Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLe potager du paresseux Breton

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1877
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 308

Re: Le potager du paresseux Breton

Message non lupar sicetaitsimple » 07/09/17, 18:34

Did67 a écrit :
sicetaitsimple a écrit :
Didier dit souvent qu'il est "un très mauvais maraîcher" ou quelque chose comme ça! Laissons lui cette opinion!
.


Je me contente de me décrire comme "médiocre" !



C'était pour voir si tu suivais! Mais j'avais bien pris la précaution d'ajouter "ou quelque chose comme ça"!
1 x

Avatar de l’utilisateur
Carl
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 42
Inscription : 09/08/17, 08:03
Localisation : Bretagne
x 7

Re: Le potager du paresseux Breton

Message non lupar Carl » 07/09/17, 21:29

A la limite je peux toujours mettre du foin sur les 500m2 dès novembre, commencer a nettoyer les adventices annuelles, ayant des réserves et qui passeraient à travers... Ceci pour prendre de l'avance, si jamais une rallonge de 250m2 me dit plus tard....

Did67 a écrit :Je me contente de me décrire comme "médiocre" !

C'est la marque d'une personnes humble, une belle qualité :wink:
En même temps je me rappel ta réflexion sur tes habitudes vestimentaires pour tes vidéos et je comprends tout de suite :cheesy:

sicetaitsimple a écrit :Mais bon, d'abord réfléchir à tes objectifs! C'est de mon point de vue vraiment le plus important.

Comment définir précisément ses objectifs ?
Pour ma part, le "must have", serait de rendre ma famille (2 adultes, 2 enfants : 10 et 6 ans) autonome en consommation de légume, mais pas de fruits (dans un premier temps).
Après, j'ai bien conscience qu'il ne faut pas avoir les yeux plus gros que le ventre pour éviter un rapide découragement...

En même temps, je n'ai strictement aucune idée de la superficie qu'il faudrait pour répondre à cet objectif ?
Si vous pouvez m'aiguiller sur ce point, je suis preneur !!!

Question bonus : terrain non constructible = pas d'eau courante et pas d'électricité... sicetaitsisimple, j'ai cru comprendre que c'était ton créneau ?
Des conseils ou des sources pour monter un système de récupération d'eau de pluie à partir de rien, et avec un faible dénivelé (cf photos) ?

Merci par avance pour vos retours
0 x
Adepte de la paresse et sensible à la qualité de ce que ma famille consomme, je souhaite faire un potager du paresseux !
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1877
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 308

Re: Le potager du paresseux Breton

Message non lupar sicetaitsimple » 07/09/17, 22:11

Carl a écrit :
sicetaitsimple a écrit :Mais bon, d'abord réfléchir à tes objectifs! C'est de mon point de vue vraiment le plus important.

Comment définir précisément ses objectifs ?
Pour ma part, le "must have", serait de rendre ma famille (2 adultes, 2 enfants : 10 et 6 ans) autonome en consommation de légume, mais pas de fruits (dans un premier temps).
Après, j'ai bien conscience qu'il ne faut pas avoir les yeux plus gros que le ventre pour éviter un rapide découragement...

En même temps, je n'ai strictement aucune idée de la superficie qu'il faudrait pour répondre à cet objectif ?
Si vous pouvez m'aiguiller sur ce point, je suis preneur !!!

Question bonus : terrain non constructible = pas d'eau courante et pas d'électricité... sicetaitsisimple, j'ai cru comprendre que c'était ton créneau ?
Des conseils ou des sources pour monter un système de récupération d'eau de pluie à partir de rien, et avec un faible dénivelé (cf photos) ?



Beaucoup de questions, quelques réponses à la louche, et ça ne représente que mon point de vue, c'est forcément critiquable et j'admets complètement la critique.

Sur les objectifs, comme tu débutes comme moi il y a 3 ans, il y a vraiment deux types d'options, plus tous les mix intermédiaires (sicetaitsimple....).

Tu peux faire sur tes 250m2 200m2 de patates et 50 m2 d'autres choses ou à l'inverse te lancer dans la production de 30 ou 40 sortes de légumes. Dans un cas tu vas certainement récolter, dans l'autre tu vas apprendre! Là le dosage dépend vraiment de tes objectifs. Allez, si c'était moi et avec un peu de recul, je dirais plutôt 50m2 de patates et 200m2 d'autres, l'important étant surtout d'apprendre dans un premier temps.

250m2 pour 4 bouches, c'est à mon avis un peu juste, mais bon, l'important au début c'est de maitriser, 250m2 que tu gères bien c'est mieux que 500m2 qui t'échappent. Je l'ai dit un peu plus haut ou sur un fil parallèle, aujourd'hui j'ai 75 m2 et c'est vraiment trop juste ( pour deux), mais l'année prochaine où je vais avoir de la surface je ne pense que faire 100m2 de plus pour être certain de gérer.

Sur le "pas d'arrosage", non ce n'est absolument pas mon créneau. J'ai récupération d'eau de pluie ( limitée, 600l mais ça aide déjà bien) et eau de ville quand nécessaire. Ne rien avoir comme toi est effectivement une donnée d'entrée importante sur le choix des cultures.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Carl
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 42
Inscription : 09/08/17, 08:03
Localisation : Bretagne
x 7

Re: Le potager du paresseux Breton

Message non lupar Carl » 07/09/17, 22:23

sicetaitsimple a écrit :Allez, si c'était moi et avec un peu de recul, je dirais plutôt 50m2 de patates et 200m2 d'autres, l'important étant surtout d'apprendre dans un premier temps.


La je te rejoins, j'ai envie d'expérimenter pour m'éclater, à vrai dire.

sicetaitsimple a écrit :250m2 pour 4 bouches, c'est à mon avis un peu juste, mais bon, l'important au début c'est de maitriser, 250m2 que tu gères bien c'est mieux que 500m2 qui t'échappent.


Oui, je pense aller dans ce sens. Le plus important c'est de ne pas se dégoutter/décourager d'entrée de jeu, je pense.

sicetaitsimple a écrit :Sur le "pas d'arrosage", non ce n'est absolument pas mon créneau. J'ai récupération d'eau de pluie ( limitée, 600l mais ça aide déjà bien) et eau de ville quand nécessaire. Ne rien avoir comme toi est effectivement une donnée d'entrée importante sur le choix des cultures.


Au temps pour moi, j'ai du confondre.
Je cherche à bricoler un moyen de récupération d'eau de pluie, sur un terrain à plat (sans toit à proximité) pour alimenter un cuve de 1000l. Après je suis en Bretagne, hein !
Même si par chez nous, on dit qu'il ne pleut que sur les cons :lol: , je suis bien forcé de dire qu'il pleut au moins régulièrement (ça ne veut pas dire qu'on a beaucoup de cons chez nous, non plus !=)
0 x
Adepte de la paresse et sensible à la qualité de ce que ma famille consomme, je souhaite faire un potager du paresseux !
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1877
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 308

Re: Le potager du paresseux Breton

Message non lupar sicetaitsimple » 07/09/17, 23:27

Ah, une précision aussi vu qu'on parle de surfaces, il faut d'abord que tu penses aux cultures pérennes ( artichauts, fraises, framboises, rhubarbe,asperges..etc..). Mais celles-là, si tu en veux, tu peux les mettre en dehors des "250m2" que tu penses cultiver de façon un peu intensive.
1 x

Moindreffor
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 482
Inscription : 27/05/17, 22:20
x 152

Re: Le potager du paresseux Breton

Message non lupar Moindreffor » 08/09/17, 17:36

salut
je vais jouer les pessimistes, pour moi 250m2 quand on débute c'est déjà beaucoup
après tu veux être autonome, très bien c'est faisable, mais il faut choisir les légumes
oignons, échalotes, c'est du facile, ça va passer
de la courge, du potiron, potimarron, classique
des patates
pour t'amuser il y a toutes les salades
après tu peux partir sur de la betterave rouge, des navets, des choux, du poireau

tout ça tu pourras être auto-suffisant facilement, après tu peux expérimenter d'autres choses, mais vaut mieux partir sur des classiques, pour la motivation
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1877
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 308

Re: Le potager du paresseux Breton

Message non lupar sicetaitsimple » 08/09/17, 18:45

Moindreffor a écrit :je vais jouer les pessimistes, pour moi 250m2 quand on débute c'est déjà beaucoup

Je suis d'accord, mais notre ami semble vouloir viser 250m2.

D'accord aussi pour éviter dans un premier temps les trucs pas vraiment adaptés à la Bretagne, sauf à dose homéopathique, juste pour essayer.
A ta liste je rajouterais quand même fèves, haricots, petits pois, radis et aussi et surtout carottes (bon courage, moi j'ai fait un break cette année, mais me suis promis de retenter l'année prochaine!).

Et courgettes, ça occupe de la place mais si ça donne ça te nourrit!
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11364
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3408

Re: Le potager du paresseux Breton

Message non lupar Did67 » 08/09/17, 20:00

Ben avec tout ça, une rangée de l'un, deux rangées de l'autre, s'il n'est pas à 250 m, je veux bine être pendu.

Commentc roiyez-vous que je suis arrivé à mes 4 ou 5OO m² ??? "Pourquoi tu fais pas des.... ?" "Et pourquoi tu fais pas..." Alors tu rajoutes un carré par ci, une planche par là... "Et où je mets les potirons ?"... Et voilà 20 m² piqués dans le gazon...
0 x
olivier75
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 484
Inscription : 20/11/16, 18:23
Localisation : aube, champagne.
x 86

Re: Le potager du paresseux Breton

Message non lupar olivier75 » 08/09/17, 20:25

Il y faut aussi compter sur l'investissement, en graines en plants pour ne pas être trop déçu, des variétés simples en majorité et des recup de voisins. Mais en vivant pas très loin, avec un terrain de bord de mer reposé et du foin, sauf ravageurs, tu ne prend pas de gros risques.
Mon marchand de graines favoris fait un lot de 52 paquets pour débutant vers 45 euros, avec des variétés de base facile, je l'ai testé, c'est très utile la première année, après tu y rajoutes ce que tu as envie, sachant que beaucoup de paquets dure 2/3 ans, surtout si tu fait tes plants en pots hors sol.
Avec ton climat, tu es sencé faire 2 récoltes, voir 3 pour certains légumes.
olivier
0 x
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1877
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 308

Re: Le potager du paresseux Breton

Message non lupar sicetaitsimple » 08/09/17, 21:31

Did67 a écrit :Ben avec tout ça, une rangée de l'un, deux rangées de l'autre, s'il n'est pas à 250 m, je veux bine être pendu.



Pas grave,Carl nous a dit vouloir clôturer 500m2 car il y a des lapins. Ca c'est effectivement important!

La suite, 250m2, un peu plus, un peu moins, beaucoup plus , beaucoup moins, il verra bien!

Ce qui me semble important aussi, c'est qu'il n'aura pas d'arrosage... Ca peut quand même remettre un peu en cause nos propositions dont les miennes.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 2 invités

Recherches populaires