Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsJardinier paresseux en Loire Atlantique

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
phil53
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 841
Inscription : 25/04/08, 10:26
x 68

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar phil53 » 22/04/17, 18:32

Le muguet ne fleurira pas chez moi. Est ce dû au BRF?
Les pommes de terre ont eu un bon coup de gelée ainsi que les tomates et courgettes; Je ne sais pas qui va survive.
Bonne surprise mes échalotes qui avaient une petites mine commencent a bien pousser. J'espère que l'ail et les oignons vont suivre le même chemin. Pour l'instant le bulbe est très maigre et les feuilles pas super vertes.
Les asperges que j'ai transplanté ne poussent pas, pourtant j'ai déjà ramassé une sauvage.
Les petits pois semés selon la technique de paysan (de la terre sur le foin) avaient mieux démarré que ceux semé à travers le foin. Mais maintenant qu'il fait sec ceux à travers le foin sont plus en forme, mais ils n'ont pas tous levé.
Il fait super sec et froid, sale temps pour les légumes.
Le liseron qui me semblait dépérir l'an dernier en fin de saison a dû bien profiter du foin car cette année il repart super bien et a de grandes feuilles.
Dans une nouvelle parcelle, j'arrache plein de chardons et de rumex, c'est assez facile, j' ai eu un chardon avec environ 50cm de racine. Il y a aussi pas mal de chiendent et là je vais galérer car il arrive à traverser au moins 30cm de foin et souvent il casse quand je l'arrache.

J'ai mis le tronc d'un petit pêcher (6à 7cm de diamètre) sous du foin et du BRF (du bois haché) par dessus. Curieusement des petits pousses de pêcher traversent de-ci delà. Je vais les laisser pour voire si le tronc va arriver à faire aussi des petits racines. Pour l'instant, c'est peut être seulement l'énergie du tronc qui arrive à faire des petites branches.
0 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11355
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3404

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar Did67 » 22/04/17, 19:09

Il est clair que tes adventices vont aussi profiter de la fertilité croissante... D'autant plus qu'elles sont de moins en moins concurrencées : elles se voient d'autant plus !

Mais cela va s'arracher de mieux en mieux, avec de plus en plus de "dégâts"... Le vent va tourner en ta faveur.

C'est une progression géométrique : si tu réussis 3 fois sur 4, il te reste 1/4 de pieds ; la fois d'après, il te reste 1/4 de ce quart (vu que les autres ne repoussent pas), donc 1/16 ; puis un quart du seizième, donc 1/64 ; c'est déjà négligeable...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11355
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3404

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar Did67 » 22/04/17, 19:12

phil53 a écrit :
Bonne surprise mes échalotes qui avaient une petites mine commencent a bien pousser. J'espère que l'ail et les oignons vont suivre le même chemin. Pour l'instant le bulbe est très maigre et les feuilles pas super vertes.



Cela devrait être le cas car au fur et à mesure que le sol va se réchauffer, les chaines qui vont alimenter tes légumes à partir de la décomposition du foin vont s'installer, puis s’accélérer. Là aussi, c'est un peu "géométrique"...
0 x
phil53
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 841
Inscription : 25/04/08, 10:26
x 68

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar phil53 » 11/05/17, 17:49

Pas encore bien brillant le jardin!
L'ail a une teinte pas franchement verte mais c'est qui est le moins mal en point avec les échalotes.
Par contre les oignons blancs se font dévorer les tiges.La moitié a disparue. Je croyais que c'était les limaces , maintenant je pense que ce sont les cloportes. Ils pullulent dans et sous le foin. J'ai dégagé autour des bulbes pour voire si cela va calmer un peu les attaques.
Les tomates, courges ont sérieusement pris des coups de gelée.
Par contre les pommes de terre repartent.
Les petits pois semer à travers le foin pour une part et sur de la terre posée sur le foin sont identiques maintenant, il ne devraient pas tarder à fleurir.
Semi de choux et betteraves rouges dévoré.
Les choux que j'avais plantés avant l'hiver et qui n'avaient pas pommé mais partaient en fleur, j'ai coupé le cœur avant que la tige soit fibreuse.
Émincè et revenu avec des oignons c'est fameux. Comme j'avais laissé les pieds selon les conseils de Didier et bien cela fait trois fois que je récolte. Il y en a moins à chaque coupe quand même.
0 x
phil53
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 841
Inscription : 25/04/08, 10:26
x 68

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar phil53 » 28/05/17, 11:22

Après presque 3 semaines sans visite.
Les petits pois sont en fleurs et en pleine forme, plus de différence entre semé sur terre sur le foin et semé au travers du foin.
Ail échalotes et oignons blanc sont en meilleur forme, l'ail en particulier promet une belle récolte même si c'est envahi de chiendent
Pomme de terre en forme, elle ont redémarré après le froid n'ont pas de maladie ni de prédateur
Tomates, celles qui ont réussi à ne pas geler sont en piteux état, je viens de planter des plants achetés et repiquer certains élevés en godet.
Courges les premières ont gelées presque toutes, celles semées en pleine terre dans le foin démarrent bien mais ne sont pas en avance.
Aucun des petits semis ne lève, dévoré sans doute. Je fais des essais en godet selon la technique de paysanbio.
Les asperges, une seule minuscule à traversé le foin/BRF, je suis déçu, les griffes que j'avais récolté dans les terrains abandonnés étaient grosses. Peut être le BRF est une mauvaise idée?
J'arrache toujours des chardons et divers plante qui arrivent à traverser le foin, le liseron est en super forme.
0 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11355
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3404

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar Did67 » 28/05/17, 12:08

phil53 a écrit :Les asperges, une seule minuscule à traversé le foin/BRF, je suis déçu, les griffes que j'avais récolté dans les terrains abandonnés étaient grosses. Peut être le BRF est une mauvaise idée?


Je pense qu'il faut lui laisser le temps de s'installer, de recharger ses griffes, de faire des réserves et puis des tiges plus grosses dans un an, puis plus grosses plus nombreuses dans 2 ans (et là, tu peux commencer à prélever, tout en laissant assez de tiges pour continuer la croissance et le "remplissage"...

Quand on transplante une plante, elle y laisse beaucoup de racines, tous ses poils absorbants, etc...

Dans mon "essai", j'ai deux souches qui ont fait des asperges grosses comme le pouce, quelques-unes grosses comme un doigt, beaucoup ont la taille d'un crayon, quelques-unes sont rikikis et quelques-unes semblent avoir disparu. Sur ces deux derniers points, je fais confiance à mes campagnols pour avoir rogner sur les réserves ! M'étonnerait que cela leur ait échappé !!!
0 x
phil53
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 841
Inscription : 25/04/08, 10:26
x 68

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar phil53 » 01/06/17, 19:01

Hier j’ai prélevé quelques parches de petits pois pour le plaisir en attendant que les pois se forment. Récoltés seulement sur la partie semée dans la terre recouvrant le foin. Celle semée au travers du foin est un peu en retard pour la formation de fruit. Le liseron se porte à merveille et pas facile à arracher sans risquer d’arracher des petits pois.
Après la pluie qu’on a eue et le soleil maintenant, la végétation explose, le liseron ainsi que le chiendent ont envahi les oignons, les échalotes et l’ail. Dans l’ensemble je ne pense pas que la récolte va en souffrir. J’ai fait aussi un essai de planter ail, oignons entre les fraisiers et là c’est la cata, pratiquement tous ont disparu. Les fraisiers ont largement dépassé les plants et plein de bestioles s’y sont attaquées. Cloportes mais pas seulement, de la pourriture s’est installée aussi.
Les pommes de terre commencent à bien couvrir le sol et vont en grande partie étouffer le chiendent.
Les courgettes, potimarrons, citrouilles, pâtissons semées au travers du foin ou foin écarté plus ajout de terre dans les trous poussent très vite et vont rapidement dépasser celles plantées il y a déjà un mois. Les tomates plantées il y a moins d’une semaine ont les feuilles du bas qui jaunisses, celles plantées il y a un mois commencent à pousser mais sont sacrément amochées.
2 pieds de rhubarbe que j’ai semés en pot à l’automne et repiqué il y a 2 semaines recommencent à faire de feuilles. Il n’y a pas eu l’effet de jaunissement décrit par paysanbio
J’arrache tous les chardons et rumex, le liseron et le chiendent, je suis moins systématique tellement il y en a. Je crois bien que le liseron en ce qui me concerne il faut s’y faire, vivre avec et le calmer là où il étouffe.
Sur une partie, je vais recharger systématiquement en herbe sèche pour voir si ce ne serait pas plus efficace que l’arrachage. En recouvrant, le liseron va perdre de l’énergie en nourrissant ses feuilles qui vont fatalement mourir tout en devant faire pousser tous ses rameaux pour pouvoir retrouver la lumière. C’est un raisonnement, je vous dirai s’il est juste ou si cela empire.
J’ai semé des haricots dans des trous dans le foin, demain j’en sème dans de la terre posée sur le foin
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11355
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3404

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar Did67 » 01/06/17, 21:56

Pour le liseron et le projet de "l'étouffer" enfin de l'épuiser en rajoutant du foin, j'ai peur que tu sois à mi-chemin de la lune et que le liseron perce encore !!!
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11355
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3404

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar Did67 » 01/06/17, 22:01

phil53 a écrit :Il n’y a pas eu l’effet de jaunissement décrit par paysanbio


Chez moi, c'est très loin d'être systématique. J'ai deux pieds de tomate de même "origine" (semis, variété, terreau), planté le même jour d'un coté et de l'autre de l'allée centrale de mon tunnel, l'un a des signes manifestes, l'autre quasiment aucun.

Donc je ne conteste pas. Pour moi, c'est un problème mineur.

Sur beaucoup de choux, j'ai parfois observé une ou deux demi-feuille jaunie mais l'influence sur la croissance est négligeable, comparé aux dégâts de certaines limaces sur certains plants. Sur d'autres plants rien. Sur des plants plantés en terre nue, sous couvert de mâche en fleur : certains ont montré des signes analogues !!!

Je continue de planter direct dans des trous faits dans le foin.
0 x
phil53
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 841
Inscription : 25/04/08, 10:26
x 68

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar phil53 » 10/06/17, 08:22

Le rumex, il n'y en a presque plus qui traverse. Les chardons en forte régression, il faut dire que le terrain en était infesté. Le liseron toujours en pleine forme ainsi que le chiendent. Mais dans l'ensemble c'est plutôt contrôlé.
Récolte conséquente (normale) de petits pois. Pomme de terre en fleur, j'en ai prélevé 3, content d'apprendre dans le fil principale que le BRF limitait les doryphores, elles en ont une bonne couche. Première courgette formée. Des plants ne sont pas en forme et ont du mal à récupérer des gelées tardives puis du coup chaud qui a suivi 3 semaines après. Les haricots semés dans des trous dans le foin poussent à près de 100%. Ceux semés en sillon 1 semaine plus tard commencent à sortir.
Par contre les semis direct, je dois être maudit.
Carotte , une à sur vécue. J'ai testé la méthode paysanbio 4 carottes dans un godet. Je viens de planter le godet, c'est pas mal de travail pour 4 carottes.
Betteraves rouges pas levées, choux idem, sans doute dégustés par les limaces/cloportes.
J'ai resemé en jardinière et fais ma ronde de soirée.
Petite victoire de contagion, mes voisins squatters commencent à mettre l'herbe sèche(presque du foin) qu'ils coupent pour protéger/nourrir leurs plantations. Avant ils la mettaient en tas pardessus les ronces.
Coté framboises près de mon appartement, elles sont superbes .
Pour les fraises c'est plus mitigé, elles ont d'énormes feuilles mais peut de fruits. J'avais mis de l'ail et des oignons blancs entre les pieds, ils ont disparus à 90% mangés par les limaces, les cloportes et étouffés par les feuilles de fraisiers.
0 x


Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités

Recherches populaires