Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLe potager du paresseux Breton

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2048
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 335

Re: Le potager du paresseux Breton

Message non lupar sicetaitsimple » 11/09/17, 18:23

Did67 a écrit :Tu veux dire, je suppose : semis pour produire tes propres godets ?

Car semis seulement, pour moi, cela évoque "semis directement en place".

Les plants en godets, je dis "planter" pour leur mise en place définitive. Mais en effet, on les sème avant !


Ah, "sicetaitsimple"!

Mais tu as raison, il y a des semis qu'on fait (en terrine ou autre) , avant des les repiquer eux même en godets, puis en pleine terre.

Je parlais de tout, pour les salades notamment il me semble que le semis en "pots de yaourts" puis le repiquage directement en pleine terre est satisfaisant.

A ma grande surprise mes semis de poireaux en terrine , vraiment minuscules quand je les ai repiqués, ont bien meilleure allure que ceux que j'avais repiqués en 2016, achetés au marché, qui étaient bien plus gros.
1 x

Avatar de l’utilisateur
Carl
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 99
Inscription : 09/08/17, 08:03
Localisation : Bretagne
x 18

Re: Le potager du paresseux Breton

Message non lupar Carl » 20/09/17, 20:16

Mixieer56 a écrit :Bonjour Carl et bienvenue en phénoculture.
Je viens de prendre connaissance de tes messages et interrogations. Je peux te faire part de mon expérience bien que partant d'une situation
différente de la tienne: retraités en couple, vivant 8 à 10 mois de l'année dans le Morbihan à 4 kms de l'océan.500m2 environ cultivables en deux zones. 2000 litres de récupération de l'eau des toits. Terre assez lourde bien que proche de la mer, beaucoup de vent, peu de pluie au printemps et en été surtout cette année 2017.
J'ai commencé à épandre 30 cms de foin et de brf sur deux bandes de 10x1,20m et une de 5x6m en octobre 2016, puis deux bandes de 15x1,20m en mars 2017.Soit au total environ 100m2.
Je suis satisfait des résultats bien aidé en cela par les conseils et vidéos de Didier accompagné par les forumeurs que tu connais maintenant.
Je confirme ici qu'il vaut mieux monter en puissance progressivement. Bien qu'en retraite, j'ai d'autres activités. Commme tu l'écris les semis en godets - qui ont bien donné - demandent un peu de temps et de soins à partir de graines achetées ette année.
Les repiquages aussi d'autant que les concurrents sont très nombreux et insatiables: taupes, merles, grives, limaces, escargots, campagnols, mulots, et autres espèces indéterminées.
Malgré cela et sans jamais poser de pièges, - un peu de ferramol- j'ai récolté des courgettes, concombres, tomates, haricots verts,framboises jaunes, fraises, betteraves, mesclum, roquettes, piment, ....en quantité moyenne pour 2. Des fleurs ont été repiquées un peu partout pour faire accepter cette nouvelle approche à madame :)
En revanche, les fèves semées en novembre, les petits pois, pommes de terre, ont été victimes de prédateurs divers.
Je prends cette première année comme expérimentale et d'observation.
Je vais épandre bientôt environ 100 m2 de foin et recouvrir les anciens potagers dont le foin disparaît peu à peu.
Voilà un témoignage parmi d'autres, puisse-t-il t'être utile.


Bonjour Mixieer56,

un grand merci pour ce témoignage qui m'est très utiles de part notre proximité !
0 x
Adepte de la paresse et sensible à la qualité de ce que ma famille consomme, je souhaite faire un potager du paresseux !
Avatar de l’utilisateur
Carl
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 99
Inscription : 09/08/17, 08:03
Localisation : Bretagne
x 18

Re: Le potager du paresseux Breton

Message non lupar Carl » 20/09/17, 20:40

@Tous: Pouvez-vous me dire à quelle surface correspond un rouleau de foin et à quelle autre surface correspond une botte de foin ?

Il me semble me rappeler que pour une botte c'est à peu près 70m2 ?
Par contre pour la botte ??!??

Réflexion d'ordre générale : l'idée d'une FAQ lancée sur un autre sujet est très bonne, elle doit être organisée/éditer et mise à jour que par des modérateurs suite à des questions posées par des phénoculteurs amateurs et sur lesquelles un consensus a été trouvé...
De plus elle devrait être épinglée en "Annonces", à l'instar du sujet initial de Didier.

"Enfin moi je dis çà, mais je dis rien" :lol:

Ce n'est que mon humble avis.............
0 x
Adepte de la paresse et sensible à la qualité de ce que ma famille consomme, je souhaite faire un potager du paresseux !
Avatar de l’utilisateur
Mixieer56
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 384
Inscription : 10/10/16, 09:00
Localisation : Ambon 56
x 92
Contact :

Re: Le potager du paresseux Breton

Message non lupar Mixieer56 » 21/09/17, 07:43

Carl a écrit :
Mixieer56 a écrit :Bonjour Carl et bienvenue en phénoculture.
Je viens de prendre connaissance de tes messages et interrogations. Je peux te faire part de mon expérience bien que partant d'une situation
différente de la tienne: retraités en couple, vivant 8 à 10 mois de l'année dans le Morbihan à 4 kms de l'océan.500m2 environ cultivables en deux zones. 2000 litres de récupération de l'eau des toits. Terre assez lourde bien que proche de la mer, beaucoup de vent, peu de pluie au printemps et en été surtout cette année 2017.
J'ai commencé à épandre 30 cms de foin et de brf sur deux bandes de 10x1,20m et une de 5x6m en octobre 2016, puis deux bandes de 15x1,20m en mars 2017.Soit au total environ 100m2.
Je suis satisfait des résultats bien aidé en cela par les conseils et vidéos de Didier accompagné par les forumeurs que tu connais maintenant.
Je confirme ici qu'il vaut mieux monter en puissance progressivement. Bien qu'en retraite, j'ai d'autres activités. Commme tu l'écris les semis en godets - qui ont bien donné - demandent un peu de temps et de soins à partir de graines achetées ette année.
Les repiquages aussi d'autant que les concurrents sont très nombreux et insatiables: taupes, merles, grives, limaces, escargots, campagnols, mulots, et autres espèces indéterminées.
Malgré cela et sans jamais poser de pièges, - un peu de ferramol- j'ai récolté des courgettes, concombres, tomates, haricots verts,framboises jaunes, fraises, betteraves, mesclum, roquettes, piment, ....en quantité moyenne pour 2. Des fleurs ont été repiquées un peu partout pour faire accepter cette nouvelle approche à madame :)
En revanche, les fèves semées en novembre, les petits pois, pommes de terre, ont été victimes de prédateurs divers.
Je prends cette première année comme expérimentale et d'observation.
Je vais épandre bientôt environ 100 m2 de foin et recouvrir les anciens potagers dont le foin disparaît peu à peu.
Voilà un témoignage parmi d'autres, puisse-t-il t'être utile.


Bonjour Mixieer56,

un grand merci pour ce témoignage qui m'est très utiles de part notre proximité !


Bonjour Carl, n'hésites pas à me transmettre tes interrogations et/ ou tes suggestions.
Bien amicalement. .
0 x
" Mets le désordre dans ton jardin et de l'ordre dans tes idées !" Didier Helmstetter
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12612
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4219

Re: Le potager du paresseux Breton

Message non lupar Did67 » 21/09/17, 10:01

Carl a écrit :
Il me semble me rappeler que pour une botte c'est à peu près 70m2 ?
Par contre pour la botte ??!??

Réflexion d'ordre générale : l'idée d'une FAQ lancée sur un autre sujet est très bonne, elle doit être organisée/éditer et mise à jour que par des modérateurs suite à des questions posées par des phénoculteurs amateurs et sur lesquelles un consensus a été trouvé...
De plus elle devrait être épinglée en "Annonces", à l'instar du sujet initial de Didier.


1) On peut retenir l'ordre de grandeur de 2,5 à 3 kg de foin (sec) / m². Un rouleau comme ceux que j'utilise fait environ 230 à 250 kg (sec). Et couvre environ 70 à 75 m².

2) Oui, c'était une bonne idée. Mais un forum n'est pas techniquement ce qu'il y a de plus facile pour gérer des FAQ.

J'ai un moment songé à créer un blog (lorsqu'à un moment donné trop de troller me semblait ternir le sérieux des forums éconologiques). Je n'ai jamais oublié que je dois ma notoriété à ce forum, et donc même si c'est techniquement moins évident, j'ai renoncé à mon idée.

Si quelqu’un sait gérer ?

Il est évident que je réponds plusierus fois aux mêmes questions, ne sachant moi-même retrouver la réponse déjà faite !
0 x

Avatar de l’utilisateur
Carl
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 99
Inscription : 09/08/17, 08:03
Localisation : Bretagne
x 18

Re: Le potager du paresseux Breton

Message non lupar Carl » 21/09/17, 19:28

Did67 a écrit :
Carl a écrit :
Il me semble me rappeler que pour une botte c'est à peu près 70m2 ?
Par contre pour la botte ??!??

Réflexion d'ordre générale : l'idée d'une FAQ lancée sur un autre sujet est très bonne, elle doit être organisée/éditer et mise à jour que par des modérateurs suite à des questions posées par des phénoculteurs amateurs et sur lesquelles un consensus a été trouvé...
De plus elle devrait être épinglée en "Annonces", à l'instar du sujet initial de Didier.


1) On peut retenir l'ordre de grandeur de 2,5 à 3 kg de foin (sec) / m². Un rouleau comme ceux que j'utilise fait environ 230 à 250 kg (sec). Et couvre environ 70 à 75 m².

Merci pour la précision de ta réponse !


Did67 a écrit :
2) Oui, c'était une bonne idée. Mais un forum n'est pas techniquement ce qu'il y a de plus facile pour gérer des FAQ.

J'ai un moment songé à créer un blog (lorsqu'à un moment donné trop de troller me semblait ternir le sérieux des forums éconologiques). Je n'ai jamais oublié que je dois ma notoriété à ce forum, et donc même si c'est techniquement moins évident, j'ai renoncé à mon idée.

Si quelqu’un sait gérer ?

Il est évident que je réponds plusierus fois aux mêmes questions, ne sachant moi-même retrouver la réponse déjà faite !


Attention, cela risque de te décourager au bout d'un moment !!!!

J'ai une idée derrière la tête, si on prends le principe de base d'un FAQ : ce ne sont que des liens internet !!!
0 x
Adepte de la paresse et sensible à la qualité de ce que ma famille consomme, je souhaite faire un potager du paresseux !
Avatar de l’utilisateur
Carl
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 99
Inscription : 09/08/17, 08:03
Localisation : Bretagne
x 18

Re: Le potager du paresseux Breton

Message non lupar Carl » 23/09/17, 19:43

sicetaitsimple a écrit :....il faut d'abord que tu penses aux cultures pérennes ( artichauts, fraises, framboises, rhubarbe,asperges..etc..)


Pour un potager en phénoculture, quelles plantes vivaces sont adaptées ?

Dans le jardinier je vois bien les framboisiers, les fraisiers, mais sinon ??? les asperges, mais je n'ai pas encore vu le résultat de l'essai...
0 x
Adepte de la paresse et sensible à la qualité de ce que ma famille consomme, je souhaite faire un potager du paresseux !
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12612
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4219

Re: Le potager du paresseux Breton

Message non lupar Did67 » 23/09/17, 19:48

J'ai un peu de tout : fraisiers, framboisiers, cassissiers, myrtilliers, baies de mai, livèche, rhubarbe, poireau perpétuel, oignon rocambole...

J'essaye de les mettre en bordure, le long des "passages", pour ne pas les retrouver en plein milieu, sur le passage des rouleaux... C'est la seule contrainte.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Carl
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 99
Inscription : 09/08/17, 08:03
Localisation : Bretagne
x 18

Re: Le potager du paresseux Breton

Message non lupar Carl » 23/09/17, 19:55

Merci pour ton retour Didier :wink:
Quel type de paillage pour chacun des légumes ci-dessous ?

Je sais déjà que les suivant, tu conseils du BRF
fraisiers, framboisiers, cassissiers, myrtilliers,

Que pour les asperges, tu fais ton essai sur du foin

Mais pour les suivant ? Confirmes-tu qu'il est possible de tous les tenter en phénoculture et si oui, sur quel type de paillage ?
Artichauts, rhubarbe, baies de mai, livèche, rhubarbe, poireau perpétuel, oignon rocambole
0 x
Adepte de la paresse et sensible à la qualité de ce que ma famille consomme, je souhaite faire un potager du paresseux !
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12612
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4219

Re: Le potager du paresseux Breton

Message non lupar Did67 » 23/09/17, 20:54

J'ai mis les baies de mai (un chèvrefueille comestible) dans le BRF, comme les autres fruits rouges arbustifs.

Tout le reste est sou foin (renouvelé). Y compris les asperges, qui marcheraient très bien si les campagnols ne m'en "rabotaient" pas autant ! Les pieds qui leur ont échappé sont magnifiques !

Et là aussi, double couche de foin durant l'hiver, pour les "blanchir" un peu...

[Putain, cela va devenir compliqué, la phénoculture - il faut que je prenne des notes !]
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités