Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLe Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
stephgouv
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 153
Inscription : 18/10/19, 08:54
Localisation : Gouvy (B)
x 17

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar stephgouv » 26/06/20, 09:20

Did67 a écrit :Un petit piège à bière à côté pour être certain quel le fautif n'est plus là...

La dernière fois que j'ai voulu tester un piège à bière, il ne s'est jamais rempli de bière comparé à moi... et je suis toujours là! :mrgreen:
1 x

Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4222
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 720

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 26/06/20, 09:22

stephgouv a écrit :
Did67 a écrit :Un petit piège à bière à côté pour être certain quel le fautif n'est plus là...

La dernière fois que j'ai voulu tester un piège à bière, il ne s'est jamais rempli de bière comparé à moi... et je suis toujours là! :mrgreen:

on ne sait jamais qui va être pigé avec la bière...
je préfère le ferramol, c'est moins tentant...
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 17745
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7700

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 26/06/20, 15:44

J'ai de la bière dégueulasse pour les limaces... Et de la bonne pour moi ! Pas de confusion !!!!
0 x
Marcus71
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 4
Inscription : 26/06/20, 00:49
x 2

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Marcus71 » 26/06/20, 17:01

Merci pour vos réponses.

C'est bien ce que je craignais que ce soit des limaces...

Du coup oui je lui laisse une chance de toute façon maintenant qu'il est la au pire je peux avoir une bonne surprise !

Du coup je rebondis la dessus avec un souci qui est apparu avec la couverture du sol, c'est justement la population de limace qui est apparu en quantité impressionnante (autant que les vers de terre) je me demandais si cela venait du fait que cette couverture est toute récente et qu'il faut attendre un certain équilibre qui arrivera avec le temps ou bien je risque de connaître ce "souci" en continu ?
1 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 17745
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7700

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 26/06/20, 22:01

Ce n'est pas tant que ça la couverture - même si elles joue en offrant un refuge avec une zone toujours humide. Une bonne planque quoi.

C'est plus généralement le fait de passer à un système plus naturel.

Les emmerdeurs viennent toujours d'abord. Avant qu'il n'y ait de mangeurs de limaces, il faut qu'il y ait des limaces ! Pas de lion s'il n'y a pas de gazelles !

Mais comme écrit à émilio57 à l'instant, on peut favoriser ou freiner leur installation.

"Maintenant, il faut aussi de la patience... Qu'ils viennent. De quelque part. S'installent. Et restent !!! C'est un peu aléatoire.

On peut freiner. Bordures (obstacles pour les carabes, staphylins). Grillages (hérissons). Etc...

Ou on peut aider : abris, herbes hautes (milieu de vie des carabes), zones humides (crapauds, orvets, salamandres...). Vieux bois (hérissons). Murs de pierres sèches (lézards)...

Chez moi, c'est couvert. Mais je n'ai eu un vrai problème de limaces qu'en 2018. Et sporadiquement, en sortie d'hiver, ou ci ou là... En 2018, durant l'été, je n'ai cessé de sursauter en tombant sur des orvets...

Hélas, "l'endoctrinement" et les "modes" conduisent plutôt aux carrés - donc à amplifier le problème ! Et on va chercher le "remède"...
1 x

Avatar de l’utilisateur
Adrien (ex-nico239)
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6652
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 1177

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Adrien (ex-nico239) » 26/06/20, 23:53

J'ai regardé la vidéo sur le nid de guêpes.

Ah tu vois pour quelle raison j'aurais bien aimé «acheter» des nids de guêpes.... (je ne sais plus où j'ai parlé de cela)... pour BOUFFER LES MOUCHES

Plus il y a de guêpes et moins il y a de mouches.

La chaleur joue un grand rôle dans leur irritabilité.
Quand j'en avais dans la boîte au lettres aucun soucis de retrait du courrier en fin de journée.
Mais pas question de faire la même chose en plein midi c'est la piqûre assurée.

Ce qui m'est arrivé avec mon coffre.

Comme on peut le voir le nid est bien constitué ce qui signifie qu'il était là depuis un moment et je ne m'en étais pas aperçu...
J'ouvre les coffres le matin à la fraîche et les ferme le soir donc no soucy pour les demoiselles.

Il a suffit que je manipule le châssis souple aux environs des 12h pour que badaboum je me fasse attaquer et piquer.

nid_de_guêpes_1.jpg
nid_de_guêpes_1.jpg (73.62 Kio) Consulté 178 fois



nid_de_guêpes_2.jpg
nid_de_guêpes_2.jpg (70.53 Kio) Consulté 178 fois
0 x
Avatar de l’utilisateur
Doris
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 509
Inscription : 15/11/19, 17:58
Localisation : Landes
x 103

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Doris » 27/06/20, 00:33

Did67 a écrit :J'ai de la bière dégueulasse pour les limaces... Et de la bonne pour moi ! Pas de confusion !!!!

Bon là je reconnais l'Alsace, moi aussi je de la degeulasse pour les limaces (50 cts la boîte, c'est imbuvable), qui la trouvent bonne, partager une bonne bière avec les "grosses vaches", c'est un crève-cœur.
0 x
"N'entre qu'avec ton cœur, n'apporte rien du monde.
Et ne raconte pas ce que disent les gens"
Edmond Rostand
Marcus71
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 4
Inscription : 26/06/20, 00:49
x 2

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Marcus71 » 27/06/20, 01:43

Did67 a écrit :Ce n'est pas tant que ça la couverture - même si elles joue en offrant un refuge avec une zone toujours humide. Une bonne planque quoi...


Malheureusement c'est bien ce que je pensais il faut le temps pour que tous ce petit monde s'équilibre par contre je note qu'une fois que cela c'est accompli logiquement les "dégâts" effectuer par les limaces et autres gastéropodes sont moindres.

J'ai fabriquer une cabane a hérisson en début de saison, qui est d'ailleurs occupé occasionnellement, pour aider les "prédateurs" et mettre toutes les chances de mon côtés.

Après je me demandais si en pratiquant un paillage naturel en hiver puis d'enchaîner avec un paillage de foin en début de saison cela ne mettrai t'il pas a mal toutes cette colonie? Et éventuellement d'autres profits (changement de nourriture pour le sol ou Habitat différents pour d'autres insectes ou?) Ou alors cela au contraire perturberait complètement un équilibre qui est en train de se mettre en place?

Et qu'elle effet cela aurait t'il sur la qualité de la terre ?
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 17745
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7700

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 27/06/20, 07:27

Ne pas se focaliser sur le hérisson. C'est plus une légende. Je n'en ai pas. Et pourtant les limaces sont maîtrisées. Le hérisson, je me demande s'il ne préfère pas les vers, moins baveux... Entendons-nous : je n'ai rien contre le hérisson. Et j'ai aussi une "cabane" et même un "jardin du hérisson" devant. Simplement, c'est plus une légende qu'une solution...

Pour moi, les "vrais" auxiliaires questions limaces, sont d'un côté orvets / crapeaux / lézards... Donc point d'eau et murs de pierre sèche...

Et d'un autre côté, les insectes : carabes, staphylins, lampyres (lucioles, dont les larves paralysent limaces et escargots)... Là, c'est herbes hautes, zone humides... Le soir où j'ai filmé mes guêpes, on avait des invités et on était dehros et tout à coup on a vu les lucioles (lampyres mâles)... J'étais ravi : mon "bordel" paye !!!!

Et le reste, cela fait partie de ces "astuces" des jardiniers, de ces "on dit que..." sans grande utilité...

Bien sûr, ensuite on peut "lutter", avec notamment les coureurs indiens (ou kaki Campbel), si on se lance dans l'élevage !

Et piéger...

Et puis, en dernier recours, le biocontrôle ou le Ferramol. Qui ont quelques points "négatifs" ne l'oublions pas...
1 x
Paul72
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 399
Inscription : 12/02/20, 18:29
Localisation : Sarthe
x 89

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Paul72 » 27/06/20, 08:28

Tiens, je me doutais que les crapauds mangeaient les limaces, bonne nouvelle : j'en ai par dizaines (crapauds siffleurs et communs). Il me semble que le triton alpestre bouffe aussi cela (j'en ai aussi)
Le point noir chez moi c'est que dans la partie plein champ, les seules zones humides sont les fossés et l'assainissement. Et encore sans eau de surface. Pour creuser un trou même petit il faut une pelle mécanique afin d'extraire les roches. Ou alors poser un bac hors-sol avec du remblai autour (comme mes roseaux)

Lézards, forcément il y en a plein (pierres partout) et j'ai aussi des tas de branches couverts de foin a quelques endroits. Je ne savais pas pour les vers luisants!! Bonne nouvelle aussi, il y a cela dans le champ !!

Merci pour ces infos. J'y ajouterais taupes et musaraignes. J'ai aussi...
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 16 invités