Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLe Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1808
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 312

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 18/12/18, 16:22

et oui tout con
les vers sortent croyant fuir un prédateur souterrain
https://www.sciencesetavenir.fr/nature- ... terre_4323
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 14106
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4765

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 18/12/18, 17:32

Moindreffor a écrit :et oui tout con
les vers sortent croyant fuir un prédateur souterrain
https://www.sciencesetavenir.fr/nature- ... terre_4323


Là, il est question de "nématodes", des vers lisses. Qui n'ont rien à voir avec les "vrais vers" qui nous intéressent, qui sont des annélides... (qu'ils soient épigés ou anéciques ou endogés)

[beaucoup de nématodes sont des parasites des racines, d'autres sont utilisés en "biocontrôle" contre vers, chenilles, limaces... Enfin, parmi les vers lisses quelques-uns célèbrent dans mon enfance, qu'on a un peu perdu de vue : ténia, ascaris...]
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 14106
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4765

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 18/12/18, 17:38

Moindreffor a écrit :j'ai trouvé ça en cherchant un peu



Ah oui. Là, peu de doutes !

Donc j'ai dit une bêtise !!!
0 x
Avatar de l’utilisateur
Julienmos
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 782
Inscription : 02/07/16, 22:18
Localisation : l'eau reine
x 163

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Julienmos » 18/12/18, 19:39

il y a différents moyens pour provoquer des vibrations qui font sortir les vers, utilisés par les pêcheurs... (perso j'ai jamais eu grand succès en utilisant cette technique... probablement pas utilisé au bon endroit à la bonne période).

Un courant électrique ça marche aussi très bien! mais prudence :shock:

petite vidéo d'un appareil
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1808
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 312

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 18/12/18, 19:49

Did67 a écrit :
Moindreffor a écrit :et oui tout con
les vers sortent croyant fuir un prédateur souterrain
https://www.sciencesetavenir.fr/nature- ... terre_4323


Là, il est question de "nématodes", des vers lisses. Qui n'ont rien à voir avec les "vrais vers" qui nous intéressent, qui sont des annélides... (qu'ils soient épigés ou anéciques ou endogés)

[beaucoup de nématodes sont des parasites des racines, d'autres sont utilisés en "biocontrôle" contre vers, chenilles, limaces... Enfin, parmi les vers lisses quelques-uns célèbrent dans mon enfance, qu'on a un peu perdu de vue : ténia, ascaris...]

pas fait attention au terme nématode, j'étais focalisé sur les termes vers et sur la supposition que les vers fuyaient les taupes, mais parfois les techniques de fuites se montrent en réalité le point faible de la proie vis à vis du prédateur qui a su exploiter cette faiblesse
les pics verts tapent sur les troncs pour faire sortir leurs proies et chez moi ils font des trous dans la pelouse pour chercher les vers, ça fait des petits cônes profonds de 1 ou 2 cm parfois plus
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)

Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7357
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 552

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Ahmed » 18/12/18, 20:33

Oui, les prédateurs s'adaptent aussi aux comportements de protection de leurs proies...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
être chafoin
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 685
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 36

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar être chafoin » 19/12/18, 02:03

Oui Bouché évoquait quelque part cette technique des pêcheurs qui frappaient du pied pour faire sortir les vers.

Le comportement parait, il est vrai, au premier abord, quelque peu paradoxal : la taupe -si c'est elle qu'ils croient fuir- ne sort pas à priori à la surface mais par contre ils s'exposent ce faisant aux autres prédateurs tels les oiseaux, prédateurs qu'ils évitent d'habitude de rencontrer en ne s'exposant que partiellement (ils ne sortent qu'une partie du corps pour attraper les feuilles et rejeter le turricule, c'est surement ce qui explique la technique nécessitant vivacité pour extraire le ver de terre évoquée dans la vidéo) et de nuit.

Si c'est le calcul opéré, il faut croire que les taupes sont un réel danger pour eux ! Mais tout ça relève de considérations éthologiques qui mériteraient d'être confirmées ou infirmées avec intérêt...
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1808
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 312

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 19/12/18, 08:36

être chafoin a écrit :Oui Bouché évoquait quelque part cette technique des pêcheurs qui frappaient du pied pour faire sortir les vers.

Le comportement parait, il est vrai, au premier abord, quelque peu paradoxal : la taupe -si c'est elle qu'ils croient fuir- ne sort pas à priori à la surface mais par contre ils s'exposent ce faisant aux autres prédateurs tels les oiseaux, prédateurs qu'ils évitent d'habitude de rencontrer en ne s'exposant que partiellement (ils ne sortent qu'une partie du corps pour attraper les feuilles et rejeter le turricule, c'est surement ce qui explique la technique nécessitant vivacité pour extraire le ver de terre évoquée dans la vidéo) et de nuit.

Si c'est le calcul opéré, il faut croire que les taupes sont un réel danger pour eux ! Mais tout ça relève de considérations éthologiques qui mériteraient d'être confirmées ou infirmées avec intérêt...

je ne pense pas que les vers fuient les oiseaux, pour des animaux qui vivent dans le sol et qui sont aveugles, les oiseaux n'existent pas à mon avis, et ils ne fuient que les prédateurs du sol et encore je pense plus que c'est une réaction physique aux vibrations qu'une réelle tactique de fuite, d'où son absurdité vis à vis des oiseaux

ensuite ils ne sortent que la nuit, période où les oiseaux dorment, et où l'humidité est plus importante et la température plus faible, en plus ils partent rarement en balade peut-être juste pour s'accoupler, un ver ne doit pas avoir l'esprit aventurier sans une réelle motivation

je testerai pour ma part la moutarde, taper le sol avec un gros baton demande trop d'énergie, faut que je trouve le bon emplacement
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
être chafoin
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 685
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 36

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar être chafoin » 19/12/18, 12:00

Peut-être, en tout cas, si effectivement ils remontent à cause des vibrations, alors les machines qui travaillent le sol lors du labour ou autre griffage doivent faire un carnage...

Est-ce les vers que les mouettes mangent en suivant par centaines les tracteurs ?
Dernière édition par être chafoin le 19/12/18, 12:14, édité 1 fois.
0 x
Avatar de l’utilisateur
être chafoin
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 685
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 36

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar être chafoin » 19/12/18, 12:14

Tactique de danse :

On dirait que cela ne lui demande pas tant d'énergie, juste une histoire de rythme (?)...
1 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité