Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsJardinier paresseux en Loire Atlantique

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
phil53
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 946
Inscription : 25/04/08, 10:26
x 89

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar phil53 » 20/07/18, 23:12

J’avais planté 4 bulbilles, c'est à dire un oignon d'ail en forme de goute d'eau d'un diamètre d'environ 1cm.
Le premier pieds à pourri.
Les 3 autres sont à gauche sur la photo.
Le premier de taille raisonnable, rien à dire si ce n'est que je n'ai pas gouté.
Le deuxième regardez bien, il est formé d'un seul tenant, ce qui fait un morceau d'ail respectable de 3,5cm. Le problème c'est que le gout de l'ail est peu prononcé et à l'odeur, je dirais plutôt du poireau.
Le 3ème ressemble au premier non pelé.
Le 4ème c'est un pied classique dans les plus gros (environ 3,5cm), à droite c'est plutôt représentatif de la majeur partie de ma récolte. Autant dre que ce n'est pas formidable, taille 1 à 2cm.
P_20180720_121756_001.jpg


La photo suivante c'est l'ail N°2 coupé
P_20180720_122635_001.jpg


Et celle-ci, une petite excroissance qui se trouvait sous l'ail n°3 environ 5mm de diamètre.
P_20180720_121825.jpg


Au passage les doryphores m'ont complètement bouffé mon pied d'aubergine, jusqu'au trognon.
Récolte de haricots beurre semés dans un sillon correcte. J'avais rechargé en foin après la levé.

Seulement mes potimarrons ont levés, ils sont luxuriants, j'en ai plusieurs qui dépassent certainement les 2kg
j'ai juste 2 pieds de courgettes qui manque un peu d'azote car les feuilles sont légèrement jaune. Je les ai semé au milieu de toute sorte de débris végétaux recouvert de gazon et de foin. Ce morceau là n'avais pas été cultivé les années passées.

Malgré une bonne averse hier et bien sous le foin c'est encore plutôt sec.
0 x

phil53
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 946
Inscription : 25/04/08, 10:26
x 89

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar phil53 » 20/08/18, 23:45

Une parcelle d'un jardin familial vient de m'être attribuée, la phénoculture y sera tolérée.
Pour l'instant mes voisins regardent sans commentaire, ils sont contents car je récupère leur mauvaises herbes ce qui les dispense du transport.

C'est un terrain anciennement de maraîcher qui a été matraqué par une entreprise qui a soit disant apporté de la terre. En fait ils ont bien tassé et ajouté du sable. Pourquoi, allez savoir.

Le terrain, 75m2 avec quelques adventices mais pas de liseron ni de chiendent à priori.download/file.php?mode=view&id=8519

Monté sur le râteau, 74kg,celui-ci s'enfonce de 4cmà 5cm à 2 endroits différentshttps://www.econologie.com/forums/download/file.php?mode=view&id=8520
download/file.php?mode=view&id=8521

A un endroit où j'ai déposé du foin depuis 15 jours avant mon départ en vacance, le râteau s'enfonce de 6cm (foin retiré pour la photo) download/file.php?mode=view&id=8522

A noter qu'avant mon départ en vacance le sol était très sec et le râteau s’enfonçait que de 2 à 3cm. Il a plu pendant mon absence
J'espère qu'il y a des vers de terre de présent. Je vais planter des choux et des poireaux dès demain. sans travail du sol sur la partie recouverte de foin.

Désolé mes photos n'apparaissent pas dans le texte à la place qu'il faudrait.
Pièces jointes
P_20180820_071935.jpg
P_20180820_070812_001.jpg
P_201808201_070751.jpg
P_20180820_070850.jpg
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1812
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 182

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar nico239 » 21/08/18, 01:54

phil53 a écrit :Une parcelle d'un jardin familial vient de m'être attribuée, la phénoculture y sera tolérée.


Cette 1ère phrase m'a fait bondir...

«Tolérée»???

Que craignent-ils? Ceux qui tolèrent? que la phénoculture leur file le choléra??? Image

Je ne vois d'ailleurs pas très bien ce qu'il faudrait «tolérer» dans la phénoculture???
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)
phil53
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 946
Inscription : 25/04/08, 10:26
x 89

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar phil53 » 21/08/18, 10:06

Toléré car cela ne fait pas propre pour ceux habitués à voire la terre nue sans rien d autre que des légumes.
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1812
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 182

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar nico239 » 21/08/18, 13:15

phil53 a écrit :Toléré car cela ne fait pas propre pour ceux habitués à voire la terre nue sans rien d autre que des légumes.


«Pas propre» ben mince alors les bras m'en tombent ...

Didier au secours enfile ton masque, ta cape et ton chapeau il y a du boulot du côté de la Loire Atlantique Image
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12974
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4405

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar Did67 » 21/08/18, 17:20

Il y en a ici aussi !

Beaucoup de "règlements intérieurs" de jardins ouvriers ou jardins collectifs "exigent", en effet, que le sol soit maintenu propre.

A l'origine, ceci était pour éviter qu'un jardinier négligeant "ensemence" tout le périmètre, du fait d'avoir laissé monté en fleurs / graines par exemple des "laiterons" (Sonchus asper, par exemple). Les règlements autorisent généralement son expulsion - d'autant plus qu'il y a une liste d'attente de jardiniers prêts à maintenir cela propre !

Aujourd'hui, certains groupes évoluent. Certains présidents "impulsent" une ouverture vers le bio, la permaculture ou la phénoculture... D'autres restent des fachos de la binette, du motoculteur et la bêche ! Et son ré-élus comme un Erdogan !!! Que demande le peuple ??? Que ce soit propre et ordonné ! Pour quoi se bat le peuple ? Pour avoir la plus grosse, à fortes doses d'ammonitrate et de sulfate de cuivre...

Lorsque j'ai été invité à faire une conférence en "ouverture" de l'assemblée générale des Jardins Ouvriers de Sélestat (Bas-Rhin), je me suis méfié d'un possible chahut, et j'ai demandé au président de me garantir que je puisse m'exprimer librement et de "tenir" la salle si cela devait souker. Tout c'est très bine passé. Près de 25 jardiniers sont venus visiter mon potager 2 mois plus tard !

Dans les Aravis, on est venu me chercher aussi...

Donc cela bouge. Parfois. Une fois sur mille - ne rêvons pas !
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12974
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4405

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar Did67 » 21/08/18, 17:24

nico239 a écrit :
Que craignent-ils? Ceux qui tolèrent? que la phénoculture leur file le choléra???



Outre donc les semences "volantes" de certaines adventices - penser aussi au pissenlit ou, pire, au vrai chardon (cirse) dont les semences "à parachute" s'envolent très facilement...

Les rhizomes des adventices (liseron, chiendent) de celui qui laisse faire ne s'arrêtent pas à la clotûre de la petite parcelle, insérée dans les autres...

Mais il y a aussi la crainte des maladies, via les spores que peut générer celui qui ne traite pas comme les autres. Et puis les parasites, doryphores ou pucerons, de celui qui ne traite pas !

Ce sont les pestes et choléra du point de vue du jardinier conventionnel.
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1812
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 182

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar nico239 » 22/08/18, 02:05

Eh ben dis donc j'étais loin d'imaginer que de telles dictatures pouvaient exister dans les jardins... ça fait froid dans le dos. Image
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12974
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4405

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar Did67 » 22/08/18, 08:31

Je crois que dès qu'il est question de "gérer" un espace, un bien, une ville, une région, un jardin collectif, une commune... etc, les réponses sont, dans leur principe, toujours pareilles ! Ici on est "progressiste", là on est "collectiviste", ailleurs ce sera une forme de démocratie, ailleurs des sortes de dictature. Souvent, c'est le business qui décide...
1 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1812
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 182

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar nico239 » 24/08/18, 01:23

Tu vas pas finir jardinier mais Croisé si ça continue Image
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)


Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités