Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsL'agriculture de conservation

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2837
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 471

Re: L'agriculture de conservation

Message non lupar Moindreffor » 09/08/19, 16:51

GuyGadebois a écrit :
Moindreffor a écrit :
GuyGadebois a écrit :Un griffage superficiel ne peut pas être comparé à un labourage profond. La remarque "Là où le "bio classique" continue de massacrer le sol par le travail" était donc "légèrement exagérée".

il faut suivre depuis un moment ce fil pour commencer à comprendre ceux qui interviennent, et oui c'est peut-être exagéré, mais c'est anecdotique, certains voient tellement le bio comme le saint Graal de l'agriculture que parfois, il est possible de grossir le trait pour dénoncer les points qui restent négatifs et qui sont passés sous silence

pour moi le bio est né d'un mouvement contestataire, (refus de la société de consommation, de la chimie, de l'industrialisation, de la vie urbaine et donc pour un retour à la nature) pas d'une nécessité de mieux manger, ceux qui sont partis en campagne cultiver des terres parfois abandonnées n'avaient pas les moyens d'acheter et ne voulaient pas acheter, du matériel ou des produits, ils ont donc cultivé autrement

maintenant le bio est à la mode, on doit en produire plus et donc on mécanise la production, et les problèmes existants par exemple l'érosion des sols en culture classique n'est pas résolu en culture bio moderne

Il y a des bons et des mauvais agriculteurs dans le bio comme dans le non bio. Quant à l'érosion des sols, je connais des maraîchers qui ne désherbent pas, dans ce cas, le problème est réglé.

oui, mais on ne fait pas d'un exemple une généralité, et comme partout, y a du bon et du mauvais, mais quand on parle du bio, il faut parler de celui de monsieur tout le monde

quand on parle par exemple du poisson le guppy, le poisson pour débutant par excellence, on en voit partout, j'ai connu un multiple champion de France d'élevage de guppy, ben y a tout de même comme une sacrée différence avec ce que tu trouves en animalerie :mrgreen: mais prendre les siens comme référence serait-il très représentatif du guppy :?:
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)

Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 432
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 25

Re: L'agriculture de conservation

Message non lupar GuyGadebois » 09/08/19, 17:26

Moindreffor a écrit :oui, mais on ne fait pas d'un exemple une généralité, et comme partout, y a du bon et du mauvais, mais quand on parle du bio, il faut parler de celui de monsieur tout le monde

En effet, mais à généraliser cette pratique, le problème d'érosion des sols est réglé. En tant que monsieur tout le monde, je ne désherbe pas....
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes.” (J.Rouxel)
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2837
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 471

Re: L'agriculture de conservation

Message non lupar Moindreffor » 09/08/19, 17:34

GuyGadebois a écrit :
Moindreffor a écrit :oui, mais on ne fait pas d'un exemple une généralité, et comme partout, y a du bon et du mauvais, mais quand on parle du bio, il faut parler de celui de monsieur tout le monde

En effet, mais à généraliser cette pratique, le problème d'érosion des sols est réglé. En tant que monsieur tout le monde, je ne désherbe pas....

non monsieur tout le monde désherbe, regarde les chiffres de vente des herbicides, les articles dans les magazines de jardinage ou autres pour trouver des remplaçants naturels au glyphosate, les investissements dans municipalités pour désherber ou les rappels à la loi qui dit que chacun se doit de nettoyer son trottoir, tailler sa haie, c'est dans mon dernier bulletin municipal

non, monsieur tout le monde veut une pelouse bien tondue et des allées propres, un jardin tirer au cordeau ou l'adventice est bannie et les tomates sont bleues avant d'être rouges
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 432
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 25

Re: L'agriculture de conservation

Message non lupar GuyGadebois » 09/08/19, 17:48

Tant pis pour eux!
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes.” (J.Rouxel)
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2837
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 471

Re: L'agriculture de conservation

Message non lupar Moindreffor » 09/08/19, 17:54

GuyGadebois a écrit :Tant pis pour eux!

effectivement,
ce n'est pas parce qu'ici, la majorité est pour le respect de la nature, une autre vision de la consommation, que cette majorité l'est en tout lieu, notre majorité relative ici reste une minorité ailleurs
Didier n'a pas vendu son livre à des centaines de milliers d'exemplaires et pourtant dans le milieu du jardinage c'est un best seller
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15599
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5931

Re: L'agriculture de conservation

Message non lupar Did67 » 09/08/19, 18:47

Je l'ai déjà écrit ailleurs : bien que best-seller, j'atteindrai sans doute 1 français sur... 2 000 ! (au sens de 60 millions de français, enfants compris). Et pourquoi pas 1 sur 1 000 d'ici un ou deux ans...

Donc, oui, c'est globalement insignifiant.

La valeur de la production agricole "bio", en France, est d'environ 5 %... Donc 95 % des produits agricoles qu'on vend en France sont encore conventionnels...

Là aussi, cela situe l'impact réel. Même si on voit du bio partout.

Et même si l'agence Bio préfère parler d'une croissance de 15,7 % - ce qui claque autrement !
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2837
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 471

Re: L'agriculture de conservation

Message non lupar Moindreffor » 10/08/19, 09:01

Did67 a écrit :Je l'ai déjà écrit ailleurs : bien que best-seller, j'atteindrai sans doute 1 français sur... 2 000 ! (au sens de 60 millions de français, enfants compris). Et pourquoi pas 1 sur 1 000 d'ici un ou deux ans...

Donc, oui, c'est globalement insignifiant.

La valeur de la production agricole "bio", en France, est d'environ 5 %... Donc 95 % des produits agricoles qu'on vend en France sont encore conventionnels...

Là aussi, cela situe l'impact réel. Même si on voit du bio partout.

Et même si l'agence Bio préfère parler d'une croissance de 15,7 % - ce qui claque autrement !

voilà comment on peut modifier fortement la vision des choses, et influencer l'opinion, pour en être convaincu, il suffit de regarder la taille d'un rayon bio dans une grande surface, là où monsieur tout le monde fait ses courses, un peu dans l'alimentaire, rien ou presque rien en habillement et en cosmétique
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15599
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5931

Re: L'agriculture de conservation

Message non lupar Did67 » 10/08/19, 10:33

Dans un super- ou hypermarché,le "bio" 'est le seul rayon avec des marges substantielles et une croissance à deux chiffres... Aujourd’hui, un directeur d'un tel magasin ne se pose pas de questions : il développe ! De toute façon, sinon il est viré...

Scène vécue hier dans une supérette. Je croise une vieille connaissance, horticulteur professionnel. Il m'a raconté avoir, il y a quelques jours, cherché désespérément de l'ail "bio" français (à défaut d'en trouver du local). Celui en vente venait... d'Australie ! (M'a-t-il dit ; j'espère qu'il a confondu avec Autriche ???)

Réflexion que je me suis x fois faite : combien de clients achètent des saucisses "bio", ou des frites ou je ne sais quels plats préparés, "ultratransformés", mais "bio" (donc "bons", pensent-ils ; ils mangeraient des choux de Bruxelles conventionnels, ce serait bien meilleur pour leur santé et pourtant, ils auraient l'impression de s'empoisonner, y verraient du glyphosate...)...

Sans développer, j'ai juste voulu inciter à la réflexion dans un bref passage de mon livre. On m'a reproché d'être contre le "bio". Alors que je dénonçais les limites du "bio". Et le souhait qu'on devrait chercher à faire mieux...
0 x
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2733
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 414

Re: L'agriculture de conservation

Message non lupar sicetaitsimple » 10/08/19, 10:51

Did67 a écrit :. Celui en vente venait... d'Australie ! (M'a-t-il dit ; j'espère qu'il a confondu avec Autriche ???)


Je ne pense pas qu'il y ait confusion, il y 2 semaines j'ai failli acheter dans une grande surface pas de l'ail mais des oignons bio venant d'Australie. Ils étaient déjà dans le caddie quand je m'en suis aperçu, retour direct dans le rayon....
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2837
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 471

Re: L'agriculture de conservation

Message non lupar Moindreffor » 10/08/19, 11:03

sicetaitsimple a écrit :
Did67 a écrit :. Celui en vente venait... d'Australie ! (M'a-t-il dit ; j'espère qu'il a confondu avec Autriche ???)


Je ne pense pas qu'il y ait confusion, il y 2 semaines j'ai failli acheter dans une grande surface pas de l'ail mais des oignons bio venant d'Australie. Ils étaient déjà dans le caddie quand je m'en suis aperçu, retour direct dans le rayon....

en temps ordinaire je cherche avant tout le local avant le bio car même si votre pain est bio et cuit local, d'où vient la farine?
donc je suis pour le local, avant le bio et on commence à avoir certaines enseignes qui font plus leur pub sur ce thème que sur le bio, pour ne citer que ceux qui sont Super :mrgreen: , chez moi c'est le meilleur rayon fruits et légumes du coin, dans sa catégorie
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité