Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLe Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15034
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5399

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 13/05/19, 11:25

Pour le potager du paresseux 2.0, il ne faut pas se précipiter : une montée en charge en phénoculture traditionnelle ; la flore spontanée évolue vers des "tapissantes" ; occasionnellement, dessoucher des "emmerdeuses" puissantes telles les rumex d'un coup de fourche-bêche... Petit à petit, de plus en plus de mouron, de véronique, d'oxalis... Le système évolue de lui-même vers des adventices "adaptées" à la phénoculture.

Et là, le système est prêt pour "coopérer" avec celles-là...

J'ai pas fini de "vulgariser" la phénoculture 1.0 du coup, la 2.0 se construit dans ma tête... Comme tout, c'est tellement simple que cela en devient compliqué !
2 x

fl78960
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 62
Inscription : 16/02/18, 13:19
x 17

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar fl78960 » 13/05/19, 13:28

Did67 a écrit :C'est la raison de mon "glissement", dans le "potager du paresseux 2.0", vers l'enherbement (spontané de préférence - paresse oblige ; "engrais verts" non légumineuses sinon, à défaut) à l'automne...


Dans le même ordre d'idée, mon beau frère (qui bosse dans une chambre d'agriculture en Bretagne) me parlait de culture automnale de choux chinois (et d'autres choses dont j'ai oublié le nom ...) pour fixer l'azote du sol et éviter le lessivage hivernal.
0 x
fl78960
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 62
Inscription : 16/02/18, 13:19
x 17

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar fl78960 » 13/05/19, 13:40

izentrop a écrit :
Moindreffor a écrit :ma prochaine construction un séchoir à tonte de gazon
Pas très paresseux ça :wink:
Je préfère l'étaler au soleil, sur l'herbe. N'importe comment tu ne peux pas avoir une grosse épaisseur, sinon ça pourri. Après 3 - 4 retournements, je le stocke dans des sacs, me servant de litière pour les poules, puis de couverture au jardin.


Bonjour,

J'avais compris que les tontes de gazon, même séchées ça reste de l'azote en barres, très loin de l'équilibre C/N du foin.

Pour ma part :
1/ j'essaie d'espacer les tontes dans le jardin d'agrément
2/ quand je tond, je tond "haut" et j'étale quelques bacs sur le potager (dont le paillage se fait essentiellement avec ce qui se trouve chez moi : tailles de haies, branches et feuilles mortes, pas de foin)
3/ quand le potager est couvert d'une fine couche d'herbe fraiche, je passe la tondeuse en mulching = zéro déchets, zéro stocks, logistique réduite au minimum.
0 x
Meli6885
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 1
Inscription : 13/05/19, 11:44

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Meli6885 » 13/05/19, 14:22

Bonjour, nouvelle sur le forum et dans la méthode du paillage au foin, je vais tenter l'expérience cette année. N'ayant pas pu trouver assez de foin pour mettre les 20 cm préconisés par Didier dans son livre, je continue à pailler avec les "mauvaises herbes" arrachées de ci de là et je fais du compostage de surface. J'ai un petit stock de feuilles mortes qui seront éventuellement ajoutées si je vois que le niveau de foin baisse de trop. Ma grande "inquiétude" concerne l'arrosage... En effet, j'ai souvent lu qu'il est possible de ne quasiment pas arroser le potager mais ayant été élevée à coups de 1 arrosage par jour par mon grand père puis par ma mère, cela me pose question....
Quelle est votre fréquence d'arrosage par temps chaud?
Et 2ème question, je vais planter aujourd'hui mes plants de tomates, courgettes etc mais je pars samedi 15 jours en vacances. Sachant que je suis en centre alsace et qu'il a plu jusque samedi, pensez-vous qu'un arrosage soit nécessaire durant ces 15 prochains jours?

Merci d'avance pour votre aide!
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3543
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 353

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar nico239 » 13/05/19, 14:52

Meli6885 a écrit :Bonjour, nouvelle sur le forum et dans la méthode du paillage au foin, je vais tenter l'expérience cette année. N'ayant pas pu trouver assez de foin pour mettre les 20 cm préconisés par Didier dans son livre, je continue à pailler avec les "mauvaises herbes" arrachées de ci de là et je fais du compostage de surface. J'ai un petit stock de feuilles mortes qui seront éventuellement ajoutées si je vois que le niveau de foin baisse de trop. Ma grande "inquiétude" concerne l'arrosage... En effet, j'ai souvent lu qu'il est possible de ne quasiment pas arroser le potager mais ayant été élevée à coups de 1 arrosage par jour par mon grand père puis par ma mère, cela me pose question....
Quelle est votre fréquence d'arrosage par temps chaud?
Et 2ème question, je vais planter aujourd'hui mes plants de tomates, courgettes etc mais je pars samedi 15 jours en vacances. Sachant que je suis en centre alsace et qu'il a plu jusque samedi, pensez-vous qu'un arrosage soit nécessaire durant ces 15 prochains jours?

Merci d'avance pour votre aide!


Bonjour et bienvenue

T'inquiète pas pour l'arrosage, le foin il faut l'arroser même quand il n' y a pas de culture .... au moins comme cela c'est simple :mrgreen:

Il faut qu'il soit humide pour faire son effet.

En revanche c'est vrai qu'avec un sol couvert les légumes ont moins besoin d'arrosages.

Le mieux c'est de se fier aux légumes eux mêmes et de glisser la main sous le foin voir si c'est sec ou humide... et après de décider.

Normalement les tomates se débrouillent très bien surtout au début.

Tu fais tes trous, tu les remplis bien d'eau et tu plantes tes tomates et t'en remets encore un peu une fois planté... avec ça plus la nature cela devrait tenir longtemps...
1 x

Avatar de l’utilisateur
denis17
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 138
Inscription : 13/10/16, 13:15
Localisation : 17
x 36

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar denis17 » 13/05/19, 14:52

Bonjour Meli et bienvenue sur ce forum. Pour ce qui est de la météo, à priori il y aura de la pluie en début de semaine prochaine, donc, si ton sol est encore humide, aucune inquiétude de ce côté là. Et de toute manière, tes plants seront toujours mieux en pleine terre que dans un godet à cette période de l'année, sauf grand coup de gelée :?
Pour ce qui est de l'arrosage par lui même, c'est plus compliqué, l'an passé, pas besoin d'arroser jusqu'au 14 juillet en charente maritime, après, je suis parti en vacance 3 semaines et peu de chose ont poussé, hormis les tomates qui n'ont eu aucun arrosage de l'année (bon, ce n'était pas la grande folie non plu) :roll:
Denis
1 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15034
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5399

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 13/05/19, 15:20

Meli6885 a écrit :Bonjour, nouvelle sur le forum et dans la méthode du paillage au foin, je vais tenter l'expérience cette année. N'ayant pas pu trouver assez de foin pour mettre les 20 cm préconisés par Didier dans son livre, je continue à pailler avec les "mauvaises herbes" arrachées de ci de là et je fais du compostage de surface. J'ai un petit stock de feuilles mortes qui seront éventuellement ajoutées si je vois que le niveau de foin baisse de trop. Ma grande "inquiétude" concerne l'arrosage... En effet, j'ai souvent lu qu'il est possible de ne quasiment pas arroser le potager mais ayant été élevée à coups de 1 arrosage par jour par mon grand père puis par ma mère, cela me pose question....
Quelle est votre fréquence d'arrosage par temps chaud?
Et 2ème question, je vais planter aujourd'hui mes plants de tomates, courgettes etc mais je pars samedi 15 jours en vacances. Sachant que je suis en centre alsace et qu'il a plu jusque samedi, pensez-vous qu'un arrosage soit nécessaire durant ces 15 prochains jours?

Merci d'avance pour votre aide!


Pas de réponse "automatique". Ce serait stupide.

En Centre-Alsace, tu peux être sur des sols très secs, peu épais, caillouteux, pauvres. La "RFU" (réserve facilement utilisable d'eau dans le sol) peut varier de 70 à 80 l / m² dans ce type de sols à plus de 900 dans un sol limoneux, très profond, sans cailloux, riche en matière organique...

Actuellement, les sols sont grogés d'eau. Non seulement il est inutile, mais nuisible d'arroser.

Sous couvert, aucun sol ne va se dessécher en 15 jours. Il y a du vent, si le soleil persiste, les plants peuvent "faire la gueule", mais cela m'étonnerait fort qu'il y en ait qui crèvent...
1 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15034
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5399

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 13/05/19, 15:23

nico239 a écrit :
Tu fais tes trous, tu les remplis bien d'eau et tu plantes tes tomates et t'en remets encore un peu une fois planté... avec ça plus la nature cela devrait tenir longtemps...


Je ne fais jamais ça. Car cela fait une gadoue qui contrarie l'installation. Cela "dissuade" les plants de "négocier" avec les mycorhizes (symbiose donnant-donnant ; quand le champignons mycorhizien n'a plus rien à apporter, il devient un parasite "indésirable"). C'est, de mon point de vue, contreproductif.

Je parle bien entendu de plants en godets.

Mais je plante aussi racines-nues, sans arroser (sauf sols très secs, par exemple des repiquages suite à un démariage en juillet !).
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15034
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5399

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 13/05/19, 15:29

denis17 a écrit :Bonjour Meli et bienvenue sur ce forum. Pour ce qui est de la météo, à priori il y aura de la pluie en début de semaine prochaine, donc, si ton sol est encore humide, aucune inquiétude de ce côté là. Et de toute manière, tes plants seront toujours mieux en pleine terre que dans un godet à cette période de l'année, sauf grand coup de gelée :?
Pour ce qui est de l'arrosage par lui même, c'est plus compliqué, l'an passé, pas besoin d'arroser jusqu'au 14 juillet en charente maritime, après, je suis parti en vacance 3 semaines et peu de chose ont poussé, hormis les tomates qui n'ont eu aucun arrosage de l'année (bon, ce n'était pas la grande folie non plu) :roll:
Denis



2018 est, dans mes annales, l'exception : la seule année où mon système a gravement souffert du manque d'eau, l'essentiel n'ayant pas été arrosé.

Pour l'instant les sols ne sont pas "humides" : ils sont "à la capacité de rétention" (ils renferment le maximum d'eau qu'ils peuvent retenir - la "réserve du sol" est pleine, vu ce qu'il est tombé dans les jours passés ; un sol "humide" n'est pas détrempé - ce qui serait gravement nuisible - tel qu'il l'est temporairement après une pluie ; un sol "humide" est un sol qui a perdu l'excès d'eau qui ne peut être retenu, excès d'eau qui encombre la "macroporosité", là où circule l'air ; un sol détrempé est asphyxiant ; arroser sans raison un sol humide c'est asphyxier - temporairement - le système vivant).

Mais en effet, une fois cette réserve vide, dans un sol vivant, non seulement les légumes souffrent, mais la vie du sol s'arrête, le foin ne se décompose pas, ne minéralise plus, les légumes manquent d'eau mais aussi de nutriments...
0 x
olivier75
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 764
Inscription : 20/11/16, 18:23
Localisation : aube, champagne.
x 149

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar olivier75 » 13/05/19, 20:12

Meli6885,

Pour tes 15 jours d’absence, pas trop d’inquiétude, je jardine toute les 3 semaines, et je ne peux donc pas arroser plus, et sans arrosage automatique depuis 3 ans... je plante, j’arrose s’il le sol n’est pas mouillé et je part, idem pour les semis...
Si la météo et vraiment chaude, que mes voisins arrosent 2 fois par jours, sans grosse pluies, (les petites sont quasi inutiles) comme l’année Dernière, ça pousse pas vite mais ne meurt pas....
Tu peux passer lire le potager du paresseux un we de temps en temps.
(On a droit à l’auto pub gratis Christophe ? )
Olivier.
1 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 3 invités