Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLe Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3573
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 580

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 10/02/20, 18:02

Did67 a écrit :Mais non : dans un monde où les croyances font le buzz, il est bon de vérifier ce que disent les uns et les autres...

Si tu es joueur (et pas à 3 ou 4 € près - mais quel joueur est à 3 ou 4 € près, puisqu'il perd régulièrement et plus...) rachète les mêmes pour les planter mi-mai...

je viens de regarder ils disent à partir de février pour l'oignon de Roscoof, mais c'est en Bretagne et en bord de mer, donc climat doux
je verrai bien mais j'essayerai mi-avril si le temps est assez doux et j'étalerai peut-être la plantation des bulbilles, je vais aussi tenté le semis avec repiquage, et un semis tardif pour récolter des bulbilles pour l'an prochain
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)

Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3573
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 580

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 10/02/20, 18:05

Stef72 a écrit :Effctivement, je ne me suis pas ruiné non plus, c'était des bulbilles de chez super u !

j'ai acheté les miens aussi à super U l'an dernier et comme toi je les avais planté aussitôt pendant les vacances scolaires, je sais que j'avais planté plus tôt que l'année précédente, et là 100% de montée à graines
l'année d'avant (donc plantés plus tard) proportion plus faible de montée à graines, du coup, avec une logique paysanne implacable, je vais tester encore plus tard cette année, mais en deux fois mi-avril puis mi-mai, en fonction du temps qu'on aura à ces périodes
1 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16712
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7029

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 10/02/20, 18:41

Moindreffor a écrit :je viens de regarder ils disent à partir de février pour l'oignon de Roscoof, mais c'est en Bretagne et en bord de mer, donc climat doux...


A Lanzarote, ils plantaient avant Noël. Mais les températures hivernales ne descendent pas sous la dizaine de degrés (les minis)...
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3573
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 580

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 10/02/20, 18:47

Did67 a écrit :
Moindreffor a écrit :je viens de regarder ils disent à partir de février pour l'oignon de Roscoof, mais c'est en Bretagne et en bord de mer, donc climat doux...


A Lanzarote, ils plantaient avant Noël. Mais les températures hivernales ne descendent pas sous la dizaine de degrés (les minis)...


Did67 a écrit :Pour les rouges, expérience à suivre : à ma connaissance, ils sont sensibles à la vernalisation (action du froid qui déclenche la floraison).


donc oui chez nous si on ne veut pas descendre en dessous de c'est 10°C il faut donc attendre mi-mai, après les Saints de Glace, ou alors il faut cultiver à la Coleman :mrgreen: ce vers quoi je vais tendre à ma manière
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
Doris
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 151
Inscription : 15/11/19, 17:58
Localisation : Landes
x 37

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Doris » 11/02/20, 08:21

Did67 a écrit :Pour les rouges, expérience à suivre : à ma connaissance, ils sont sensibles à la vernalisation (action du froid qui déclenche la floraison). Chez moi, ils montent généralement "en graines", même plantés plus tard encore...

Les jaunes sont beaucoup moins sensibles (ce sont des oignons du "Nord" - Stuttgarter Riesen, Jaune paille des vertues).


J'ai toujours eu plus de mal avec les jaunes, qu'avec les rouges et les violettes, les jaunes restent chétifs, les autres grossissent et montent qu'à la fin de leur croissance.

Did67 a écrit :Beaucoup mettent ça sur le compte de la lune. Eh oui... Si tu n'y as pas fait gaffe, replante une moitié correctement selon la lune.


Pour amuser les amis, je plante et sème cette année strictement à l'envers de ce que dis le calendrier lunaire, chez moi tout lève, chez les copains avec beaucoup de retard par rapport à moi: le foin fonctionne quand même mieux que la lune...... :mrgreen:
2 x
"N'entre qu'avec ton cœur, n'apporte rien du monde.
Et ne raconte pas ce que disent les gens"
Edmond Rostand

Avatar de l’utilisateur
Doris
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 151
Inscription : 15/11/19, 17:58
Localisation : Landes
x 37

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Doris » 11/02/20, 08:58

L'an dernier j'ai planté quelques choux kales, que j'ai laissé en place. Par contre ils étaient chétifs en manquant d'azote, grâce aux tontes ils ont récupéré de la couleur, mais ils sont restés petits. Qu'est-ce qu'il va se passer en deuxième année, est-ce qu'ils vont grossir encore, ou rapidement monter?
0 x
"N'entre qu'avec ton cœur, n'apporte rien du monde.
Et ne raconte pas ce que disent les gens"
Edmond Rostand
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3573
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 580

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 11/02/20, 09:09

Doris a écrit :L'an dernier j'ai planté quelques choux kales, que j'ai laissé en place. Par contre ils étaient chétifs en manquant d'azote, grâce aux tontes ils ont récupéré de la couleur, mais ils sont restés petits. Qu'est-ce qu'il va se passer en deuxième année, est-ce qu'ils vont grossir encore, ou rapidement monter?

ils vont probablement fleurir, mais on mange les feuilles non? donc tu pourras peut être en cueillir un peu, je ne connais pas trop ce type de choux, il faut surveiller pour récolter juste avant la floraison, c'est ce qui me paraît le plus judicieux, après il paraît que les légumes changent de goût?
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16712
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7029

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 11/02/20, 10:02

Doris a écrit :
J'ai toujours eu plus de mal avec les jaunes, qu'avec les rouges et les violettes, les jaunes restent chétifs, les autres grossissent et montent qu'à la fin de leur croissance.


Comme souvent, se sur-ajoutent probablement d'autres facteurs... Les "nordiques" n'aiment peut-être pas la douceur des climats océaniques...

Probablement aussi, ils préfèrent des sols "plus minéraux", voire plus acides (du fait de lointains héritages - une des origines de ces oignons rouges se situent quelque part en Egypte !)

Une fois de plus se confirme le fait que nous ne sommes pas égaux. Et donc à chacun SON potager du paresseux !
1 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16712
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7029

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 11/02/20, 10:04

Doris a écrit :Pour amuser les amis, je plante et sème cette année strictement à l'envers de ce que dis le calendrier lunaire, chez moi tout lève, chez les copains avec beaucoup de retard par rapport à moi: le foin fonctionne quand même mieux que la lune...... :mrgreen:


Cela fait des années que je veux faire ça... Très exactement, "toutes choses égales par ailleurs", semer des moitiés de rangs selon le calendrier lunaire et des moitiés selon juste le contraire. Idem pour les plaques de semis, 1 sur 2... Cela demande un peu d'organisation ! Déjà acheter un calendrier !

Tu nous tiendra au courant ?
1 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16712
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7029

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 11/02/20, 10:09

Doris a écrit :L'an dernier j'ai planté quelques choux kales, que j'ai laissé en place. Par contre ils étaient chétifs en manquant d'azote, grâce aux tontes ils ont récupéré de la couleur, mais ils sont restés petits. Qu'est-ce qu'il va se passer en deuxième année, est-ce qu'ils vont grossir encore, ou rapidement monter?


Oui, ils vont monter assez vite... S'ils ne gènent pas, je laisse toujours : ce sont parmi les premières fleurs pour les butineurs... Et puis probablement, ce sera aussi un refuge pour les premières coccinelles qui ont faim et qui savent que ces tiges conduisant aux fleurs sont les "autoroutes à sucre" (pour remplir les graines). Et donc très vite,tu auras là-dessus la ribambelle des auxiliaires "anti-pucerons" : coccinelles, syrphes, chrysopes... Qui vont se nourrir, se multiplier. Et les pucerons seront bien gardés !

Tout le monde est gagnant, le jardinier ne premier. Mais la biodiversité aussi...
1 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Majestic-12 [Bot] et 4 invités