Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLe chemin laborieux vers mon hamac : un superbe roncier dans la Sarthe

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
fl78960
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 77
Inscription : 16/02/18, 13:19
x 23

Re: Le chemin laborieux vers mon hamac : un superbe roncier dans la Sarthe

Message non lupar fl78960 » 22/04/19, 21:34

être chafoin a écrit :Des semis de tomates ?


"quand femme vouloir, homme faire"

Ce sont de vaillants plants "trois feuilles" (dont deux cotylédons) que ma chère et tendre épouse a lourdement insisté pour que je les emporte et les mette en terre. Dans le pire des cas, ils donneront des tomates. Mais normalement, il ne devrait rien se passer :-)
0 x

fl78960
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 77
Inscription : 16/02/18, 13:19
x 23

Re: Le chemin laborieux vers mon hamac : un superbe roncier dans la Sarthe

Message non lupar fl78960 » 22/04/19, 23:57

Moindreffor a écrit :apparemment tu n'as fauché sous le foin, tu aurais peut-être du, ça aurait garanti plus la mort de l'herbe en dessous
mais ça va le faire quand même elle était assez haute, peut-être que ça percera un peu, mais il suffira de remettre du foin par ci par là


Oui, j'ai laissé les herbes hautes, seulement scalpé sévèrement les ronces qui repartaient. et mis beaucoup de foin :-)
0 x
Avatar de l’utilisateur
Adrien (ex-nico239)
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4983
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 568

Re: Le chemin laborieux vers mon hamac : un superbe roncier dans la Sarthe

Message non lupar Adrien (ex-nico239) » 23/04/19, 00:20

fl78960 a écrit :
Moindreffor a écrit :apparemment tu n'as fauché sous le foin, tu aurais peut-être du, ça aurait garanti plus la mort de l'herbe en dessous
mais ça va le faire quand même elle était assez haute, peut-être que ça percera un peu, mais il suffira de remettre du foin par ci par là


Oui, j'ai laissé les herbes hautes, seulement scalpé sévèrement les ronces qui repartaient. et mis beaucoup de foin :-)


Mûres non comestibles?

Je crois qu'on en avait déjà parlé ....

En les disciplinant les ronces font également de bonnes haies utiles
0 x
fl78960
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 77
Inscription : 16/02/18, 13:19
x 23

Re: Le chemin laborieux vers mon hamac : un superbe roncier dans la Sarthe

Message non lupar fl78960 » 23/04/19, 08:56

nico239 a écrit :
Mûres non comestibles?

Je crois qu'on en avait déjà parlé ....

En les disciplinant les ronces font également de bonnes haies utiles


Probablement comestibles, mais si je veux garder un peu de surface libre, je dois sacrifier quelques chataigniers et les ronces.

Ce ne me manquera pas, j'ai 140 mètres le long de la route où les mûres sont déjà bien en place, au pied des chataigniers :mrgreen:
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3563
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 579

Re: Le chemin laborieux vers mon hamac : un superbe roncier dans la Sarthe

Message non lupar Moindreffor » 23/04/19, 11:28

fl78960 a écrit :
nico239 a écrit :
Mûres non comestibles?

Je crois qu'on en avait déjà parlé ....

En les disciplinant les ronces font également de bonnes haies utiles


Probablement comestibles, mais si je veux garder un peu de surface libre, je dois sacrifier quelques chataigniers et les ronces.

Ce ne me manquera pas, j'ai 140 mètres le long de la route où les mûres sont déjà bien en place, au pied des chataigniers :mrgreen:

super!!! les confitures :mrgreen: le vin :mrgreen: les sorbets :mrgreen: la liqueur :mrgreen:
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)

Avatar de l’utilisateur
Stef72
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 354
Inscription : 22/08/16, 15:43
Localisation : Sarthe
x 95

Re: Le chemin laborieux vers mon hamac : un superbe roncier dans la Sarthe

Message non lupar Stef72 » 26/04/19, 16:57

fl78960 a écrit :
Moindreffor a écrit :apparemment tu n'as fauché sous le foin, tu aurais peut-être du, ça aurait garanti plus la mort de l'herbe en dessous
mais ça va le faire quand même elle était assez haute, peut-être que ça percera un peu, mais il suffira de remettre du foin par ci par là


Oui, j'ai laissé les herbes hautes, seulement scalpé sévèrement les ronces qui repartaient. et mis beaucoup de foin :-)


je me permet d'intervenir comme on a des conditions très similaires (sarthe) :
je note que certaines graminées, quand elles sont trop balèzes au niveau de la racine sont quand mêmes chiantes, c'est à dire que soit elles percent le foin malgré une couche importantes, ou alors elle s'installent et forment de grosses touffes en bord de planche.
Comme Didier l'indiquait dans l'une de ces dernières vidéo, il faut parfois se résoudre à les enlever à la mains, racine comprise, pour être vraiment tranquille...
0 x
fl78960
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 77
Inscription : 16/02/18, 13:19
x 23

Re: Le chemin laborieux vers mon hamac : un superbe roncier dans la Sarthe

Message non lupar fl78960 » 28/04/19, 23:03

Je vais surveiller ces graminées, mais ce qui me bluffe c' est que en août dernier ce que vous voyez vert n'était qu'un champ de ronces et fougères de 1 mètre de haut. Un seul passage de tondeuse cet automone a dégagé le terrain : il n'y avait rien de visible dessous.
Au meme endroit il y avait une épave de voiture qui était la depuis des années.

... et en quelques semaine de printemps ces graminées sont sorties et ont tout recouvert.

À côté de ça la terre est top comparée à mon jardin parisien : noire, légère, souple.

On verra bien ce que donnera cette première année, j'espère juste pouvoir sortir quelques tomates pour nos week-end d'été et des courges .... par gourmandise ... et préparer correctement l'an prochain pour le potager et les fruitiers qui sont à l'abandon depuis trop longtemps.
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3563
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 579

Re: Le chemin laborieux vers mon hamac : un superbe roncier dans la Sarthe

Message non lupar Moindreffor » 30/04/19, 08:04

fl78960 a écrit :Je vais surveiller ces graminées, mais ce qui me bluffe c' est que en août dernier ce que vous voyez vert n'était qu'un champ de ronces et fougères de 1 mètre de haut. Un seul passage de tondeuse cet automone a dégagé le terrain : il n'y avait rien de visible dessous.
Au meme endroit il y avait une épave de voiture qui était la depuis des années.

... et en quelques semaine de printemps ces graminées sont sorties et ont tout recouvert.

À côté de ça la terre est top comparée à mon jardin parisien : noire, légère, souple.

On verra bien ce que donnera cette première année, j'espère juste pouvoir sortir quelques tomates pour nos week-end d'été et des courges .... par gourmandise ... et préparer correctement l'an prochain pour le potager et les fruitiers qui sont à l'abandon depuis trop longtemps.

pour les tomates, privilégie les tomates cerises, petits fruits mais abondants et c'est précoce et plus rustique comme tomate, et à l'apéro c'est TOP :mrgreen:
1 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
fl78960
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 77
Inscription : 16/02/18, 13:19
x 23

Re: Le chemin laborieux vers mon hamac : un superbe roncier dans la Sarthe

Message non lupar fl78960 » 30/05/19, 17:41

Un mois plus tard... c'est la jungle



20190530_135958.jpg
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3563
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 579

Re: Le chemin laborieux vers mon hamac : un superbe roncier dans la Sarthe

Message non lupar Moindreffor » 30/05/19, 17:59

image typique d'ouverture de clairière
dès que la lumière est là c'est l'explosion végétale
va falloir discipliner ça vite fait, on rase et on recouvre d'un couvert pour remplacer le couvert précédent (les ronces)
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)


Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : rhagdamaziel et 4 invités