Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLe Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
phil53
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1030
Inscription : 25/04/08, 10:26
x 108

Re: saifoin

Message non lupar phil53 » 11/04/19, 20:01

SAISON a écrit :Bonjour,
Je suis en train de lire votre livre... Pas encore terminé et je débute en jardinage.
Un agriculteur me propose du saifoin. Est-ce que c'est pareil que du foin ?
Comme j'avais de la tonte de pelouse j'en ai mis dans mon jardin "décoratif" pour enlever les adventices. Et je suis surprise comme ça marche bien... Pourtant j'en ai mis en couche assez fine. 15 jours après environ, tout s'arrache très facilement. En plus la tonte a jauni ce qui fait un tapis bien agréable.
Deuxième question, dans le livre il est dit qu'il faut attendre novembre pour étaler le foin. Mais peut-on le mettre maintenant et planté en mai ?
Bonne journée et merci pour vos réponses.

le saint foin est une sorte de foins une seule plante, je ne connais pas sa valeur .
Mais cela doit faire l affaire, moi j utilise toute matière organique que je trouve.
0 x

Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1970
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 327

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 11/04/19, 20:10

Qu'est-ce que le sainfoin ?
C'est une légumineuse (?) vivace à racine pivotante profonde. La plante mesure 50 à 70 cm de hauteur et porte des grappes de fleurs striées de rouge et de blanc. Il existe 2 grands types cultivés en France :
- le sainfoin commun ou simple, qui ne fleurit qu'une fois dans l'année. Il ne donne qu'une première coupe de fourrage et un regain, mais il dure 3 ans au moins. On le réserve aux zones sèches ou en altitude, principalement pour le pâturage.
- le sainfoin remontant ou double, qui fournit 2 à 3 coupes par an. Plus productif que le type simple, il est aussi moins pérenne.

Équilibré en énergie et en protéines, le sainfoin est également appétant et très digestible.

donc c'est plutôt verts et azoté non?
1 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
VetusLignum
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 105
Inscription : 27/11/18, 23:38
x 7

Re: Re:

Message non lupar VetusLignum » 11/04/19, 20:22

Moindreffor a écrit :
SAISON a écrit :Je veux bien connaître votre fournisseur.
MP je ne sais pas comment faire.
A bientôt

si tu habites en campagne tu vas voir chez le premier agriculteur que tu trouves et si lui n'en fait pas il te diras où en trouver, c'est bête comme chou

Pour ma part, je demanderais spécifiquement du foin pourri, car il n'a aucune valeur pour l'agriculteur, et il est tout aussi bon, si ce n'est meilleur, pour le jardin.
1 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 14338
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4869

Re: saifoin

Message non lupar Did67 » 11/04/19, 21:56

phil53 a écrit :
SAISON a écrit :Bonjour,
Je suis en train de lire votre livre... Pas encore terminé et je débute en jardinage.
Un agriculteur me propose du saifoin. Est-ce que c'est pareil que du foin ?
Comme j'avais de la tonte de pelouse j'en ai mis dans mon jardin "décoratif" pour enlever les adventices. Et je suis surprise comme ça marche bien... Pourtant j'en ai mis en couche assez fine. 15 jours après environ, tout s'arrache très facilement. En plus la tonte a jauni ce qui fait un tapis bien agréable.
Deuxième question, dans le livre il est dit qu'il faut attendre novembre pour étaler le foin. Mais peut-on le mettre maintenant et planté en mai ?
Bonne journée et merci pour vos réponses.

le saint foin est une sorte de foins une seule plante, je ne connais pas sa valeur .
Mais cela doit faire l affaire, moi j utilise toute matière organique que je trouve.


C'est une légumineuse fourragère, comme les trèfles et luzernes.

Plus riche en azote.

Mais "opaque" car ayant des tiges plus raides et les feuilles tombent souvent...
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3168
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 316

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar nico239 » 11/04/19, 22:44

Petit UP pour la question :mrgreen:

nico239 a écrit :Il y a une question que je voulais valider depuis longtemps.

Pour les plantes en serre j'ai toujours vu les pros ou les jardineries ou certains particuliers disposer leurs godets de semis en serre SUR LE SOL.

Cela me semble tout à fait correct et je l'attribue à la meilleure température possible pour les jeunes plants... température qui se situe au sol : sur terre ou bâche sombre.
Mais mon attribution est-elle correcte?

Ce qui m'a fait réagir c'est le fait d'avoir vu une vidéo qui présentait des tas de serres de particuliers dans lesquelles quasiment tous les godets de jeune plants étaient placés sur des étagères en hauteur.

Ce qui est un non sens puisque en hauteur tu perds au moins 2 degrés par rapport au sol....
0 x

SAISON
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 6
Inscription : 09/04/19, 11:25

Re: saifoin

Message non lupar SAISON » 12/04/19, 07:18

Did67 a écrit :
SAISON a écrit :Deuxième question, dans le livre il est dit qu'il faut attendre novembre pour étaler le foin. Mais peut-on le mettre maintenant et planté en mai ?
Bonne journée et merci pour vos réponses.


Tu as la première édition ????

J'ai manqué de précision ; j'ai corrigé dans celle qui vient de sortir :

a) pour "dégager" un gazon et le transformer en potager dans lequel on veut semer, il vaut mieux s'y prendre en novembre

b) si on plante (des plants avec des godets), tu peux très bien mettre maintenant ; à l'ultra-limite, tu peux metter dans un mois et planter le lendemain !


Merci beaucoup pour cette réponse. C'est très clair. Et ca me rassure.

Pour le passage du livre page 236 Quand installer un Potager du Paresseux ? Je lis Pour ceux qui commencent, une saison au jardin se prépare l'automne qui précède.

Je n'en reviens pas que l'auteur du livre en personne me réponde.

Amicalement
0 x
SAISON
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 6
Inscription : 09/04/19, 11:25

Re: Re:

Message non lupar SAISON » 12/04/19, 07:25

VetusLignum a écrit :
Moindreffor a écrit :
SAISON a écrit :Je veux bien connaître votre fournisseur de pièges pour les campagnols.
Je vois sur Amazon qu'ils coûtent 42 euros les deux.
A bientôt
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 14338
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4869

Re: saifoin

Message non lupar Did67 » 12/04/19, 10:49

SAISON a écrit :
Je n'en reviens pas que l'auteur du livre en personne me réponde.

Amicalement


Ne pas idolâtrer : "l'auteur" du livre est un jardinier, qui "blablate" ici depuis longtemps...

Le livre est la conséquence du désordre des idées sur ce fil de discussion et l'incitation de certains qui m'ont encouragé à mettre de l'ordre là-dedans !

Cela me fait plaisir d'avoir écrit ce livre. Et me touche que cela plaise. Mais ce n'est pas une raison suffisante pour devenir hautain. Donc con !
4 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 14338
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4869

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 12/04/19, 10:54

nico239 a écrit :Petit UP pour la question :mrgreen:

nico239 a écrit :Il y a une question que je voulais valider depuis longtemps.

Pour les plantes en serre j'ai toujours vu les pros ou les jardineries ou certains particuliers disposer leurs godets de semis en serre SUR LE SOL.

Cela me semble tout à fait correct et je l'attribue à la meilleure température possible pour les jeunes plants... température qui se situe au sol : sur terre ou bâche sombre.
Mais mon attribution est-elle correcte?

Ce qui m'a fait réagir c'est le fait d'avoir vu une vidéo qui présentait des tas de serres de particuliers dans lesquelles quasiment tous les godets de jeune plants étaient placés sur des étagères en hauteur.

Ce qui est un non sens puisque en hauteur tu perds au moins 2 degrés par rapport au sol....


Je pense que tu parles surtout de tunnels (serres en plastiques)... Ce sont des structures légères, sans chauffage, donc le "plus simple" est de poser parterre, parfois sur une bâche noire.

Dans les serres chauffées, en général ce sont des tables à marées : c'est une infrastructure beaucoup plus lourde et couteuse, avec des dalles béton parfaitement horizontales... Là, la température est gérée.

Je pense qu'effectivement, au ras du sol, toutes choses égales par ailleurs, sur un sol non paillé, on peut gagner 1 ou 2° par l'effet tampon thermique du sol (nu).

Mais très vite, à un ou deux mètres, l'air est plus chaud qu'au ras du sol (observer où se forment les nappes de brouillard : c'est la zone la plus froide)...

Un léger brassage peut uniformiser !
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3168
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 316

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar nico239 » 12/04/19, 10:58

Did67 a écrit :Je pense que tu parles surtout de tunnels (serres en plastiques)... Ce sont des structures légères, sans chauffage, donc le "plus simple" est de poser parterre, parfois sur une bâche noire.

Je pense qu'effectivement, au ras du sol, toutes choses égales par ailleurs, sur un sol non paillé, on peut gagner 1 ou 2° par l'effet tampon thermique du sol (nu).

Mais très vite, à un ou deux mètres, l'air est plus chaud qu'au ras du sol (observer où se forment les nappes de brouillard : c'est la zone la plus froide)...

Un léger brassage peut uniformiser !


Oui c'est bien ça dans les tunnels non chauffés j'ai toujours vu les pots de jeunes plants posés au sol et jamais en hauteur.


En revanche je ne comprends plus ta phrase qui semble dire l'inverse :?: :idea: :?:

Did67 a écrit :Mais très vite, à un ou deux mètres, l'air est plus chaud qu'au ras du sol (observer où se forment les nappes de brouillard : c'est la zone la plus froide)...


L'air est plus chaud à 1 ou 2 mètres ou au ras du sol?
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité