Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLe Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12951
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4395

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 16/05/18, 11:29

janic a écrit :
Une demi-heure après, dans les zones les plus infestées (là où, par exemple, il ne restait, sur plus d'un mètre, pas un des plants de batavia repiqués), il y en avait de nouveau. D'autres... Difficile de ne pas croire à la génération spontanée !
C'est plutôt que la place étant devenue disponible et les limaces étant attirées par les végétaux en décomposition, mais aussi par le plants fragiles ou fragilisés par les repiquages, elles rappliquent ...à toute vitesse :D . En fait elles pratiquent du darwinisme selon la loi du plus fort et cela nous rappelle aussi que le repiquage n'est pas "naturel"!


C'était évidemment de l'humour !!! Même une moquerie, à vrai dire, car malheureusement, beaucoup de raisonnements que j'entends semblent encore reposer sur cette idée. J'admets que cela n'était pas évident ! Il faut bien mal me connaître pour ne pas douter que je puisse croire sérieusement à des "idioties" pareilles... [je ne sais pas s'il n'y a pas une négation de trop, qui en annule une autre : bref, je ne crois pas une seconde à ces "idioties"]


Bien sûr, que la place étant devenu vacante, d'autres l'occupent... Et c'est pour cela qu'il me faut une demi-douzaine de jours pour "rabattre" un pic d'attaques.

Et effectivement, le repiquage fait "dépérir" les feuilles périphériques, qui du coup sont plus attractives.

Et on peut aller plus loin : sous presque tous mes pieds de laitues, il y a : a) des feuilles qui jaunissent et commencent à dépérir ; b) deux ou trois limaces (qui ne font que peu de dégâts sur la partie supérieure, verte, celle qui m'intéresse ; je les laisse, un peu de "dentelle" ne me gène pas ; cela permet de nourrir mes auxiliaires - carabes, staphylins...)
1 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12951
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4395

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 16/05/18, 11:32

Moindreffor a écrit :je pense que dans cette affaire il doit y avoir une question de gaz...


Oui, bien sûr. Mais c'est surtout le fait que ces limaces là au moins occupent une "niche écologique", celle des déchets organiques en tout début de décomposition. Qui émettent évidemment des gaz, qui, pour ces limaces-là, est un signe : "il y a là ce qu'on aime !" [Noter que les "croissanteries" et autres "sandwicheries" font de même, avec une vaporisation de "parfum de croissants" ou de "pain frais" en direction du trottoir pour attirer les... gourmands !]
1 x
Avatar de l’utilisateur
Julienmos
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 651
Inscription : 02/07/16, 22:18
Localisation : l'eau reine
x 150

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Julienmos » 16/05/18, 12:42

Moindreffor a écrit :je pense que dans cette affaire il doit y avoir une question de gaz...


zont un sacré "flair" les limaces!

me souviens que j'en avais trouvé une, un matin, sur un des plants que je pensais vraiment avoir mis à l'abri, à savoir près du mur de la maison, sur un support en hauteur à 1 m du sol en béton, à 5 ou 6 de m de la prairie ! elle avait fait le trajet durant la nuit, malgré le sol sec !
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12951
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4395

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 16/05/18, 12:47

Il n'est pas rare d'en voir certaines faire 10 m pour se vautrer sur un champignon !
1 x
Moindreffor
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1102
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 242

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 16/05/18, 14:26

Did67 a écrit :Et on peut aller plus loin : sous presque tous mes pieds de laitues, il y a : a) des feuilles qui jaunissent et commencent à dépérir ; b) deux ou trois limaces (qui ne font que peu de dégâts sur la partie supérieure, verte, celle qui m'intéresse ; je les laisse, un peu de "dentelle" ne me gène pas ; cela permet de nourrir mes auxiliaires - carabes, staphylins...)

on pourrait donc trouver là un intérêt supplémentaire au repiquage en godet, l'absence de ces quelques petites feuilles jaunies, d'où une certaine protection contre les limaces
nourrir les limaces dans un espace dédié, puisqu'on sait qu'elles peuvent parcourir de bonnes distances, pour les éloigner de nos jeunes poussent et contrôler aussi le cheptel
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)

Moindreffor
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1102
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 242

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 16/05/18, 17:13

tests de betteraves rouges en godets, elles lèvent, dans une plaque alvéolée, 45 plants, malgré le fait d'avoir mis une graine pas alvéole, il y a souvent 2 plants qui lèvent
suite à donner dans les alvéoles où il n'y a qu'un plant ne rien faire, dans celles où il y a 2 plants en repiquer un en godet, éventuellement repiquer quelques plants issus d'alvéoles où il n'y avait qu'un plant en godet pour observer s'il y a des différences
à suivre
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Moindreffor
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1102
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 242

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 16/05/18, 17:17

je récupère le marc de café, ordinairement, je vide grossièrement le filtre sur mon potager et je glisse le filtre sous le foin
mais cette fois j'ai décidé de faire sécher ce marc pour l'utiliser autrement
je voudrai le mélanger à mon terreau de semi
est-ce une bonne idée? ou je perds mon temps :mrgreen:
le marc c'est plutôt quoi un apport de C ou d'N? c'est équilibré?
j'ai vu que les terreaux de semi contenaient un peu d'engrais, d'où mon questionnement sur le marc de café
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12951
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4395

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 16/05/18, 17:47

Pour les betteraves, c'est normal : la "graine" de betteraves n'est pas une graine, mais un glomérule. En agriculture, on a sélectionné des graines "monogermes" exprès, pour qu'on puisse semer à la bonne distance.

Pour le marc de café, il faut que je regarde. Mais c'est une matière organique "torréfié", donc pas assimilable en l'état et probablement pas "facile à digérer", donc pas à action rapide. Cela entre dans la composition de certains "kits" pour produire ses champignons, ce qui tendrait à le situer du coté des matières pauvres (pailles, sciures...). Ce serait assez logique : ce sont les téguments des grains de café, dont les parties plus riches (germes) ont surement été "cramés" lors de la torréfaction...
3 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12951
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4395

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 16/05/18, 17:55

Prochaines conférences

Dimanche 20 mai / 10 heures / Lohr (67)

Je serai ce dimanche à Lohr (67) - Alsace Bossue, au "Festival de la Nature" (le 13ème) qui se veut une grande journée festive et participative.

Donc dimanche 20 mai à Lohr / Attention, horaire inhabituel (pour moi) : 10 heures du matin...

https://www.tourisme-alsace.com/fr/2170 ... ature.html


Je serai ce lundi 21 mai à la Maison Rurale de l'Outre-Forêt / Kutzenhausen (67), à 15 heures 30.

https://www.dna.fr/edition-de-wissembou ... six-ans-de

https://www.jds.fr/agenda/conferences/l ... x-126009_A
1 x
Moindreffor
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1102
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 242

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 16/05/18, 18:01

Did67 a écrit :Pour le marc de café, il faut que je regarde. Mais c'est une matière organique "torréfié", donc pas assimilable en l'état et probablement pas "facile à digérer", donc pas à action rapide. Cela entre dans la composition de certains "kits" pour produire ses champignons, ce qui tendrait à le situer du coté des matières pauvres (pailles, sciures...). Ce serait assez logique : ce sont les téguments des grains de café, dont les parties plus riches (germes) ont surement été "cramés" lors de la torréfaction...

j'ai trouvé ça chez Rustica

Un terreau pour semis riche en azote, phosphore et potassium
Mélanger une part de cet or brun pour une part de terre de jardin pour obtenir un terreau idéal pour faire germer vos graines.
Grâce à un rapport carbone/azote à 20 (une part d’azote pour 20 part de carbone), le marc de café est idéal d’autant qu’il libère de manière progressive azote, phosphore et potassium à destination des jeunes plantes.

Un répulsif naturel contre les petits ravageurs
Saupoudrer du marc de café autour de vos plantes. Bien que le marc de café ne contienne plus assez de caféine pour être toxique pour les limaces ou les escargots, il peut toutefois les éloigner.
Après de fortes pluies, penser à en répandre de nouveau pour entourer vos plants de légumes ou vos massifs.

ton avis Didier
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Majestic-12 [Bot] et 2 invités