Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsJardinier paresseux en Loire Atlantique

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11355
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3403

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar Did67 » 10/06/17, 08:49

Pour les vivaces, mis à part le liseron, la régression devrait se poursuivre... Le chiendent, notamment, une fois le sol aggradé, tu tires des "ficelles" (tu embarques les rhizomes), et là, il fait vite la gueule. Mais tant que cela n'est pas aggradé, tu le casses... Les orties, pour ceux qui défrichent, c'est pareil... Le liseron, lui, planque ses rhizomes tellement profondément qu'il ne reste que la tactique de lui vider ses réserves, et ça, ça prend du temps !

Pour le semis, tant que la population de limaces n'est pas régulée, cela reste chaotique et aléatoire.

Je vais refaire quelques semis, après une intense campagne de ramassage des limaces ( à la frontale). Cette année, pas moyen de faire sans, chez moi. Alors que d'autres années, cela allait.

Je vais refaire un essai avec des haricots, pour voir si mes "chenilles en forme de cloporte" sont devenues papillons et se sont fait la malle. L'enfer, cette année !

La "part des Anges", ce n'est pas quelques % comme pour le whisky. Cela peut être, dans ces cas, 98 % !!!!
0 x

phil53
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 841
Inscription : 25/04/08, 10:26
x 68

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar phil53 » 19/06/17, 21:43

Les framboisiers sont carrément cuits sur place, les framboises aussi.
Normal avec la vague de chaleur de ces 2 derniers jours même si le sol est encore humide le soleil qui chauffe le mur,celui-ci rayonne comme un four.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11355
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3403

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar Did67 » 20/06/17, 09:12

Mauvaise pioche pour les "framboisiers" : ce sont des plantes de mi-ombre, fainéante pour chercher l'eau (elles ne pensent qu'à drageonner latéralement pour s'étendre et ne s'enracinent pas en profondeur). Alors si en plus tu les mets devant un "mur Trombe" !!! C'est les eskimo au Sahara !!! Pas facile de chasser le phoque !

Cette place convient aux tomates...

Même en situation moins défavorable (haut d'un versant exposé sud-ouest quand même), les framboisiers vont être, hormis les légumes dans la serre, la première chose que je vais irriguer en goutte-à-goutte...
1 x
phil53
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 841
Inscription : 25/04/08, 10:26
x 68

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar phil53 » 22/06/17, 00:03

Visite au jardin , il fait chaud et même très chaud depuis 3 jours.
Les pommes de terre qui étaient superbes se sont affaissées, pourtant le sol est encore humide sous le brf. Les pieds où j'avais prélevé des p de t selon la technique de paysanbio étaient couverts de punaises (plus e 100). Je les ai chassées, je n'avais jamais vu tant de punaises sur les p de t.
Ail oignons sont en piteux état, un voisin en jardinage tradi en a de bien plus beaux. Il les a mis plus tard, je crois que le temps froid y est pour quelque chose.
Les cucurbitacées résistent mieux à la chaleur que ceux de mes voisins mais ne fructifient pas encore alors que les leurs si.
Les tomates commencent à bien pousser des petits fruits se forment.
J'ai creusé les asperges, j'ai trouvé un pied où l'asperge à pousser en rond sans jamais atteindre la lumière. Je mets une photo demain. Un autre pied semble vivant mais sans pousse un autre à fait un fil de 4mm les autres ont disparus.
Les haricots semblent bien résister à la canicule pour les premiers semés, les autres semés 1 semaine plus tard, je les ai arroser.
Le pied d'aubergine et de poivron (achetés) peinent à s'implanter.
Bonne nouvelle encore moins de chardon cette fois et plus du tout de rumex Le liseron toujours vaillant ainsi qu'un peu de chiendent.
Les semis ne pousseront pas encore cette fois-ci à cause de la chaleur.
1 x
phil53
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 841
Inscription : 25/04/08, 10:26
x 68

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar phil53 » 22/06/17, 19:11

La tête de l'asperge butais sur le corps. Est ce une maladie?
Pièces jointes
asperge.JPG
Asperge qui n'a jamais su trouver le soleil
0 x

phil53
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 841
Inscription : 25/04/08, 10:26
x 68

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar phil53 » 01/07/17, 14:40

Première récolte significative de courgettes, maintenant que c'est parti, je vais en avoir à donner. C'est incroyable en 1 semaine la différence.
Mes voisins sur terre remuée et presque pas couverte avaient de l'avance mais même en arrosant les miennes ont maintenant meilleur mine. Par contre je les ai peut être mises trop près les unes des autres question oïdium.
Les tomates aussi ont fait une pousse spectaculaire.
Pour les p de t mes voisins ont été envahi de doryphores alors que les miennes en ont pas. Le foin + BRF y est sans doute pour quelque chose.
Peu de tubercules à chaque pieds. Le pied qui a eu des punaises (plus de 100) après la récolte selon la technique de paysantbio a presque fané. Ceux où j'ai récolté de la même façon la semaine d'après n'ont sans doute pas eu de punaise et sont en pleine forme. je verrais bien s'il se forme d'autres p de t
Coté oignons/échalotes. J'en ai récolté, les échalotes sont plus petites que celles que j'ai plantées un vrai fiasco; Je pense que planté trop top dans le foin avec un début de saison froid puis humide ça a été fatale. J'ai enlevé le foin, curieusement dessous c'est très sec, pourtant on a eu de la pluie dernièrement. Le foin a du pomper puis le vent la faire évaporer.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Julienmos
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 569
Inscription : 02/07/16, 22:18
Localisation : l'eau reine
x 139

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar Julienmos » 01/07/17, 16:48

phil53 a écrit :J'ai enlevé le foin, curieusement dessous c'est très sec, pourtant on a eu de la pluie dernièrement. Le foin a du pomper puis le vent la faire évaporer.


idem, je viens d'ôter (provisoirement) le foin d'une petite parcelle, pour faciliter le creusement des sillons où je repique les poireaux d'hiver.

Malgré l'épaisseur de foin qu'il y avait, et malgré la pluie qui tombe depuis plusieurs jours, avec parfois de fortes averses, la terre a gardé une légère humidité, mais on voit bien que l'eau de pluie n'a pas atteint le sol, c'est le foin qui a tout absorbé.
0 x
phil53
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 841
Inscription : 25/04/08, 10:26
x 68

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar phil53 » 07/07/17, 23:09

Aujourd'hui, j'ai récolté l'ail pour mettre du poireau.
Quelques belles gousses cm ses de 6cm environ 10% et beaucoup de petites 3cm autour de 70%
Les plus belles étaient ou il y avait assez épais (15cm) de bois broyé ajouté après la mise en terre.
Elles allaient fleurir, je les ai sans doute plantées trop tôt
Récolte mitigée mais comparé au fiasco des oignons blancs et des échalotes, je peux dire que je suis content.
Les courgettes donnent plein de fruits, j'ai eu les premiers pâtissons que je cueille très petits comme les courgettes c'est meilleur.
Les tomates se forment mais je regrette d'avoir laissé autant de têtes, c'est pus de boulot à attacher.
Mes plants de salades et choux ont littéralement cramés au soleil. Ils étaient trop petits et je ne peux venir chaque jour pour arroser.
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 893
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 118

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar nico239 » 08/07/17, 00:25

phil53 a écrit :Aujourd'hui, j'ai récolté l'ail pour mettre du poireau.
Quelques belles gousses cm ses de 6cm environ 10% et beaucoup de petites 3cm autour de 70%


Tu les a plantés (ou semés) quand tes aulx?

phil53 a écrit :Mes plants de salades et choux ont littéralement cramés au soleil. Ils étaient trop petits et je ne peux venir chaque jour pour arroser.


Vu que ça continue de cartonner en ce moment je m'attendais à pareil mais jusqu'ici tout va bien même si les salades poussent moins vite dehors en plein soleil que sous la serre....

Et j'arrose une fois par semaine parce que je suis encore sous «l'emprise ancienne» mais je suis certain que je pourrais espacer plus ... mais bon c'est dur... :D

Tu n'as pas idée de ce qui a pu provoquer ce cramage?
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11355
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3403

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar Did67 » 08/07/17, 09:14

Le foin ralentit le "vidage" des réserves d'eau du sol, en limitant fortement l'évaporation.

Mais cette réserve, au départ, dépend du sol qu'on a. Et du fait qu'à la sortie d'hiver, c'était plein ou pas.

Entre un sol très sableux et un sol très argileux, la réserve utile (RU) varie : la RU d’un sol argileux est de l’ordre de 1,7 mm/cm de sol ; celle d’un sol sableux de l’ordre de 0,7 mm/cm de sol ! Deux et demi fois plus de réserve pour la même épaisseur !

La RU désigne la quantité d'eau que stocke le sol entre le moment où il s'est "ressuyé" (l’excès d'eau s'est écoulé et a libéré la "macro-porosité" du sol, occupée par l'air) et le moment où les plantes n'arrivent plus à "tirer" l'eau, trop fortement retenue (on appelle cela le "point de flétrissement", correspondant à une force de succion de 15 bars environ). Entre ces deux brones, on a ce qu'on appelle la RU du sol.

Ensuite, comme on le voit, la profondeur du sol joue. Et elle varie pour chacun d'entre nous.

Enfin, les "cailloux" ne sont pas comptés dans ces mesures : la présence de graviers et cailloux augmente le "volume mort" du sol, qui ne stocke rien...

Par ailleurs, certaines régions étaient déjà en déficit en sortie d'hiver cette année : les réserves n'étaient pas pleines, même si le sol était "humide".

Tout ça va faire que chez les uns, la réserve est vide depuis quelques jours déjà, chez d'autres, il reste un fond ! Et cela est "normal". Pour l'arrosage encore plus que pour d'autres choses (taille des tomates, variétés, etc), il faut se garder de se comparer aux autres.

"A chacun son potager du paresseux", notamment en fonction de son sol et de sa météo !
1 x


Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

Recherches populaires