Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLe Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Moindreffor
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1124
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 248

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 16/05/18, 18:46

j'ai trouvé ça aussi sur https://www.aujardin.org/viewtopic.php?t=168851

On trouve peu de références sur la composition du marc de café.
Une des rares sources sur ce sujet indique, par Kg de marc frais :
Un rapport C/N de 24 avec, donc, une assez bonne couverture azotée pour bien fermenter les matières carbonées
2,3% d'azote / 0,06 % de phosphore / 0,6% de potassium.
Soit en valeur fertilisante NPK (% MBrute) : 2,3 - 0,14 - 0,73


Son utilité au potager :
Ainsi, en apportant 0,5 Kg de marc par m² de potager, on apporterait NPK/Ha = 115 - 10 - 40
On ne retiendra que l'azote qui est assez conséquent pour satisfaire les besoins azotés de pas mal de nos légumes.
Si on réalise 1 litre de café chaque jour, on produit entre 35 et 40 Kg de marc de café par an.
A raison de 0,5 Kg de marc par m², on produit du marc pour fertiliser autour de 80 m² de potager.
1 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12999
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4406

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 17/05/18, 09:56

1) OK. C'est donc plus riche en azote que je ne l'avais supputé ! Ceci est tout à fait plausible : de nombreuses espèces de graines sont riches en azote (penser aux légumes secs, lentilles, etc... - même si ce sont des légumineuses, donc favorisées de ce coté là).

Mais va pour un C/N de 20 à 25 [notons que je ne fais aucune différence entre 20 ou 25 ou même 30 : ce sont des matières "équilibrées").

2) Cela reste une matière organique, donc qui ne libère ces éléments que très progressivement, au fur et à mesure de sa décomposition. Par rapport à ton usage en mélange au terreau, cela sera actif quand tes plants auront été plantés depuis longtemps.

3) Personne n'en parle (mais ce ne sont pas non plus des agronomes chez Rustica ou sur beaucoup de sites !), mais le fait de torréfier une matière la rend plus difficile à décomposer. IL existe des lattes de bois "rétifiées" qui sont imputrescibles : elles ont été "cuites" dans un four. Les molécules organiques se transforment et deviennent "inattaquables" pour les organismes, dont les champignons.

Cela est surement moins arqué pour le marc de café, puisqu'on cultive des champignons avec, mais c'est surement beaucoup plus lent que des substances azotées animales telles le sang desséché ou la corne broyée !

Une formule genre 10-5-7 ne veut rien dire d'autre que ce qu'il y a dedans en éléments majeurs (N-P-K, conventionnellement, c'est toujours dans cet ordre). Cela peut être hyper-soluble (ammonitrate), et agir dans la journée. Cela peut être dans des combinaisons complexes, que les organismes ont du mal à défaire, et n'agir qu'en quelques semaines (sang desséché), quelques mois (corne, marc je suppute) ou, dans des extrêmes, quelques années (écorces).

4) Je mets bien entendu le marc, avec les autres "déchets" ménagers organiques...
2 x
Moindreffor
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1124
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 248

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 17/05/18, 12:01

Did67 a écrit :1) OK. C'est donc plus riche en azote que je ne l'avais supputé ! Ceci est tout à fait plausible : de nombreuses espèces de graines sont riches en azote (penser aux légumes secs, lentilles, etc... - même si ce sont des légumineuses, donc favorisées de ce coté là).

Mais va pour un C/N de 20 à 25 [notons que je ne fais aucune différence entre 20 ou 25 ou même 30 : ce sont des matières "équilibrées").

2) Cela reste une matière organique, donc qui ne libère ces éléments que très progressivement, au fur et à mesure de sa décomposition. Par rapport à ton usage en mélange au terreau, cela sera actif quand tes plants auront été plantés depuis longtemps.

3) Personne n'en parle (mais ce ne sont pas non plus des agronomes chez Rustica ou sur beaucoup de sites !), mais le fait de torréfier une matière la rend plus difficile à décomposer. IL existe des lattes de bois "rétifiées" qui sont imputrescibles : elles ont été "cuites" dans un four. Les molécules organiques se transforment et deviennent "inattaquables" pour les organismes, dont les champignons.

Cela est surement moins arqué pour le marc de café, puisqu'on cultive des champignons avec, mais c'est surement beaucoup plus lent que des substances azotées animales telles le sang desséché ou la corne broyée !

Une formule genre 10-5-7 ne veut rien dire d'autre que ce qu'il y a dedans en éléments majeurs (N-P-K, conventionnellement, c'est toujours dans cet ordre). Cela peut être hyper-soluble (ammonitrate), et agir dans la journée. Cela peut être dans des combinaisons complexes, que les organismes ont du mal à défaire, et n'agir qu'en quelques semaines (sang desséché), quelques mois (corne, marc je suppute) ou, dans des extrêmes, quelques années (écorces).

4) Je mets bien entendu le marc, avec les autres "déchets" ménagers organiques...

justement par rapport à cet usage, et par rapport aux autres remarques, je pensais utiliser le marc:

en mélange dans le terreau sur des plantes en godet qui y restent longtemps comme les tomates

en dépôt de surface, un peu comme le sable que l'on trouve à la surface des mini motte, sable juste là pour recouvrir la graine, mais dans cet usage est-ce que le fait que ça va se décomposer présente un risque pour la graine, il est aussi dit que utilisé en grande quantité il peut avoir un pouvoir anti-germinatif

en mettre autour du plant au repiquage pour le côté répulsif de limace, mais dans le foin?

en saupoudrage sur le foin pour se même côté répulsif, autour de la ligne de plant, ou de semis

je fais des essais et je vous tiens au courant
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12999
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4406

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 17/05/18, 13:53

Ah, c'est intéressant que l'effet anti-germinatif soit mentionné : c'est, hélas, le risque avec beaucoup de matières organiques lors de certaines phases de décomposition !

Je doute que l'effet anti-limace soit significatif, quand je vois ce qu'escaladent les miennes. Mais je suis tout ouï ! J'attends avec impatience.

OK pour un usage comme "fumure de fond" à effet moyen / long terme. J'avais compris que tu voulais "doper" tes petits pots (godets). Là, je pense que l'effet arrivera un peu tard... Bien que les godets étant au chaud ("châssis", serres, etc...), cela reste à préciser et expérimenter !!!
1 x
gek
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 76
Inscription : 19/11/16, 09:40
Localisation : Holtzheim (67810)
x 19

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar gek » 17/05/18, 14:06

Dans la rubrique des détracteurs de Didier, on en a un sur le groupe fessebouc de permaculture en Alsace. Ca fait 2 fois qu'il poste le même commentaire suite à une annonce d'une intervention de Didier (voir image).

comm didier.png
comm didier.png (17.94 Kio) Consulté 263 fois


Vraisemblablement ton diplôme d'agronome te disqualifie d'office de la permaculture selon ce monsieur, il aurait mieux valu avoir un diplôme youtube...
1 x

Avatar de l’utilisateur
Julienmos
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 656
Inscription : 02/07/16, 22:18
Localisation : l'eau reine
x 150

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Julienmos » 17/05/18, 14:28

petite remarque passagère, les autres années mes feuilles de radis avaient toujours été complètement trouées par les altises.

Mais cette année, déjà 3 semis et pas le moindre trou ! étonnant quand même non ?
0 x
Moindreffor
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1124
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 248

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 17/05/18, 15:11

gek a écrit :Dans la rubrique des détracteurs de Didier, on en a un sur le groupe fessebouc de permaculture en Alsace. Ca fait 2 fois qu'il poste le même commentaire suite à une annonce d'une intervention de Didier (voir image).
Vraisemblablement ton diplôme d'agronome te disqualifie d'office de la permaculture selon ce monsieur, il aurait mieux valu avoir un diplôme youtube...

encore un qui ne sait pas de quoi on parle ici, on parle potager pas de permaculture
je suis arrivé ici grâce à mes recherches sur la permaculture, c'est tout ce que la permaculture aura fait de bien pour moi
et je ne sais toujours pas ce qu'est la permaculture, en tout cas je sais que le potager est un élément de la permaculture mais un parmi beaucoup d'autres, donc ce monsieur fait bien de prévenir les gens, Didier ne leur parlera pas de permaculture ce en quoi il n'a pas tord :mrgreen:
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Moindreffor
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1124
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 248

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 17/05/18, 15:17

Did67 a écrit :Ah, c'est intéressant que l'effet anti-germinatif soit mentionné : c'est, hélas, le risque avec beaucoup de matières organiques lors de certaines phases de décomposition !
oui c'est bien ça permet de faire dès le départ un essais comparatif

Did67 a écrit :Je doute que l'effet anti-limace soit significatif, quand je vois ce qu'escaladent les miennes. Mais je suis tout ouï ! J'attends avec impatience.
on parle de répulsif olfactif et non mécanique, comme les odeurs de laiterons fanés les attirent l'odeur du café les éloignerait

Did67 a écrit :OK pour un usage comme "fumure de fond" à effet moyen / long terme. J'avais compris que tu voulais "doper" tes petits pots (godets). Là, je pense que l'effet arrivera un peu tard... Bien que les godets étant au chaud ("châssis", serres, etc...), cela reste à préciser et expérimenter !!!
je vais faire des essais terreau seul et terreau 25% et 50% marc de café, même semi, même jour, même tout le reste,
si on met les semis à l'intérieur, une douce odeur de café ça peut aider à les faire accepter :mrgreen:
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12999
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4406

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 17/05/18, 15:32

Moindreffor a écrit :
gek a écrit :Dans la rubrique des détracteurs de Didier, on en a un sur le groupe fessebouc de permaculture en Alsace. Ca fait 2 fois qu'il poste le même commentaire suite à une annonce d'une intervention de Didier (voir image).
Vraisemblablement ton diplôme d'agronome te disqualifie d'office de la permaculture selon ce monsieur, il aurait mieux valu avoir un diplôme youtube...

encore un qui ne sait pas de quoi on parle ici, on parle potager pas de permaculture
je suis arrivé ici grâce à mes recherches sur la permaculture, c'est tout ce que la permaculture aura fait de bien pour moi
et je ne sais toujours pas ce qu'est la permaculture, en tout cas je sais que le potager est un élément de la permaculture mais un parmi beaucoup d'autres, donc ce monsieur fait bien de prévenir les gens, Didier ne leur parlera pas de permaculture ce en quoi il n'a pas tord :mrgreen:


Ah merci ! J'avais zappé ce dernier message en bas de page...

J'aime bien le "un peu de bio"... un peu condescendant. Si jamais je rencontre cette personne, je suis prêt à un "challenge" ! Ce que j'ai vu jusque là, chez la grande majorité des permaculteurs, fait que, sur ce terrain, je dors en paix !

Que mon diplôme me "disqualifiait", c'était une évidence pour moi. C'est pour cela que même ici, vous ne l'avez pas su au départ. Je préfère être moi, plutôt que mon diplôme...

Par ailleurs, être "disqualifié" par certains permaculteurs, cela me rassure plutôt. Quand je vois parfois la profondeur de leurs raisonnements, qui n'atteint pas celui des tranchées dans lesquelles ils enterrent le bois [ne pas généraliser, à 100 % ; quelques-uns sont bons ; quelques-uns...]... Je n'ai jamais prétendu faire de la permaculture, dont je rappelle que ce n'est pas une technique de maraichage (même si le nom est trompeur). Et je ne me prétends en rien compétent en permaculture. Et n'ai même pas envie de le devenir ! J'évite d'en parler - même si je n'y coupe pas, souvent interpelé comme cela, ou souvent interrogé à ce sujet ! Voir ma vidéo qui pose et donne ma réponse à cette question...

Et l'expression de cette disqualification par ce monsieur n'est en rien insultant. Ce monsieur a le droit d'être obstinément contre ma façon de voir les choses, et de défendre son église. Il peut même la bunkériser ! L'expression d'une diversité d'opinion, dès lors que cela reste cela, est normal. Salutaire même. Ma cible est ceux qui veulent, dans leur potager, "produire beaucoup, plus que bio, en en faisant le moins possible". Et que ça.
2 x
gek
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 76
Inscription : 19/11/16, 09:40
Localisation : Holtzheim (67810)
x 19

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar gek » 17/05/18, 15:39

J'ai justement tendance à recommander de te lire ou de regarder tes videos à des débutants pour éviter qu'ils ne soient pollués par certaines idioties qu'on peut lire sur les sites de (pseudo)permaculteurs...
1 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités