Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLe Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 13155
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 466

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Obamot » 12/10/20, 17:14

Bah, ils ne sont pas de mauvaise volonté, un peu rêveurs ? Ils ne font pas de mal, si ?
0 x

Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4605
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 781

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 12/10/20, 17:32

Obamot a écrit :Bah, ils ne sont pas de mauvaise volonté, un peu rêveurs ? Ils ne font pas de mal, si ?

quand le discours est basé sur des mensonges, ça tend vers l'arnaque, mais après font-ils du mal? aux porte-monnaie des crédules tout au plus, donc si on n'est pas à cheval sur l'étique et l'honnêteté...
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 18376
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 8013

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 12/10/20, 18:07

Obamot a écrit :Bah, ils ne sont pas de mauvaise volonté, un peu rêveurs ? Ils ne font pas de mal, si ?


Est-ce suffisant ???

[Pour la "mauvaise volonté", cela dépend peut-être de qui on parle, dans le système global ?]

[Faire usage d'arguments fallacieux, est-ce que cela "fait mal" ??? En général, néanmoins, on n'apprécie pas !]

[Peut-on construire une "société qui soit meilleure" que celle qu'on a avec ça ???]
1 x
Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 13155
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 466

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Obamot » 12/10/20, 19:02

Ce qui compte c’est le résultat scientifique et ce que veulent (ou ne veulent pas) les consommateurs.
VS la réalité de ce qu’il est possible de faire pour nourrir la planète...

On n’y arrivera pas autrement.
Ça tourne en boucle sinon (le cas des OGM... qui remplissent leur mission mais que les consommateurs ne veulent pas)

On ne peut pas nier que si on veut changer de paradigme il faudra alors que la permaculture s’approche en productivité, de celle de l’agriculture avec intrants phytosanitaires... MAIS pour ces derniers, il faut prendre en compte l’épuisement des sols, sinon c’est pas du jeu...

Il faut aussi voir et comparer la quantité de nutriments bio-disponibles dans les différents modes de culture.

J’ai beau acheter des tomates, même “bio” dans la grande distrib. comme vous le savez certainement, celles de nos jardins sont ã tomber à la renverse tellement elles sont bonnes en comparaison, alors que pendant ce temps là, celle labellisée “bio” sont parfois sans goût, loin de vous couper le souffle!

En ce moment c’est les courges, un vrai régal.

On le voit, les défis sont multiples. Mais aller vers plus de qualité (jardins verticaux en ville, productions locales, achats directs à la ferme en zone péri-urbaine, jardins familiaux, etc) arrivera probablement mieux à clarifier les demandes de la clientèle de base. Ça poussera peut-être le marché ã repenser les filières, qui sait?
0 x
mrik
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 71
Inscription : 31/07/17, 19:45
Localisation : normandie
x 10

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar mrik » 12/10/20, 21:41

Did67 a écrit :Tu peux y arriver, au 14 juillet, je pense, avec les variétés les plus précoces : Maskotka, Stupice...

Je n'ai aucune intention d'écrire sur le même sujet... Mais il y a plein de sujets intéressants. Cette année, je suis vacciné. Année sabbatique. La finalisation du dernier livre a été un peu ardue ; je suis sorti de là dans un état assez proche d'un burn out (au sentiment de satisfaction près) !

ça ne m'étonne pas ta fatigue chronique de fin de livre vu le boulot.
Les tomates sortis ceux sont des tiger tom. Je comptais essayer avec de la odessa l'année prochaine en plus et je vais faire plusieurs variétés dans la serre mais je prends bonne note de tes suggestions ! Merci.
Bonne année "sabbatique"
0 x

VetusLignum
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 972
Inscription : 27/11/18, 23:38
x 225

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar VetusLignum » 12/10/20, 23:14

yool a écrit :Déjà faut m'expliquer ou on peut trouver des OGM en France...

https://www.consoglobe.com/soja-ogm-ele ... station-cg
0 x
Avatar de l’utilisateur
Paul72
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 627
Inscription : 12/02/20, 18:29
Localisation : Sarthe
x 128

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Paul72 » 13/10/20, 10:18

Question sur les courges : j'ai voulu manger une courge de type musqué (sucrine de Tours) qui trainait depuis un an sans pourrir. Chair impeccable, pas de pourriture, les fruits mangés l'hiver dernier étaient excellents. Au moment de goûter, immangeable !! Forte amertume !! Alors, est-ce que le long stockage a pu engendrer petit à petit la production de composés toxiques conservateurs pour le fruit? Vous avez déjà observé ça ?

J'ai déjà vu cela sur des tomates mûries en période froide (novembre) avant les gelées: forte amertume, immangeables.
0 x
J'suis allergique aux cons: parfois, je m'fais même tousser.
Avatar de l’utilisateur
Doris
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 748
Inscription : 15/11/19, 17:58
Localisation : Landes
x 160

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Doris » 13/10/20, 11:15

Pour les tomates de fin de saison j'ai déjà remarqué, que le résultat du mûrissement très tard dans l'année n'est pas bon, alors je les récolte vertes pour différentes préparations. Pour les courges après un long stockage je ne savais pas, mais d'après cette source ce serait courant:
https://wach.ru/fr/voprosy-i-otvety/poc ... 0mi%2Dmars.
0 x
"N'entre qu'avec ton cœur, n'apporte rien du monde.
Et ne raconte pas ce que disent les gens"
Edmond Rostand
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4605
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 781

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 13/10/20, 17:00

VetusLignum a écrit :
yool a écrit :Déjà faut m'expliquer ou on peut trouver des OGM en France...

https://www.consoglobe.com/soja-ogm-ele ... station-cg

on parle de semences de légumes pour les particuliers, donc là on est hors sujet, même si ce que tu signales est vrai, nous on n'en mange pas mais les animaux qu'on mange eux y ont droit :?: :?: :?:
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4605
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 781

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 13/10/20, 17:05

Paul72 a écrit :Question sur les courges : j'ai voulu manger une courge de type musqué (sucrine de Tours) qui trainait depuis un an sans pourrir. Chair impeccable, pas de pourriture, les fruits mangés l'hiver dernier étaient excellents. Au moment de goûter, immangeable !! Forte amertume !! Alors, est-ce que le long stockage a pu engendrer petit à petit la production de composés toxiques conservateurs pour le fruit? Vous avez déjà observé ça ?

J'ai déjà vu cela sur des tomates mûries en période froide (novembre) avant les gelées: forte amertume, immangeables.

ben disons que un an c'est tout de même long :mrgreen: le fruit mûrit tout de même comme une poire qui commence à être blette elle semble encore bonne mais son goût change, tu as aussi un bel exemple avec les bananes qui changent radicalement de goût sur peu de temps

après sur des tomates de fin de saison certaines sont aussi marquées par une attaque de mildiou pas toujours facile à voir si le fruit est peu attaqué, et surtout une tomate qui va mettre longtemps à devenir rouge, n'a pas le même goût car on n'est plus dans la période de fabrication des bons sucres et arômes de l'été
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 27 invités