons la totalité de la portée...


comme quoi, la présence des félins a bien un impact positif sur de tels ravageurs, les rats taupiers et les taupes sortent bien de terre de temps en temps et apparemment plus souvent qu'on pourrait le croire

après quand la taupe ou le rat taupier fait son monticule il est alors vulnérable, un coup de griffe et son affaire est réglée, un coup de bêche aussi (il faut bien quelle serve encore à quelque chose) mais l'homo-sapiens est beaucoup moins patient que nos amis les chats :mrgreen:
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11364
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3408

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 14/11/17, 19:11

Pas si vite : il existe des zones absolument indemnes de rats-taupiers ! Et d'autres infestées.

Et dans les zones infestées, comme chez moi, ils semblent assez inefficaces (j'ai eu deux chats, et un chien ; j'ai encore parfois des "chiens d'emprunt" ; et il y a nombre de chats sauvages que je surprends le soir ou la nuit - enfin chats de l'espèce domestique livrés à eux-mêmes, car il y a de nombreuses granges et des chevaux). Un de mes chats était un très bon chasseur de mulots, musaraignes, etc... Je l'ai souvent observé dans les prairies voisines. Je ne peux être formel, je n'ai pas contrôlé ce qu'il mangeait. Mais ce que je sais, c'est que j'avais des problèmes de rats-taupiers. Il faut voir le bestiaux que c'est !

Je rappelle que "campagnol" est un terme générique qui désigne tout rongeur des champs... On parle là d'Arvicola amphibius ou Arvicola terrestris.

Quand il "pousse" la terre, le rat-taupier est loin de la surface. Il faut regarder la longueur des pièges-guillotine.

A mon avis, il n'y a guère que quand ils récoltent des fruits, qu'ils emmènent dans leur trou... ou peut-être quand les jeunes générations doivent se chercher un territoire, qu'ils sortent.

Donc je reste réservé sur la régulation qui en résulte. Même si l'un ou l'autre peut se faire choper !
1 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11364
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3408

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 14/11/17, 19:20

bobbysolo67 a écrit :
Tout à fait, Didier, et en complément de mon précédent message, voici 3 bouquets de mâche semés perso, repiqués et bichonnés comme tout bon phénoculteur :mrgreen:

IMG_0225.JPG


Je vois, le concours de la plus belle mâche est lancé !

Si avec ça, il y en a encore qui passent le motoculteur !!!
1 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

Recherches populaires