Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLe Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Adrien (ex-nico239)
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5163
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 609

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Adrien (ex-nico239) » 18/02/20, 10:34

Did67 a écrit :
Adrien (ex-nico239) a écrit :
Il disait par ailleurs qu'il faudrait sans doute se tourner de nouveau vers les espèces sauvages (je cite de mémoire)



Je ne pense pas que cela soit "oublié". La plupart des gènes de résistance aux maladies, par exemple, sont "piqués" chez des cousins naturels, puis introduits dans les nouvelles variétés. Tomate, pomme de terre. C'est très classique.

Je dirai plutôt que c'est le cahier de charge des sélectionneurs qu'il faut changer. Sélectionner, c'est choisir. On choisit quoi ??? Pour l'instant, à ma connaissance, aucun sélectionneur ne met en avant la question de "l'aptitude à mycorhizer" (qui est bien une aptitude génétique - les brassicacées et quelques autres familles l'ont perdu naturellement !). Ce n'est sans doute pas encore un marché ! Il faudra d'abord que les producteurs commerciaux se mettent à travailler avec les mycorhizes - on en est loin, même en "bio" (classique).

Maintenant, il n'est pas à exclure que dans le secret de leurs serres, certains obtenteurs regardent déjà ce point - en sélection, on travaille avec une échelle de temps de 10 ans ! Jusqu'à la sortie, les recherches sont très "top secret" - même Sélosse n'aura pas accès aux serres de tel obtenteu. Trop risqué de se faire piquer une possible variété !


Tout à fait.

J'écoutais récemment un vendeur de semences de pommes de terre et c'est le bon délai : une dizaine d'année et quelques variétés retenues sur plus de 10 000 possibilités.

Quel travail de fourmis
0 x

Avatar de l’utilisateur
Doris
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 191
Inscription : 15/11/19, 17:58
Localisation : Landes
x 42

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Doris » 18/02/20, 11:12

Did67 a écrit :Ça y est : le fameux nouveau virus de la tomate est en France.

https://www.lemonde.fr/planete/article/ ... _3244.html

Ne pas s'affoler : il concerne pour l'instant les tomates en serre. Mais cela ne veut pas dire qu'il ne peut, potentiellement, infecter les plants chez les particuliers...

Si cela se développe, il faudra être très vigilant au niveau des graines et des échanges de plants. Le virus infecte toutes les cellules des plantes. Toute partie de plante est potentiellement dangereuse.

Pas de danger pou l'homme.

Pour moi, il n'est pas encore clair comment il se propage. Graines ? Plants ? Fruits ?


Dans la région d'Allemagne, d'où je suis originaire, il y a eu des cas l'an dernier, j'ai consulté la fiche de la chambre d'agriculture. La maladie s'est développée dans des serres uniquement. La contagion se fait par les graines, les plants, le matériel (y compris les cagettes) et les fruits: on demande aux employés de ne plus amener pour leur pause déjeuner des fruits d'extérieure, ni tomates, ni poivrons. Pour l'instant, il n y a aucun cas confirmé chez des particuliers ou de contamination par les airs.
0 x
"N'entre qu'avec ton cœur, n'apporte rien du monde.
Et ne raconte pas ce que disent les gens"
Edmond Rostand
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16810
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7088

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 18/02/20, 19:14

Ce soir, le journal Le Monde indique qu'il s'agit de plants venus d'Angleterre mais originaires des Pays-Bas...

La première protection, c'est de produire ses plants - si possible à partir de ses semences...
1 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16810
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7088

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 18/02/20, 19:19

Grand jour : j'ai envoyé les derniers mots (une non-conclusion pour un non-guide !) et fait les premiers semis (de la Gotte Jaune d'or, des carottes - dont une F1 hyper-précoces (Presto), des petits-pois, de la salade à couper). J'ai aussi repiqué diverses laitues semées à l'automne ou levées spontanément - une énorme levée de Parish Island, quelques Merveille des 4 saisons rouge (ou Grenobloise ?)...

Tout ça dans ma serre.

Le sol est à 10° C.
1 x
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4009
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 569

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar sicetaitsimple » 18/02/20, 19:36

Did67 a écrit :Grand jour : j'ai envoyé les derniers mots (une non-conclusion pour un non-guide !)


Eh bien souffle un peu! Et mets aussi un peu de "rigueur" dans l'agenda de tes confs, là j'ai l'impression que tu te fais parfois déborder en ne sachant pas "refuser".

En tous les cas félicitations pour ce nouvel opus finalisé. C'est pour quand déjà la sortie?

Bien cordialement, en me faisant je pense le porte-parole de tous ceux qui te suivent et t'apprécient!
2 x

Avatar de l’utilisateur
Julienmos
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 993
Inscription : 02/07/16, 22:18
Localisation : l'eau reine
x 209

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Julienmos » 18/02/20, 20:17

sicetaitsimple a écrit :
Did67 a écrit : C'est pour quand déjà la sortie?

on va tout faire faux au jardin si le gui... le non-guide ne sort pas à temps ! :D
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16810
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7088

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 19/02/20, 08:25

Justement, c'est un anti-guide pour vous apprendre à tout faire faux afin de vous corriger et de comprendre ! Sinon, ce serait un vrai guide qui vous dit comment tout faire faux sans réfléchir ce qui vous amène à douter de la couleur de votre main (ai-je la main verte ? j'ai tout fait comme il faut et cela a raté !). Franchement, mieux vaut un anti-guide !!!

Sortie le 9 avril !
2 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16810
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7088

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 19/02/20, 08:32

sicetaitsimple a écrit :
j'ai l'impression que tu te fais parfois déborder en ne sachant pas "refuser".



Oui et non...

Oui, parfois cela s'enchaine au-delà de ce que j'aimerais - on prépare par exemple une venue dans le Tarn avec deux conférences, un atelier, deux dédicaces... Cela va être lourd.

En même temps, aller jusqu'à ma limite, c'est ce que je veux. Je vois tellement de gens heureux, je reçois tellement de mails de gens pour qui cela a été une découverte, qui sont tout enthousiastes à l'idée d'essayer, que j'essaye de faire le maximum avant de tirer ma révérence... 1 000 c'est mieux que 100, et 10 000 mieux que 1 000... Donc je VEUX le faire (n'ayant jamais pris le temps, avant, de "militer", de faire ma part du boulot que chaque personne consciente de l'état de la planète devrait faire ; c'est finalement ma façon de militer...).

Après, c'est un équilibre à trouver. Et en effet, cela n'est pas facile !
1 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16810
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7088

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 19/02/20, 09:43

Pour info : la majorité des céleris-raves restés dehors sans protection (ni film, ni voile, ni foin...) ont pourri ou étaient comme "blets" au coeur. Mais hier, j'en ai trouvé un qui était très bon...

J'ai eu quelques problèmes dans mes sondes thermiques extérieures (piles à plat) ; je n'ai en mon absence, pas d’enregistrement fiable des températures chez moi... La station d'Entzheim a enregistré les minis suivants : - 4,0 en novembre, - 2,4 en décembre, - 3,5 en janvier, - 3,6 en février. Je suis un peu plus haut ; je peux avoir 2 à 3 ° de moins (mais pas toujours quand il s'agit de gelées de "radiation" - ciel clair)

Mon essai de carottes décalées sous couvert a été un peu "rasé" sans doute par un lapin qui a apprécié les feuilles...
1 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16810
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7088

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 19/02/20, 10:41

Je vais légiférer par ordonnance !

Sera banni de ce fil toute personne n'ayant pas écouté M.A. Sélosse, de 26ème à la 51ème minute de la vidéo mise en ligne par Adrien.

Donc oui, j'ai noté : pour les variétés sélectionnées avant 1975, 8 sur 11 ont la capacité de se mycorhizer, conte 1 sur 11 sur les variétés sélectionnées après 1975.

Dommage qu'il n'y ait pas de précision sur les espèces concernées.

NB : C'est un petit échantillon sur les quelques milliers de variétés potagères existantes (je parle de celles inscrites - donc les "officielles").
[21 000 variétés potagères dans le catalogue européen]

Même si je suis absolument convaincu de ce que dit Sélosse (comme déjà dit, j'évoque la même idée dans le livre, sans avoir vu cette vidéo que je viens de regarder ce matin), les chiffres sur 11 variétés sont à prendre avec des pincettes. Il reste une large étude à faire - sur des échantillons plus représentatifs.
1 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités