Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLe Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6888
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 116

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar janic » 09/01/19, 07:21

Quant à la lune y a qu'à demander aux coiffeurs :mrgreen:
et plus encore aux bucherons et charpentiers n'abattant et ne posant que des arbres coupés en lune descendante et qui garantissaient que ces bois ne nécessitent pas de traitements chimiques contre les parasites du bois
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest

Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1951
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 324

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 09/01/19, 08:26

janic a écrit :
Quant à la lune y a qu'à demander aux coiffeurs :mrgreen:
et plus encore aux bucherons et charpentiers n'abattant et ne posant que des arbres coupés en lune descendante et qui garantissaient que ces bois ne nécessitent pas de traitements chimiques contre les parasites du bois

faut-il semer nos poireaux à la St Joseph même si ce n'est pas un jour feuille dans le calendrier lunaire?
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3956
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 262
Contact :

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar izentrop » 09/01/19, 09:43

Bonjour,
L'influence de la lune ne se fait pas que sur les océans mais sur toute la masse de la terre, la déformant comme un ballon de rugby de façon toute relative parce que le sol sous nos pieds varie environ 2 fois par jour d'environ 22 cm.
Toute relative parce que par rapport au diamètre de la terre de 12742 km, je n'ai pas calculé la proportion mais même en mesurant la variation de hauteur d'un grand arbre au laser, faudrait une précision énorme qui serait faussée par énormément de critères que c'en serait impossible. :mrgreen: http://planet-terre.ens-lyon.fr/article ... e-onde.xml
1 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1951
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 324

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 09/01/19, 13:49

izentrop a écrit :Bonjour,
L'influence de la lune ne se fait pas que sur les océans mais sur toute la masse de la terre, la déformant comme un ballon de rugby de façon toute relative parce que le sol sous nos pieds varie environ 2 fois par jour d'environ 22 cm.
Toute relative parce que par rapport au diamètre de la terre de 12742 km, je n'ai pas calculé la proportion mais même en mesurant la variation de hauteur d'un grand arbre au laser,faudrait une précision énorme qui serait faussée par énormément de critères que c'en serait impossible. :mrgreen: http://planet-terre.ens-lyon.fr/article ... e-onde.xml

tout à fait, mais comme c'est moins visible qu'une marée, c'est peu connu

d'où la porte grande ouverte à tout où certains n'hésitent pas à s'engouffrer...
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 14316
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4868

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 09/01/19, 14:59

izentrop a écrit :Bonjour,
L'influence de la lune ne se fait pas que sur les océans mais sur toute la masse de la terre, la déformant comme un ballon de rugby de façon toute relative parce que le sol sous nos pieds varie environ 2 fois par jour d'environ 22 cm.
Toute relative parce que par rapport au diamètre de la terre de 12742 km, je n'ai pas calculé la proportion mais même en mesurant la variation de hauteur d'un grand arbre au laser, faudrait une précision énorme qui serait faussée par énormément de critères que c'en serait impossible. :mrgreen: http://planet-terre.ens-lyon.fr/article ... e-onde.xml


C'est plus compliqué : la terre est une sphère aplatie aux pôles, en raison de la force centrifuge de sa rotation sur elle-même. C'est par rapport à son axe de rotation.

Se rajoute une déformation en ballon de rugby de la "pseudo-sphère" entre les pôles, avec les deux extrémités du ballon placé sur un axe passant sur la lune. Car, en effet, même un solide (non cristallin - ce qu'on appelle amorphe) est... un tout petit peu fluide. J'ai un souvenir de classes préparatoires où on nous avait parlé de la "fluidité du verre"... Donc de façon millimétrique, la terre se déforme sous la force d'attraction de la lune : celle qui "passe" devant la lune étant "plus attirée", car plus proche.

Mais 22 cm me parait beaucoup, en sachant que si la terre était uniformément couverte d'eau, les marées seraient d'environ 50 cm. Mais joker.

[edit : ce serait juste, selon le document cité dont l'auteur semble connaître le sujet ; je me méfie toujours de tout ce qui se colporte sur le net !]
0 x

Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1951
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 324

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 09/01/19, 17:42

Did67 a écrit :Mais 22 cm me parait beaucoup, en sachant que si la terre était uniformément couverte d'eau, les marées seraient d'environ 50 cm. Mais joker.
[edit : ce serait juste, selon le document cité dont l'auteur semble connaître le sujet ; je me méfie toujours de tout ce qui se colporte sur le net !]

de mes souvenirs aussi de fac, j'étais resté sur une trentaine de cm, donc ça ne m'a pas choqué :mrgreen:, la précision doit venir des nouveaux moyens d'observations et de mesures, faites par les satellites

oui la fluidité du verre, faut accrocher, comme les solutions solides :mrgreen:
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
être chafoin
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 753
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 41

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar être chafoin » 10/01/19, 12:08

Moindreffor a écrit :
Did67 a écrit :Mais 22 cm me parait beaucoup, en sachant que si la terre était uniformément couverte d'eau, les marées seraient d'environ 50 cm. Mais joker.
[edit : ce serait juste, selon le document cité dont l'auteur semble connaître le sujet ; je me méfie toujours de tout ce qui se colporte sur le net !]

de mes souvenirs aussi de fac, j'étais resté sur une trentaine de cm, donc ça ne m'a pas choqué :mrgreen:, la précision doit venir des nouveaux moyens d'observations et de mesures, faites par les satellites

oui la fluidité du verre, faut accrocher, comme les solutions solides :mrgreen:
Si la déformation est si importante on peut raisonnablement estimer qu'il y a un effet sur la germination des graines.
0 x
Brouard
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 8
Inscription : 02/01/19, 00:58
x 2

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Brouard » 10/01/19, 12:10

Bonjour
Je reviens sur le paillage : à Leroy Merlin j'ai trouvé des balles de paillage de chanvre, d'environ 30-35kg (40?) bradées car ouvertes et un peu abimées. En plus, apparemment ça ne se vend pas bien. 19 euros les 2 balles.
Avez-vous déjà utilisé cela, et qu'en pensez-vous ?
Ca fait un paillage assez fin. C'est de la chênevotte. J'ai bossé (chercheur en histoire) sur le chanvre au XIXe, et à cette époque la chènevotte est lessivée par le rouissage (2 semaines dans la flotte pour détacher les fibres de la chènevotte). Ne contient plus grand chose. Mais de nos jours le chanvre est probablement broyé directement, sans autre traitement. Bref, je ne sais pas si c'est équivalent à de la paille, ou meilleur. Si vous avez des pistes, ou une expérience, ça m'intéresse.
Bonne journée
Emmanuel.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 14316
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4868

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 10/01/19, 13:40

être chafoin a écrit :
oui la fluidité du verre, faut accrocher, comme les solutions solides :mrgreen:
Si la déformation est si importante on peut raisonnablement estimer qu'il y a un effet sur la germination des graines.[/quote]

???? Tu as estimé la masse de la terre, comparé à une graine ??? La masse de la terre vaut 5,9742 × 1024kg !

Mais pour être plus précis, les marées ne sont pas dues à l'attraction lunaire directement. Compensée, dans un système en équilibre, par la force centrifuge - sinon, s'il n'y avait que l’attraction, cela ferait belle lurette que la lune aurait chuté sur la terre.

Les marées sont dues à une DIFFERENCE de l'attraction - ce qui est bien différent ! Et là c'est l’énorme distance (le diamètre de la terre, soit 12 756 km.), entre le "devant" et le "derrière" de la terre qui joue. Recalcule cela avec le devant et l'arrière d'une graine, exposée à la lune !

Si tu combines ces deux "recalcul", le nombre de zéro après la virgule fera le tour de la table !

Je crois qu'arrive un moment où raisonnablement il n'y a que deux solutions :

- croire un point c'est tout

La majorité de l'humanité croit après tout à l'existence d'un dieu ; pour moi, une bêtise, une très mauvaise réponse (surtout quand cela conduit là où cela conduit parfois !) à une très bonne question : d'où venons-nous ? (à laquelle je n'ai pas de réponse ; mais je préfère me coltiner une non-réponse angoissante qu'une fausse réponse anésthésiante - et je suis poli)

- ne pas croire

Chercher des "preuves scientifiques" au fait de croire ma toujours paru être la négation de croire - et une autre marque de faiblesse de l’homme. Il veut bien croire, mais finalement il doute. Alors il voudrait des "preuves" ! Par chance, bien des gourous, surfant sur ses ignorances, lui fournit un pseudo-charabia scientifique, avec des fausses preuves. Et le voilà qui plonge ! Donc dès qu'il y a une "preuve", je méfie d'autant plus ! Anguille sous roche !

Vous l'aurez compris, sur un sujet aussi sensible et personnel, tout ceci n'est que ma conviction. L'affirmation d'une "idée".
1 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 14316
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4868

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 10/01/19, 13:46

Brouard a écrit :Bonjour
Je reviens sur le paillage : à Leroy Merlin j'ai trouvé des balles de paillage de chanvre, d'environ 30-35kg (40?) bradées car ouvertes et un peu abimées. En plus, apparemment ça ne se vend pas bien. 19 euros les 2 balles.
Avez-vous déjà utilisé cela, et qu'en pensez-vous ?
Ca fait un paillage assez fin. C'est de la chênevotte. J'ai bossé (chercheur en histoire) sur le chanvre au XIXe, et à cette époque la chènevotte est lessivée par le rouissage (2 semaines dans la flotte pour détacher les fibres de la chènevotte). Ne contient plus grand chose. Mais de nos jours le chanvre est probablement broyé directement, sans autre traitement. Bref, je ne sais pas si c'est équivalent à de la paille, ou meilleur. Si vous avez des pistes, ou une expérience, ça m'intéresse.
Bonne journée
Emmanuel.


Sans données d'analyse, cela doit logiquement être un peu plus pauvre que la paille, puisque la plante, plus grande, recourt a davantage de fibres pour "tenir" aux vents...

La paille a un C/N de 80 à 100 selon les espèces. Le bois de 150 à 300.

Je ne pense me tromper beaucoup en affirmant que c'est du coté de 120. Plus ou moins.

C'est trop cher : plus ou moins 1 € le kg ou 1 000 € la tonne ! A ce prix, tu as infiniment plus de paille, qui est moins pire ! Ordre de grandeur de prix : 80 / 90 € la tonne ! Faire une recherche sur leboncoin dans ton coin...
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité