Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLe grain a-t-il un petit goût de formol (formaldéhyde) ?

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Lapin
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 823
Inscription : 22/07/05, 23:50
x 1

Le grain a-t-il un petit goût de formol (formaldéhyde) ?

par Lapin » 10/12/10, 20:47

Un pdf sur le quel je suis tombe par hasard.Par moments
cela laisse songeur . Mais voyez vous meme.

Evaluation des risques liés à l’utilisation du formaldéhyde en alimentation animale (afssa)

Ca a comme un ptit gout d amiante .Non ?
0 x

Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 239

par chatelot16 » 10/12/10, 21:36

pourquoi tu parle de grain ?

formol et acide formique concervateur de l'ensilage ! l'ensilage n'est pas du grain , mais l'herbe ou le mais broyé qu'on entasse sous des baches noire ... une saleté qu'on n'aurais jamais du inventer !
0 x
Avatar de l’utilisateur
Lapin
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 823
Inscription : 22/07/05, 23:50
x 1

par Lapin » 10/12/10, 22:04

Environ 60 % des tourteaux d'arachide utilisés en France pour l'alimentation animale sont
traités à l’ammoniac et au formol, soit environ 80 000 tonnes.



par exemple tannage avec 1,3 % de formol à 30 % pour le
tourteau de colza ou avec 1 % d’une solution de formol à 30 % pour le tourteau de soja


Apparament il ne s agit pas que d ensilage .Mais cela ne change pas
grand chose .Le surprenant de la chose est que l on introduit sciemment du formol dans la chaine alimentaire dont la notre.
Cependent t as raison j ai fait une fixation sur l arachide .

Mais rassure toi il n y a pas de danger, enfin pas trop ...

Ce gaz est donc toxique par contact et par inhalation. Si le formaldéhyde est mutagène et
cancérogène chez le rat et la souris par inhalation, sa cancérogénicité chez l’homme est peu
documentée et l’IARC le classe en 2A, en tant que cancérogène probable pour l’Homme (par
inhalation).


Coool
0 x
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

par dedeleco » 10/12/10, 23:06

Le lait, la viande etc.. qu'on mange ont leur taux de formaldéhyde augmenté un peu !!
De toute manière, il y a naturellement du formaldéhyde et donc un peu plus, ne pose pas de problème selon ce pdf !!
Tout sur les réactions chimiques et toxicité à court terme, mais rien à long terme sur des effets peu prévisibles indirects sérieux, qui s'ils existent, ont donc totalement échappé, puisque non recherchés, ni envisagés, car trop difficiles à déceler et prouver.
Si les microbes, bactéries, salmonelles n'aiment pas le formaldéhyde à 1/1000, il doit être aussi mauvais pour les animaux et nous, même si nous résistons mieux à court terme.
De toute manière, il faut conserver les fourrages, et aliments pour animaux et donc du formol autour du millième !!
Toutes sortes de réactions avec les molécules de la vie sont possibles et donc effets à long terme pas clairs, en mangeant ces composés animaux modifiés pendant des dizaines d'années !!

lire pour une vue d'ensemble :
http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9thanal
http://fr.wikipedia.org/wiki/Acide_m%C3 ... o%C3%AFque
Les effets directs sont indiscutables pour les cobayes humains :
Après avoir été d'abord considéré que comme « cancérogène probable », le formaldéhyde a été classé comme « cancérogène certain » par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), qui dépend de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).
Il est à l'origine de cancers du nasopharynx............
* les travailleurs exposés étaient en général exposés à un grand nombre de polluants potentiellement cancérogènes (poussières de bois dans l'industrie du bois – responsable de cancer des fosses nasales –, benzène – responsable de leucémies –, et d'autres aldéhydes comme l'acétaldéhyde) ; le rôle propre du formaldéhyde dans ces cancers est donc difficilement mis en évidence [20],[21].
* Son implication dans la survenue de leucémies est fortement suspectée[20].

Le formaldéhyde est employé dans nombre de matériaux synthétiques ; or ceux-ci relarguent au cours du temps des quantités non négligeables de formaldéhyde. Il s'agit d'un des polluants les plus répandus de l'air intérieur des habitations.


0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 56040
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1716

par Christophe » 11/12/10, 12:39

chatelot16 a écrit :... une saleté qu'on n'aurais jamais du inventer !


Pkoi une saleté? C'est une bonne méthode pour stocker les aliments sur des durées assez longue...avec un coût réduit!

Sinon Lapin, belle trouvaille ce rapport, la conclusion p22 est tout de même rassurante:

Malgré le peu de données de toxicité par ingestion disponibles, l’ingestion de formaldéhyde, de formol ou d’hexaméthylènetétramine apparaît peu toxique pour les animaux d'élevage. La sécurité d’usage de cet agent chimique est bonne si son utilisation respecte les préconisations d’emploi des produits commercialisés décrites dans ce rapport.

(...)

L’utilisation du formaldéhyde et de l’hexaméthylènetétramine en alimentation animale, dans les conditions pratiques et le cadre réglementaire actuels, a une incidence minime sur l’exposition du consommateur au formaldéhyde et ne contribue pas à accroître pour l’Homme les risques potentiels associés à l’exposition par voie orale au formaldéhyde endogène provenant des produits d’origine végétale et animale.
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - AMELIORONS NOS ECHANGES SUR LE FORUM - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités

Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 13751
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 588

par Obamot » 11/12/10, 13:18

Oui, et il ne faudrait pas confondre le formaldéhyde dans les colles qui dégagent dans un appartement qui est un espace clos, avec cette forme-là en plein air puisque c'est très volatile. Du temps que ce soit acheminé puis distirbué aux animaux il ne doit plus rien rester amha...
0 x
Les planqués de la presse mainstream : ABC2019, Izentrop-LOL, Pédro-de-LOL, S-C-Simple-comme-bon-LOL
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

par dedeleco » 11/12/10, 13:57

Oui, à court terme, un peu plus de formaldéhyde dans les aliments, mais à long terme, on ne peut pas deviner un effet indirect possible, inimaginable, imprévisible, peu probable, inconnu, comme l'exemple de la vache folle !!
Donc prudence !!
Entre les moisissures cancérigènes (arachides) et ce produit il y a un optimum !!
0 x
Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 13751
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 588

par Obamot » 11/12/10, 14:23

En effet Dedelco, j'ai un peu trop emballé ma réflexion d'optimisme... Image :cheesy: Non on ne peut de loin pas l'exlure: prudence de mise.
0 x
Les planqués de la presse mainstream : ABC2019, Izentrop-LOL, Pédro-de-LOL, S-C-Simple-comme-bon-LOL
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 239

par chatelot16 » 11/12/10, 14:33

le formaldéhyde est volatil ! donc il ne reste dans l'aliment stocké que parce qu'il est enfermé dans un truc etanche ... il s'evaporera ensuite ... il sera completement detruit dans l'animal qui le mange ... je ne vois pas comment il arriverai jusqu'a l'homme

si il faut se mefier du formaldéhyde mefiez vous plutot , des meuble en bois aglomeré , des peinture dite sans solvant , des colles , des moquette , des produits de nettoyages
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 19 invités