Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Doris
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1311
Inscription : 15/11/19, 17:58
Localisation : Landes
x 339

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue




par Doris » 08/10/21, 09:54

Je rattrape actuellement un peu mon retard de vidéos du PP, et je reviens sur les choux fleurs. Les miens du printemps n'ont rien fait, comme ce que tu fait voir dans la vidéo, c'est les seuls choux, qui n'ont pas fonctionné. Je pense que c'est dû à un problème de températures trop basses à la plantation, et ensuite un manque d'arrosage du à un problème de forage. Mais si j'ai bien compris, chez moi sous mon climat ce serait envisageable d'en semer maintenant ? Mon sol reste encore bien au dessus de 15° jusqu'en fin d'année, voire plus, j'ai de la matière organique en pagaille pour entretenir la machine de nitrification, et l'arrosage n'est plus un soucis. En occurence, si j'arrive à faire former l'inflorescence de ces choux avant un éventuel hiver, ça me figera les choux fleurs à la taille obtenue avant le froid, ou est-ce qu'ils reprennent la croissance au printemps ? En plus clair, une fois que la préparation de la floraison est engagée et correspond à l'horloge biologique de la plante, je ne devrais plus avoir d'autres soucis, que de la protéger des intempéries ?
0 x
"N'entre qu'avec ton cœur, n'apporte rien du monde.
Et ne raconte pas ce que disent les gens"
Edmond Rostand

Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8899
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 738
Contact :

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue




par izentrop » 08/10/21, 14:18

Did67 a écrit :Je ne sais pas ce qui est le plus énergivore : la stérilisation (par la chaleur) ou la congélation ??? Bien sûr, on peut stériliser avec du bois, mais pas congeler !
Tu vas peut-être avoir besoin de 1.5 à 4 kWh pour stériliser à l'autocuiseur, ce qui correspond à environ 1 ou 2 jours de congélateur.
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Avatar de l’utilisateur
Julienmos
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1255
Inscription : 02/07/16, 22:18
Localisation : l'eau reine
x 260

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue




par Julienmos » 08/10/21, 14:58

encore un peu tôt pour planter l'ail (je préfère début novembre) mais je pose quand même la question:

vaut-il mieux faire dépasser la pointe du niveau du sol, ou bien comme j'ai vu faire, enfouir complètement le bulbille ?

autre chose, les caïeux du pourtour étant plus gros, est-ce que vous ne plantez que ceux-là ou bien aussi ceux du centre de la gousse ?
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 20103
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 8590

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue




par Did67 » 08/10/21, 17:47

Pour l'hiver, j'enfonce un peu... Au printemps, souvent les feuilles sèches en haut des bulbilles dépassent un peu. Je ne sais pas si c'est rationnel !

[Mais je vous ai raconté quelque part - dans une vidéo ? - que les bulbilles qui trainent, déterrés, ce sont les vers anéciques qui n'y voyant rien, pensent que c'est du foin et les tire vers leur trou - et arrivé là, ils se rendent compte que cela ne rentre pas ; de la même façon, vous pouvez observer des sortes de "mikado" de tiges de paille ou de tiges grossières de foin : ce sont les brins que les anéciques n’arrivent pas à faire rentrer dans leur galerie ; si vous enlevez délicatement le mikado, vous trouverez un trou de galerie juste dessous ; ce serait une raison suffisante pour les enterrer un peu ; de toute façon, ils ont de la réserve pour "percer" 10 ou 20 cm !]

Personnellement je mets tout. Mais les "rikikis" du centre donnent des petites têtes (c'est mieux que rien quand on al place) et j'ai l'impression (à vérifier) parfois des gousses pas cloisonnées (comme des oignons).
0 x
Avatar de l’utilisateur
Doris
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1311
Inscription : 15/11/19, 17:58
Localisation : Landes
x 339

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue




par Doris » 08/10/21, 17:54

Julienmos a écrit :encore un peu tôt pour planter l'ail (je préfère début novembre) mais je pose quand même la question:

vaut-il mieux faire dépasser la pointe du niveau du sol, ou bien comme j'ai vu faire, enfouir complètement le bulbille ?

autre chose, les caïeux du pourtour étant plus gros, est-ce que vous ne plantez que ceux-là ou bien aussi ceux du centre de la gousse ?

Je ne laisse pas dépasser la pointe, tout est enfouis dans la couche de matière organique. Les petits caieux du centre donnent des petites têtes, ou très souvent même pas de tête,mais un gros bubille unique. Mais je les plantes quand-même, et je m'en sers comme aillette ou comme ail frais. Quand la végétation fane, souvent je ne le retrouve plus et j'oublie de ramasser, ça repousse ensuite en automne.
0 x
"N'entre qu'avec ton cœur, n'apporte rien du monde.
Et ne raconte pas ce que disent les gens"
Edmond Rostand

Avatar de l’utilisateur
pi-r
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 123
Inscription : 28/11/20, 13:00
Localisation : "cassoulet" Occitanie
x 28

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue




par pi-r » 09/10/21, 11:27

même type d'observation que Doris et Didier. je rajoute 2 petits essais qui n'ont rien de scientifique...
1- des bulbilles d'oignon entrain de plus ou moins pourrir dans le sac . j'ai planté ceux qui avaient plus que "mauvaise mine" à l'arrache : un trou au plantoir dans le paillage entre deux pieds artichauts et les piments....ben ça a poussé on les mange sous forme de cébette
2- j'ai planté des gousses d'ail de tout calibre (non traiter) pendant l'été car nous étions à cours d'aillets...là aussi à l'arrache ! aucune sortie pdt plusieurs semaines et tout d'un coup tout a pousser ....comme quoi comme le dit Didier la nature ne demande qu'a pousser...et se reproduire !
1 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 20103
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 8590

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue




par Did67 » 09/10/21, 11:39

J'en profite pour signaler qu'une petite séquence sur le Potager du Paresseux est passée ce matin, sur Télématin.

Le replay est en ligne sur FranceTV.

C'est tout à la fin, juste avant la séquence finale.

[C'est toujours frustrant, ce genre d’exercice. On a tourné pendant 3 heures, des dizaines de séquences. Certaines répétées plusieurs fois... Mais je trouve que la synthèse n'est pas mauvaise. Le réalisateur s'est abstenu de me "faire dire" ce qu'il avait envie d'entendre, mais à essayé de synthétiser ce que j'ai dit et de l'assembler...]
1 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 20103
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 8590

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue




par Did67 » 09/10/21, 11:42

pi-r a écrit :
j'ai planté ceux qui avaient plus que "mauvaise mine" à l'arrache...

...là aussi à l'arrache !



Concluez !!!

[Cela sert à quoi de se fatiguer à "préparer minutieusement"..., à faire soigneusement...., à surtout ne pas oublier de...??? A gérer des peurs : "que faut-il que je fasse pour que ça marche ?" Résultat, avec tant de minutie : ça rate souvent !]
1 x
Avatar de l’utilisateur
Boris70
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 134
Inscription : 13/12/20, 19:03
Localisation : Vosges saônoises - 380m
x 22

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue




par Boris70 » 09/10/21, 17:54

Tithonia diversifolia: une plante intéressante pour produire de la biomasse, une haie, un insecticide, ornementale,...

tithonia.jpg
tithonia.jpg (81.38 Kio) Consulté 484 fois

Massif de Tithonia en Thaïlande

J'ai découvert cette plante dans une ancienne décharge où elle s'est implantée. Elle est censée être annuelle chez nous (elle vient du Mexique), mais vu la taille du massif et sa vigueur (2-3 m de haut) je me demande si elle ne s'est pas adaptée. Elle se contente de terrain pauvre. Celui-là a été tassé par des machines et de l'eau y stagne souvent. La plante est aussi réputée bien résister à la sècheresse. Toutes les qualités d'une invasive!

Des infos sourcées:
https://lavierebelle.org/tithonia-diversifolia-89
0 x
Se ressourcer dans les lieux sacrés http://www.lokahita.fr
Avatar de l’utilisateur
Adrien (ex-nico239)
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9652
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 2049

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue




par Adrien (ex-nico239) » 09/10/21, 18:03

Boris70 a écrit :Tithonia diversifolia: une plante intéressante pour produire de la biomasse, une haie, un insecticide, ornementale,...

tithonia.jpg
Massif de Tithonia en Thaïlande

J'ai découvert cette plante dans une ancienne décharge où elle s'est implantée. Elle est censée être annuelle chez nous (elle vient du Mexique), mais vu la taille du massif et sa vigueur (2-3 m de haut) je me demande si elle ne s'est pas adaptée. Elle se contente de terrain pauvre. Celui-là a été tassé par des machines et de l'eau y stagne souvent. La plante est aussi réputée bien résister à la sècheresse. Toutes les qualités d'une invasive!

Des infos sourcées:
https://lavierebelle.org/tithonia-diversifolia-89


Toujours intéressant à connaître.
Dommage qu’elle ressemble un peu trop aux topinambours qui font bien l’affaire ici... mais je vais tout de même regarder cela de plus près

Pas encore pu trouver ce qu’est ce truc qui est une rûche automnale fantastique, tous ceux qui en ont ne savent pas me donner le nom
Ça fait penser à des aster «quelconques»

Je n’ai plus l’appli plantnet (me rappelle plus pourquoi)
Donc si quelqu’un reconnait c’est volontiers

20210930_123957.jpg
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 35 invités