Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 19227
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 8305

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue




par Did67 » 06/04/21, 18:01

Julienmos a écrit :j'ai arraché mes derniers poireaux et les ai mis en jauge, juste recouverts d'un peu de terre...
est-il vrai qu'ainsi ils se conservent sans problème plusieurs semaines ?


Oui. Et si tu les oublies, ils vont repousser ! Enfin monter en graines ! Des poireaux "jetés" s'enracinent !
0 x

Avatar de l’utilisateur
Julienmos
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1166
Inscription : 02/07/16, 22:18
Localisation : l'eau reine
x 250

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue




par Julienmos » 06/04/21, 18:37

tiens, on vient de parler un peu arbres fuitiers, cet aspect semble moins t'intéresser que le potager?
tu as pourtant un verger me semble-t-il... apparemment tu l'entretiens pas trop ? (paresse oblige) :D
faudrait qu'un jour tu fasses une vidéo sur ce sujet aussi.
0 x
Biobombe
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 192
Inscription : 02/10/20, 21:13
x 53

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue




par Biobombe » 06/04/21, 19:19

Did67 a écrit :
Biobombe a écrit :


Tu piques dans des billes. Très bien.
C'est l'eau qui joue, même si ça débourre aussi sans...


Bien sûr, les billes d'argile. Sera essayé pour la fin d'année.
0 x
Biobombe
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 192
Inscription : 02/10/20, 21:13
x 53

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue




par Biobombe » 06/04/21, 19:24

Julienmos a écrit :j'ai arraché mes derniers poireaux et les ai mis en jauge, juste recouverts d'un peu de terre...
est-il vrai qu'ainsi ils se conservent sans problème plusieurs semaines ?

2 à 3 semaines mais à l'ombre et si bien " habillés"'
0 x
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2747
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 742

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue




par GuyGadeboisLeRetour » 06/04/21, 19:28

Dans le genre substrat, la zéolithe est très bien aussi.
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel) "Non ?" © "Par définition la cause est le produit de l'effet" "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat". (Truyphion)

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 19227
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 8305

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue




par Did67 » 06/04/21, 19:30

Julienmos a écrit :tiens, on vient de parler un peu arbres fuitiers, cet aspect semble moins t'intéresser que le potager?
tu as pourtant un verger me semble-t-il... apparemment tu l'entretiens pas trop ? (paresse oblige) :D
faudrait qu'un jour tu fasses une vidéo sur ce sujet aussi.


J'ai planté des arbres dans une prairie, sur le modèle des "prés-vergers" qu'on a en Alsace et en Moselle... Avec des "demi-tiges".

Je ne fais rien.

Je récolte.

J'ai beaucoup de fruits véreux - j'ai même tourné une vidéo sur le ver des cerises, jamais édité / publié !!! Je manque de poules pour "nettoyer" les fruits tombés au sol (les premiers, presque forcément véreux)...

Je glane aussi dans des prés alentours, où PERSONNE ne ramasse des fruits "1 000 % plus que bio" - cela pourrit parterre. Dont une variété de poires de garde dont je ne connais pas le nom - des cailloux quand on les ramasse et du "100 % pur beurre / 1 000 % purs arômes" vers Noël et jusqu'en mars... Elles tombent. Bon, ce sont les chevaux qui les mange "crues" - c'est-à-dire "cailloux quand elles tombent" ! Je m'étais dit que j'allais la greffer sur des sauvageons, car l'arbre vieillit... D'autres, à côté, sont déjà tombés, victimes des tempêtes...

Mais j'ai plus d'idées que de forces pour les réaliser !

Je préfère parler quand je maîtrise un peu... Là franchement, que dire ? Des conneries ?
1 x
Avatar de l’utilisateur
Boris70
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 99
Inscription : 13/12/20, 19:03
Localisation : Vosges saônoises - 380m
x 16

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue




par Boris70 » 06/04/21, 20:40

Did67 a écrit :J'ai beaucoup de fruits véreux - j'ai même tourné une vidéo sur le ver des cerises, jamais édité / publié !!! Je manque de poules pour "nettoyer" les fruits tombés au sol (les premiers, presque forcément véreux)...


Josine Cardon du Jardin des Fraternités ouvrières explique dans une vidéo qu'ils ont résolu leur problème de carpocapse en installant des abris à perce-oreille dans les arbres. Cela se résume à un pot remplit de paille accroché à une branche. Je voudrais essayer car j'ai aussi beaucoup de perte.

J'ai toutefois observé que les frelons font aussi le nettoyage car j'en ai vu un sortir d'une pomme avec un ver entre ses pattes. L'année dernière ils passaient la nuit dans mes pommiers (seul arbre fruitier qui a porté malgré la canicule) or il n'y avait pas beaucoup de fruits attaqués, donc je suppose qu'ils avaient d'autres choses à se mettre sous la mandibule!
0 x
Se ressourcer dans les lieux sacrés http://www.lokahita.fr
Biobombe
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 192
Inscription : 02/10/20, 21:13
x 53

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue




par Biobombe » 06/04/21, 23:14

Did67 a écrit :
Biobombe a écrit :


Si je comprends entre les lignes, tu es en Alsace ? Ailleurs, on ne parle guère de quetsches !

Pour les abricots en Alsace, un "spécialiste" est Zerr, au "Jardin de la Marmotte", à Dangolsheim... Il a des années d'expérience et diverses variétés. C'est un greffeur et un producteur qui en vit... Mes filles y ont travaillé pendant deux ans pour la récolte. Il n'est pas labellisé "bio" mais "très responsables" - et sa production cueillie mûre un vrai délice ! Elle bat à plate couture le "bio" des magasins... Mais l'an dernier, il a aussi pris un coup de malabar ! Sinon, il a tout une panoplie de variétés adaptées à nos terroirs, pour étaler sa production...

Je ne sais en revanche s'il vend des arbres greffés (scions, etc) ????


En Alsace, yo amel, em süda.
Les Zerr sont connus pour leur engagement dans la vigne. Je viens de voir qu'à la Marmotte ils travaillent aussi l'abricot.
0 x
Biobombe
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 192
Inscription : 02/10/20, 21:13
x 53

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue




par Biobombe » 06/04/21, 23:26

Boris70 a écrit :
Did67 a écrit :J'ai beaucoup de fruits véreux - j'ai même tourné une vidéo sur le ver des cerises, jamais édité / publié !!! Je manque de poules pour "nettoyer" les fruits tombés au sol (les premiers, presque forcément véreux)...


Josine Cardon du Jardin des Fraternités ouvrières explique dans une vidéo qu'ils ont résolu leur problème de carpocapse en installant des abris à perce-oreille dans les arbres. Cela se résume à un pot remplit de paille accroché à une branche. Je voudrais essayer car j'ai aussi beaucoup de perte.

J'ai toutefois observé que les frelons font aussi le nettoyage car j'en ai vu un sortir d'une pomme avec un ver entre ses pattes. L'année dernière ils passaient la nuit dans mes pommiers (seul arbre fruitier qui a porté malgré la canicule) or il n'y avait pas beaucoup de fruits attaqués, donc je suppose qu'ils avaient d'autres choses à se mettre sous la mandibule!

Ici, le grand problème est depuis longtemps la monilia sous ses 3 formes. La tavelure diminue à cause des canicules et du manque de pluie surtout au printemps. Il faut ramasser les fruits atteints et les "exporter" loin du verger.
Les frelons + guêpes viennent attaquer les pommes vers la fin de la récolte, grave. Ces bestioles s'en prennent d'abord aux + beaux fruits.
Contre le carpo la mise en place d' hôtels à insectes limite leurs dégats.
0 x
Biobombe
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 192
Inscription : 02/10/20, 21:13
x 53

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue




par Biobombe » 06/04/21, 23:57

Comme déjà annoncé par Didier, dans le canard de ce jour j'ai lu qu'il allait tenir samedi matin prochain une visioconférence pour une Maison de la nature d' un bourg du 68 de la plaine d' Alsace et dans un site charmant d' une ancienne écluse. Elle sera retransmise par une télé locale mais je ne sais pas si un podcast est prévu.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Doris et 34 invités