L'agriculture de conservation

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7130
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 561
Contact :

Re: L'agriculture de conservation




par izentrop » 12/03/20, 00:12

Si tu écoutais plutôt ce qu'il dit :!: :!:
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 19061
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 8244

Re: L'agriculture de conservation




par Did67 » 12/03/20, 10:10

izentrop a écrit :Tout ça sur un air de slow :wink:
Je serais curieux de connaitre la suite, car il comptait peut-être sur le gel pour la destruction du couvert et avec toute la pluie qu'on s'ai pris :?: :?:



Non non. Dans ce cas, c'est le simple fait de "coucher" le couvert, en "cassant" la tige qui affaiblit et parfois tue les plantes du couvert (le choix est donc important, avec une prédilection pour des plantes ayant des tiges cassantes). La culture (ici le pois d'hiver) sort elle bien dressée, gra^âce aux réserves du grains, puis domine ! En-dessous, cela meurt. A 95 %. Normalement. Du manque de lumière. Puis se décompose. Tout en nourrissant le système en énergie et en minéraux (organismes du sol ET culture)...

C'est ce que j'avais eu la chance de voir chez Manfred Wenz en Allemagne (avec d'autres combinaisons de couverts/cultures) et qui m'a mis sur la piste du potager du paresseux...

Mais bien entendu, ce sont des exercices d’équilibristes : il faut organiser la "course" entre les plantes. Le glyphosate est tellement simple et efficace à côté qu'on comprend que la majorité prétende que sans glyphosate, l'agriculture de conservation n'est pas possible ! Le gars le dit bien : il a changé son fusil d'épaule (donc changé de culture) au derniert moment. Au vu de la saison. Donc c'est une technique où il faut observer, analyser, décider. Vs des techniques où on suit un "itinéraire" déterminé en station et vulgarisé par des techniciens. C'est donc un autre "modèle". Ce que j'ai appelé un autre paradigme ! Cela ne saute pas aux yeux.
0 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7130
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 561
Contact :

Re: L'agriculture de conservation




par izentrop » 12/03/20, 10:47

Did67 a écrit :le simple fait de "coucher" le couvert, en "cassant" la tige qui affaiblit et parfois tue les plantes du couvert (le choix est donc important, avec une prédilection pour des plantes ayant des tiges cassantes).
L'avoine encore jeune a pu se redresser et concurrencer la culture.
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6532
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 969

Re: L'agriculture de conservation




par GuyGadebois » 12/03/20, 12:45

izentrop a écrit :Si tu écoutais plutôt ce qu'il dit :!: :!:

C'est bien parce que j'ai vu la vidéo, que le gars se sert de son couvert et qu'il n'a pas l'intention de le détruire que je te faisais cette remarque ironique... :roll:
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligente.(J.Rouxel)
"Par définition la cause est le produit de l'effet". (Tryphion)
"360 000 /0,5/100 ça fait 72 millions et pas 6 millions" (AVC)
VetusLignum
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1198
Inscription : 27/11/18, 23:38
x 328

Re: L'agriculture de conservation




par VetusLignum » 12/03/20, 17:45

VetusLignum a écrit :Fréderic Thomas sur les mauvaises herbes, et les possibilités pour les combattre...
Parmi les surprises, la découverte d’une nouvelle famille d’herbicides (les carabidés), le double-knok (une moutarde pour pomper tout l’azote, suivi d’une légumineuse pour étouffer les adventices qui ont survécu), la moissonneuse-batteuse-semoir...



Puisqu'on parle d'agriculture de conservation sans glyphosate, je remonte ce post. la vidéo est pleine de nouvelles idées.
0 x

Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7130
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 561
Contact :

Re: L'agriculture de conservation




par izentrop » 13/03/20, 23:51

GuyGadebois a écrit :
izentrop a écrit :Si tu écoutais plutôt ce qu'il dit :!: :!:

C'est bien parce que j'ai vu la vidéo, que le gars se sert de son couvert et qu'il n'a pas l'intention de le détruire que je te faisais cette remarque ironique... :roll:
Inepties :roll: A 9:00 il dit :"ça va fondre au fur et à mesure, un mois et demi à 2 mois, la biologie fera le reste" ça correspond aux mois d'hiver.
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6532
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 969

Re: L'agriculture de conservation




par GuyGadebois » 13/03/20, 23:56

izentrop a écrit :
GuyGadebois a écrit :
izentrop a écrit :Si tu écoutais plutôt ce qu'il dit :!: :!:

C'est bien parce que j'ai vu la vidéo, que le gars se sert de son couvert et qu'il n'a pas l'intention de le détruire que je te faisais cette remarque ironique... :roll:
Inepties :roll: A 9:00 il dit :"ça va fondre au fur et à mesure, un mois et demi à 2 mois, la biologie fera le reste" ça correspond aux mois d'hiver.

C'est bien ce que je dis au dessus: il se sert de son couvert, il n'a pas l'intention de le détruire. La nature s'en charge à sa place avec tous les avantages que ça présente, ça coule de source.
Contredire pour contredire tout en disant la même chose, franchement... je comprends pas. Tu râles parce qu'il n'utilise pas de glyphosate ou quoi? :roll:
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligente.(J.Rouxel)
"Par définition la cause est le produit de l'effet". (Tryphion)
"360 000 /0,5/100 ça fait 72 millions et pas 6 millions" (AVC)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 19061
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 8244

Re: L'agriculture de conservation




par Did67 » 14/03/20, 09:09

Le français est compliqué : "détruire", cela veut dire quoi ????

a) En passant son "Avatar" (c'est le nom de l'engin), il l’aplatit, casse les tiges. Et il sème en même temps... Est-ce "détruire" ? D'une certaine façon, oui...

b) Suite à ça, dans les mois qui suivent, ce couvert, dominé, va se décomposer grâce à l'action de tous les organismes vivants du sol, qu'il nourrit... C'est ça, "détruire" ?

Donc la destruction là-dedans, c'est quoi ? Le passage de l'engin ? La décomposition sous la plante semée (le pois d'hiver)... On peut discuter à l'infini.

Et sans doute, dans ce genre de systèmes, y a-t-il quelques plantes du couvert qui "percent"... J'avais vu ça chez Wenz. On ne cherche pas les 100 %. On n'est pas dans le "il faut que ce soit propre"... C'est d'abord un autre état d'esprit !
0 x
Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6532
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 969

Re: L'agriculture de conservation




par GuyGadebois » 14/03/20, 12:38

Did67 a écrit :Le français est compliqué : "détruire", cela veut dire quoi ????

Détruire: Glyphosate.
Pas détruire: Laisser en place, coucher, couper et couvrir, couper et récupérer.
Dans le premier cas il y a destruction par un agent chimique, dans les autres cas une utilisation, une valorisation de ce que la nature a produite.
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligente.(J.Rouxel)
"Par définition la cause est le produit de l'effet". (Tryphion)
"360 000 /0,5/100 ça fait 72 millions et pas 6 millions" (AVC)
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7130
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 561
Contact :

Re: L'agriculture de conservation




par izentrop » 15/03/20, 09:00

GuyGadebois a écrit :Dans le premier cas il y a destruction par un agent chimique, dans les autres cas une utilisation, une valorisation de ce que la nature a produite.
Sophisme vieux comme le monde http://www.espritvagabond.fr/appelalanature
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 24 invités