Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Biobombe
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 441
Inscription : 02/10/20, 21:13
x 76

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue




par Biobombe » 05/06/21, 00:06

Did67 a écrit :
Ce n'est pas comme ça qu'il faut faire. Il faut préparer les plants greffés 3 semaines en avance, de façon à ce que la greffe prenne (environ 8 à 10 jours) et que le plant greffé se refasse une santé et rattrape...


C'est aussi ce que tu expliques dans ta dernière vidéo.
Pour mes tomates je ferai un comparatif en fin de saison : sous couvert et en extérieur afin de savoir qui va rattraper qui , comment, et au final combien.
Je pense que la saison tomatière aura du plomb dans l'aile cette année.

Didier, il existe des pinces de serrage de différentes grandeurs et qui n'étranglent pas trop les tissus afin de compenser des diamètres différents entre porte-greffes et greffons. Par ailleurs, ne pourrait on pas utiliser des hormones de bouturage/greffage ?
0 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 19782
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 8467

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue




par Did67 » 05/06/21, 08:57

Biobombe a écrit :C'est aussi ce que tu expliques dans ta dernière vidéo.
Pour mes tomates je ferai un comparatif en fin de saison : sous couvert et en extérieur afin de savoir qui va rattraper qui , comment, et au final combien.
Je pense que la saison tomatière aura du plomb dans l'aile cette année.

Didier, il existe des pinces de serrage de différentes grandeurs et qui n'étranglent pas trop les tissus afin de compenser des diamètres différents entre porte-greffes et greffons. Par ailleurs, ne pourrait on pas utiliser des hormones de bouturage/greffage ?


Oui, c'est l'histoire du cordonnier qui est parfois le plus mal chaussé... Parfois, je dis de ne surtout pas faire ce que je viens de faire !

La vidéo en question était à la fois un retour sur la question du greffage, mais elle se voulait surtout "philosophique" :

a) ne me "suivez" pas trop : je fais plein de conneries moi aussi ; réfléchissez ;

Je prends soin de démolir régulièrement la tendance naissante que des gens me prennent pour un gourou... Quelle meilleure façon que de s'astreindre à filmer ses échecs ? Naturellement, comme tout le monde, on a plutôt tendance à flatter son égo !

b) surtout, montrer qu'un échec n'est jamais totalement un échec si on tire les leçons (et si on réfléchit !) ; car tout le monde passera par des ratages ; beaucoup jettent l'éponge trop vite...

J'ai même (légèrement) surjoué l'échec, car j'ai quand même pas mal de greffées - c'est surtout une des séries qui a foiré.

Oui, j'évoque d'autres clips, à la fin... Mais évidemment, au moment t où je greffais, je n'avais que ceux-là. L'année prochaine, j'aurais le "gros modèle" en secours... Même si je pense qu'il vaut mieux greffer les petites tomates... J'essaierais d'être vigilant... (noter le "j'essaierais" - je me connais).

Pour l'hormone, je n'en ai vu trace. Je me méfierais A PRIORI, car cela devrait augmenter la rhizogenèse (formation de racines) sur le greffon !
0 x
Avatar de l’utilisateur
Doris
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1202
Inscription : 15/11/19, 17:58
Localisation : Landes
x 314

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue




par Doris » 05/06/21, 19:05

Did67 a écrit :
Là, la combinaison : "humidité mais pas excessive" + "foin" + "chaleur" et c'est les "tropiques"...

Aujourd'hui j'ai continué mes repiquages de solanacées, et surprise par la la chaleur humide de mon sol j'ai pris la température, à dix cm de profondeur je suis à 22°C, en effet, c'est les tropiques
0 x
"N'entre qu'avec ton cœur, n'apporte rien du monde.
Et ne raconte pas ce que disent les gens"
Edmond Rostand
Biobombe
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 441
Inscription : 02/10/20, 21:13
x 76

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue




par Biobombe » 05/06/21, 23:09

Did67 a écrit :Pour l'hormone, je n'en ai vu trace. Je me méfierais A PRIORI, car cela devrait augmenter la rhizogenèse (formation de racines) sur le greffon !


Didier, si je plante un pied de tomates greffé en l'enfonçant un max dans le sol, des racines vont aussi naître sur le greffon. La concurrence avec les racines du porte greffe va donner quoi ? Zut alors, j'aurai dû essayer d'en planter un comme cela.
Je comprends pourquoi un arbre fruitier greffé au pied doit voir son point de greffe non enfoui dans le sol, mais pour les tomates, melons, courgettes etc .. est ce pareil ?.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Adrien (ex-nico239)
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9388
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 1889

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue




par Adrien (ex-nico239) » 05/06/21, 23:49

Une histoire de cloches ...


0 x

phil53
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1348
Inscription : 25/04/08, 10:26
x 197

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue




par phil53 » 06/06/21, 09:55

Biobombe a écrit :
Didier, si je plante un pied de tomates greffé en l'enfonçant un max dans le sol, des racines vont aussi naître sur le greffon. La concurrence avec les racines du porte greffe va donner quoi ? Zut alors, j'aurai dû essayer d'en planter un comme cela.
Je comprends pourquoi un arbre fruitier greffé au pied doit voir son point de greffe non enfoui dans le sol, mais pour les tomates, melons, courgettes etc .. est ce pareil ?.

Dans ce cas fais des boutures car tu perds toutes les caractéristiques du porte greffe.
C est ce que je fait pour dupliquer mes pieds de tomates, ça fonctionne pas mal, + de 50% de réussite.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 19782
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 8467

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue




par Did67 » 06/06/21, 11:03

Biobombe a écrit :
Didier, si je plante un pied de tomates greffé en l'enfonçant un max dans le sol, des racines vont aussi naître sur le greffon. La concurrence avec les racines du porte greffe va donner quoi ? Zut alors, j'aurai dû essayer d'en planter un comme cela.
Je comprends pourquoi un arbre fruitier greffé au pied doit voir son point de greffe non enfoui dans le sol, mais pour les tomates, melons, courgettes etc .. est ce pareil ?.


Oui, je pense que si tu veux avoir le plein bénéfice du greffage, c'est pareil...

Je n'ai pas essayé non plus et ne sais pas si le porte-greffe va dépérir. Ou simplement, probablement beaucoup moins se développer (car la nourriture, qui vient du feuillage, sera partagée ; tout ce qui sera parti dans les racines du greffon sera "perdu" si celles-ci, plus sensibles, sont attaquées)... Donc je pense que dans tous les cas, c'est dommage. Pour ma part, je veille à ne pas enterrer le porte-greffe.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 19782
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 8467

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue




par Did67 » 06/06/21, 11:03

Adrien (ex-nico239) a écrit :Une histoire de cloches ...


Cela change des histoires de cruches !
0 x
Biobombe
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 441
Inscription : 02/10/20, 21:13
x 76

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue




par Biobombe » 06/06/21, 20:44

Did67 a écrit :
Adrien (ex-nico239) a écrit :Une histoire de cloches ...


Cela change des histoires de cruches !


Tant va la cruche à l' eau , dixit La Fontaine. Avec un nom pareil ce fut facile de trouver ces mots .
Sérieux : ici en moins de 36 h on a eu 17 litres par m2. Et chez vous ?
Dernière édition par Biobombe le 06/06/21, 20:46, édité 1 fois.
0 x
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4851
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 1145

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue




par GuyGadeboisLeRetour » 06/06/21, 20:45

Pas une goutte.
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" .... "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat".... "La nature c'est de la merde". (Exnihiloest, aka Blédina)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 32 invités