Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLe Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Adrien (ex-nico239)
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4537
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 469

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Adrien (ex-nico239) » 25/12/19, 16:11

Did67 a écrit :Et ici, un "vieux" système :

DSC_0029 (2).JPG


PS : ne voyagez JAMAIS avec un agronome ; il photographie tout de travers ! [une pensée pour ma femme !]


PASSIONNANT....

Comme la sécheresse nous menace voilà de bonnes sources d'inspiration pour ceux qui en souffrent dans leur potager.

Pour le vent également c'est malin.

On connait cela dans le sud mais en plus haut avec les milliers de haies de peupliers contre le mistral.
0 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16200
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6619

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 25/12/19, 17:25

Julienmos a écrit :
Did67 a écrit :Je n'arrive pas à trouver ce que "DB-SR conditions" veut dire... Je ne connais pas cet acronyme anglais.


je crois avoir trouvé... (pas certain)

DB = deep banded (bandes profondes)

SR = straw residues (résidus de pailles)

à moins que ce ne soit "ditch-buried straw return" ? https://www.researchgate.net/publicatio ... on_systems


oh pu... rée !!! C'était dans le titre de l'article ! Je dis fatiguer !!!!!

Donc tout simplement "enfouissement de la paille" (sous entendu par "labour" ??? Ditch = rigole, fossé)

Donc cela n'avance pas la réflexion...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16200
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6619

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 25/12/19, 17:29

Adrien (ex-nico239) a écrit :
On connait cela dans le sud mais en plus haut avec les milliers de haies de peupliers contre le mistral.


Eh oui, parce qu'il y a de l'eau !!!

Ici, pas un arbre sur toute l'ile (sauf "aménagements paysagers" arrosés, et donc alignement de palmiers et quelques autres ornementaux - bougainvilliers et autres...). 130 mm de pluie / an...

C'est le côté "minérale" qui est époustouflant.

NB : la vigne reçoit des doses de ... sulfate d'ammonium. Eh oui, pas d'azote dans le "picon" (je ne vous ai pas dit ; prononcez "picone" - le "picon" avec "on" comme un "con", est un adjuvant de la bière fort connu en Alsace, encore dit "amer-bière" !). Je voyais les granulés. Et j'ai fini_t par tomber sur un sac abandonné !
0 x
VetusLignum
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 425
Inscription : 27/11/18, 23:38
x 33

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar VetusLignum » 25/12/19, 17:36

Did67 a écrit :Si les glomalines sont SEULEMENT le produit d'une synthèse par les Gloméromycètes (ce que j'avais cru comprendre jusque là, mais dont je commence à douter aujourd'hui), je ne vois pas en quoi dans ta suite logique, "plus de biomasse"conduit inéluctablement à "plus de glomaline" ? Vers ou pas...

Bien sûr, et cela n'est pas précisé dans le "résumé" (je n'ai que les "abstracts"), on peut imaginer que l'incorporation de pailles conduit à une fertilité accrue, donc à des plantes plus développées, donc plus de mycorhizes, donc plus de glomaline. Mais ce serait tiré par les cheveux. L'article semble étayer l'idée d'une action plus systématique, plus directe : apports de paille, et dans toutes les couches, les glomalines augmentent dans la saison (pour le riz)... Proportionnellement plus en profondeur.

Mais je raisonne à haute voie.

Je n'arrive pas à trouver ce que "DB-SR conditions" veut dire... Je ne connais pas cet acronyme anglais.


Il y a l'article ci-dessous.
L'effet positif des résidus serait d'augmenter le PH du sol, le rendant moins acide ; permettant un meilleur développement des plantes.
Mais tout n'est pas clair dans cet article, les résidus de lupin auraient un effet différent.
Notons que la mycorhization réduit l’absorption des minéraux toxiques par la plante.

http://www.bashanfoundation.org/inmemor ... eacrop.pdf
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16200
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6619

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 25/12/19, 17:45

VetusLignum a écrit :
Il y a l'article ci-dessous.
L'effet positif des résidus serait d'augmenter le PH du sol, le rendant moins acide ; permettant un meilleur développement des plantes.
Mais tout n'est pas clair dans cet article, les résidus de lupin auraient un effet différent.
Notons que la mycorhization réduit l’absorption des minéraux toxiques par la plante.

http://www.bashanfoundation.org/inmemor ... eacrop.pdf


Ce serait indirecte alors ?

Ca ça me parait assez évident. Il me parait évident que mon sol est bien plus riche en mycorhizes, juste parce qu'il est vivant. ET donc que son taux de glomaline a augmenté aussi...

Oui, les effets sur les métaux lourds, j'avais lu ça.
0 x

VetusLignum
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 425
Inscription : 27/11/18, 23:38
x 33

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar VetusLignum » 25/12/19, 17:56

Did67 a écrit :
VetusLignum a écrit :
Il y a l'article ci-dessous.
L'effet positif des résidus serait d'augmenter le PH du sol, le rendant moins acide ; permettant un meilleur développement des plantes.
Mais tout n'est pas clair dans cet article, les résidus de lupin auraient un effet différent.
Notons que la mycorhization réduit l’absorption des minéraux toxiques par la plante.

http://www.bashanfoundation.org/inmemor ... eacrop.pdf


Ce serait indirecte alors ?

Ca ça me parait assez évident. Il me parait évident que mon sol est bien plus riche en mycorhizes, juste parce qu'il est vivant. ET donc que son taux de glomaline a augmenté aussi...

Oui, les effets sur les métaux lourds, j'avais lu ça.



Oui, mais il y a peut-être aussi un effet direct, en ce que les champignons mycorhiziens iraient puiser des ressources dans la matière organique en décomposition.


In conclusion, our results indicate that mycelia of AM fungi are influenced by organic matter decomposition both via compounds released during the decomposition process and also by secondary metabolites produced by microorganisms involved in organic matter decomposition.
https://www.researchgate.net/publicatio ... lonization
0 x
Avatar de l’utilisateur
Adrien (ex-nico239)
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4537
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 469

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Adrien (ex-nico239) » 25/12/19, 18:37

Did67 a écrit :
Adrien (ex-nico239) a écrit :
On connait cela dans le sud mais en plus haut avec les milliers de haies de peupliers contre le mistral.


Eh oui, parce qu'il y a de l'eau !!!

Ici, pas un arbre sur toute l'ile (sauf "aménagements paysagers" arrosés, et donc alignement de palmiers et quelques autres ornementaux - bougainvilliers et autres...). 130 mm de pluie / an...

C'est le côté "minérale" qui est époustouflant.

NB : la vigne reçoit des doses de ... sulfate d'ammonium. Eh oui, pas d'azote dans le "picon" (je ne vous ai pas dit ; prononcez "picone" - le "picon" avec "on" comme un "con", est un adjuvant de la bière fort connu en Alsace, encore dit "amer-bière" !). Je voyais les granulés. Et j'ai fini_t par tomber sur un sac abandonné !


Ce sur quoi il faudrait un peu se pencher c'est sur l'histoire de l'agriculture aux Canaries.

On en revient toujours à la même problématique.
Similaire à celle des serre vs coffres...
Plus aucun particulier n'envisage de cultiver sans serre.

La question est donc : MAIS COMMENT FAISAIENT-ILS AVANT?
Dans ce cas précédent : il se fatiguaient sans doute plus à gérér des coffres et des châssis et des paillassons.
Tu es bien placé pour le savoir

On peut se poser la même question pour les Canaries : mais comment faisaient-ils avant le sulfate d'ammonium :?:
Fallait bien manger et donc cultiver sans «additifs».
Bon d'accord la vigne a peut-être été implantée récemment : je n'en sais rien (je ne suis pas allé effectuer des recherches)
Les Canaries ont-elles toujours été désertiques?
.... etc


Quant au Picon bière c'est comme le Vulcani : «va pour 2 caisses mais tu m'jures que tu repasses pas avant 6 mois» Image
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16200
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6619

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 26/12/19, 10:30

VetusLignum a écrit :
Oui, mais il y a peut-être aussi un effet direct, en ce que les champignons mycorhiziens iraient puiser des ressources dans la matière organique en décomposition.


In conclusion, our results indicate that mycelia of AM fungi are influenced by organic matter decomposition both via compounds released during the decomposition process and also by secondary metabolites produced by microorganisms involved in organic matter decomposition.
https://www.researchgate.net/publicatio ... lonization


Je pense que tu as raison et qu'il faut le voir comme ça. D'autant plus qu'il y a, dans le vivant, un continuum entre symbiose stricte et parasitisme stricte ou saprophytisme strict...

J'avais sans doute trop pris à la lettre le fait que les champignons mycorhiziens sont strictement symbiotiques. Ce qui est sans doute vrai : ils ne peuvent pas s'élever à partir de substrats de MO mortes. Il leur faut une symbiose.

Mais en bon français, cela ne veut pas dire qu'ils ne sont QUE symbiotiques et qu'ils ne grignotent pas quelques molécules non issues de leur symbiote !

Et vu l'article, en effet, cela me semble l'hypothèse la plus vraisemblable.

Il faut s'entendre sur le terme "strictement symbiotiques" ! C'est pas simple !
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3299
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 535

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 26/12/19, 11:51

Adrien (ex-nico239) a écrit :
Did67 a écrit :
Adrien (ex-nico239) a écrit :
On connait cela dans le sud mais en plus haut avec les milliers de haies de peupliers contre le mistral.


Eh oui, parce qu'il y a de l'eau !!!

Ici, pas un arbre sur toute l'ile (sauf "aménagements paysagers" arrosés, et donc alignement de palmiers et quelques autres ornementaux - bougainvilliers et autres...). 130 mm de pluie / an...

C'est le côté "minérale" qui est époustouflant.

NB : la vigne reçoit des doses de ... sulfate d'ammonium. Eh oui, pas d'azote dans le "picon" (je ne vous ai pas dit ; prononcez "picone" - le "picon" avec "on" comme un "con", est un adjuvant de la bière fort connu en Alsace, encore dit "amer-bière" !). Je voyais les granulés. Et j'ai fini_t par tomber sur un sac abandonné !


Ce sur quoi il faudrait un peu se pencher c'est sur l'histoire de l'agriculture aux Canaries.

On en revient toujours à la même problématique.
Similaire à celle des serre vs coffres...
Plus aucun particulier n'envisage de cultiver sans serre.

La question est donc : MAIS COMMENT FAISAIENT-ILS AVANT?
Dans ce cas précédent : il se fatiguaient sans doute plus à gérér des coffres et des châssis et des paillassons.
Tu es bien placé pour le savoir

On peut se poser la même question pour les Canaries : mais comment faisaient-ils avant le sulfate d'ammonium :?:
Fallait bien manger et donc cultiver sans «additifs».
Bon d'accord la vigne a peut-être été implantée récemment : je n'en sais rien (je ne suis pas allé effectuer des recherches)
Les Canaries ont-elles toujours été désertiques?
.... etc


Quant au Picon bière c'est comme le Vulcani : «va pour 2 caisses mais tu m'jures que tu repasses pas avant 6 mois» Image

disons qu'avant il y avait moins de norme, le trou au fond du jardin, les ânes pour le transport, etc... il y avait du fumier, peut-être aussi du guano, pas loin des algues, bref des ressources que le sac d'ammonitrate à remplacer...
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
VetusLignum
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 425
Inscription : 27/11/18, 23:38
x 33

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar VetusLignum » 26/12/19, 17:49

Did67 a écrit :
VetusLignum a écrit :
Oui, mais il y a peut-être aussi un effet direct, en ce que les champignons mycorhiziens iraient puiser des ressources dans la matière organique en décomposition.


In conclusion, our results indicate that mycelia of AM fungi are influenced by organic matter decomposition both via compounds released during the decomposition process and also by secondary metabolites produced by microorganisms involved in organic matter decomposition.
https://www.researchgate.net/publicatio ... lonization


Je pense que tu as raison et qu'il faut le voir comme ça. D'autant plus qu'il y a, dans le vivant, un continuum entre symbiose stricte et parasitisme stricte ou saprophytisme strict...

J'avais sans doute trop pris à la lettre le fait que les champignons mycorhiziens sont strictement symbiotiques. Ce qui est sans doute vrai : ils ne peuvent pas s'élever à partir de substrats de MO mortes. Il leur faut une symbiose.

Mais en bon français, cela ne veut pas dire qu'ils ne sont QUE symbiotiques et qu'ils ne grignotent pas quelques molécules non issues de leur symbiote !

Et vu l'article, en effet, cela me semble l'hypothèse la plus vraisemblable.

Il faut s'entendre sur le terme "strictement symbiotiques" ! C'est pas simple !


D'autres études (je n'ai pas eu le temps de tout lire)
https://nph.onlinelibrary.wiley.com/doi ... /nph.14551
https://nph.onlinelibrary.wiley.com/doi ... /nph.15076
https://nph.onlinelibrary.wiley.com/doi ... 02.00397.x
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités