Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLa Tomate des Paresseux

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 898
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 120

Re: La Tomate des Paresseux

Message non lupar nico239 » 07/09/17, 23:54

Ma foi c'est pas le diable non plus Pascal :evil: :lol: :lol: :lol:

Tiens à l'instant même il vient de passer à la télé, je vous conseille d'ailleurs le Pluzz de ce complément d'enquête consacré à l'eau en GÉNÉRAL.

Il fait un boulot très intéressant et en tous les cas a le mérite de le faire à grande échelle.

Attention tout de même c'est dorénavant un semencier donc il n'a pas forcément les mêmes contraintes que tout le monde.
Si ses tomates sont rabougries en fin de maturité mais que les graines sont bonnes c'est sans doute bien pour la semence mais moins pour la dégustation.

Ceci dit je n'en sais plus que ce que j'ai pu voir comme tout le monde.
Ce serait bien qu'une enquête un peu scientifique se penche sur le sujet afin d'éclairer les lanternes de tout le monde.

Nous ne comptons pas lui acheter des semences mais en revanche utiliser les nôtres au fil des ans ça oui en revanche, en fonction des plants qui nous ont donné satisfaction année après année.
Donc finalement peu ou prou le même «protocole» que le sien (ou d'autres) qui me semble pertinent.

Cependant rien d'autre à dire que à suivre...
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)

sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1887
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 315

Re: La Tomate des Paresseux

Message non lupar sicetaitsimple » 08/09/17, 00:01

Ai je dis à un moment ou à un autre qu'il était le diable?

Mais effectivement il ne vend pas de tomates, mais des graines. Bon....
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 898
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 120

Re: La Tomate des Paresseux

Message non lupar nico239 » 08/09/17, 00:14

sicetaitsimple a écrit :Ai je dis à un moment ou à un autre qu'il était le diable?

Mais effectivement il ne vend pas de tomates, mais des graines. Bon....


Meuh non tu l'as pas dit c'est moi qui le rajoute Image
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11392
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3438

Re: La Tomate des Paresseux

Message non lupar Did67 » 08/09/17, 09:28

Carl a écrit :
La découverte de Pascal Poot, m'a tout autant impressionné/inspiré que celle de Did67... même si c'était avant et que Pascal ne semble posséder aucune forme de contrainte de surface =)

Sérieusement : que pensez-vous de l'importance qui me semble "primordiale", de récolter ses graines soi-même pour qu'elles transmettent leur "adaptation spécifique" au milieu qu'on leur offre, voir à nos habitudes de jardinage (fréquence d'arrosage, taille, etc...), à leurs descendants ?


Pour moi aussi, cela devient un non-sujet. On a évoqué cela plus en détail ailleurs, dans un échange avec Lazzaret. Ou je donne mon point de vue sur l'hérédité des adaptations "acquises"...

- "découverte" me parait un bien grand mot ! Que je n'utiliserais pas. Ni pour lui. Ni pour moi, bien sûr.

- L'importance reste pour moi... marginale. Cet état d'esprit confine, pour moi, à la mode. Ou la pensée unique. J'utilise n'importe quoi comme graine, et je peux vous benner des cageots de tomates. Sans engrais. Sans travail. Sans traitement. Avec toutefois, cette année, dans le tunnel, quelques "tours d'eau" au goutte-à-goutte (eau de pluie). Cela me suffit.

Moi aussi, ce sera tout. Pour ne pas éternellement recommencer des débats sans grande importance.
0 x
lazzaret
x 15

Re: La Tomate des Paresseux

Message non lupar lazzaret » 08/09/17, 11:33

comme j'ai été cité, je vais faire un réponse unique.

j'aime son esprit testeur.
il est devenu semencier, ce qui pose des questions sur la bonne légitimité de sa démarche.
je ne lui achète pas de graines de tomates parce :
- je peux faire la même chose que lui
- ses tomates sont à mon sens adaptées aux conditions du midi et ce ne sont ni mes conditions ni mon terroir
- je ne demande pas la même réponse à mes pieds de tomates en terme d'acquis
0 x

lazzaret
x 15

Re: La Tomate des Paresseux

Message non lupar lazzaret » 08/09/17, 11:35

lazzaret a écrit :comme j'ai été cité, je vais faire un réponse unique.

j'aime son esprit testeur.
il est devenu semencier, ce qui pose des questions sur la bonne légitimité de sa démarche.
je ne lui achète pas de graines de tomates parce :
- je peux faire la même chose que lui
- ses tomates sont à mon sens adaptées aux conditions du midi et ce ne sont ni mes conditions ni mon terroir
- je ne demande pas la même réponse à mes pieds de tomates en terme d'acquis


pour des réponses plus circonstanciées, lire les messages disséminés dans quelques autres fils de discussion.
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 898
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 120

Re: La Tomate des Paresseux

Message non lupar nico239 » 09/09/17, 02:38

lazzaret a écrit :j'aime son esprit testeur.


Mais oui mais oui il en faut plein des comme cela qui testent plein de trucs un peu fous
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités

Recherches populaires