Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsJardinier paresseux en Loire Atlantique

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 13328
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4549

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar Did67 » 11/06/18, 10:57

Non non. C'est ça la toxicologie !!!

On étudie les effets néfastes et à quelle dose, selon des protocoles (DL 50, effets en cas d'ingestion, effet en cas de projection dans les yeux, allergies, etc)... Ce sont des protocoles standards.

Mais tu vois tout de suite quel usage des khmers verts peuvent faire de ces fiches quand il s'agit d'un pesticide de synthèse (honni par "religion" - puisque c'est de synthèse, c'est que c'est nuisible) ? Mais les mêmes vont faire le prosélytisme du vinaigre à toutes les sauces ! Ou du savon.

[Loin de moi l'idée de défendre les pesticides de synthèse ; il y a d'autres effets qui ne ressortent pas de ces fiches, fiches qui ne concernent que la toxicité immédiate ; pas les effets long terme, les effets cocktails, les accumulations dans certaines parties du corps, etc... J'aimerais juste qu'on ait de la cohérence dans nos idées : non, les produits de synthèse ne sont pas tous méchamment toxiques - cf le polyéthylène dans certaines prothèses et non, tous les produits "anciens" ne sont pas dénués d'effets négatifs, ou de dangers, même si on les manipule tous les jours ; et il ne s'agit donc pas d'en faire un usage sans réserve. C'est cela mon propos. J'ai déjà écrit quelque part que si je devais utiliser un fongicide, ce ne serait surement pas le cuivre, mais un fongicide de synthèse - enfin le soufre d'abord !].
0 x

Avatar de l’utilisateur
guibnd
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 267
Inscription : 24/07/17, 14:58
Localisation : normandie - eure
x 60

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar guibnd » 11/06/18, 22:00

les khmers verts sont peut-être aussi nuls en chimie que moi :mrgreen:
cette après-midi, je suis allée à brico et j'ai jeté un oeil; il y avait le roundup à l'acide acétique dont tu parles et aussi un roundup à l'acide pélargonique, ça doit être naturel donc forcément bio ça, dans pélargonique, il y a pélargonium donc génanium ? ( là je fais le khmers verts mais mon p'tit doigt me dit que tu vas pas aimer le pélargonique :mrgreen: )
0 x
Terre à blé argileuse et fertile, gorgée d'eau en hiver, froide au printemps, croutée et fissurée l'été,
mais ça, c'était avant la Didite ...
Avatar de l’utilisateur
être chafoin
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 492
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 21

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar être chafoin » 12/06/18, 01:25

Did67 a écrit :
phil53 a écrit :3ème année de culture avec foin et le liseron n'a jamais été aussi beau malgré la chasse que je lui fais.
Il y a deux espèces de liseron, l'une plus petite, le "liseron des champs" (Convolvulus arvense de son nom latin). IL fait, selon les "flores" (livres d'identification) 20 à 80 cm. Surtout dans les champs et les prés.
L'autre bien plus costaude, le "liseron des haies" (Calystegia sepium ou Convolvulus sepiuem) se trouve surtout le long de haies, de berges, de clôtures ou de broussailles. Il fait, selon les flores, 1 à 3 m ! Il peut avoir des rhizomes, à plus de 50 cm de profond, de la taille des asperges !!!
Moi aussi j'ai plein de liseron et des deux. Ici le monstre des haies qui explose en ce moment, ailleurs il fait comme des vagues !
2018-06-11 19.55.09.jpg
cadre "bucolique" de mes poirées et betteraves rouges
On pourrait en faire des tonnelles pour tamiser le soleil tellement il va vite (il suffirait de lui mettre des supports assez grands !).
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 13328
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4549

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar Did67 » 12/06/18, 08:34

C'est le liseron des haies !
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 13328
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4549

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar Did67 » 12/06/18, 08:49

guibnd a écrit :... et aussi un roundup à l'acide pélargonique, ça doit être naturel donc forcément bio ça, dans pélargonique, il y a pélargonium donc génanium ? ( là je fais le khmers verts mais mon p'tit doigt me dit que tu vas pas aimer le pélargonique :mrgreen: )



Absolument. C'est un extrait de géranium, qui a la propriété de "dissoudre" la cuticule (ce film de "cires" qui recouvre les feuilles et leur évite de dessécher). Mais je crois que dans ce Roundup, il reste encore une part de glyphosate ??? [j'ai du mal à trouver sa fiche ; je ne me souviens plus de son nom commercial, car avec les "Rundup", tout est maintenant dans les détails]

Non, non, je n'ai rien contre ces "désherbants" (sauf que cela coûte cher et l'effet est très temporaire). Si j'avais l'intention de désherber, je le ferais au décapeur thermique (la preuve que je ne suis pas un khmer vert : je brulerais du gaz fossile !). Très exactement, le vinaigre dans le potager ce n'est pas le top, mais le "vivant" le dégrade (nos cellules fonctionnent à l'acide acétique). L'acide pélargonique, il y en a dans tout géranium que tu compostes...

NB : Le Roundup "pur glyphosate" n'est plus autorisé à la "vente libre" (rayonnage des jardineries ou rayon "jardin" des hyper). Il fait partie des produits désormais "sous clef". Il était donc vital pour Monsanto de sortir ce produit "Canada Dry" pour rester présent. Mais à part la mention "nouveau", bien banale, qui lit la composition d'un produit ? Qui la comprend ?
0 x

phil53
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 969
Inscription : 25/04/08, 10:26
x 97

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar phil53 » 23/06/18, 11:06

Pour le biberon, c est le petit que j ai mais en super forme. Parfois j arrive a en avoir des bout de 30cm de la racine profonde. J ai lu que certains utilisaient la gouge à asperge et qu' en 3 ou 4 fois c était réglé. Je doute un peu.

Mes oignons rouges son petit et on peu de racines.c est sans doute lié.

Première année de fèves, pas une grosse récolté, très décevant vu le prix des graines.

Si on coupe des fleurs d un artichaut, celles qui restent grossièrement elles?
0 x
phil53
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 969
Inscription : 25/04/08, 10:26
x 97

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar phil53 » 25/06/18, 23:45

les caïeux plantés,de la pousse j'étais fier et espérais avoir 4 belle têtes d'ail, les autres étant ridiculement petites. C'est sure ce n'est pas un concours de la plus grosse mais quand même quand il faut les éplucher, c'est quand même mieux les grosses
cayeux.jpg

Résultat un au moins s'est couché tout seul et horreur c'est inutilisable, une espèce de mélange de peux et d'ail un peu pourri.
résultat.jpg
0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2205
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 237
Contact :

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar nico239 » 26/06/18, 02:01

J'ai pas tout compris.....

Tu es content de ta récolte ou pas, tes gousses semblent correctes non?

Mais la récolte c'est pas un peu plus tard?
0 x
phil53
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 969
Inscription : 25/04/08, 10:26
x 97

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar phil53 » 26/06/18, 07:50

La première photo, ce sont les 4 bubilles que j ai planté. J en avais coupé un et cela semblait être un seul morceau.
La photo du bas c est le résultat d un des 4.
Je n ai pas récolté, sauf ce que je consomme. Je constate comme l an dernier que cela va être petit et fastidieux à éplucher.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 13328
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4549

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar Did67 » 26/06/18, 10:34

phil53 a écrit :
J ai lu que certains utilisaient la gouge à asperge et qu' en 3 ou 4 fois c était réglé. Je doute un peu.



Comme déjà écrit quelque part, il y a le liseron des champs et le liseron des haies. Ce dernier a des rhizomes de la taille d'un pouce à une cinquantaine de cm de profond (quand il est bien installé). Ce n'est pas demain la veille qu'il a sera "vidé" !

Le liseron des champs, il arrive, c'est même assez fréquent, que ce soit des "replants" : un morceau de rhizome véhiculé par le motoculteur (la plus belle machine à bouturer le liseron que l'homme ait inventé) ou, plus surprenant, par les rats-taupiers, qui ont fait des amas (sans doute des réserves - logique : ce qu'est l’épi aux céréales, le rhizome l'est pour le liseron - l'organe de réserve qui assure la survie et la descendance).

Dans ce cas, un coup de gouge à asperge peut suffit (il m'arrive, dans un sol aggradé, de "tirer" de telles boutures, sans aucun outil ; et je soupçonne les rats-taupiers puisque je n'ai jamais travaillé le sol !).
0 x


Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : youskar et 1 invité