Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLe Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
être chafoin
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 839
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 46

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar être chafoin » 13/05/19, 23:09

Je n'arrose plus, moi non plus, les tomates à la plantation. Je surveille les plants et apprends à les laisser faire des efforts pour mobiliser ce dont ils ont besoin. Après 5 ou 6 semaines sous abri, les tomates n'ont pas reçu une goutte d'eau et se portent très bien (déjà quelques fruits). Je précise tout de même que le potager ici est sur un sol à tendance argileuse, une terre de palue qui conserve très bien naturellement l'eau.

Je me pose la question maintenant pour les salades car j'en ai quelques-unes qui étaient sous abri au pied des tomates alors, comme ces dernières, elles n'ont pas eu d'eau depuis plus d'un mois et j'ai l'impression qu'elles montent en graine (je n'avais pas trop surveillé là sous les feuilles de tomate)...Je viens de les arroser un peu mais je crains que ce ne soit trop tard. Faut-il être plus généreux avec ce type de légume ?
1 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 14470
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4908

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 15/05/19, 14:42

Trop de lumière bleue est mauvais pour la santé

Dans un avis rendu public le 14 mai, l’Anses s’inquiète des effets des LED bleues, omniprésentes dans la vie quotidienne, sur la rétine et le rythme biologique des enfants et des adolescents.




On va voir si tous ceux qui sont si inquiets de multiples influences, jamais "mesurées" (type ondes du compteur Linky) vont là, aussi vite, bannir les écrans de leur vie ! Là, c'est mesuré. C'est connu depuis quelques années, sur la base de recherches de quelques équipes. L'addiction que cela crée chez des jeunes enfants a été étudié...

Mais il est sans doute plus facile de s'opposer aux autres (quand cela n'a pas de conséquence pour soi) que de changer ses comportements sans emmm... pardon ennuyer les autres !

Et les travailleurs dans les serres en éclairage LED ????
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 14470
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4908

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 15/05/19, 14:46

être chafoin a écrit :
Je me pose la question maintenant pour les salades car j'en ai quelques-unes qui étaient sous abri au pied des tomates alors, comme ces dernières, elles n'ont pas eu d'eau depuis plus d'un mois et j'ai l'impression qu'elles montent en graine (je n'avais pas trop surveillé là sous les feuilles de tomate)...Je viens de les arroser un peu mais je crains que ce ne soit trop tard. Faut-il être plus généreux avec ce type de légume ?


Plus généreux, c'est sûr.

Je l'ai écrit quelque part : les laitues n'aiment pas les stress hydriques, qui les font monter en graines. Il faut un peu distinguer les plantes "à fruits" (la tomate est un fruit) : la sécheresse stimule leur floraison, et la formation de sucres... Cela tombe bien, c'est ce qu'on veut. Pour les légumes "à biomasse" (on récolte des racines, des tubercules, des feuilles), c'est moins pertinent de les pousser à fleurir. On veut du vert !!!
0 x
alexiskreit
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 2
Inscription : 16/05/19, 19:39

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar alexiskreit » 16/05/19, 20:24

Bonjour à toutes et à tous,

Nous nous sommes lancés hier (à corps perdus) dans l'épandage de notre foin. Seulement, il m'apparaît aujourd'hui que j'ai perdue de vue le bon sens. En finissant le livre de Didier lors de ma pause déjeuner, le doute m'emplit. Comment faire pour rattraper cette bévue?
Est-il possible de cultiver dès cette année des légumes sans me battre avec les graminées qui sont en pleine euphorie?

Pour information, notre jardin a reçu la visite d'un motoculteur au printemps dernier (depuis rien). La terre est argileuse et azotée, si je ne dis pas de bêtises (présence d'orties et de lamier pourpre).
Faut-il arroser ce foin sec? Attendre quelques semaines que la pluie fasse son oeuvre?
Nous sommes dans l'Aube, la pluie devrait pointer le bout de ses gouttes ce weekend. Notre expérience étant quasi-inexistante, si j'ai oublié de mentionner des informations d'importance, ne m'en tenez pas rigueur, je vous prie :lol:

Bref, nous sommes preneurs de tous les conseils et expériences que vous prendrez le temps de nous donner. Et nous vous en remercions par avance.

La crainte ne saurait nous faire renoncer à découvrir et partager ce formidable foisonnement d'idées.
:mrgreen:
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2124
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 343

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 16/05/19, 20:56

alexiskreit a écrit :Bonjour à toutes et à tous,

Nous nous sommes lancés hier (à corps perdus) dans l'épandage de notre foin. Seulement, il m'apparaît aujourd'hui que j'ai perdue de vue le bon sens. En finissant le livre de Didier lors de ma pause déjeuner, le doute m'emplit. Comment faire pour rattraper cette bévue?
Est-il possible de cultiver dès cette année des légumes sans me battre avec les graminées qui sont en pleine euphorie?

Pour information, notre jardin a reçu la visite d'un motoculteur au printemps dernier (depuis rien). La terre est argileuse et azotée, si je ne dis pas de bêtises (présence d'orties et de lamier pourpre).
Faut-il arroser ce foin sec? Attendre quelques semaines que la pluie fasse son oeuvre?
Nous sommes dans l'Aube, la pluie devrait pointer le bout de ses gouttes ce weekend. Notre expérience étant quasi-inexistante, si j'ai oublié de mentionner des informations d'importance, ne m'en tenez pas rigueur, je vous prie :lol:

Bref, nous sommes preneurs de tous les conseils et expériences que vous prendrez le temps de nous donner. Et nous vous en remercions par avance.

La crainte ne saurait nous faire renoncer à découvrir et partager ce formidable foisonnement d'idées.
:mrgreen:

tu as mis le foin, tu as fais le plus gros
dans ce foin tu peux planter des légumes en godets, ça sera plus difficile de faire des sillons pour semer
moi je suis en train de repiquer des choux, certains sont repiqués dans un peu de foin, d'autre dans une fine couche de tonte, d'autres dans le reste de foin de l'an dernier, je vais mettre des tontes de gazon sèches au pied des choux et je mettrai le foin après, donc tu vois, y a,pas à se poser de questions,

je pense qu'il n'y a pas de véritable période pour mettre le foin, il faut juste savoir ce que tu peux attendre du foin que tu installes quand tu l'installes, pour moi en cette période c'est l'aspect anti adventices, modération de l'évaporation et des dégâts des fortes pluies orageuses qui vont venir avec l'été, le gazon c'est pour apporter l'azote plus rapidement, le foin ne se minéralisant pas beaucoup pendant un été sec
2 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)

alexiskreit
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 2
Inscription : 16/05/19, 19:39

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar alexiskreit » 16/05/19, 21:56

:mrgreen:[/quote]
tu as mis le foin, tu as fais le plus gros
dans ce foin tu peux planter des légumes en godets, ça sera plus difficile de faire des sillons pour semer
moi je suis en train de repiquer des choux, certains sont repiqués dans un peu de foin, d'autre dans une fine couche de tonte, d'autres dans le reste de foin de l'an dernier, je vais mettre des tontes de gazon sèches au pied des choux et je mettrai le foin après, donc tu vois, y a,pas à se poser de questions,

je pense qu'il n'y a pas de véritable période pour mettre le foin, il faut juste savoir ce que tu peux attendre du foin que tu installes quand tu l'installes, pour moi en cette période c'est l'aspect anti adventices, modération de l'évaporation et des dégâts des fortes pluies orageuses qui vont venir avec l'été, le gazon c'est pour apporter l'azote plus rapidement, le foin ne se minéralisant pas beaucoup pendant un été sec[/quote]


Je te remercie de ta réponse. Du coup, pas nécessaire d'arroser le foin pour accélérer le processus de décomposition de ce dernier?
Pour le moment, je n'ai attaqué que les patates (les alliacés sont déjà présents depuis deux mois) en me disant que les adventices seraient sûrement moins nombreuses d'ici deux semaines. Est-ce utile d'attendre ou puis-je lancer quelques pieds de tomates, poivrons dès demain :)?
Je vous tiendrai au courant de l'évolution. Une bonne soirée.
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2124
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 343

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 16/05/19, 22:15

alexiskreit a écrit ::mrgreen:

tu as mis le foin, tu as fais le plus gros
dans ce foin tu peux planter des légumes en godets, ça sera plus difficile de faire des sillons pour semer
moi je suis en train de repiquer des choux, certains sont repiqués dans un peu de foin, d'autre dans une fine couche de tonte, d'autres dans le reste de foin de l'an dernier, je vais mettre des tontes de gazon sèches au pied des choux et je mettrai le foin après, donc tu vois, y a,pas à se poser de questions,

je pense qu'il n'y a pas de véritable période pour mettre le foin, il faut juste savoir ce que tu peux attendre du foin que tu installes quand tu l'installes, pour moi en cette période c'est l'aspect anti adventices, modération de l'évaporation et des dégâts des fortes pluies orageuses qui vont venir avec l'été, le gazon c'est pour apporter l'azote plus rapidement, le foin ne se minéralisant pas beaucoup pendant un été sec[/quote]


Je te remercie de ta réponse. Du coup, pas nécessaire d'arroser le foin pour accélérer le processus de décomposition de ce dernier?
Pour le moment, je n'ai attaqué que les patates (les alliacés sont déjà présents depuis deux mois) en me disant que les adventices seraient sûrement moins nombreuses d'ici deux semaines. Est-ce utile d'attendre ou puis-je lancer quelques pieds de tomates, poivrons dès demain :)?
Je vous tiendrai au courant de l'évolution. Une bonne soirée.[/quote]
non tu peux lancer de suite
moi des fois je mets le foin après
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7451
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 570

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Ahmed » 16/05/19, 22:20

Attention à la syntaxe lorsque tu utilises des balise HTML: pour une citation, il est plus simple de cliquer sur l'icone située à droite de "souligner" (quatrième à partir de la gauche). L'erreur ici est d'inclure un slash dans la balise de départ; la forme correcte pour ce type de mise en forme est la suivante: [cité]texte cité[/cité] ( j'ai remplacé quote par cité pour permettre la visualisation).
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
DorianL
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 2
Inscription : 16/05/19, 22:07
Localisation : Haut-Rhin

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar DorianL » 16/05/19, 22:28

Bonjour à tous, bonjour à toutes, bonjour Didier,

Je commence tout juste mon premier potager et je suis plus que néophyte en la matière.

Alors voilà, j'écris ici aujourd’hui car il m’est très difficile de trouver du foin là où je suis (zone viticole en Alsace) et j’ai donc commencé à mettre de la paille avec de la tonte de prairie. (J’ai une surface de 100m2 tout au plus)

Je viens de lire dans un magazine qu’il existe du paillis de chanvre. Qu’est-ce que vous en pensez? Est-ce que cela pourrait être une alternative au foin? Il paraît que c’est bon aussi contre les limaces...

Merci pour vos retour :cheesy:
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2124
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 343

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 16/05/19, 22:53

DorianL a écrit :Bonjour à tous, bonjour à toutes, bonjour Didier,

Je commence tout juste mon premier potager et je suis plus que néophyte en la matière.

Alors voilà, j'écris ici aujourd’hui car il m’est très difficile de trouver du foin là où je suis (zone viticole en Alsace) et j’ai donc commencé à mettre de la paille avec de la tonte de prairie. (J’ai une surface de 100m2 tout au plus)

Je viens de lire dans un magazine qu’il existe du paillis de chanvre. Qu’est-ce que vous en pensez? Est-ce que cela pourrait être une alternative au foin? Il paraît que c’est bon aussi contre les limaces...

Merci pour vos retour :cheesy:

oubli ça va te coûter une blinde et pour les limace c'est du pipeau :mrgreen:
cherche bien du foin ça se trouve, contacte un agriculteur n'importe lequel il te donnera sûrement une adresse
1 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google Adsense [Bot] et 6 invités