Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLe "Potager du Paresseux" en dordogne

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12790
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4325

Re: Le "Potager du Paresseux" en dordogne

Message non lupar Did67 » 01/09/17, 09:35

Il faut "examiner" cela de très près. Ceux qui ont regardé ma vidéo savent que c'est la durée de présence d'eau libre qui, selon la température, est le facteur critique qui permet de passer des "oospores" aux cycles secondaires (à base de zoospores)...

Donc une heure de rosée en moins peut tout changer !

Le soleil qui frappe tôt le matin sur le haut d'un versant exposé Est et vous êtes peut-être tranquille.

Le soleil arrive tard dans le fond d'une vallée, sur un versant orienté plein ouest (chez moi) ou derrière la haie du voisin : vous êtes cuit !

Toutes choses égales par ailleurs.

Se rajoutent, bien entendu, la +/- grande résistance (ou tolérance) des variétés utilisées, la vie biologique du sol +/- active, qui fait que la plante est plus équilibrée donc plus aptes à réagir, la façon de cultiver (taille, aération, utilisation de renforçateurs de défense tels que certains purins ou poudres de roche, biodiversité ou lignes, etc...).
1 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12790
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4325

Re: Le "Potager du Paresseux" en dordogne

Message non lupar Did67 » 01/09/17, 09:50

jpbord a écrit :
si tu passe un jour en Dordogne ma porte et grande ouverte ( chambre et repas gratuit . figue farcie au fois gras, magret de canard à la poêle arrosé de pécharmant etc...)


Attention, les gars ! Ne balancez pas vos invits à la légère !!!

Avec mon épouse, on s'est dit qu'on mettrait une carte de France dans notre chambre, avec une punaise chaque fois qu'on m'invite. Et un numéro de référence. Et à coté, un carnet dans lequel je note le pseudo, l'adresse si je l'ai...

[Car jusque là, certains m'ont déjà invité. Je n'ai pas noté sur le coup, et après, infoutu de savoir qui c'était et où ; et va, dans une messagerie ou sur ce forum, retrouver un message è celui-ci, par exemple dans 6 mois, ne sachant plus que c'était "jpbord" ni en Dordogne ! C'est alors foutu... Mais voilà, attention, je vais m'organiser et vous ne resterez peut-pas impuni... Une des idées qui se cache derrière, ce serait aussi de faire un livre sur les "phénoculteurs" pour que cela ne se réduise pas à ma pratique. Ce sera après les deux ou trois livres que j'ai en chantier. Depuis hier, et uen discussion avec une éditrice, j'en ai, en effet, un troisième en chantier]
2 x
oli 80
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1392
Inscription : 02/01/09, 17:23
Localisation : moselle 57
x 29

Re: Le "Potager du Paresseux" en dordogne

Message non lupar oli 80 » 01/10/17, 22:00

Bonsoir, voila une manière de lutter contre le mildiou https://www.youtube.com/watch?v=yjEXqF2dhBc

du moins sans produits
1 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12790
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4325

Re: Le "Potager du Paresseux" en dordogne

Message non lupar Did67 » 02/10/17, 10:59

Pour ceux qui veulent en savoir un peu plus :

https://youtu.be/zXw6NpSfFZw

Mais c'est bien plus long !

Sur le principe, on est bien d'accord !
1 x
jpbord
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 51
Inscription : 13/05/17, 23:45
Localisation : 24 Dordongne Bergerac
x 7

Re: Le "Potager du Paresseux" en dordogne

Message non lupar jpbord » 06/04/18, 22:32

après une absence, du a ma santé une nouvelle année arrive , j’espère en apprendre plus de mon potager !!! j'a pratiquement lu le livre de Didier, cela va m'aider pour continuer ma démarche de phénoculture.
Pièces jointes
20181802_01.jpg
_MG_6752.jpg
_MG_6721.jpg
_MG_6718.jpg
_MG_6715.jpg
0 x

Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1653
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 169

Re: Le "Potager du Paresseux" en dordogne

Message non lupar nico239 » 07/04/18, 14:09

Bon courage

C’est toi qui a posé l’armature de serre?
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)
jpbord
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 51
Inscription : 13/05/17, 23:45
Localisation : 24 Dordongne Bergerac
x 7

Re: Le "Potager du Paresseux" en dordogne

Message non lupar jpbord » 07/04/18, 20:29

nico239 a écrit :Bon courage

C’est toi qui a posé l’armature de serre?



oui de la récupe ! avec la bâche plastique ma serre de 10x4 m me reviens a moins de 300 euros, c'est du provisoire en attente d'une grande serre tunelle quand j'aurais les moyens , enfin mes tomates serons a l'abris !

bonne soirée nico
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1653
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 169

Re: Le "Potager du Paresseux" en dordogne

Message non lupar nico239 » 08/04/18, 03:11

Ok c'est un peu notre cas également... de la récup' mais on a préféré changer la bâche.

Pas bête ton idée de les consolider avec des pieux....
Enfoncés de combien en profondeur?
Les arceaux sont dans le sol également ou seulement solidaires des pieux par des serreflex (si je vois bien)?

J'ai pas mal réfléchi au problème d'une serre neuve....

Ma foi si tu trouve un filon cela m'intéresse mais tout ce que j'ai vu est trop cher pour moi....

Du coup je vais me diriger vers des constructions perso de châssis serre car finalement la serre ou le tunnel ne me sert pas particulièrement à moi perso et au final ce qui compte c'est que ce soient les plantes qui soient protégées et pas le bonhomme :mrgreen:

En plus il ne pleut pas dans les serres et je trouve cela dommage alors que dans des châssis on a les avantages à la fois du prix et de la pluie et de la robustesse face aux éléments tout en conservant la protection des plants.... enfin c'est mon point de vue à ce jour.
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)
jpbord
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 51
Inscription : 13/05/17, 23:45
Localisation : 24 Dordongne Bergerac
x 7

Re: Le "Potager du Paresseux" en dordogne

Message non lupar jpbord » 08/04/18, 20:03

nico239 a écrit :Ok c'est un peu notre cas également... de la récup' mais on a préféré changer la bâche.

Pas bête ton idée de les consolider avec des pieux....
Enfoncés de combien en profondeur?
Les arceaux sont dans le sol également ou seulement solidaires des pieux par des serreflex (si je vois bien)?

J'ai pas mal réfléchi au problème d'une serre neuve....

Ma foi si tu trouve un filon cela m'intéresse mais tout ce que j'ai vu est trop cher pour moi....

Du coup je vais me diriger vers des constructions perso de châssis serre car finalement la serre ou le tunnel ne me sert pas particulièrement à moi perso et au final ce qui compte c'est que ce soient les plantes qui soient protégées et pas le bonhomme :mrgreen:

En plus il ne pleut pas dans les serres et je trouve cela dommage alors que dans des châssis on a les avantages à la fois du prix et de la pluie et de la robustesse face aux éléments tout en conservant la protection des plants.... enfin c'est mon point de vue à ce jour.


Oui comme c'étais des arceaux courts j ai utilisé des piquets d' acacia et les tubes sont attachés par rilsans, certes il va falloir arroser, mais bon avec la couche de foin et de fumier de mon poulailler l'arrosage sera je pense minime.
c'est fait serte de de bric et broc , mais cela va peut être retarder les maladies sur mes tomates !!! :? :? :?
Pièces jointes
20181808_02.jpg
20181808_01.jpg
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12790
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4325

Re: Le "Potager du Paresseux" en dordogne

Message non lupar Did67 » 09/04/18, 11:57

Même si mon tunnel s'est envolé, je pense que la serre en tant que telle n'est pas le top comme tactique "anti-mildiou" :

- le déclencheur du milidou est la présence de gouttelettes d'eau liquide, parvenues sur les feuilles soit pas arrosage par aspersion, soit par la pluie, soit pas les condensations nocturnes
- un tunnel ouvert + irrigation au goutte-à-goutte + plantation espacée pour que l'air circule un max + couche de foin au sol jouant le rôle d'absorbeur de l’humidité de l'air au petit matin est la combinaison qui empêche la pluie, sans arrosage qui mouille les feuilles, facilite la circulation de l'air et limite les condensation (des fois, si cela peut se produire 1 ou 2 heures plus tard, le germe - l'oospore - n'a pas le temps de germer : pour chaque température, il existe une "durée de présence de la gouttelette d'eau minimale")

Donc veillez à pouvoir "remonter" la bâche sur le coté en été...

Une petite gouttière peut récupérer l'eau à 1 m de hauteur, ce qui permet d'envisager de ré-injecter l'eau de pluie "en temps réel" sous le tunnel, sans rien faire...
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : calousorb, Google Adsense [Bot] et 5 invités