Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLa mort est dans le pré: pesticides tueurs d'agriculteurs

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49160
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 760

La mort est dans le pré: pesticides tueurs d'agriculteurs

Message non lupar Christophe » 17/04/12, 15:51

Ce soir à 22h40 sur France2: La mort est dans le pré

Documentaire. Un film inédit écrit et réalisé par Eric Guéret.
Une production Program33. Avec la participation de France Télévisions.

"Quand on découvrira toute la vérité sur les dangers des pesticides, ce sera un scandale pire que celui du sang contaminé. Je n’ai pas de raisons de me taire." L’agriculteur qui nous parle est atteint d’un cancer à 47 ans. C’est une victime des pesticides qu’il manipule tous les jours.

Des centaines d’agriculteurs sont frappés. Victimes des produits phytosanitaires que l’on croyait "anodins". Ces élèves issus de l’école agricole intensive les utilisent depuis les années cinquante sur leurs exploitations jusqu’au jour où les maux de tête, la fatigue, les comas successifs les ont conduits à l’hôpital. Diagnostics : maladie de Parkinson, leucémie, cancers,… Ce qui ressemble à une épidémie apparaît au grand jour.

Ce documentaire est une immersion auprès de ces agriculteurs atteints de maladies mortelles. Nous allons partager le destin de ces familles ébranlées, dans l’intimité de leur itinéraire médical, de leur combat pour être reconnu par la MSA, sur l’exploitation pour changer de pratiques, au tribunal aussi…

Premières victimes de ce système agricole intensif, les agriculteurs en sont aussi les acteurs principaux. Remise en question de leurs pratiques, de leur héritage, du sens même donné à leur mission de "nourrir la planète", quand la maladie arrive, elle bouleverse un idéal solidement ancré. Malgré tout, la majorité d’entre eux continuent à utiliser ces produits qui les rongent à petit feu. Pourquoi ? D’autres organisent la résistance. Alerter les agriculteurs et les citoyens, entamer une procédure symbolique contre le géant des produits phytosanitaires, Monsanto : rien n’est perdu pour ces victimes qui entendent révolutionner leurs pratiques.


http://programmes.france2.fr/documentai ... rique=1418
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités

exceed
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 190
Inscription : 12/12/05, 15:16
Localisation : thailande

Message non lupar exceed » 17/04/12, 16:41

Je me rappellerai toute ma vie, cet agriculteur qui racontait son histoire....un jour, il ouvrit, comme d'habitude un bidon de produit chimique pour faire ses traitements habituels et paf...perte de connaissance...il se réveille a l’hôpital et la, stupéfait, il voit qu'il est sous perf...le pire, c'est qu'il reconnait sur la pochette de la perf, le même sigle que sur le bidon de produit chimique...le jour ou il raconta son histoire, il était sous contrôle d'avocats et juristes de la partie adverse (...ceux du même sigle) près a l'achever devant les tribunaux !!! Je pense qu'au jour d'aujourd'hui, il doit être mort ou presque.... :evil:
0 x
Respect !!!
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49160
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 760

Message non lupar Christophe » 17/04/12, 16:54

Si pas mort, il témoigne peut être dans le documentaire de ce soir...

:| :|

Petit cours de rattrapage sur les sigles chimiques: http://www.reptox.csst.qc.ca/documents/ ... ions12.htm

(qu'on a jamais enseigné à personne à l'école obligatoire...du moins pas de mon temps...)
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6061
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 350

Message non lupar sen-no-sen » 17/04/12, 16:59

Christophe a écrit :
(qu'on a jamais enseigné à personne à l'école obligatoire...du moins pas de mon temps...)


On apprend plutôt cela en collège/lycée d'enseignement professionnel.
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49160
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 760

Message non lupar Christophe » 18/04/12, 09:54

J'ai regardu, j'ai compru, j'ai pleuru !

Un seul mot pour caractériser ce "système" : REVOLTANT ! (mais on savait déjà hein...)

Durant le reportage un des agriculteur décède...c'est émouvant !

Ce qui m'a le plus choqué c'est que les agriculteurs malades dont celui qui va mourir, sauf un, continuent à faire pareil: utilisation de chimique "à fond" sans changer de produit ni les doses...

Ils pensent à une conversion bio mais on des craintes (pertes de revenus, inertie mentale, regard des autres agriculteurs...) puisqu'on a "toujours" fait avec du chimique!

La MSA (Mutuelle Agricole http://www.msa.fr/ ) ne soutient pas les malades, cofinance une étude avec les industriels et ne reconnait pas les maladies professionnellement (malgré certaines études qui indiquent les dangers)...insupportable pour les malades...

Un procès récent a néanmoins condamné un industriel...

Il y a donc tout de même de l'espoir...

Cela donne envie de manger à 100% bio...Car faut pas se leurrer: nous les consommateurs, on en mange aussi des saloperies...et respire dans certains car, voir ce sujet https://www.econologie.com/forums/pesticides ... t5937.html
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15610
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5974

Message non lupar Did67 » 18/04/12, 10:34

J'ai pas vu. Par rapport à tes réflexcions, deux éléments :

- la conversion n'est pas simple : beaucoup d'agriculteurs sont endettés à un niveau très élevé pour leurs équipements ; outre le "risque", le "manque de connaissance", il faut passer à "pertes et profits" des investissements non encore rentabilisés. Pas simple ! Personne ne "paye" pour ça !

En gros, les prix agricoles, sauf exceptions sont tels que pendant la pahse de remboursement des emrpunts, l'agriculteur ne gagne rien ou ne "perd pas trop" ; ensuite passé les 15 ans, cela rapporte.

L'agriculture est une "industrie lourde" : il faut mettre ne oeuvre beaucoup de capital pour produire des chiffres d'affaire somme toute assez faibles.

Donc le "système" (Crédit Agricole, Groupama) et ses "conseillers" "tiennent" les agriculteurs, si des fois l'idée de changer leur venait !

- la MSA ne peut reconnaître les problèmes de santé comme maladie professionnelle sauf à faire faillite ! La charge financière pour le régime, dont l'équilibre est précaire (de moins en moins de cotisants !), serait énorme. Donc elle fait l'autruche.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49160
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 760

Message non lupar Christophe » 18/04/12, 10:54

A revoir ici : http://www.pluzz.fr/la-mort-est-dans-le ... 22h40.html

2 réflexions sur tes 2 éléments :

- Elle n'est pas simple non mais a) beaucoup on déjà réussi
b) quand on risque sa vie et qu'on la perd...ca vaut peut être le coup d'essayer au moins non? Le contraire est juste...bluffant...
c) J'avais entendu dans un documentaire il y a quelques année qu'en mettant moins d'engrais chimiques, certaines aides agricoles étaient diminuées ou annulées...(à vérifier si c'est toujours le cas) d) L'endettement maintient effectivement les agriculteurs dans le "système" mais ils restent bien plus riches en patrimoine que la plupart des autres habitants...Alors se séparer de quelques ha de terres contre une vie en bonne santé??? Ça vaut pas le coup euh..le coût?

La vie n'a PAS de prix !! Mince alors !!!

- Tout à fait, c'est évoqué dans le documentaire...So What ? Il faut faire payer les vrais responsables...Les milliards de monsanto, bayer et cie...

Quand un organisme d'utilitée publique ne protège plus ses citoyens et joue le jeu des industriels et du fric, il faut le faire tomber ou au moins le reformer. C'est un devoir de citoyenneté !!
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 18/04/12, 11:12

Christophe a écrit :J'ai regardu, j'ai compru, j'ai pleuru !

Un seul mot pour caractériser ce "système" : REVOLTANT ! (mais on savait déjà hein...)

Durant le reportage un des agriculteur décède...c'est émouvant !

Ce qui m'a le plus choqué c'est que les agriculteurs malades dont celui qui va mourir, sauf un, continuent à faire pareil: utilisation de chimique "à fond" sans changer de produit ni les doses...

Ils pensent à une conversion bio mais on des craintes (pertes de revenus, inertie mentale, regard des autres agriculteurs...) puisqu'on a "toujours" fait avec du chimique!

La MSA (Mutuelle Agricole http://www.msa.fr/ ) ne soutient pas les malades, cofinance une étude avec les industriels et ne reconnait pas les maladies professionnellement (malgré certaines études qui indiquent les dangers)...insupportable pour les malades...

Un procès récent a néanmoins condamné un industriel...

Il y a donc tout de même de l'espoir... [...]


Oui RÉVOLTANT !

En Espagne (ou hors caméra) c'est bien pire. Puisque les plus exposés sont des travailleurs sans papiers donc sans droit! Et même le droit ...

Cette émission est bien, car dans bien des domaines, le seul droit qui prévaut est celui de se taire.

C'est représentatif du «système global». Alors que l'on aurait pu croire l'agriculture encore «un monde un peu à part».

Ça relève encore et toujours du «modèle théorique actuel» – si on peut encore parler de modèle... – et bien sûr, ce n'est pas valable seulement dans l'argiculture (bien que pointe de l'iceberg) mais dans tous les secteurs... Si on avait les chiffres des travailleurs dans la chimie et leur suivi médical tout au long de leur carrière, ce ne serait guère réjouissant. Ne parlons pas du rythme effreiné qui règne dans l'industrie du bâtiment, où aujourd'hui, les immeubles poussent comme des champignons en moins d'une année...

En vérité, l'agro-chimico buisness ou le reste...

Voyez l'industrie automobile et les telecoms, là c'est le sress (suicide dû au stress). Et on voit très bien l'influence du stress dans ce contexte.

Ce "modèle" fait des ravages là où l'on ne s'y attends pas, même chez les "planqués" jusque dans les administrations, soumis aux lois du nouveau management. Où l'on connaît les problèmes de chantage, de corruption et aussi de suicide (alors qu'à priori ce n'est pas comparable puisqu'ils vivent cloitrés dans leurs bureaux, et pourtant)!

Le monde du travail dénie le fait que de tels problèmes puissent exister jusque dans les cabinets médicaux, et même d'avocats puisqu'ils sont régulièrement de mèche avec les psychiatres jusque devant les tribunaux, le tout fondé sur un système essentiellement répressif.

Alors l'optimisme... :evil:

Où est la «protection sociale», lorsque les victimes sont pointées du doigts en tant que «coupables d'être victimes»: car c'est bien là la perversion maximus maxima qui en ressort!

Tant que tous les systèmes connexes, qui sont censés être des gardes-fous et nous «protéger», seront «collaboratifs» – et que le mécanisme sera encore et toujours essentiellement fondé sur la peur (...toutes sortes de peurs) – le système totalitaire marchand pourra perdurer allègement, il n'y en aura guère pour l'arrêter !
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49160
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 760

Message non lupar Christophe » 18/04/12, 11:28

Obamot a écrit :Tant que tous les systèmes connexes, qui sont censés être des gardes-fous et nous «protéger», seront «collaboratifs» – et que le mécanisme sera encore et toujours essentiellement fondé sur la peur (...toutes sortes de peurs) – le système totalitaire marchand pourra perdurer allègement, il n'y en aura guère pour l'arrêter !


+1

Une solution? :arrow: :arrow:

Image
:arrowl: :arrowl:

Et vite !!
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6061
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 350

Message non lupar sen-no-sen » 18/04/12, 11:56

En France nous utilisons près de 3,8 millions de tonnes d'engrais, et plus de 110 000 tonnes(1er consommateur d'Europe) de "produits de protections des plantes"(pesticides,herbicides et fongicides)par an!

Pour rappel une agriculture 100% bio pourrait générer plus d'un millions d'emplois...
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 2 invités