Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLe Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 17745
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7700

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 27/06/20, 18:50

GuyGadebois a écrit :
Did67 a écrit :Certains sols manquent de soufre.

Peut-on mettre du méthyl-sulfonyl-méthane à la place du soufre "normal" qui se transforme en acide sulfurique avec l'eau ?


1) Je n'en sais rien. Je ne connais pas ce produit...*

2) "acide sulfurique" cela fait tout de suite "gros mot". La réalité est très simple : le soufre est assimilé sous forme d'ions sulfate, SO4--. L'ion négatif de l'acide sulfurique. Bien sûr en très petite quantité...

Donc le sulfate n'est pas un problème. C'est la solution... Et le soufre est un élément qui s'oxyde très facilement.
1 x

Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6358
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 896

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar GuyGadebois » 27/06/20, 18:51

Did67 a écrit :
GuyGadebois a écrit :
Did67 a écrit :Certains sols manquent de soufre.

Peut-on mettre du méthyl-sulfonyl-méthane à la place du soufre "normal" qui se transforme en acide sulfurique avec l'eau ?


1) Je n'en sais rien. Je ne connais pas ce produit...*

2) "acide sulfurique" cela fait tout de suite "gros mot". La réalité est très simple : le soufre est assimilé sous forme d'ions sulfate, SO4--. L'ion négatif de l'acide sulfurique. Bien sûr en très petite quantité...

Donc le sulfate n'est pas un problème. C'est la solution... Et le soufre est un élément qui s'oxyde très facilement.

Merci biengue.
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligente.(J.Rouxel)
"Par définition la cause est le produit de l'effet". (Tryphion)
"360 000 /0,5/100 ça fait 72 millions et pas 6 millions" (AVC)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 17745
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7700

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 27/06/20, 19:03

Julienmos a écrit :j'y connais rien en soufre (et j'en souffre) :cheesy:
mais j'avais dans une vidéo entendu Francis Bucaille parler de "soufre élémentaire"...
alors y aurait-il soufre et soufre ?


Non. C'est comme dire "eau liquide" ou "air gazeux". Cela précise. Car le soufre peut être lié dans des molécules (cf acides aminés soufrés - souvent essentiels).

Le soufre est un élément chimique. Qui se rencontre sous forme "simple", non lié, d'élément chimique soufre (mais si c'est plus fréquemment sous forme d'oxyde de soufre - SO2 - ou d'ions sulfates dans les acides, les sels ou le sol...). C'est par exemple la poudre jaune qu'on utilise pour traiter contre l'oïdium (même si en général, on rajoute des adjuvants pour le rendre "mouillable" et faciliter la pulvérisation). Le soufre "élémentaire" (encore appelé natif) existe aussi comme fertilisant sous forme de granules.

Le soufre "élémentaire" est autorisé en agriculture biologique.
1 x
Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6358
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 896

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar GuyGadebois » 27/06/20, 19:13

Pour info, je prends du méthyl-sulfonyl-méthane (soufre organique aka MSM) pour mon arthrose du genou et dans mon cas, c'est un franc succès.
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligente.(J.Rouxel)
"Par définition la cause est le produit de l'effet". (Tryphion)
"360 000 /0,5/100 ça fait 72 millions et pas 6 millions" (AVC)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 17745
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7700

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 27/06/20, 19:28

Autorisé en "bio" ? Mais peut-être parfaitement inoffensif ???
Dernière édition par Did67 le 27/06/20, 19:31, édité 1 fois.
0 x

Rajqawee
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 261
Inscription : 27/02/20, 09:21
Localisation : Corse
x 67

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Rajqawee » 27/06/20, 19:28

Je profite du sujet et de la période pour parler gestion de l'eau, j'ai "trouvé" un système qui me convient bien : je passe de temps en temps regarder le potager, notamment les jeunes courges qui étant plus sensibles et enracinées moins profond, me servent de repère. Lorsqu'elles commencent à avoir quelques feuilles tombantes, j'arrose le potager. Mon idée c'est que les autres plantes auraient souffert le jour suivant, ou celui d'après. De cette façon j'ai une ou deux plantes martyres sur lesquelles je perds en production, mais pas l'ensemble du potager.

Ca donne un arrosage tous les 4 ou 5 jours (il n'y a plus de pluie) environ, ce qui est assez cadrant avec le sol et les températures actuelles.

Voila, si jamais ça vous parle...
0 x
stephgouv
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 153
Inscription : 18/10/19, 08:54
Localisation : Gouvy (B)
x 17

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar stephgouv » 27/06/20, 23:07

Did67 a écrit :Et puis, en dernier recours, le biocontrôle ou le Ferramol. Qui ont quelques points "négatifs" ne l'oublions pas...

Quels sont-ils?
1 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 17745
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7700

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 27/06/20, 23:50

Les formes efficaces de "biocontrôle" (l'utilisation de nématodes parasites - Ph : Phasmarabditis hermaphrodita) marchent parfois trop bien... Les limaces "disparaissent". Et, suite à ça, les auxiliaires de nettoyage aussi (pour les limaces, heureusement, ce sont plutôt des auxiliaires de protection, plus "polyvalents").

Le Ferramol en usage excessif, peut conduire à un blocage de l'absorption du zinc (ne pas trop en mettre, pas trop souvent).

Les deux tuent aussi les limaces-tigres s'il devait y en avoir, qui même si elles ne sont pas en mesure d'éradiquer une invasion, contribuent à réguler les populations...

Cela ne veut pas dire qu'il ne faut pas les utiliser si la situation est dramatique - il faut juste savoir que cela a aussi des effets négatifs. La voiture aussi, et en général, on l'utilise !!! Le but ultime doit être de parvenir à une situation "vivable", avec quelques limaces...
1 x
Avatar de l’utilisateur
Doris
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 509
Inscription : 15/11/19, 17:58
Localisation : Landes
x 103

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Doris » 28/06/20, 07:19

Sur ce but ultime je suis d'accord, mais selon les situations des potagers c'est très difficile, et les changements climatiques n'aident pas. Cet hiver chez moi il n'a jamais fait assez froid pour réguler la population. Des sachets entières de graines de pois, radis et navets sont à comptabiliser comme nourriture pour limaces. A part les coureurs indiens où autres canards je ne connais pas de prédateurs en hiver. A ce sujet, sur les limaces-tigre je suis beaucoup plus pessimiste, premièrement, parce qu'elles ne le font qu'à l'âge adulte, deuxièment, je pense que ça leurs arrivent de manger d'autres limaces, mais comme c'est pas leur truc préféré, cela à pour moi beaucoup moins d'impact qu'un auxiliaire de protection. Mon invasion de cet hiver était du à deux sortes de limaces, les tigres et les petites grises.
2 x
"N'entre qu'avec ton cœur, n'apporte rien du monde.
Et ne raconte pas ce que disent les gens"
Edmond Rostand
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 17745
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7700

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 28/06/20, 09:20

Oui.

Comme toujours, un "post" est réducteur !

Ce que je voulais dire, c'est qu'il ne faut pas trop se focaliser QUE sur la résolution immédiate du problème, résolution trop radicale. Sans quoi on entraîne son système dans des "oscillations" difficiles à gérer. Éradication totale des limaces, puis disparition des auxiliaires les plus efficaces (les auxiliaires de nettoyage). Et retour des limaces dans un espace vierge, où elles seront comme dans un paradis sur terre... Et tout recommence.

Dans ce sens, toute solution très efficace - trop efficace - devient aussi ... un problème !

Tout cela étant dynamique : les conditions sont favorables à l'un ou à l'autre selon le moment. Climat (humide, froid : les limaces gagnent ; chaud et sec, ce sont les auxiliaires insectes). Enclavement. Environnement. Etc...

Dans un environnement forestier comme le tien, qui convient aux "léopards", il faut sans doute contrôler leurs populations.

Chez moi, je n'en ai vu qu'une (même si la forêt n'est pas très loin)... On peut songer à la protéger... [elle s'est fait prendre dans une tapette à souris, avec un haricot germé comme appât ! Une Vegan ??? Ou est-elle passée par là par hasard ?]

Pas de solution unique. Et dogmatique.
3 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 18 invités