Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLe Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11984
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3890

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 12/05/18, 08:49

1) Les tomates ont généralement une croissance indéterminée : toutes les deux feuilles, un bouquet de fleurs... Donc je pense que la précocité est la durée entre semis et premiers fruits, qu'ensuite cela ne joue pas sur la fin de production (liée aux "malheurs" de fin de saison : mildiou, gelées, etc...).

A vérifier. C'est juste une conviction.

2) Mes courgettes produisent elles aussi "indéfiniment", jusqu'à ce que malheur leur arrive... L'oïdium, en effet.

Je ne comprends pas bien la tactique de l'étalement, d'autant plus que chez moi, elles font long feu à l'automne ! Elles sont vite flinguées ! Donc si j'étale, la deuxième vague produira peu ou rien...

Petit bémol : je ne sais pas si la sensibilité à l'oïdium n'augmente pas sur les plants "âgés" : il apparait sur les "vieilles feuilles". C'est peut-être la raison ??? A vérifier là aussi !
1 x

Avatar de l’utilisateur
Thouvenel
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 42
Inscription : 02/09/16, 22:50
Localisation : Lot-et-Garonne
x 9

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Thouvenel » 12/05/18, 09:51

C'est ce que je pense aussi, sans expérience personnelle solide pour confirmer.

Pour la tomate, ma croyance d'un pic de production m'avait conduit à planter certains de mes plants de tomates tardives mi-juin (!!!) après un semis début mai... La récolte fut de courte durée avant l'arrivée du mildiou début octobre.

Pour les courgettes, oui c'est une hypothèse à vérifier...
Ou alors le fait d'étaler la plantation n'est qu'une manière de restreindre volontairement sa production...
0 x
Moindreffor
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 606
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 178

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 12/05/18, 11:22

Thouvenel a écrit :C'est ce que je pense aussi, sans expérience personnelle solide pour confirmer.

Pour la tomate, ma croyance d'un pic de production m'avait conduit à planter certains de mes plants de tomates tardives mi-juin (!!!) après un semis début mai... La récolte fut de courte durée avant l'arrivée du mildiou début octobre.

Pour les courgettes, oui c'est une hypothèse à vérifier...
Ou alors le fait d'étaler la plantation n'est qu'une manière de restreindre volontairement sa production...

un vieux pied de courgette même non courant, prend de plus en plus de place et je pense que l'étalement des cultures est peut-être lié à un manque de place et comme le pense Didier à une sensibilité plus grande à la maladie sur un pied vieillissant
dans mon potager je ne le pratiquerai pas, car d'expérience inutile
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1137
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 147

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar nico239 » 12/05/18, 15:45

J'avoue qu'avec la première gelée le 20 septembre en 2017 si on étale on est mort donc c'est le rush et rien d'autre :mrgreen:
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)
Moindreffor
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 606
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 178

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 13/05/18, 17:50

Did67 a écrit :1) Les tomates ont généralement une croissance indéterminée : toutes les deux feuilles, un bouquet de fleurs... Donc je pense que la précocité est la durée entre semis et premiers fruits, qu'ensuite cela ne joue pas sur la fin de production (liée aux "malheurs" de fin de saison : mildiou, gelées, etc...).

A vérifier. C'est juste une conviction.

2) Mes courgettes produisent elles aussi "indéfiniment", jusqu'à ce que malheur leur arrive... L'oïdium, en effet.

Je ne comprends pas bien la tactique de l'étalement, d'autant plus que chez moi, elles font long feu à l'automne ! Elles sont vite flinguées ! Donc si j'étale, la deuxième vague produira peu ou rien...

Petit bémol : je ne sais pas si la sensibilité à l'oïdium n'augmente pas sur les plants "âgés" : il apparait sur les "vieilles feuilles". C'est peut-être la raison ??? A vérifier là aussi !

je pense aussi qu'il ne faut pas faire de comparaisons ou de raccourcis entre les méthodes culturales maraîchères et potagères, les contraintes et les objectifs peuvent parfois converger mais sont très souvent différents
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11984
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3890

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 13/05/18, 18:09

Thouvenel a écrit : (ce que Did semble contester)..


Did va essayer d'être plus précis, si on le cite ! Ce que je ne suis pas toujours assez quand je réponds "grossièrement" à un sujet...

1° La majorité des variétés de tomates sont dites à "croissance indéterminée". Elles poussent tant qu'il ne gèle pas, et alternent feuilles et bouquets de fleurs.

Si un jour vous avez l'occasion de visiter une serre chauffée productive en Hollande, vous pourrez trouver des tomates dont les racines sont dans une "botte" de laine de verre ou autre support de culture inerte (genre boite à chaussure, voire plus petit), et puis une "liane" qui peut faire 10 mètres ; on taille les feuilles, on garde le "bout" avec des feuilles actives et des fruits ; le pied est "couché" pour la récolte). Bien sûr, la "boite à chaussure" reçoit un goutteur par lequel arrive une solution nutritive établie par ordinateur...

C'est aussi le cas de la plupart des variétés (anciennes, modernes, hybrides, russes, yougoslaves etc etc) qu'on cultive dans le sol dans nos jardins. C'est donc le gel qui met fin à la croissance, et à la production !

C'était ma réponse (partielle).

2° Il existe des variétés à croissance déterminée. C'est une mutation apparue en 1914 (selon Wikipédia). Elles forment une touffe, et ne sont pas tuteurées. Elles fleurissent au bout des ramifications et produisent une "poussée" de tomates. Et c'est tout. Elles sont destinées à la récolte mécanisée. Le type est "Roma".

Le fabricant de ketchup Heinz en a toute une "collection" adaptée à la récolte mécanique et la transformation en ketchup.

Ex : http://www.tomatofifou.fr/recherche-var ... 633-detail

http://tomodori.com/6artetscience/crois ... omates.htm

[Tout ça sous réserve que notre ami spécialiste des tomates qui "apprennent à se passer d'eau" n'ait pas réussi à en dresser qui rentrent à l'étable en automne, pour se protéger du froid ??? Mais là, je suis méchant !]
5 x
gek
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 73
Inscription : 19/11/16, 09:40
Localisation : Holtzheim (67810)
x 18

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar gek » 13/05/18, 18:46

Un peu taquin mais drôle sur le coup Did!
0 x
Moindreffor
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 606
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 178

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Moindreffor » 13/05/18, 21:42

Did67 a écrit :Si un jour vous avez l'occasion de visiter une serre chauffée productive en Hollande, vous pourrez trouver des tomates dont les racines sont dans une "botte" de laine de verre ou autre support de culture inerte (genre boite à chaussure, voire plus petit), et puis une "liane" qui peut faire 10 mètres ; on taille les feuilles, on garde le "bout" avec des feuilles actives et des fruits ; le pied est "couché" pour la récolte). Bien sûr, la "boite à chaussure" reçoit un goutteur par lequel arrive une solution nutritive établie par ordinateur...

c'est un peu la même chose pour les courgettes, donc l'étalement des cultures, c'est pour avoir une continuité de production, car une fois arrivée au plafond de la serre, ben, il faut remplacer
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
bernard19
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 8
Inscription : 13/12/17, 19:15
Localisation : Corrèze

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar bernard19 » 14/05/18, 08:43

Bonjour,
Je pensais avoir des campagnols dans mon jardin, j'ai mis un piège et en réalité j'ai pris 3 taupes dans le même trou.
Une question faut-il les éradiquer ou au contraire en garder quelque une?
J'ai des galeries dans tout mon jardin 18m de longueur.
Merci pour vos réponses.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11984
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3890

Re: Le Potager du Paresseux : Jardiner plus que Bio sans fatigue

Message non lupar Did67 » 14/05/18, 12:29

Les taupes sont "utiles". Elle remue la terre, l'aère... Elles sont carnivores et ne font pas de dégâts aux cultures, hormis une racine qui peut se trouver sur leur chemin et qu'elles peuvent sectionner...

A l'inverse du rat-taupier !

Là, où cela se corse, c'est que j'ai l'impression que les deux espèces cohabitent. Il m'est arrivé à deux reprises de piéger 6 ou 7 rats-taupiers dans un même trou et puis j'ai eu le tort de laisser le piège. Une semaine plus tard, j'ai attrapé une taupe... qui semblait reconquérir cette partie de galeries.
1 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

Recherches populaires