Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLe Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16041
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6457

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 02/12/19, 22:51

Stef72 a écrit :Salut Didier,

Programme alléchant pour ton prochain bouquin ! Ça m'intéresse ! Tu vas parler du test du boudin ? Pour déterminer son type de sol ?


Je l'évoque en passant. Comme "indication"... Il y en aura d'autres...

Y compris le "démontage" du test de la décantation tel qu'il est montré sur internet, sans prendre le soin de détruire la matière organique. J'ai "décanté" le même sol pour montrer que sans, c'est n’importe quoi !
1 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16041
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6457

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 02/12/19, 22:57

Moindreffor a écrit :donc vu comme ça, ok, c'est ce qu'on appelle de l'honnêteté intellectuelle, ce qui manque à beaucoup de youtubers qui vont pas jusque là, et c'est ce qui pour moi fait la différence


L'honnêteté intellectuelle devrait être le SMIC, quand on s'exprime en public.

Sinon, cela s'appelle gruger, faire son beurre, flatter son égo, avoir le melon, prendre pour des cons, etc etc...

Mais je serais moins sévère : je pense que beaucoup de youtubers se trompe honnêtement. Ils n'ont juste pas assez de connaissances et devraient se taire. Mais comme on leur offre une tribune, et des "like", eh bien ils s'engouffrent... N'est-ce que de leur faute ???
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16041
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6457

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 02/12/19, 23:07

VetusLignum a écrit :Cela dit, vous ne partez pas de zéro, vous partez d'un sol qui était déjà en non-labour avec couvert permanent, puisque c’était une pâture ; donc ce n'est pas si simple.


C'était une prairie fauchée depuis une quinzaine d'années, avec exportation du foin. Sans aucune fertilisation.

C'était effectivement un parc avec des chevaux pendant quelques années avant encore (environ 5 avec certitude). A ma connaissance sans fertilisation aucune.

Et avant je ne sais pas.

Je ne dis pas partir de zéro. Partir de zéro, c'est défricher, non ? Ce qui n'est pas zéro.

Je dis que je pars d'un niveau très très bas pour le P (le dixième d'une teneur minimale souhaitable). Pour finir à un taux au-delà du maxi souhaitable 7 ou 8 ans plus tard. Sans rien d'autre que du foin. Sans travail. Sans fertilisation. Sans inoculation non plus, tu noteras.

En revanche, c'est élevé pour le K, dès le départ. Ce qui est peut-être normal pour un sol sur grés (avec des feldspaths).

Et élevé pour la MO (4,3 %). Normal aussi pour une prairie naturelle.
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4400
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 449

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar nico239 » 03/12/19, 01:37

sicetaitsimple a écrit :Ce n'est pas pour autant (coucou Nico!) que je vais aller marcher sur des kilos de caieux d'ail jetés sur le sol fin Novembre, mais ça c'est mon problème!


Image No soucy

J'ai été relativement orthodoxe jusqu'à présent....

https://potagers.forumactif.com/t46-ail ... l-humidite

J'ai bien droit à une année rock'n'roll sur 3.

Et puis «trépigner» ses semis ça date des calendes...
1 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4400
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 449

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar nico239 » 03/12/19, 01:59

Did67 a écrit :Et puis l'eau dans le sol, la capacité de rétention, la RU / RFU, comment calculer, doses d'arrosage / fréquence (en fonction du sol)...
En sous-titre, il y a "Devenir un jardinier libre !". Repris dans la conclusion : n'en faire qu'à sa tête, mais le faire en cohérence avec les mécanismes du vivant.


Je n'ai extrait que cela mais l'ensemble promet...

Sur la RU et dire que je n'ai pas encore installé mon .... tensiomètre que j'ai reçu il y a 2 mois au moins. pffff.

Bref il y a tellement de fantasme sur l'arrosage qu'effectivement ce sera bien de recadrer un peu tout cela.

Quant à la liberté évidemment je ne peux qu'approuver dans la mesure où jardiner au potager et expérimenter sont pour moi étroitement liés.

Étant plutôt branché horticulture jusqu'à présent, je ne pensais pas en me penchant sur le maraichage que c'était à ce point une terra incognita.

Et, je le répète souvent, c'est tout à fait passionnant.


Et cela n'est pas sans me rappeler la controverse de Lawrence d'Arabie entre le
Tout est écrit.
et
Rien n'est écrit.

ça c'est l'extrait ou «rien n'est écrit», je n'ai pas trouvé celui ou «tout est écrit»



C'est un peu similaire dans le potager où il y a ceux qui pensent que tout est écrit et ceux qui pensent que rien n'est écrit....

Ce qui nous promet encore de belles aventures.
0 x

Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4400
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 449

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar nico239 » 03/12/19, 02:11

Julienmos a écrit :dans la jungle des vidéos sur internet, nous autres (enfin, moi surtout) dont les connaissances sont insuffisantes pour qu'on soit capables de juger de ce qui est sérieux et crédible, ou pas, on a tendance à faire davantage confiance à des gens qui ont une compétence reconnue dans un domaine... mais même là parfois on s'interroge, tellement ce qui est dit semble étonnant et peu convaincant...
exemple cette vidéo d'une petite interview de Gérard Ducerf, à propos du liseron, j'ai quand même de gros doutes quand à ce qu'il affirme, surtout vers la fin




Je n'en ai quasiment pas pour le moment, mais j'ai envie de dire que tant que ça me fait un couvert gratos et vivant je prends.

À la place j'ai la potentille... et j'espère bien la conserver le plus longtemps possible même si je ne devrais pas dire cela car ce n'est pas très bon signe d'en avoir et que je devrai me montrer satisfait le jour où elle aura disparu ce qui signifiera que mon sol c'est amélioré.

Mais bon, «en attendant ce jour», comme je ne m'appelle pas Zangra, je ne m'ennuie pas et je la trouve plutôt sympa de tapisser mon sol sans que je n'ai rien d'autre à faire et je la laisse volontiers faire son boulot au milieu des cultures hautes qu'elle ne perturbe pas le moins du monde.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16041
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6457

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 03/12/19, 06:35

nico239 a écrit :
À la place j'ai la potentille... et j'espère bien la conserver le plus longtemps possible même si je ne devrais pas dire cela car ce n'est pas très bon signe d'en avoir et que je devrai me montrer satisfait le jour où elle aura disparu ce qui signifiera que mon sol c'est amélioré.



????

Pour ma part, j'ai remarqué qu'elle s'installait remarquablement bien dans mes couverts, sur des sols dont je n'ai plus aucun doute quant à leur fertilité.

Sa capacité à stolonner (comme les fraises) lui permet de couvrir des surfaces ingrates, à partir du pied-mère solidement installé (devant ma maison, cela envahit le ... macadam !).

Mais il ne faut pas inverser : dans mon potager, je supprime les allées pour 36 raisons, dont la maîtrise de la potentille, qui, à partir des pieds-mères installés dans les allées, stolonnait partout. Et un peu trop ! Dans un sol très aggradé et très fertile !
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16041
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6457

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 03/12/19, 06:54

nico239 a écrit :
Et puis «trépigner» ses semis ça date des calendes...


Quand le sol est SEC, cela devrait être la règle ! [Merde, il faut pas que j'oublie dans le paragraphe "chéri, quand est-ce qu'on sème ?" !!!]
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16041
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6457

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 03/12/19, 06:58

nico239 a écrit :Tiens Didier tu es cité dans cette vidéo de rencontre entre Damien et Olivier (17.14) :



Je reviens un peu en arrière.

A priori, quelques jours plus tard, guère d'impact sur le classement Amazon.

Mais quelques mauvaises notes en plus (pas de commentaires) !

Hasard ???

Ou deux mondes qui ne se croisent pas ???
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3164
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 521

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 03/12/19, 08:23

Did67 a écrit :
Moindreffor a écrit :donc vu comme ça, ok, c'est ce qu'on appelle de l'honnêteté intellectuelle, ce qui manque à beaucoup de youtubers qui vont pas jusque là, et c'est ce qui pour moi fait la différence


L'honnêteté intellectuelle devrait être le SMIC, quand on s'exprime en public.

Sinon, cela s'appelle gruger, faire son beurre, flatter son égo, avoir le melon, prendre pour des cons, etc etc...

Mais je serais moins sévère : je pense que beaucoup de youtubers se trompe honnêtement. Ils n'ont juste pas assez de connaissances et devraient se taire. Mais comme on leur offre une tribune, et des "like", eh bien ils s'engouffrent... N'est-ce que de leur faute ???

La fontaine n'aurait-il pas fait un bon youtuber? en tout cas on voit bien que ce qui fait encore son succès c'est bien l'intemporalité de son analyse de la nature humaine

disons que certains font ça "à l’insu de leur plein grès" moins littéraire comme formule mais tellement juste :mrgreen:
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités