Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLe Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3144
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 314

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar nico239 » 09/02/19, 19:19

Moindreffor a écrit :Ok mais dans mon potager quand je plante de l'ail en février-mars, je veux le récolté en juin juillet pas dans 20-30 ans voire plus :mrgreen: donc tout système ou action qui n'a pas d'effets dans des délais raisonnables n'intéressent pas le jardinier amateur que je suis


Tiens à propos l'autre jour je regardais un reportage sur la sylviculture... et justement... on demandait à l'exploitant quand s'effectuerait la récolte et il répondait sans sourciller : dans 30 ans....

Pfff j'avoue que même s'il y a des rotations régulières cette activité m'épate :!: :!: :!:
0 x

Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1947
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 324

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 09/02/19, 20:36

nico239 a écrit :
Moindreffor a écrit :Ok mais dans mon potager quand je plante de l'ail en février-mars, je veux le récolté en juin juillet pas dans 20-30 ans voire plus :mrgreen: donc tout système ou action qui n'a pas d'effets dans des délais raisonnables n'intéressent pas le jardinier amateur que je suis


Tiens à propos l'autre jour je regardais un reportage sur la sylviculture... et justement... on demandait à l'exploitant quand s'effectuerait la récolte et il répondait sans sourciller : dans 30 ans....

Pfff j'avoue que même s'il y a des rotations régulières cette activité m'épate :!: :!: :!:

oui effectivement on plante pour ses enfants, ou les suivants et on récolte ce que nos ancêtres ou d'autres ont planté
imagine avec les chênes des mats de bateaux, 100 ans :mrgreen: ça fait 4 générations :mrgreen:
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3144
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 314

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar nico239 » 09/02/19, 21:21

Moindreffor a écrit :oui effectivement on plante pour ses enfants, ou les suivants et on récolte ce que nos ancêtres ou d'autres ont planté
imagine avec les chênes des mats de bateaux, 100 ans :mrgreen: ça fait 4 générations :mrgreen:


Ah non je suis pourtant assez patient mais j'imagine même pas Image
0 x
JardinierAmateur
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 101
Inscription : 25/06/18, 00:53
Localisation : Centre Bretagne (22)
x 4

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar JardinierAmateur » 09/02/19, 21:54

0 x
L'ennemi se déguise souvent en géranium. Mais l'on ne peut s'y méprendre, car tandis que le géranium est à nos fenêtres, l'ennemi lui, est à nos portes
VetusLignum
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 99
Inscription : 27/11/18, 23:38
x 7

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar VetusLignum » 10/02/19, 21:59

Julienmos a écrit :hello

il faut vraiment (mais vraiment !) que Didier fasse l'effort de regarder cette vidéo (très récente), encore une fois de K Schreiber... pour nous donner son avis éclairé.


Déja parce que je comprendrai bien plus facilement, étant donné qu'il n'y a pas meilleur que Didier pour expliciter de manière claire et compréhensible ces trucs complexes.

Je sais qu'ils ont quelques divergences, est-ce aussi le cas ici ?

Y aurait certaines choses à dire, mais ce serait plus simple de laisser Didier regarder la vidéo et d'en parler...

notamment sur un point:

si j'ai bien pigé KS...

quand il y a beaucoup de matière organique, à la fin des processus de décomposition, on risque de se retrouver avec beaucoup de nitrates (stade ultime de la décomposition par les bactéries).
Il me semble que Didier a dit que l'azote sous forme de nitrates est la forme préférée des légumes, plantes des milieux ouverts.

Mais justement dans cette vidéo, KS explique que les nitrates en excès nuisent à la plante qui les absorbe, la rendent malade, il explique que ça empêche l'assimilation d'autres minéraux etc...
selon lui, c'est l'azote ammoniacal (ammonium NH4+), lui aussi absorbable, qui serait bénéfique pour avoir des plantes en bonne santé.

Il dit aussi qu'en cas d'excès de nitrates, il faut une couverture de paille (en tout cas beaucoup de fibres, de carbone, ce que contient aussi une bonne couche de foin) pour pomper ces nitrates (lui appelle ce la "déminéraliser"), ou bien des plantes (adventices? engrais verts ?) pour les absorber.

Bref cette démonstration à coup de formules chimiques, et aussi le rôle des fameux acides aminés etc... je sais pas trop ce qu'il faut en penser. :|



Je pense que cette vidéo manque de contexte, et de ce fait, peut-être mal comprise.

Premièrement, cela parle de la vigne, liane dont on pourrait dire que le biotope originel est la forêt calcaire du sud de l'Europe. Il s'agirait donc d'un environnement dominé par les champignons, mais assez bactérien aussi. En tout cas, il n'est pas entrain de parler des brassicacées.

Ensuite, quand il dit que les nitrates sont un poison, il me semble clair qu'il parle de la fertilisation par des nitrates ; et il insiste sur le fait qu'il faut apporter l'azote sous d'autres formes, comme l'urée. Reste qu'il parle de fertilisation, et non des nitrates naturellement produits par les bactéries du sol ou de la rhizosphère. D'après ce que je comprends, ce qu'il condamne, ce ne sont pas les nitrates en soi, mais une fertilisation à base de nitrates, laquelle conduit à un excès d'absorption de nitrates par la plante, et de là, à des déséquilibres. Et je crois qu'on est tous d'accord là-dessus.

Mais cela m'amène à une question : est-ce que vos êtes prêts à mettre un fertilisant à base d'azote dans votre jardin, de l'urée par exemple ? Il me semble d'autre part que certains maraichers mettent des nitrates en début de saison à titre de starter (alors que le sol est encore froid, et la nitrification insuffisante).
0 x

Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3144
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 314

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar nico239 » 10/02/19, 22:20

VetusLignum a écrit :Est-ce que vos êtes prêts à mettre un fertilisant à base d'azote dans votre jardin, de l'urée par exemple ?


Tous les 2 jours environ mais pourquoi cette question?
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3144
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 314

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar nico239 » 11/02/19, 00:41

Salut Didier... je veux comprendre Image

J'ai bien l'impression que quel que soit le professionnel ils importent du compost à la tonne tous les ans dans leurs exploitation.

Si la question me titillait depuis assez longtemps ce qui m'a fait réagir c'est le tonnage annoncé par quelqu'un comme Eliot Coleman à savoir

Nous épandons une couche de compost bien mûr sur le sol avant chaque culture à raison d’un seau de 22 litres tous les 3 mètres sur nos planches de 75 centimètres de large, ce qui revient à 37,5 tonnes à l’hectare.

Comme nous faisons au minimum quatre récoltes et quatre cultures par planche et par an en moyenne, nos apports de compost se montent à 150 tonnes à l’hectare.


Je pense qu'il n'est pas le seul.

La question que je me pose c'est si au final ces gens là cultivent sur leur propre terre ou sur du compost importé?

Il est certain que 22 litres par 2.25 carré cela ne doit pas faire une très grosse couche mais répété au fil des ans, même si le compost se décompose j'imagine que cela doit commencer à se «voir» Image

Je peux comprendre que le compost soit utile mais j'ai envie de dire c'est «facile» (je dois me gourrer sans doute), je fais venir 2 ou 3 tonnes de compost à la maison, j'étale je finirai bien par avoir une bonne épaisseur de «sol» nickel, meuble, fertile (au moins en apparence).... etc

À quel endroit je me gourre dans mon interprétation du truc et le compost est-il autant nécessaire voire obligatoire que cela?
D'un autre côté Coleman (plutôt ingénieux par ailleurs) et les gros utilisateurs de compost ne sont peut-être pas des exemples à suivre sur ce plan?

Je cite de nouveau Coleman

Si nous avions accès à un approvisionnement de compost illimité, nous en utiliserions probablement davantage.

Le carburant de ce système, c’est la matière organique, qu’elle provienne du compostage du fumier ou de résidus de légumes.

Cultiver et récolter de manière intensive implique un entretien intensif de la fertilité du sol.

La fertilité doit être à la hauteur des rendements escomptés.


Qu'en penses-tu? Image
1 x
Avatar de l’utilisateur
Julienmos
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 794
Inscription : 02/07/16, 22:18
Localisation : l'eau reine
x 163

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Julienmos » 11/02/19, 16:18

VetusLignum a écrit :
Je pense que cette vidéo manque de contexte, et de ce fait, peut-être mal comprise.

Premièrement, cela parle de la vigne


quand au début il parle des formes d'azote, c'est "en général" et pas seulement pour la vigne.
Et quand il dessine sa feuille, avec les explications, ça concerne pas uniquement la feuille de vigne, c'est plus général.

Maintenant pour discuter davantage du sujet, je laisse ce soin à nos experts du forum.
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1947
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 324

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 11/02/19, 16:38

Julienmos a écrit :
VetusLignum a écrit :
Je pense que cette vidéo manque de contexte, et de ce fait, peut-être mal comprise.

Premièrement, cela parle de la vigne


quand au début il parle des formes d'azote, c'est "en général" et pas seulement pour la vigne.
Et quand il dessine sa feuille, avec les explications, ça concerne pas uniquement la feuille de vigne, c'est plus général.

Maintenant pour discuter davantage du sujet, je laisse ce soin à nos experts du forum.

on a déjà pas mal parlé de cette vidéo, suffit de relire les pages qui la suivent, non?
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
VetusLignum
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 99
Inscription : 27/11/18, 23:38
x 7

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar VetusLignum » 11/02/19, 17:56

Julienmos a écrit :quand au début il parle des formes d'azote, c'est "en général" et pas seulement pour la vigne.
Et quand il dessine sa feuille, avec les explications, ça concerne pas uniquement la feuille de vigne, c'est plus général.


Justement, alors que le titre de la vidéo sur Youtube est "Nutrition Azotée et Santé de la Plante", le titre de la vidéo au sein de la vidéo est "Nutrition Azotée et Santé de la Vigne".
Donc, je pense que celui qui a mis la vidéo sur Youtube s'est trompé dans le titre, et de ce fait, il a induit en erreur beaucoup de monde.
En outre, KS prononce le mot "vigne" dans les premières secondes.
On voit bien que cette vidéo est un extrait d'une formation plus longue sur la vigne, dans le Gers.

Moindreffor a écrit :on a déjà pas mal parlé de cette vidéo, suffit de relire les pages qui la suivent, non?

Si je reviens dessus maintenant, c'est parce que je pense qu'il y a eu un loupé en décembre.
Et je n'ai pas pu le faire avant du fait que le site m'était inaccessible.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité