Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLe Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 14338
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4869

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 12/04/19, 11:03

Les deux ! Les brouillards se forment vers 30 cm au-dessus du sol... Le point le plus froid.

En-dessous, l'air est réchauffé par la chaleur diffusée par le sol.

Au-dessus, l’atmosphère, transparente, ne rayonne pas beaucoup mais est "traversée" par le rayonnement... Les plates "rayonnent" leur chaleur et se refroidissent et refroidissent l’atmosphère autour d'elles...
0 x

Avatar de l’utilisateur
Julienmos
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 795
Inscription : 02/07/16, 22:18
Localisation : l'eau reine
x 164

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Julienmos » 12/04/19, 15:48

quand je lis les profondeurs d'enracinement indiquées dans ce tableau, on est loin des 2 m ou 2,50 m dont parle par ex F Bucaille...

https://tice.agroparistech.fr/coursenli ... acines.htm
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3168
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 316

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar nico239 » 12/04/19, 16:53

Did67 a écrit :Les deux ! Les brouillards se forment vers 30 cm au-dessus du sol... Le point le plus froid.


Dans un tunnel :?: :?: :?:
0 x
SAISON
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 6
Inscription : 09/04/19, 11:25

Re: saifoin

Message non lupar SAISON » 12/04/19, 18:10

Oui, c'est vrai. Il vaut mieux manger des légumes...
0 x
Avatar de l’utilisateur
être chafoin
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 763
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 41

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar être chafoin » 12/04/19, 21:22

Julienmos a écrit :quand je lis les profondeurs d'enracinement indiquées dans ce tableau, on est loin des 2 m ou 2,50 m dont parle par ex F Bucaille...

https://tice.agroparistech.fr/coursenli ... acines.htm
Oui j'avais remarqué aussi. Peut-être il parle de la profondeur des racines dans un sol bien vivant au sens où il l'entend (après une reconnexion pérenne avec le sous-sol, rééquilibrage des champignons 30%/bactéries60%...). Les données du tableau d'agroparitech considère une structure agricole classique(donc avec par exemple un ratio bien plus déséquilibré en faveur des bactéries de type 90%/10% de champi si je suis les éléments apportés par Broucaille) et ils évoquent le fait que cela peut varier... Ou alors Broucaille raconte des grosses cracques pour refourguer sa came (activateurs de sol si j'ai bien compris) !
0 x

Avatar de l’utilisateur
être chafoin
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 763
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 41

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar être chafoin » 12/04/19, 21:45

nico239 a écrit :
Did67 a écrit :Les deux ! Les brouillards se forment vers 30 cm au-dessus du sol... Le point le plus froid.


Dans un tunnel :?: :?: :?:
Tu as vérifié les températures dans ton tunnel à différentes hauteurs ?
0 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3965
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 262
Contact :

Re: saifoin

Message non lupar izentrop » 13/04/19, 00:00

Did67 a écrit :
phil53 a écrit :
SAISON a écrit :Un agriculteur me propose du saifoin.
le saint foin est une sorte de foins une seule plante, je ne connais pas sa valeur . Mais cela doit faire l affaire, moi j utilise toute matière organique que je trouve.
C'est une légumineuse fourragère, comme les trèfles et luzernes. Plus riche en azote.
Confirmé (dernière page) https://comifer.asso.fr/images/publicat ... 0azote.pdf
La bonne orthographe est sainfoin
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3168
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 316

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar nico239 » 13/04/19, 02:43

être chafoin a écrit :
nico239 a écrit :
Did67 a écrit :Les deux ! Les brouillards se forment vers 30 cm au-dessus du sol... Le point le plus froid.


Dans un tunnel :?: :?: :?:
Tu as vérifié les températures dans ton tunnel à différentes hauteurs ?


Oui dans notre tunnel c'est plus chaud au sol qu'à 1m50 environ.

Cependant mon interrogation est générique au vu de cette pratique observée à plusieurs reprises.

Ici par exemple les tous petits plants sont sur des tables comme le mentionnait Didier.

Mais au stade 2 ils passent au sol alors qu'un étagement permettrait un grand gain de place.... d'où mon interrogation : chaleur, lumière, autre?

serre.jpg
serre.jpg (112.44 Kio) Consulté 134 fois
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 14338
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4869

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 13/04/19, 11:38

nico239 a écrit :
Did67 a écrit :Les deux ! Les brouillards se forment vers 30 cm au-dessus du sol... Le point le plus froid.


Dans un tunnel :?: :?: :?:


Non !!!!

Sur les routes ! C'est juste pour que les lecteurs "visualisent" à partir de quelque chose qu'ils connaissent.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 14338
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4869

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 13/04/19, 11:41

Julienmos a écrit :quand je lis les profondeurs d'enracinement indiquées dans ce tableau, on est loin des 2 m ou 2,50 m dont parle par ex F Bucaille...

https://tice.agroparistech.fr/coursenli ... acines.htm


Il y a une grande différence entre les "racines les plus profondes" et "la profondeur moyenne", qui va déterminer l'épaisseur de sol "agronomiquement utile"...

Malheureusement, cela n'est pas précisé.

Cela dépend aussi énormément de l'endroit (épaisseur du sol), des pratiques culturales...

Tout le monde a "un peu" raison...

Ceci dit, il suffit d'observer une tranchée faite à l'occasion de travaux pour "voir" qu'un sol n'est pas ameubli, au sens agronomique, sur 2 m de profondeur. Même dans une luzernière ! Même si certaines racines vont aussi loin...
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité